Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arzhurig

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 28
Camp : Orcanie
Classe sociale : Noble
Terre : Bretagne
Date d'inscription : 02/04/2009

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social:

MessageSujet: Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )   Dim 3 Mai - 14:46

"Messire Arzhurig de Byzance ?"

Le jeune druide se retourna et fit face au personnage qui venait de l'apostropher. Un homme plutôt menu était entouré de deux gardes. Arzhurig fixa le dignitaire de son regard d'azur sans mot dire.

"Sa majesté le roy vous attend... Suivez-moi, sire !"

Le jeune homme s'exécuta et les deux gardes fermèrent la marche. Ils montèrent les escaliers et marchèrent quelque peu. Arzhur en profita pour admirer encore la décoration du château. Encore quelques armures, des tapisseries... que c'était froid.


"Je vois que monsieur est sensible à l'art..." déclara le dignitaire qui venait de jeter un coup d'oeil au druide.

De l'art ? En était-ce ? Peut-être. En tout cas, c'était loin d'être le type d'art qui pouvait ne fut-ce que toucher Arzhurig. Il eut presque envie de rire mais se contenter de fixer l'homme, un sourire charmant aux lèvres sans rien dire. Il avait vu tellement plus dans la magnifique ville de Byzance que toutes ces tapisseries ne lui semblaient être que de vieilles loques ternes et mitées...

"Nous y sommes" déclara le dignitaire.

Arzhurig se stoppa net et le dignitaire poussa la lourde porte en chêne qui se dressait devant eux. Ce dernier entra en premier dans la salle et commença à marcher en direction du trône. Arzhur lui emboita le pas, toujours suivit par les deux hommes en armure. La salle du trône était grandiose, somptueuse, elle avait tout pour taper dans l'oeil du premier quidam. Au fond au centre, s'élevait un magnifique trône - manifestement plaqué d'acajou par endroits - sur lequel siégeait le roy, Mordred d'Orcanie...


"Messire Arzhurig de Byzance..." annonça le dignitaire.

Le jeune druide trouva bon de s'incliner.


-Votre Majesté...
dit-il, en guise d'humble salut.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )   Dim 3 Mai - 21:25

Mordred, aux côtés de qui se tenait sa chère épouse, la reyne Blanche, se leva de son siège lorsque les portes de la salle du trône tournèrent sur leurs gonds, puis s'ouvrirent ...

Pour laisser place au jeune druide byzantin et à son "guide" orcanien .

Le tyran de ces terres plissa les yeux afin de mieux apercevoir son invité : le messire avait fière allure !

Jeune, beau et richement vêtu; sa prestance, toute naturelle, parlait déjà pour lui . Et si le ramage était semblable au plumage ...

Voilà donc le phoenix ( de ce domaine ) que Mordred attendait de recevoir ( enfin ) à la cour !

Mais sa réputation n'était plus a faire, à présent, le prince Antinéous avait suffisamment vanté ( et exagéré ? ) les mérites du sir Arzhurig ...

Il était l'un des proches du Basileus, et le jeune breton ( et grec d'adoption ), avait conquis toute la cour de Byzance par la grâce de ses multiples talents et, de son aura, quelque peu mystique ...

Le bellâtre était donc le candidat idéal pour la fonction que souhaitait lui confier Mordred .

Et justement, Antinéous, ce presque compatriote, de l'hôte du roy : il se trouvait lui aussi en ce lieu, debout et droit comme un i à la gauche du trône ...

Tout sourire, puisqu'il se considérait ( pratiquement ) comme le "découvreur" du jeune druide ici présent ( hj : la nouvelle star en Orcanie ! :p )

Il était ravi de revoir Arzhurig mais davantage encore de constater que son souverain était plus que satisfait, ce jour .

Voilà qui était plus que positif pour son propre avenir en ce royaume, après sa prestation fort remarquée lors des négociations entre Camelot et Rome, en novembre dernier ...

A ses côtés se tenait monseigneur Phocas ( hj : je t'inclues Wink ), puisque Mordred avait convié le prélat a venir assister et participer à cette rencontre placée sous le signe de la divine et fascinante Byzance !

Arzhurig se présenta enfin ( avec les formes ) devant le souverain, qui s'inclina, lui aussi, devant son illustre invité .

Le voici donc ce jeune prodige, aimé des Dieux, comblé par l'Empereur d'Orient, et dont les pas le menèrent jusqu'ici, à Warminster ...

La ressemblance ( ? ) entre Mordred et le druide byzantin était d'ailleurs assez troublante .


Je vous salue, votre excellence ...

Et vous souhaite la bienvenue en Orcanie !

C'est pour moi plus qu'un honneur de vous recevoir en mon palais, mais une véritable joie, sans pareille !

Laissez moi vous présentez ceux avec qui nous allons maintenant deviser ...


Mordred adressa un sourire des plus courtois à son hôte puis se tourna de trois quart vers la reyne, tout en la désignant d'une main :

Sa majesté la reyne Blanche d'Orcanie, ma chère épouse .

Le roy désigna ensuite et successivement les deux grecs :

Son excellence monseigneur Phocas d'Antioche, représentant du Basileus en Bretagne .

Son altesse le prince Alexandre Antinéous de Trébizonde ...

Conseiller royal de la couronne .


Les présentations étaient faites . Un siège fut proposé au sir Arzhurig et des servantes vinrent lui présenter quelques boissons alcooleuses .

La parole au nouveau venu ...

Après la reyne et Phocas :p
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )   Dim 3 Mai - 22:32

La jeune reine semblait davantage souriante, même si derrière se cachait une tempête.

Visiblement, depuis que les terres d’Orcanie semblaient avoir accueilli à bras ouverts la chrétienté, les enfants de la déesse prenait plaisir à leur rendre visite.

Non qu’elle trouvât l’effet du jeune druide désagréable, mais après Dame Clelianys rien ne pouvait changer au sentiment de frayeur de la reine. Mais bon, le moment n’était pas à ça.

Blanche posa un regard plein de respect sur le byzantin et le prélat Phocas. Elle aurait lui faire part de ses inquiétudes et de ses questions sur le jeune druide au service de l’empereur. En parler avec le roi lui aurait ravi des heures de discussion inutile.

Elle savait faire confiance au prélat, mais le prince de Trébizonde, lui, elle préférait encore l’observer pour voir quel effet il faisait sur la cour et encore, sur son époux.


La reine était une femme certes très méfiante, mais elle agissait par pure instinct, qu’elle femme ne le ferait pas ? Surtout épouse d’un roi, comme Mordred. Apprendre a connaître et juger, par après.

Pour une fois que le roi avait un sourire peint, sur son visage, et pour une visite d’un druide, Blanche s’en inquiétait. Elle avait la certaine impression que le roi s’emportait un peu trop …


La reine, consciente de l’image qu’elle devait donner, fit apparaître son sourire le plus courtois sur ses lèvres. Assise bien droite dans son trône, la souveraine dévisagea Arzhurig de ses yeux bleus océans qui étudièrent en quasi-totalité le druide.

La Bretonne, car, avec son caractère distinctif, elle ne se sentait point encore tout a fait orcanienne, finit par regarder les deux autres grecs avant de continuer.

Votre présence, nous honore, j’espère que nos terres vous serons aussi chaleureuses et accueillantes que celles de l'Empereur d'Orient

Elle déclinait tous son respect, comme à l'habitude, elle savait peu sur l'Empereur d'Orient, mais comme tous, il était homme à être respecté.


Pour une fois, la douceur affichée par la reine ne contrastait pas avec le caractère du roi.

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Phocas d'Antioche
Ambassadeur de Byzance
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 43
Camp : Byzance !
Classe sociale : ambassadeur de l'empereur de Byzance
Terre : convertir
Date d'inscription : 24/07/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )   Lun 4 Mai - 3:53

Brillant de pierreries, crosse d'or en main, le prélat regarda entrer dans la salle l'encore jeune homme venant de sa patrie.
Il avait au préalable salué le neveu du Basileus, comme il le devait, puis, plus cordialement la reine Blanche et enfin, très respectueusement, le roi Mordred.

Là, assis sur un des fauteuils destinés aux visiteurs, il fixa son attention sur le jeune "druide"... il était sur de lui, entrant en conquérant, encouragé dans cette posture par l'attitude de Mordred qui tenait, Phocas ne savait pourquoi, à en faire un loyaux de sa Cour.

Le prélat, lui, gardait provisoirement ses distances, tenant à représenter son souverain, mais se méfiant par nature de cet "enfant prodige" qui faisait son retour en Bretagne. L'évêque, bien que favorable à la diversité, bien que peu fanatique par nature, représentait aussi l'Église et ce jeune homme, lui, revendiquait sa foi ouvertement... Donc l'évêque était méfiant, tout en gardant un visage ouvert. Son attitude ne reflétait que majesté et pompe.

_________________
Phocas d'Antioche, Ambassadeur de son Altesse l'Empereur de Byzance
Revenir en haut Aller en bas
Arzhurig

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 28
Camp : Orcanie
Classe sociale : Noble
Terre : Bretagne
Date d'inscription : 02/04/2009

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )   Lun 4 Mai - 14:35

Tous ces chrétiens n'avaient pas à s'inquiéter. Arzhurig avait vécu trois ans à la cour de l'Empereur d'Orient et il savait mettre entre parenthèse ses convictions lorsque cela s'avérait nécessaire. Les croyances de chacun n'étaient pas à prendre à la légère et le jeune druide avait appris à prendre certaines précautions. De plus, il n'était pas venu ici pour répandre sa foi, comme le ferait un missionnaire chrétien envoyé dans des terres reculées, non. Ses seules motivations étaient le goût du changement et de l'aventure et bien entendu celui du luxe, de la popularité nouvelle et du pouvoir. A Byzance, il avait déjà conquit tout le monde, ou presque, à tel point que cela en était parfois irritant. Bientôt, son unique préoccupation serait de satisfaire le roy d'Orcanie...

Ce même homme qui venait de l'accueillir à bras ouverts dans son château et semblait particulièrement enthousiaste. Était-ce bien le Mordred tyrannique et sanguinaire dont Arzhurig avait entendu parler ? La reyne Blanche, bien qu'un peu plus réservée, semblait toute pleine de bonnes intentions également. Lorsque le Roy la présenta, le druide afficha un sourire courtois et, plongeant son regard d'azur dans les yeux océans de la Reyne, pencha la tête en signe de respect. Il fit de même lorsque sa Majesté lui présenta Phocas, représentant du Basileus, la profondeur du regard en moins. Lorsque le nom d'Alexandre Antinéous - qu'Arzhur avait remarqué depuis son entrée mais à qui il n'avait adressé aucun autre regard - le jeune homme aux cheveux d'or se tourna vers l'ancienne connaissance et, un sourire espiègle aux lèvres, le salua comme les autres. Ainsi, c'était bien cet homme, à présent conseiller royal, qui l'avait recommandé... Mordred, la mine radieuse, invita d'un geste Arzhurig à s'asseoir. Tout le monde se tut. Visiblement, c'était à Arzhurig de parler.


-Votre Majesté, dit-il en se tournant vers le roy d'Orcanie, sachez que c'est un grand honneur pour moi que d'être accueilli ici, au château de Warminster, par un monarque aussi réputé que vous l'êtes ces derniers temps. Sa Magnificence l'empereur d'Orient m'a chargé de vous transmettre l'expression de ses sentiments les plus distingués.

Arzhurig marqua une légère pause. Il était assis bien droit sur son siège et ses mains blanches étaient croisées devant lui. Le jeune homme leva l'une d'entre elles et la passa élégamment dans sa chevelure dorée pour écarter les quelques mèches qui étaient descendues sur son visage avant de la reposer gracieusement. Il reprit:

-J'ai bien reçu votre missive, c'est pourquoi je suis là, mais j'avoue être dévoré par la curiosité quant à savoir ce que vous attendez réellement de moi. Sa Majesté est restée assez évasive jusqu'ici...

Peut-être avait-il été un peu direct. Sans doute en d'autres circonstances et si sa royale Majesté s'était montrée moins enthousiaste Arzhurig se serait montré plus prudent, mais là, rien n'indiquait qu'il prendrait un véritable risque en parlant si ouvertement. Sa Majesté le roy d'Orcanie le pardonnerait, il en était certain...
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )   Lun 4 Mai - 23:11

Les présentations achevées, Arzhurig s'exprima et ce qu'il déclara à Mordred sonna très agréablement aux ouïes de celui ci .

Car s'entendre dire que sa propre renommée avait traversée les mers et les frontières pour ensuite venir résonner, tel un puissant écho, dans les vastes couloirs du palais impérial du Basileus ...

Cela avait de quoi flatter même l'ego le plus atrophié qui puisse être, alors celui, démesuré, du roy d'Orcanie ...

Surtout que ce grand empereur présidant au destin de tout un empire et de maintes différentes peuplades ...

Saluait très chaleureusement son désormais allié d'Orcanie en des termes fort courtois et plaisant .

Mordred était fou de joie :


Nous remercions sa majesté l'empereur pour sa sollicitude et renouvelons, à travers votre personne, le respect et l'amitié que l'Orcanie voue depuis longtemps au Basileus !

Voilà qui était plutôt bien répondu ... Même si en réalité la force des relations unissant l'Orcanie à Byzance était encore assez timide et devait être raffermie .

Mordred était donc disposé à tout entreprendre pour ce faire .

Y compris en favorisant l'ascension, à la cour, d'un autre illustre représentant de la lointaine Byzance :


Nous avons beaucoup entendu parler de vous, votre excellence .

En des termes plus qu'élogieux, vantant vos mérites et vos dons !

Et comme nous nous sommes laissés dire que vous étiez natif de notre île ...

Nous avons pensé qu'un homme de votre renommée pouvait être utile à la terre de ses ancêtres .

Aussi, sur la foi des recommandations du prince Antinéous, nous décidions de faire appel à vous ...

Car notre intention est bien de ... Vous nommez archi druide d'Orcanie !


Voilà qui était dit !

Et quand bien même Antinéous ( à la langue fort bien pendue ) avait exagérément extrapolé autour des talents du jeune prodige ... Sa réputation était réelle et déjà solide : à Arzhurig, ensuite, de faire ses preuves et de ne surtout pas décevoir .

Alors, dès lors, pourquoi tergiverser et débattre sans fin ? ( comme les byzantins se plaisaient tant, eux, à le faire )

Et ne pas éclairer sans tarder la lanterne du si jeune et sans doute empressé sir Arzhurig .


Dernière édition par Mordred d'Orcanie le Mer 6 Mai - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )   Lun 4 Mai - 23:39

La reine sourit face au nouvel arrivant. Blanche suivit la conversation dans un mutisme, moins inquiétant que d'habitude, mais au moins, elle était là d’esprit. Elle eut même une mauvaise pensée pour son roi.

A trop vouloir flatter l'ego de son cher mari, cela pouvait finir par vous faire défaut. Il avait un ego trop sur-dimensionné que même la superficie de la Bretagne ne suffirait pas à contenir…

Sentant son cerveau bouillonner, la reine tâcha de suivre le trop plein d'enthousiasme de son époux et la politesse du nouveau venu. Elle ne connaissait pas encore quelle valeur, il attribuait au sir, mais avec lui, on finissait toujours par savoir, surtout lorsque le sourire était trop présent. (Phénomène inquiétant)

Le roi avait déjà une magicienne. Que voulait-il de plus ? Il lui était arrivé à Camelot de rencontrer des charlatans, mais le Mage Merlin leur en avait vite bouché un coin.

Mais la situation orcanienne, si elle continuait dans la direction que la reine prédisait, l’Orcanie se retrouverait avec deux « enfants » de la déesse, supposément très puissants tout deux. Elle savait que le roi, lui, serait comblé, mais Blanche ne deviendrait que plus « dingue » avec tout ce monde.

Clelianys lui créait un sentiment désagréable de « déjà vu », et même si elle paraissait sereine, la reine en resterait toujours méfiante. Peut-être un jour cela changerait, entre femme, on finissait toujours par trouver quelques amitiés, ce qui manquaient a la souveraine.

Mais le jeune homme, qui se trouvait devant elle, de prime abord n’avait pas eu le même effet que la, certes, gentille druidesse qui vint leur tenir audience, il y a de ça quelques temps. Restant toujours sur ses gardes, la jeune femme, du moins pour le début, ferait très attention aux deux.

« Sa Majesté est restée assez évasive jusqu'ici... »

Entre temps, la reine aurait pu réprimer un rire.

*Il n’est pas le seul avec qui il est resté évasif *

Sans être offusquée, la reine ne s’incluait pas dans le « nous » qu’utilisait Mordred. Non, la reine n’était pas D’humeur, avec le roi.

Dans ses pensées songeuses, la reine aurait vaguement voulu rappelez au roi, que Dame Clelianys avait déjà apporté ses services. Elle se disait, du point de vue social : les archi-druides commandaient les druides ( et druidesses ), non ??
Ces deux là pourraient ils cohabiter, et quid de dame Niniane, ici ? Qui détiendrait la suprématie spirituelle, au temple ?

Restant de marbre, mais avec toujours ce délicieux sourire sur les lèvres la reine semblait, méditer, tout en suivant la fin de la proposition du roi.

Se rendant compte au bout d’un moment de sa vague absence, la reine posa de nouveau son regard sur le nouveau venu, Phocas, Antinéous et Mordred.

Pourquoi oserait-elle le défier, car on ne lui avait jamais demandé en réalité, son opinion et le roi était … le roi, donc faisait ce qui lui plaisait, quand il le voulait. Même avec un avis sollicité, elle savait qu’elle n’aurait pas pu gagner sur ses arguments, donc autant lui faire confiance.


Mais confiance venait toujours avec sa sœur méfiance et ce, personne n’y échappait.

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Phocas d'Antioche
Ambassadeur de Byzance
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 43
Camp : Byzance !
Classe sociale : ambassadeur de l'empereur de Byzance
Terre : convertir
Date d'inscription : 24/07/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )   Mar 5 Mai - 12:32

Phocas, emprunt de dignité ecclésiastique, restait calme. Il trouvait, à priori, le jeune homme un peu suffisant. Beau, le sachant et en jouant, cultivé peut-être, aventureux sûrement, cela n'était pas le type d'homme qui plaisait à l'évêque.

Pendant sa brève présentation du jeune druide, le prélat se contenta d'un bref sourire quand le Basileus fut nommé... et ne lissa passer aucune émotion.

Ce fut juste pendant le speech de Mordred d'Oracnie qu'un auguste sourcil se souleva... Vraiment, ce jeune roi était impétueux. Qui lui avait parlé en bien de ce bel aventurier ? Le neveu de l'Empereur qui lui même semblait jouer au chat et à la souris avec le trop joli frère en froc de Mordred ?

"Archidruide", comme ça... sans consulter les Dames d'Avalon, comme si la hiérarchie n'existait pas dans la "vieille religion" ou, pis, comme si Mordred d'Orcanie la foulait au pied, ne reconnaissant qu'un pouvoir le sien propre... Mordred finirait en guerre ouverte avec ce culte.

Quel petit démon dangereux était ce roi pensa Phocas qui semblait juste, en apparence, pensif... Il eut un bref regard vers Blanche qui semblait perplexe, voir agacée... et planta ses yeux dans ceux du petit futur archidruide, comme pour le sonder, pour percevoir le moindre frémissement du jeune homme.

_________________
Phocas d'Antioche, Ambassadeur de son Altesse l'Empereur de Byzance
Revenir en haut Aller en bas
Arzhurig

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 28
Camp : Orcanie
Classe sociale : Noble
Terre : Bretagne
Date d'inscription : 02/04/2009

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )   Mer 6 Mai - 8:33

Mais le jeune druide, et visiblement futur archidruide de sa Majesté, n'était pas de ceux qui laissent éclater leur joie ou même dont la jubilation est perceptible en de pareille occasions. Beaucoup plus subtil, il accueillit la nouvelle avec un léger sourire courtois. Archidruide royal, cela avait de quoi séduire n'importe qui. C'était une place de choix, d'autant plus qu'il venait d'arriver. Recevoir si rapidement et spontanément la confiance d'un roi était un véritable honneur. Mais Arzhurig n'était pas vraiment surpris. A vrai dire, il s'attendait à ce que ce genre d'honneur lui soit rendu. Ce n'était pas pour rien qu'il avait traversé la presque totalité du monde connu ! Lui proposer moins que cela aurait été un affront. D'un autre côté, la place qu'il avait aux côtés du Basileus n'était pas bien différente. Le jeune druide avait hâte d'apprendre, sans doute dans les jours à venir, les véritables conditions de son nouveau statut.

Arzhurig ne jeta que de rapides regards en coin à la Reyne et au prélat, accordant sa plus grande attention à Sa Majesté le Roy, et remarqua qu'ils n'étaient pas du tout dans la même... énergie que le souverain. La reyne Blanche, malgré des dehors polis et réservés, semblait inquiète et pensive. Quant à l'évêque, il semblait définitivement méfiant et perplexe. Tout n'était donc pas gagné pour le jeune homme au château de Warminster.. Déjà, il rencontrait quelques réticences... Arzhurig prendrait un malin plaisir à le retourner comme une crêpe...


-Sa Majesté me flatte en me glorifiant d'un tel honneur, déclara-t-il humblement, j'espère me montrer à la hauteur de vos attentes, quelles qu'elles soient.

Le jeune homme passa une nouvelle fois la main dans ses cheveux dorés...
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )   Jeu 7 Mai - 20:23

Mordred ne faisait aucunement attention à la perplexité, affichée ou non, de la reyne son épouse et du père Phocas ...

Car présentement seul le prince Antinéous semblait partager son enthousiasme sans retenue, et pour cause .

Mais tout ceci n'empêchait nullement le roy de se féliciter franchement de la venue en Orcanie du sir Arzhurig, qui acceptait donc d'occuper la charge d'archi druide du royaume .

Voilà qui était fort plaisant, nul doute que ce bellâtre aux dents longues apportera beaucoup à son nouveau seigneur ...

Et lui même se trouvera, de ce fait, couvert d'or et de privilèges .


C'est nous qui vous remercions, cher ami !

Warminster n'étant certes point Byzance ...

Mais nous gageons que vous commenciez, sans doute, a vous languir de notre île à tous !


L'échange d'amabilités achevées, Mordred, qui se montrait de plus en plus chaleureux avec son hôte, entra, enfin, dans le vif du sujet :

Votre fonction consistera a co-diriger le culte de la Déesse, en Orcanie, aux côtés de la grande prêtresse Niniane .

D'officier au grand temple de Warminster et ... De favoriser la meilleure des ententes entre notre royaume et Avalon ...

Vous aurez donc, par conséquent, le rang d'ambassadeur, ainsi que ... De conseiller à la couronne .

A ce titre vous siégerez au haut conseil de la couronne, qui réunit l'ensemble des dignitaires d'Orcanie .


Le tyran se tut et afficha un air aussi satisfait qu'empreint d'une certaine ... Solennité .

Tout, ou presque, venait d'être dit, mais Arzhurig avait toujours la possibilité de poser quelques questions .
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )   Jeu 7 Mai - 22:01

Blanche n'appréciait pas le jeu auquel Mordred se donnait. Avant tout, elle n'était reine, que parce qu’il l'avait voulu, mais avec les années certes plus nombreuses a côtoyer la politique, Mordred ne se souciait guère de son empressement, ce qui l’inquiétait davantage.

La petite colombe pouvait être rageuse, mais Mordred l’avait prise par surprise.

Dès son plus jeune âge, Merlin lui avait avoué que son manque de confiance l'amènerait à sa perte. Heureusement, Arthur avait su calmer son conseiller, lorsque la jeune femme alors enfant lui avait répliqué qu’il fallait qu'il lui démontre les étendues de ses pouvoirs. Le roi des Bretons, dans ses plus vagues souvenir, avait sourit. Blanche commençait a se demander si son « intolérance » venait de Merlin.

J'imagine dès lors que vous prendrez le temps de rencontrer, la Grande Prêtresse, Dame Niniane, je n’en ai aucun doute. Mais laissez-moi vous proposer de rencontrer aussi, Dame Clelianys, qui, nous a, également, proposé ses services.

La reine ne souhaitait pas piéger le sire, de toute manière, il était bien plus rusé qu’elle.
S’il trouvait irritant que Blanche se taise toujours, cette fois-ci ce fut bien malgré elle. Son avis ne comptait plus ?

" A ce titre vous siégerez au haut conseil de la couronne, qui réunit l'ensemble des dignitaires d'Orcanie "

* Il veut imiter Arthur et Merlin ? Le roi et son bon sage*

Ce n’était point par méchanceté pour le fils de la déesse, mais pour le manque de communication de Mordred.

Si ça continuait, la reine irait tout droit mettre sa couronne sur la tête du blondinet et cessez d’Assister à ce conseil, de toute manière, elle était toujours muette comme une taupe.

Elle pourrait être mère à plein temps, heureusement pour elle, elle allait mettre un terme aux audiences, dès leur retour de leur voyage. Et puis ses précieux conseils, si judicieux pouvaient-ils être (in …), pourront venir du bon druide.

Même si l’envie de donner une leçon au roi la rongeait, elle n’en ferait rien. Le roi venait, pour elle, de la blesser, du moins son ego. Son mutisme certes agaçant devait tout de même être remplacé par une voix.

La reine ferait à partir de maintenant, office de présence seulement.

Elle était au moins heureuse de savoir que Mordred ne pouvait rien savoir, sur ce qu’elle pensait et sa petite jalousie intérieure et soudaine.

Un sourire las et fatigué se dessina sur ses lèvres.

Peut importait, Blanche n’avait pas la force ou encore l’envie de résister aux choix du roi. Que tout le monde consentent et aillent dans le bon chemin. Elle laisserait Arzhurig gagner la confiance de qui il voulait. Elle n’avait plus envie de trouver des arguments.

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Phocas d'Antioche
Ambassadeur de Byzance
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 43
Camp : Byzance !
Classe sociale : ambassadeur de l'empereur de Byzance
Terre : convertir
Date d'inscription : 24/07/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )   Mar 12 Mai - 8:51

Phocas se fichait se savoir que Mordred voulait ou non réorganiser le culte "païen" en Orcanie. Il pensait que Mordred voulait juste afficher son pouvoir de réorganiser une église en un clin d'oeil...
Le vieux prélat eut un sourire dans sa barbe en pensant qu'Avallon régirait à cette nomination comme le ferait Rome si le petit tyran voulait se mettre en tête de nommer évêque et prélat ... ce qu'il avait par ailleurs quasi fait avec l'affaire de l'ancien évêque qui frôlait la bûcher.

En tant qu'Ambassadeur, Phocas ne pouvait que constater que beau Mordred ne pouvait supporter quelque opposition que ce soit, nommait qui il voulait quand il voulait sans concertation avec qui que ce soit... même son épouse, vu le ton de cette dernière.

Le petit roi se faisait masse d'ennemis... Bon Blanche se calmerait et le roitelet pouvait toujours compter sur le soutien de sa génitrice et de des fidèles récompensés, mais gouverner est aussi prévoir, gouverner est aussi ménager chèvre et chou... Au fond, l'Ambassadeur s'en fichait un peu, il avait sa mission à accomplir et le ferait quelque soit la situation, il valait mieux qu'elle fut paisible mais il arrive que le désordre favorise la corruption, non ?

En attendant, il eut un beau sourire envers le bellâtre et son roi et, après un petit signe d'apaisement envers la Reine, se décida à prendre la parole :

- Votre Altesse, dit-il tourné vers Mordred, le Basileus, par ma voix, se félicite de la nomination d'un de ses anciens conseillers à la haute fonction de conseiller royal à Warminster et archidruide. Voilà qui devrait rapprocher encore plus nos deux royaumes.

Seigneur Dieu pensa l'évêque, ne pas rire, surtout ne pas rire... Puis il se tourna vers le joli blondinet :

- Seigneur Arzhurig, je vous souhaite le plus grand succès dans ces nouvelles fonctions... il semble que vous ayez eut un rôle équivalent auprès de mon maître, la grand Empereur, ce qui vaut toutes les références... Je suis à votre disposition pour tout contact que vous souhaiteriez entretenir officiellement avec le Basileus...

Voilà qui ne coûtait rien, et ferait plaisir à Mordred.... Quand au contact, Phocas savait que ce genre d'aventurier avait ses propres contacts et alliés au sein de la tumultueuse et si dangereuse cour impériale... Il n'avait aucun besoin de lui, et le prélat n'avait pas plus besoin de ce genre d'individu...

Puis le vieillard repris sa place, sourit à Blanche... et sembla rêvasser.

_________________
Phocas d'Antioche, Ambassadeur de son Altesse l'Empereur de Byzance
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )   Mar 26 Mai - 18:05

hj : Messire le conseiller et archi druide ? :p
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un invité qui vient de loin [Suite] ( avec Phocas )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A beau mentir qui vient de loin [Endy]
» Vient voir sa fille avec le coeur lourd (pv vivi)
» [Intro] God Wish
» Se sent seule.. [Suite avec Red Hood]
» Kazuo Hikari, un gars qui vient de loin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Personnages :: Archives-
Sauter vers: