Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Appartements de Dame Gladys de Windrow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Mar 27 Jan - 21:13

Au détour d'un couloir, difficile à remarquer, se trouvait une porte de bois semblable à toutes les autres. Elle l'était en apparence, mais elle s'ouvrait sur la chambre de Dame Gladys de Windrow, visage à deux faces au talent certain. Elle avait réussi depuis des mois maintenant à camper le rôle de demoiselle de compagnie, attitrée à la Reyne, mais divertissant plutôt le Roy. Son Irlande natale lui avait fourni les outils nécessaires pour animer les soirées. Que ce soit par ses contes captivants, ou ses jeux de bonaventure, Gladys amusait fort bien la cour.

L'antre de l'intriguante était tout aussi captivant. Au centre de la pièce de taille moyenne trônait un grand lit drapé de rouge. Un tissu doré, doté d'une pointe de transparence, tombait des tentures de bois sculptées de motifs délicats. Sur le mur du fond, une seule fenêtre, au vitrail verdâtre, filtrait la lumière du soleil de janvier. Tout à gauche, à mi-chemin de la pièce, était aménagé un petit coin coquet pouvant recevoir deux personnes; fauteuils de velours rouge sang, table petite, mais massive, de bois à l'essence inconnue recouverte d'une nappe dorée, le tout surmonté d'un plateau de cuivre contenant poches de thé et fleurs de lavande séchées. Une armoire de bois était posée sous la fenêtre, suffisemment menue pour être une table de chevet. Le coin droit de la chambre était plus sombre, plus secret, mais pas caché. Une cage de fer à la grandeur considérable, accrochée à un socle, abritait un corbeau au plumage luisant d'un noir profond. Une autre armoire, beaucoup plus imposante celle-là, y était placée, tout à côté de la cage, et contenait les effets de la demoiselle. Finalement, une toute petite coiffeuse recouverte de fleurs séchées odorantes, de petits pots et flacons faisait le coin droit. L'odeur ambiante était agréable, très florale, mais pas pesante. Les voiles dorés suspendu un peu partout donnaient un aspect vaporeux à la pièce, comme dans un songe.

Un feu était allumé dans le petit foyer et conférait à la chambre une température accueillante. Mélinda entra dans ses appartements, tenant la porte toute grande ouverte pour son invité.

-Voici mes appartements. Prenez place Monseigneur, les fauteuils sont plus que confortables!

La jeune femme se fit volontairement un peu moins timide, mais conserva son sourire à faire fondre les pôles.
Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Mer 28 Jan - 0:56

Et Kadoudal entra donc avec grand plaisir dans ce véritable havre de paix et de sérénité ô combien chaleureux ...

L'aspect général de cette chambre étonna grandement le soudard, tant il tranchait avec la plupart des appartements de l'aile des invités, d'ordinaire plus spartiates ...

Mais il s'agissait ici d'une des chambres les plus somptueuse, sans parler de la légère touche personnelle de la locataire des lieux qui rendait donc cet endroit si ... particulier .

Kadoudal embrassa l'ensemble de la pièce d'un regard, puis alla s'installer dans l'un des fauteuils de la dame . Il approcha ensuite ses grandes paluches de l'âtre rougeoyant, avant de reporter toute son attention sur "Gladys" ...


J'imagine, ma dame, que ... la disparition de la reyne Ophélia vous attriste grandement, vous aussi ... Particulièrement, même .

Commença t-il, tout de go et sans aucune transition ...

Encore un autre moyen de la sonder, l'air de rien ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Mer 28 Jan - 1:23

Alors que l'homme prenait place sur un fauteuil, Mélinda se dirigea, de sa démarche ondulante, vers la petite armoire sous la fenêtre. Elle en ouvrit la porte et en sortit une bouteille de verre foncée coiffée d'un bouchon dont la tête était recouverte de cire rouge. Du même compartiment, elle fit apparaître deux coupe de cuivre richement garnie de pierres.

Citation :
J'imagine, ma dame, que ... la disparition de la reyne Ophélia vous attriste grandement, vous aussi ... Particulièrement, même .

Sir Kadoudal n'était apparemment pas homme à perdre son temps! C'était tant mieux! Rapide comme l'éclair, la jeune femme adopta l'attitude appropriée...

Poussant un grand soupir, elle se releva lentement, bouteille et coupes à la main, et se retourna vers Kadoudal, une larme perlant sur sa joue rose.

- Je suis en effet dévastée...Lorsqu'on me nomma au service de la Reyne, je jurai de la servir de mon mieux tant que mon aide serrait nécessaire. Je n'avais pas imaginé que ce serait de si courte durée. La Reyne était une femme pleine de possibilités...

"Gladys" s'arrêta un instant. Elle déposa les deux coupes sur la table, ouvrit la bouteille et versa une lampée dans le verre de son invité avant de faire de même avec le sien. Elle prit ensuite place dans le second fauteuil, soupirant de nouveau, une tristesse poignante émanant de sa petite personne.

- ...Mais je dois vous avouer que je crains pour son âme...Vous avez été témoin de bien des choses, nous nous comprenons...vous en avez sûrement vu beaucoup plus que moi! Surtout dans les...derniers temps...ou malheureusement la Reyne semblait préférer la solitude...

Un autre soupir. Le doux parfum du nectar envahit son joli nez alors qu'elle agitait sa coupe.

- J'ai admiré la reine Ophélia et j'ai tenté de faire vivre le Christ dans son coeur, mais ce fut vain, malheureusement. J'imagine qu'elle connaît la vérité maintenant et je souhaite qu'on lui ait accordé le pardon. Je prie pour elle chaque jour...

Sur ces paroles, elle saisit la délicate chaînette qui pendait autour de son cou et tira vers le haut, dévoilant une petite croix d'argent qui avait trouvé refuge dans...son corsage. Elle serra le bijou dans sa main et enchaîna:

- Bien que je regrette la perte de la Reyne Ophélia, je suis heureuse que notre Roy ait trouvé la force de donner à son royaume une nouvelle Reyne, car c'est ce que veut Dieu notre père n'est-ce pas?

Mélinda battit des cils, toute innocente qu'elle était, en quête d'une approbation.
Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Mer 28 Jan - 21:40

Cette Gladys était décidément aussi pieuse que ravissante, ce qui, il faut bien le reconnaître, formait un sérieux contraste ...

Et quelle hôtesse crénom : aussi accueillante que ... chaleureuse, mais délicate et ... assez sensuelle . D'ailleurs le vin servit était un véritable bonheur pour le palais .

Kadoudal ne regrettait pas le détour et savourait, en connaisseur ( ? ) ce grand cru des pays scott et gaels ...

Donc, la belle suivante, fidèle à l'ex reyne trépassée ( mais point trop ), semblait prendre prudemment ses distances avec son ancienne maîtresse, tout en louant ses qualités ...

Pour pouvoir, fort intelligemment, encenser la très chrétienne duchesse Blanche, nouvelle épouse du tyran, et prochaine reyne d'Orcanie ...

Exercice délicat ( et risqué ) de haute volée mais fort exécuté par la jolie donzelle .

Kadoudal reposa sa coupe en soupirant, puis donna son point de vu :


Vous savez ... J'étais présent à Camelot, lorsque notre bon roy croisa la route de dame Oph ... de la sorcière rousse .
Figurez vous que ce soir là, prise d'une crise de folie, ce ne sera point la dernière ... Elle tenta de se jeter par une fenêtre !
Étrangement ... C'est lorsqu'elle croisa le regard de notre seigneur que la démente se ravisa, pour ensuite s'approcher de lui et ... sans doute l'envoûter !


Il se signa, geste qu'il ne faisait jamais d'habitude ...

Elle était donc condamnée à l'avance ... dit il, presque tristement .
Mais l'amour ... Rends aussi sourd qu'aveugle ...
Même le plus clairvoyant des roys !
Précisa t-il aussitôt .

Blanche, femme plus équilibrée, responsable et aimante, saura, sans nul doute, donner toute satisfaction à notre grand souverain .
De plus, de foi chrétienne, nous pouvons être certains que toute la dignité de la fonction sera, enfin !, pleinement restaurée ! ( logique étrange, au regard du passé récent )
Notre nouvelle reyne sera une femme de morale *elle*

Loué soit donc le Seigneur !


Proclama sans ferveur excessive le soudard, tout en brandissant sa coupe déjà quasi vide ...

Un toast à la gloire de Dieu : seul Kadoudal pouvait oser .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Jeu 29 Jan - 0:24

Citation :
Vous savez ... J'étais présent à Camelot, lorsque notre bon roy croisa la route de dame Oph ... de la sorcière rousse .
Figurez vous que ce soir là, prise d'une crise de folie, ce ne sera point la dernière ... Elle tenta de se jeter par une fenêtre !
Étrangement ... C'est lorsqu'elle croisa le regard de notre seigneur que la démente se ravisa, pour ensuite s'approcher de lui et ... sans doute l'envoûter !

Il se signa, geste qu'il ne faisait jamais d'habitude ...

Mélinda embrassa la petite croix qu'elle serrait toujours dans sa main et donna l'impression un instant qu'elle perdrait connaissance. Elle n'en fit rien, mais pris plutôt un air grave.

Citation :
Elle était donc condamnée à l'avance ... dit il, presque tristement .
Mais l'amour ... Rends aussi sourd qu'aveugle ...
Même le plus clairvoyant des roys ! Précisa t-il aussitôt .

Blanche, femme plus équilibrée, responsable et aimante, saura, sans nul doute, donner toute satisfaction à notre grand souverain .
De plus, de foi chrétienne, nous pouvons être certains que toute la dignité de la fonction sera, enfin !, pleinement restaurée ! ( logique étrange, au regard du passé récent )
Notre nouvelle reyne sera une femme de morale *elle*

Loué soit donc le Seigneur !

Mélinda fit faire un léger mouvement à son verre et la redéposa délicatement avant de se saisir de la bouteille pour remplir le verre de son invité.

- Il me tarde en effet de faire plus ample connaissance avec notre nouvelle Reyne...Si bien sûr cette dernière souhaite ma présence à ses côtés.

Mélinda sourit une fois de plus, un brin plus complice. Il était tout de fois moins prudent de continuer sur cette lancée que de passer à autre chose. La belle remplit son propre verre et déposa la bouteille un peu plus près de Kadoudal que d'elle-même avec un regard significatif.

- N'hésitez pas à vous resservir, je vous en prie! Je vois que vous semblez apprécier le petit bout d'Irlande que je vous offre...

Dans un bruissement de tissu, Mélinda croisa ses chevilles. Au même moment, le magnifique corbeau s'ébroua légèrement dans sa cage, attirant le regard de sa maîtresse. Mélinda avait une façon bien particulière de regarder son volatile.

-Je vous en prie excusez-le. D'ordinaire il est si peu bruyant lorsque je reçois des invités qu'on le dirait endormit, ou carrément absent...

La jeune femme laissa échapper un rire mélodieux qui fit réagir l'oiseau. Elle enchaîna:

[color=violet]- D'ailleurs il vous ressemble vaguement sur ce point...N'êtes-vous pas l'homme le plus mystérieux de toute la cour? Vous êtes presque...invisible...Pourtant on vous croirait partout! J'imagine que c'est ce qui fait que vous êtes le meilleur dans votre domaine...[color]

Fit-elle d'une voix plus basse, plus accrocheuse, presque...séduisante.

Elle prit une gorgée de vin qui dévala sa gorge dans une tourbillon de chaleur aggréable et de goût savoureux.
Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Jeu 29 Jan - 2:41

A l'écoute des propos édifiants du soudard, l'intrigante fit mine de défaillir, avant de se reprendre bien vite, comme si le secours de sa petite croix lui fut déterminant ...

Et aussitôt une autre coupe remplie, Kadoudal s'en saisit et ne tarda guère à l'engloutir aussi aisément que la précédente ...


"Il me tarde en effet de faire plus ample connaissance avec notre nouvelle Reyne...Si bien sûr cette dernière souhaite ma présence à ses côtés."


La demande était si subtilement formulée et si joliment soulignée d'un sourire innocent, que l'orcanien ne put répondre que ceci :

Faites moi confiance : j'ai l'oreille de la régente qui elle, à son tour, ne manque point de suggérer à son fils les meilleurs personnes pour le service à ces majestés !

La belle Gladys avait déjà fait ses preuves, et inspirait réellement confiance, alors pourquoi ne pas la maintenir dans sa charge ?

"N'hésitez pas à vous resservir, je vous en prie! Je vois que vous semblez apprécier le petit bout d'Irlande que je vous offre..."


Les yeux du bougre brillèrent alors comme des pierres précieuses et son sourire s'élargit : rien ne pouvait lui faire plus plaisir . Il se resservit donc, puis sursauta : le corbeau en cage venait de se manifester ...

D'ailleurs le rire que sa maîtresse émit par la suite résonna presque comme une sorte d'écho au croassement, auquel répondit aussitôt le volatile . Échange ô combien baroque ...


"D'ailleurs il vous ressemble vaguement sur ce point"

Kadoudal haussa un sourcil et se mit a scruter Gladys avec son oeil d'épervier, ceci ajouté à son nez de rapace, on pouvait dire que la comparaison était fort loin d'être fumeuse ...

Et la suite du petite discours de la dame à double face fit écarquiller les grands yeux du messire tandis que son sourire de hyène s'élargissait à n'en plus finir ... Il en rougit presque le brave gaillard . Que cela était bon pour l'ego que de se voir flatter ainsi, ah ça oui ! Surtout par une si agréable dame oiselle de la cour ... Kadoudal frétillait tel un gardon hors de l'eau .


Oh, vous savez ma dame, je ne suis que le très fidèle et zélé exécutant de ces si nobles majestés ... Servir l'Orcanie est un honneur et ... mon seul bonheur !

Voilà qui était dit : Kadoudal se voyait en quasi "moine-soldat" de la Raison d'Etat et c'était passionnant : un jour il assaillait un manoir ennemi, un autre débusquait l'amant du lit d'une reyne félonne et désaxée, encore un autre il ... déversait un peu de poudre dans le verre d'un détracteur du tyran : une vie exaltante au service de "l'intérêt général" du royaume : quoi de mieux ?

"Elle prit une gorgée de vin qui dévala sa gorge dans une tourbillon de chaleur agréable et de goût savoureux."

Et Kadoudal lui ... aussi avala un peu de vin ... mais de travers : il toussota et ... tâcha sa tunique . ( hj : Oh c'est ballot ça ^^ )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Jeu 29 Jan - 3:11

Citation :
Faites moi confiance : j'ai l'oreille de la régente qui elle, à son tour, ne manque point de suggérer à son fils les meilleurs personnes pour le service à ces majestés !

Triomphe! Ça avait été étonnement facile, mais la jeune femme ne baisserait sûrement pas sa garde maintenant.

Citation :
Oh, vous savez ma dame, je ne suis que le très fidèle et zélé exécutant de ses si nobles majestés ... Servir l'Orcanie est un honneur et ... mon seul bonheur !

Mélinda accueillit la dernière réplique avec une autre gorgée de vin...

Citation :
Et Kadoudal lui ... aussi avala un peu de vin ... mais de travers : il toussota et ... tâcha sa tunique .

La jeune femme étendit un bras légèrement en avant et posa sa coupe avant de poser son autre main sur sa bouche. Elle se leva à demi et dit:

- Seigneur! vous allez bien? Voulez-vous que je fasse demander un peu d'eau?

Puis remarquant la tâche sur la tunique de son invité, elle se leva et alla dans la petite armoire ou elle prit deux linges blancs, à la confection parfaite. Elle s'approcha ensuite de Kadoudal et lui tendit l'un d'eux.

- Seriez-vous tendu Monseigneur? Vos tâches vous auraient-elles épuisées?

Elle se pencha ensuite pour déposer le second mouchoir sur les quelques gouttes de vin qui étaient tombée par terre aux pieds de l'homme. Ce n'était pas du tout nécessaire et surtout pas très commun pour une dame comme elle, mais elle savait très bien que de là ou se trouvait son invité, il avait sûrement une vue plongeante plutôt agréable sur...sa petite croix en argent. Le but était de vérifier l'effet de ses charmes sur Kadoudal...S'ils avaient l'effet escomptés, la suite serait encore plus facile...

Elle se releva et alla déposer le mouchoir souillé dans une bassine vide qui reposait sur le dessus de la petite armoire.

- Si vous vous sentez dépassé par vos occupations, le vin Irlandais n'en sera que meilleur! Et il me semble que je n'ai rien de bien important pour le reste de la journée...Pardonnez ma curiosité mais...Y a-t-il des histoires, vous savez, des récits de vos accomplissements que vous puissiez me raconter? Si vous préférez les garder pour vous je comprendrai, mais voyez-vous, je vous admire Monseigneur! Dans les rangs des demoiselles de compagnie, on ne tari pas d'éloges à votre sujet! Je me sens privilégiée de vous avoir à ma table en toute vérité!

La demoiselle sourit, gênée, les joues roses, et baissa un peu la tête. Elle se versa encore un peu de vin et cacha son splendide petit sourire derrière son verre. Le parfait portrait de l'innocence.
Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Ven 30 Jan - 0:04

"Seigneur! vous allez bien? Voulez-vous que je fasse demander un peu d'eau?"



Kadoudal fit non d'un doigt et se borna a évaluer l'ampleur des dégâts ... Et ceux ci étaient plutôt limités . En outre le soudard ne comptait plus ses tuniques et chemises souillées ainsi ...

- "Seriez-vous tendu Monseigneur? Vos tâches vous auraient-elles épuisées?"


L'orcanien soupira : en effet les dernières semaines furent plutôt mouvementées .

Oui, certes, oui ... L'affaire de la trahison de la sorcière, a il est vrai ...

*Écarquille grands les yeux en fixant ... la petite croix ^^*

Hum ... A fortement déstabilisée notre beau royaume .

Ânonna le bougre, lui même, quelque peu troublé et ... légèrement émoustillé . A quoi jouait donc cette donzelle ? Si ... jeu elle jouait .

Sûrement au jeu, vieux comme le monde connu, de la flatterie et ... ceci ne pouvait que plaire et complaire au vaniteux Kadoudal . Donc la dame voulait qu'on lui conte quelques exploits édifiants, ainsi soit il :
Le conseiller rendit son sourire à Gladys ( faux sourire innocent pour elle ), et rictus de douce satisfaction pour lui, et commença :


Mon dernier exploit remonte à la capture du sir Marth, un satyre sans foi ni loi, qui osa fauter avec la sorcière, juste avant ... le drame .

*J'aurai dû le faire jeter des remparts*


Le sbire de Morgause rassembla encore un peu plus ses souvenirs épars, tout en sirotant ce vin décidément si savoureux, avant de poursuivre :

J'eus également l'honneur d'investir une petite place forte ennemie il y a peu, repoussant ainsi davantage les limites de l'Orcanie !

Tâche effectuée avec grand plaisir : outre le vin, les combats frontaux étaient véritablement du goût de notre grand rustre ...
Et justement, cet épisode aussi sanglant qu'héroïque, lui fit songer à ... la belle Elena ...

Et il en rougit ... le "traître" .

_________________


Dernière édition par sir Kadoudal le Ven 30 Jan - 2:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Ven 30 Jan - 2:28

Citation :
J'eus également l'honneur d'investir une petite place forte ennemie il y a peu, repoussant ainsi davantage les limites de l'Orcanie !

Mélinda y allait de grands yeux d'admiration et de "oh!" admiratif lorsqu'elle sentit que l'attention de Kadoudal était légèrement détourné par une quelconque pensée. Il fallait agir vite! De toute façon, le vin allait surement bientôt faire son effet...Et un effet autrement plus intense que celui d'un tout autre vin...Mélinda y avait veillé personellement. Elle tenta d'accrocher le regard de Kadoudal.

- Monseigneur Kadoudal! Vous êtes si courageux! J'aurais aimé que mon père m'ait trouvé un fiancé de votre calibre...Mais par mon esprit sélectif, j'en suis maintenant à vingt ans et toujours sans époux! Vous savez, chez moi en tout cas, on me considère comme "vieille" déjà!

Un autre rire mélodieux. Un rapide coup d'oeil lui permit de se rendre compte de la quantité de vin restant. Un rapide calcul lui confirma que la potion qu'elle avait mixé au vin, et qui devait en principe la rendre irrésistible ( ;p ) devait effectivement avoir commencé à faire effet...
Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Ven 30 Jan - 2:56

Kadoudal sourit de plus belle, tout en se resservant une autre coupe, la dernière se promit il ... La tête commençait déjà à lui tourner et ... il trouva ça plus qu'étrange, d'ordinaire il tenait plus que bien la "vinasse" ou ... tout autre boissons relevées .

Mais décidément, les donzelles étaient bien faciles a impressionner : un récit guerrier et quelques coups de menton bien bravache et le vilain tour était joué !

Et voilà que la dame Gladys parlait fiançailles et épousailles ( la jeunette était encore seule ... ) Voilà qui fit réagir le messire, mais point dans le sens souhaité :


Allons !
Vous n'êtes point encore trop âgé .
Une fort charmante dame comme vous !

*Mais moins que mon Isabelle ...*


Et voilà la pensée qui traversa l'esprit du soudard au moment ou ... le vin frelaté devait faire effet : la divine, douce, prude, si pieuse et brillante dame Isabelle ...

Un large sourire quasi béat se peignit sur ses traits pourtant si durs :


Je me marie, d'ailleurs, sous peu, avec la comtesse de Mannach .
La connaissez vous ?


Dit il innocemment, alors que le magnifique visage de ... Lydia apparu en son esprit ... Bientôt remplacé, par superposition Wink, par la douce figure sainte ... D'Isabelle .

*Aaah ... Isabelle* ( et non Béatrice ^^ )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Ven 30 Jan - 22:29

Citation :
Je me marie, d'ailleurs, sous peu, avec la comtesse de Mannach .
La connaissez vous ?

La comtesse de Mannach? Cette insignifiante petite sainte? Oui, Mélinda était au courant, mais elle ne comprenait pas pourquoi Sir Kadoudal pensait à sa future alors qu'il aurait déjà du n'avoir d'yeux que pour sa charmante interlocutrice. La potion aurait du faire effet depuis quelques gorgées. La jeune femme avait été plus que minutieuse dans la fabrication de cette dernière, autant dans la qualité que dans la quantité des ingrédients. Elle avait veillé à y incorporer trois gouttes de son propre sang, ingrédient clé qui devait en principe attacher à elle sa victime. D'une certaine façon du moins...La potion n'avait pas un effet éternel, pour conserver un homme sous son influence, il fallait régulièrement lui faire ingérer sa dose de potion.

Avec la quantité de potion qu'avait avalé Kadoudal, il n'était pas normal qu'il ne fut pas déja subjugué par les charmes de la sorcière.


- Oui, il me semble bien avoir croisé la comtesse de Mannach, mais je n'ai pas eu le plaisir de faire sa connaissance malheureusement...

La jeune femme ne demanda pas son avis à son invité lorsqu'elle remplit une autre fois son verre, vidant la bouteille. Peut-être que la concentration de potion serait plus importante dans le fond de la bouteille.

- Mais dites-moi cher ami, si je puis vous nommer ainsi (rougit), que pensez-vous du vin Irlandais? Croyez-vous que Le Roy et La Reyne apprécieront leur cadeau?
Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Ven 30 Jan - 23:18

"Oui, il me semble bien avoir croisé la comtesse de Mannach, mais je n'ai pas eu le plaisir de faire sa connaissance malheureusement..."

Bien que Kadoudal commençait a avoir véritablement très mal au crane, une envie quasi irrépressible de s'assoupir et qu'il n'arrivait qu'à grand peine a contrôler le fil de ses pensées ...

L'arsouille accepta une dernière coupe de ce merveilleux vin, presque par automatisme et puis la dame Gladys insistait .


La comtesse est une personne fort discrète ... Mais plus que brillante, sa conversation est un enchantement !

Sacré Kadou et il le pensait en plus : sa sinistre réputation serait elle ( en partie ) usurpée ou exagérée ?

Et après l'absorption de la dernière coupe ... La tête du pauvre diable se mit a tourner à vive allure : sa vue se troublait de plus en plus, et les paroles de son hôtesse lui parurent soudain ... plus qu'inaudibles .

L'orcanien finit par porter une main à son front fiévreux puis ... s'affala dans le fauteuil, "raide mort" .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Ven 30 Jan - 23:45

Citation :
L'orcanien finit par porter une main à son front fiévreux puis ... s'affala dans le fauteuil, "raide mort" .

Mélinda souleva les sourcils et ses lèvres appétissantes formèrent un "o" à moitié étonné qui se transforma bien vite en un sourire de satisfaction. Elle se leva et alla se poster à côté de Kadoudal. Elle étira le cou pour regarder son visage et passa une main devant ses yeux. Aucune réaction.

- Là...ça c'est un bon garçon...

Fit-elle en lui tapotant l'épaule. Elle se dirigea vers la porte d'un pas décidé et l'ouvrit. Dès qu'elle eut repérer une servante, elle lui demanda de lui faire envoyer deux gaillards, elle avait quelque chose à faire déplacer.

Environ cinq minutes plus tard, Sir Kadoudal se retrouva couché dans le lit rouge de la belle, la toile de l'araignée...Elle avait chargée la servante de retiré botte et ceinture à l'endormi et avait ensuite mit tout le monde dehors et verrouillé la porte derrière eux. Elle se débarassa elle-même de quelques morceaux qu'elle jugeait maintenant inutiles et défit la couronne de boucles rousses qui ornait sa tête, la laissant se déversée en une cascade ondulante qui lui tomba sur les reins. Elle se glissa ensuite près de Kadoudal et passa un doigt léger sur ses traits.

- Geoffroy, mon ami...vous vous sentez mieux?

Minauda-t-elle d'une voix mélodieuse.
Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Sam 31 Jan - 0:38

Kadoudal rêvait ...

Transporté qu'il était dans un autre monde, une autre réalité, un présent ... différent . Hypothétique, probable mais uniquement dans les méandres de l'esprit embrouillé et volcanique du conseiller royal ...

Un présent heureux, paisible, serein ... Ou le drame de sa vie n'aurait pas eut lieux, et son existence d'autant plus transfiguré .

Il se voyait avec une fort belle dame blonde à son bras, le regardant avec ferveur ... Tandis que lui considérait un jeune garçon, "poursuivit" par un chien, qui s'élançait vers ses parents ...

L'enfant qu'il n'eut point ... d'une femme disparue ...


Lydia ?

"Geoffroy, mon ami...vous vous sentez mieux?"

L'orcanien avait encore la tête fort lourde et ... l'esprit toujours plus qu'embrouillé, si ce n'est davantage, et après avoir considéré Mélinda fixement, les yeux plissés au possible ...

Se jeta littéralement au cou de l'intrigante, l'enlaça, avant de l'embrasser avec passion, fou d'excitation et de désirs :


Lydia !

Le piège s'était refermé : le "corbeau" avait eut raison du "loup" Kadoudal ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Sam 31 Jan - 16:17

Mélinda se laissa emportée par l'élan de passion de Kadoudal, un sourire réjoui sur son visage d'ange. Elle savourait sa gloire. Il fallait dire que l'homme semblait très habile à ce jeu là...Lydia? Qui était donc Lydia? La sorcière s'était attendue peut-être à un Isabelle, mais Lydia? La curiosité de la belle allait devoir être assouvie, mais en un autre temps...

La fougue dont faisait preuve la pauvre victime laissait penser que cette Lydia avait été plus qu'une maîtresse ou une conquête...Un véritable amour...Mélinda sentait la bouche avide de Kadoudal parcourir son cou alors que ses mains débarassait ses épaules de sa chemise. Mélinda avait déjà connu des hommes, mais elle ne devait pas le laisser paraître. Ne jouait-elle pas le rôle d'une pieuse et innocente dame Irlandaise impressionnable? Elle se coucha sur le dos, les mains sur l'oreillers et murmura:

- Geoffroy...

Une simple réponse à son "Lydia". Une réponse qui alimenterait sans doute son rêve éveillé...
Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Dim 1 Fév - 1:27

"Geoffroy..."

Kadoudal était dans un tel état ( second ) que non seulement Mélinda lui semblait être sa tant regrettée dame Lydia, mais de plus, croyait l'entendre par la bouche de l'intrigante ...

L'orcanien considéra avec dévotion le corps de celle qu'il prenait pour son amour perdu, et lui sourit, tendrement, comme bouleversé par cette si belle figure qu'il ne pouvait oublier ...

Et c'est toujours mu par une passion extrême que le conseiller vint couvrir Mélinda de son corps puissant, avant, de l'accabler de chauds baisers sur sa gorge offerte, puis sur ses épaules dénudées .


Lydia !
Ma douce, ma chère, mon ange !


Le messire était en plein délire : voilà qui ferait l'affaire de la dame au corbeau .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Dim 1 Fév - 13:11

Bien que cet instant avait été préparé et calculé dans un but plus ambitieux, la belle ne s'empêcha pas de profiter de la proximité que lui offrait Kadoudal. Ce dernier la prenait encore pour "Lydia"...et ce n'était pas pour déplaire à la sorcière. Elle pouvait ainsi "profiter" de lui à loisir. Toutefois, la façon qu'avait Geoffroy de la toucher lui donnait un frisson, une sensation inconnue. Les "rapprochements" auxquels avait eu droit Mélinda jusqu'alors n'avait été que physique. Jamais elle n'avait sentie une quelconque passion dans les baisers et les caresses des hommes dont elle avait partagé la couche. C'était lors des feu de Beltane qu'on lui avait prit sa virginité, sur les ordres de sa "mère" elle s'y était pliée. Elle n'avait pas été fécondée par le chasseur rude et brutal qui l'avait prise et dès lors la femme qui l'avait recueillie ainsi que sa "communauté" de vieilles folles l'avait dénigrée et humiliée...jusqu'à cette nuit ou elle avait finalement mit fin au règne de son bourreau...
Depuis, l'acte qui aurait du en être un d'amour, devint un moyen d'arriver à ses fins, comme en ce moment même ou elle avait réussi à mener Kadoudal dans son lit. Règle général, les hommes avec qui elle couchait ne s'attendait pas vraiment à plus...
Kadoudal, lui, la prenait pour une aimée, qui était disparue de toute évidence, et la prenait avec passion.
La jeune femme garda à l'esprit que toute cette dévotion n'était pas pour elle, mais bien pour Lydia, mais profita quand même du moment, se laissant même attendrir un instant.

Il la couvrait de baiser, cherchait ses lèvres nerveusement comme si elles allaient disparaitre, caressait son corps et le regardait avec passion. Tout cela était fort agréable, enivrant même...Se sentant perdre pied, la belle repoussa Kadoudal pour ensuite se retrouver sur lui. Elle devait garder la tête froide un minimum...
Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Lun 2 Fév - 3:03

Se sentant perdre pied, la belle repoussa Kadoudal pour ensuite se retrouver sur lui. Elle devait garder la tête froide un minimum..."


Ce qui ne pouvait qu'étonner le bon Kadoudal, habitué qu'il était par l'extrême douceur et la délicatesse de sa si tendre Lydia ...

Mais ceci lui changeait et lui allait parfaitement : que la petite précieuse se montre donc un peu fougueuse pour une fois, ça le reposerait et ... l'émoustillerait peut être davantage :


Oh oh !!

Ma très chère part elle à l'assaut de son bel ami ?
Mais faites et ... disposez de moi !


Dit il, hilare, tout en se saisissant avec fermeté de la fine taille de la demoiselle ...

Avant de descendre ... un peu plus bas .

Les manières de rustre de l'orcanien avait toujours amusé la prude dame Lydia : à son tour de faire preuve d'audace et d'inventivité !

Pour l'encourager ... Kadoudal embrassa avec gourmandise la naissance de la poitrine de ... Mélinda, qui devait jubiler .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Lun 2 Fév - 15:25

Non seulement Mélinda avait-elle conquis sa victime, mais elle avait trouvé un amant de talent! Elle n'allait pas s'en plaindre! Mais la prudence était de mise, comme dans chaque actions qu'elle posait depuis des mois. Elle avait peut-être été trop audacieuse pour une "vierge"...Toutefois Kadoudal ne semblait pas avoir remarqué...

S'autorisant une pause dans ses réflexions et son rôle, la jeune femme laissa sa respiration accélérer, autant que la danse sensuelle de son bassin. Au bout de seulement quelques minutes, elle sentie une chaleur dans son ventre, un frisson qui prenait naissance au niveau de ses reins, et une sensation de bien-être la parcourir toute entière. Surprise, et temporairement vidée de ses forces, la belle roula sur le dos, répandant son étonnante chevelure de feu sur l'oreiller blanc.

Elle avait connu de multiples hommes, mais jamais elle n'avait eu pareille sensation. Cette constatation rendit sa gloire encore plus réjouissante. Elle fixa son regard sur Kadoudal, encore haletante:

- Oh Geoffroy...mais qu'est-ce que?...

Elle souriait, victorieuse et satisfaite, espérant que sa victime ne quitterait pas tout de suite sa transe. Son corps tout entier réclamait le contact de celui de Kadoudal...
Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Mar 3 Fév - 1:58

L'immense et intense plaisir que ressentit également le sir Kadoudal était à la mesure ... de la vague de fatigue qui le frappa ensuite ...

Alors oui il adressa un sourire satisfait et reconnaissant à sa partenaire, avant de l'enlacer avec ferveur, encore tout groggy des assauts de sa pourtant si câline Lydia ...

Mais après avoir collé son front contre celui de Mélinda, et déposé un dernier baiser sur ses lèvres vermeilles ...

Sombra de nouveau dans un sommeil des plus profond .


Ly ... dia .

Il en fallait énormément pour abattre le soudard d'Orcanie !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Mar 10 Fév - 17:30

Mélinda avait encore les yeux fermé lorsqu'elle senti les lèvres de Kadoudal se déposer sur les siennes. Elle soupira d'aise. Il ne fallut qu'un moment pour que la respiration de l'homme devienne plus régulière, plus détendue. Il s'était endormi. Avec précaution, la jeune femme se soutira à son étreinte, les yeux fixés sur lui, et enfila une chemise blanche sur laquelle sa chevelure de feu détonait, donnant l'impression que le vêtement avec prit feu. Contournant la cage de fer de Raven, Mélinda souffla:

- chut... Un doigt sur sa magnifique bouche.

Dans un geste délicat, elle tira sur les petites poignées de fer de la grande armoire de bois. Sur les tablettes étaient disposés des vêtements, et derrière les étoffes, des flacons, des fioles, des pots, de toutes tailles et couleurs. Elle chercha des yeux, sur la pointe des pieds pour mieux voir le fond de la tablette, et étira son bras à la peau laiteuse pour se saisir d'un pot vert bouteille dont il était impossible de voir le contenu et d'un tout petit couteau. Un sourire taquin se dessina sur son visage d'ange alors qu'elle se dirigeait vers les effets de Kadoudal. Elle débouchonna le pot de verre et prit délicatement une petite branche d'une plante à l'odeur envoûtante dont le pot était rempli. La sorcière dénicha la ceinture de Kadoudal et à l'aide du couteau, fit une légère entaille dans la couture qui reliait les deux pan de cuir. Elle y enfonça la petite branche, la poussant du doigt pour qu'elle soit hors de vue ou d'atteinte.

"Voilà qui te mènera dans mon lit plus souvent que tu ne le crois..."

Se dit-elle, ravie de sa victoire. Il ne restait plus qu'à espérer que Sir Kadoudal, aussi peu commun soit-il, se laisserait envoûter par cette plante aux propriétés mystérieuses. Après avoir replacé le pot et le couteau dans l'armoire, Mélinda reprit place dans le lit, la tête sur la poitrine de sa victime.
Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Sam 14 Fév - 13:48

Victime, plus ou moins "consentante", qui, une nouvelle fois, rêvait ...

Kadoudal rêvait, que sa bien aimée Lydia était toujours vivante et lui avait fait de nombreux enfants ...

Lui offrant ainsi une toute autre destinée, ou le crime, les complots et l'alcool n'avaient que peu de place, sinon, aucune ...

Dans ce rêve, il était allongé à ses côtés et ne cessait de la contempler, alors qu'elle était encore assoupie ...

Ses longs cheveux bouclés couleur miel masquant complètement son divin minois ...

Attendrit au possible, Kadoudal passa, avec une infinie délicatesse, une main fébrile dans sa douce chevelure, dévoilant ainsi le visage ... de Gladys-Mélinda ( ^^ )

Il s'éveilla .

Et après avoir considéré l'endroit ou il se trouvait, l'orcanien baissa légèrement la tête et ... esquissa un bien curieux sourire .

Il soupira, avant de déclarer, sur un ton badin :


Je vois que ... les stratagèmes de cour n'ont, déjà, plus de secret pour vous, dame Gladys !

Et il émit un petit rire, tout en fermant les yeux, profitant pleinement de cet instant plutôt ... agréable ma foi .

Le conseiller n'était en rien courroucé mais au contraire ... assez admiratif et surtout ... satisfait .

Malgré l'horrible migraine qui lui vrillait le crâne ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Mar 17 Fév - 11:21

Mélinda sourit au son de la voix de son amant.

-Et je vois que vous semblez vous être reposé cher ami...

Elle leva la tête et plongea son regard dans celui de Kadoudal.

-Le vin vous fait-il toujours cet effet?

Dit-elle, l'air coquin. Elle se leva et enfila une robe de chambre richement brodée. Elle s'affaira ensuite à préparer les autres bouteilles de vin de son armoire. Elle en déposa sept dans une boite de bois et deux à côté.

-Puisque maintenant vous retournerez sans doute à votre promise, je ne peux vous retenir.

Elle prit soin de prendre un air peiné, mais digne.

-J'aimerais vous confier la tâche de faire porter mon cadeau à notre bien-aimé Roy. Je ne fais confiance qu'à vous pour porter à bon port ce délicieux nectar. En échange, je vous en offre deux, juste pour vous...

La jeune femme gratifia l'homme étendu dans son lit d'un clin d'oeil aguichant.
Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Mer 18 Fév - 0:12

-"Le vin vous fait-il toujours cet effet?"


Kadoudal ricana gaiement tout en considérant la belle se lever, ce qui lui permis d'admirer sa divine ... descente de dos, puis celle ci enfila un vêtement .

Le vin ? Certes non, point ...
Les jolies dames davantage !


Reconnut il, sans détour .
Avant de rougir de honte et de commencer a culpabiliser, lorsque "Gladys" évoqua la douce et innocente dame Isabelle ...
Et évidemment, le beau sir ne pouvait qu'accéder à la demande de l'intrigante jeune femme et ... accepter plus que volontiers son présent, il va sans dire :


Je vous remercie ma dame ...
Et soyez certaine que je m'acquitterai de ma tâche avec grande application !


Le soudard se dressa sur un coude et ... adressa un sourire narquois à la si coquine Mélinda :

De même ... Vous pouvez être assurée que ... Sa majesté la reyne vous recevra dans très peu de temps .

Ajouta t-il, alors que son sourire s'agrandissait à n'en plus finir ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   Mar 12 Mai - 13:09

Citation :
De même ... Vous pouvez être assurée que ... Sa majesté la reyne vous recevra dans très peu de temps .

Mélinda déposa les bouteilles sur la table de thé et sourit à Kadoudal. Elle s'approcha du lit, s'y glissant dans un mouvement félin et alla déposer un baiser sur les lèvres de son amant.

-Je ne sais comment vous en remercier...peut-être pourrais-je vous inviter à prendre le thé ou bien une autre coupe de mon précieux vin dans un futur rapproché?

La jeune femme se coucha sur le dos, laissant sa robe s'ouvrir légèrement sur le devant, dévoilant ses courbes séduisantes et offertes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Appartements de Dame Gladys de Windrow   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Appartements de Dame Gladys de Windrow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Oscar et la dame Rose
» Notre Dame de Paris
» Nyrlae [Dame protectrice de Daranovar]
» Morwën, la dame sombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Personnages :: Archives-
Sauter vers: