Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 * Les noces de la comtesse et du conseiller *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maelrhys
Prêtre
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 27
Camp : celui de la foi!
Classe sociale : Evêque de Warminster
Terre : l'Orcanie
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Prêtre

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Jeu 9 Juil - 7:57

Maelrhys ne put retenir un sourire devant la belle mariée qui s'avançait vers l'autel. Il ne se retint qu'à grand peine de glisser un regard complice à son ami, avant de se rappeler que ce serait indigne de l'évêque qu'il était, chargé en cet instant de célébrer la noce. Le poids de sa responsabilité, en plus de celui des années, pesait lourdement sur sa carcasse vieillissante.

Et puis, le tumulte sous les voûtes s'apaisa, tandis que le roi faisait son entrée dans la chapelle.

Maelrhys attendit que le silence se fisse totalement, avant de s'avancer pour se place à l'autel. Là, outre les instruments nécessaires à la célébration du culte, se trouvait une magnifique Bible enluminée, que l'évêque avait commandé aux prêtres d'un monastère irlandais.
Il adressa un geste de bienvenue à l'adresse des mariés, et du comte de Mannach. Et puis, tandis que les murmures se taisaient sous les voûtes, il prit la parole, bien loin de son habituel marmonnement. Sa voix bourrue, bien qu'encore peu accoutumée à s'exprimer en public, résonnait avec force dans le silence, s'imposant comme une évidence, remplissant l'espace de ses mots.
Pour cette occasion, Maelrhys avait choisi la lecture d'une épître de Saint Paul aux Colossiens, qu'il avait jugée particulièrement adaptée à l'occasion.

Spoiler:
 

"Et pardonnez si vous avez des reproches à vous faire."

...

La douce Isabelle aurait besoin de courage, pour pardonner les frasques de son époux. Mais après tout, on avait bien réussi à marier le frustre conseiller royal avec la plus douce et la plus délicate demoiselle que l'on pouvait trouver. Comme quoi, tout était possible en ce bas monde.

Et, tandis que les enfants placés derrière l'évêque s'avançaient dans la lumière pour la lecture du psaume, le vieil homme ne s'empêcha pas de laisser courir un sourire derrière sa barbe.
Spoiler:
 
Le choeur angélique des voix cristallines s'envola en chantant, accompagné par Maelrhys. Des instants infinis basculèrent dans le passé, et les enfants chantaient, pour la grâce et le salut, pour les deux âmes prêtes à s'unir le temps de leur existence, pour le meilleur et pour le pire.
Et les enfants chantaient, et le vieux prêtre oubliait un peu de son grand âge dans les pirouettes vocales du choeur, dans les paroles du psaume, dans ce jour de liesse et de fête...

Et puis, comme toujours dans ces instants de grâce, ce fut le silence qui emporta tout, et retomba lourdement comme une chappe plombée... Que l'évêque ne tarda pas à briser de nouveau.


-Dame Isabelle de Mannach, Sire Geoffroy de Kadoudal, nous allons à présent procéder à votre union devant Dieu.

L'évêque fit un signe de croix, puis les bénit d'un vigoureux coup d'aspersoir à eau bénite.

-Vous qui avez reçu la bénédiction de Notre Seigneur, vous allez vous engager l'un envers l'autre dans le sacrement du mariage. Vous jurez-vous amour et fidélité, dans la joie comme dans la peine, dans la pauvreté et la richesse, et ce jusqu'à ce que la mort vous sépare?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aspegeek.skyblog.com
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Jeu 9 Juil - 12:19

Victoire s'était drapée de façon à ne point attirer les regards, une simple robe d'un rose pâlot, lui seyant à merveilles. Elle soulignait ses courbes - fort bien équilibrée malgré sa minceur squelettique - et dévoilait sous un voile léger la naissance d'une petite poitrine blanche, mûre, délicieusement appétissante (fallait que je le mette :p!!!). Une ceinture en or blanc soulignait sa taille fine.
Ainsi légèrement paré, la conseillère personnelle du roy passait pour n'importe quelle suivante de la reyne d'Orcanie.
Seul son regard, qui caressait amoureusement Mordred, prouvait sa véritable allégeance. Ses yeux pairs ne se détachaient que très rarement de lui. Et lorsqu'ils s'envolaient, c'était pour s'attarder sur un détail: les portes de la chapelles, la sculpture du Christ sur sa croix de bois, la danse des flammes des bougies, l'essence divine qui émanait des enfants de coeur, ...

... et vint le temps où la pauvre mariée fit son apparition, au bras de son très cher père. Et bien qu'on ne vit pas son visage, Victoire la trouva magnifique. Mais pourquoi donc voilait-on la figure des mariées? Ne devait-elle pas être resplendissante, sous cette attirail inutile? Ses yeux ne brillaient-ils pas de mille feux? Ses lèvres ne s'étiraient-elles pas merveilleusement en un sourire ravis?

En se détournant d'elle, la sorcière aperçu le marié. Elle se retint, pour ne point rire. Ainsi, ce seigneur à l'âme si noire qui l'avait accueillit le soir de son arrivée - cet alcoolique de réputation, cet être violent, mesquin, pervers ( et j'en passe!!! ), ... - allait épouser cette brebis au coeur si tendre.
Quelle ironie!
Décidément, l'Orcanie toute entière méritait de devenir le bouffon du Haut Roy de Bretagnes!
Il ne pouvait exister meilleur endroit pour rire...

Pour la énième fois aujourd'hui, l'adolescente posa son regard sur le roy. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres vermeilles. Ah! Si seulement elle avait pu être assis près de lui... à la place qu'occupait la reyne Blanche! SA place, à ELLE.
Un profond désespoir s'empara de la pauvre innocente, encore assaillit par les attaques d'elle ne savait quoi...

Cette femme qui lui avait arraché son amour...
Cette femme qui s'asseyait sur son trône...
Cette femme qui portait sa courronne...
Cette femme qui aimait et élevait ses enfants...
Cette femme qui ne pouvait protéger ses petits de la maladie, de la mort, des monstres sous leurs lits ou bien des ravages des cauchemars...
Cette femme qui arborait les bijoux qu'elle avait porté...
Cette femme qui se prenait pour elle, dans les vêtements qu'elle avait fait confectionné du temps de son reigne....
Cette femme qu'elle aurait dût assassiner...
Cette femme qui lui avait volé sa vie...
Cette femme qui lui avait volé son bonheur...
Cette haïssable! Cette putain!

Victoire frissonna... Elle devait se retenir.
Quelle s'en aille!

'' Je ne veux plus de toi en moi! Créature, je ne puis rien pour toi! Va t'en! Trouve ta paix ailleurs! Je ne puis rien pour toi... ''

La bohémienne avait déjà vécut des cas de possession... Mais cette fois-ci, tel n'était pas le cas, bien qu'un être de l'au-delà tente de s'emparer de son corps.
C'était comme si... elle était cette femme qui avait perdue Mordred, dans une autre vie, un autre temps. Elle faisait partie intégrante d'elle... et elle ne pouvait s'en séparer car cela l'aurait conduit à un état proche de la mort...
Revenir en haut Aller en bas
Elena
Duchesse de Carmarthenshire
avatar

Nombre de messages : 617
Age : 31
Camp : Mordred
Classe sociale : Duchesse
Terre : En Faire Baver à ce Kadou ! Pas vrai je l'aime !!
Date d'inscription : 29/07/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Duchesse

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Ven 10 Juil - 19:30

Hj : Je veux surtout pas casser le Party, mais juste un petit mot pour Victoire : Mon Kadou n'est pas un - et je cite - alcoolique de réputation, cet être violent, mesquin, pervers !

C'est un gros nounours en guimauve ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Ven 10 Juil - 19:56

Hj: Elena, occupe toi de ton jeu, je m'occupe du miens, okay Smile ?
Victoire perçoit Kadoudal ainsi pour certaines raisons. Je ne peu pas faire semblant de le trouver mignon alors que ce n'est pas le cas, non?
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Ven 10 Juil - 20:02

hj : Y a que toi qui m'aime!!! Very Happy
Et Isa évidemment! :p I love you
Morgause sait pas ce qu'elle perd!

Et... Sauvez moi des griffes de la perfide Mélinda!!!! Razz

Et...... Mettez sa fessée à Victoire :p

A part ça pas vaniteux le Kadou! Cool afro :intelo:



*EDIT CASQUE BLEU*


*s'interpose entre les deux amazones et se fait massacrer* :p


oulah on se calme les miss, merci! pirat

Et c'est vrai, Kadoudal est un vrai soudard de première catégorie mais... il a bon fond, mais faut bien fouiller dans les tréfonds, genre autopsie sans anesthésie!!! :p

*lache un rototo*

C'était le mot de la soif... heu de la faim! lol! gros LoL

boule
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Ven 10 Juil - 20:59

[ La môme aussi l'aime le Kadou, il est marrant l'vieux ^^]

Blanche qui sentait l'atmosphère détendu oublia l'instant de ce moment terrible qui l'accablait. Elle replongeait il y avait quelques mois. Elle n'aimait pas les grande parures. Elle avait faite agrandir une de ses robes pour y passer avec son ventre. Elle avait encore en mémoire les protestations d'Olivia. Elle avait déjà mise cette robe pour toute ces grandes journées qu'Arthur faisait

Elle déposa une légère bise sur la joue de Mordred. Chaque foisqu'elle voyait le médaillon de sa mère et de famille au cou du roi , elle se soulageait de ses soupçons nocifs. Blanche fit une prière intérieure en serrant la croix que lui avait offert le comte de Padoue.

- Cela ne vous rappelle-t-il un moment merveilleux, mon très cher Mordred?

Pour la première depuis quelques jours, elle sourit. De quoi ramener une jeunesse sur ses traits.

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Ven 10 Juil - 22:08

Kadoudal eut juste le temps de saluer, comme il se devait, les souverains d'Orcanie, ses maîtres...

Et de jeter un oeil noir ( quasi assassin ) en direction de la voyante de Mordred...

Que sa dulcinée faisait son apparition, encore plus divine qu'à son ordinaire, si cela était seulement de l'ordre du possible!

Au bras du très noble et autoritaire comte de Mannach, son père.

Le conseiller afficha le plus franc et triomphant des sourires pour sa belle amie, puis s'inclina avec déférence devant son géniteur...

Les deux conjoints se tournèrent, alors, vers l'autel et Maelrhys. Afin de boire littéralement ses saintes paroles, qui leurs parurent à tout deux si onctueuses, si porteuses du futur bonheur, qui serait le leur!

Paroles sublimées et magnifiées par les voix angéliques des enfants de choeur... Même les volutes des fumées d'encens semblaient recréer les nuages cotonneux et évanescents du Paradis!

Tout ceci enveloppait magnifiquement cette scène en tout point somptueuse.

La formule rituelle arriva, presque soudainement, prononcée par une voix sortante de nulle part ( des cieux?), comme dans un rêve.



-Vous qui avez reçu la bénédiction de Notre Seigneur, vous allez vous engager l'un envers l'autre dans le sacrement du mariage. Vous jurez-vous amour et fidélité, dans la joie comme dans la peine, dans la pauvreté et la richesse, et ce jusqu'à ce que la mort vous sépare?


Kadoudal, qui sentait la frêle épaule de la comtesse effleurer la sienne, s'inclina légèrement devant l'évêque, avant de se tourner résolument, mais un peu nerveux, face à Isabelle...

Il se saisit, avec délicatesse, de sa main gauche, et après un dernier regard en direction de Maelrhys, puis, enfin, vers le couple royal...

Riva ses yeux bleu acier dans les perles vertes de sa mie et prononça solennellement:


Moi, baron de Kadoudal!

Je jure, devant Dieu tout puissant et les nobles souverains d'Orcanie...

D'aimer, de chérir et d'être... Fidèle, dans la peine comme dans la joie, dans la richesse ou la pauvreté, dans la bonne santé comme dans la maladie...

( à ) La comtesse Isabelle de Mannach!

Et ce... Jusqu'à ce que la mort *frisson* nous sépare.


Ceci fait et dit, l'orcanien offrit le plus tendre des sourires à sa future femme...


Mordred, lui, un sourire crispé rivé sur les lèvres, l'air toujours aussi détaché, voir absent, sursauta en entendant son épouse...

Il acquiesça.


Un moment merveilleux, un autre plus tendu ( noces avec Elie ), et... Un dernier, assez... Irréel, à dire vrai.

Après avoir considéré, tout sourire, la reyne, le tyran jeta une oeillade distraite à l'assistance et... Croisa, le regard, les yeux si particuliers de Victoire...

Il lui adressa un vague signe de tête, puis se concentra, enfin, sur la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Sorsha
Comtesse de Mannach
avatar

Nombre de messages : 466
Age : 31
Camp : Le sien
Classe sociale : Fille d'un chef de clan saxon
Terre : -
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Sam 11 Juil - 2:49

Isabelle, les yeux fermés dans un recueillement profond et sincère, écoutait la messe de l'évêque Maelrhys.

Chacune de ses paroles résonnaient dans son cœur : humilité, bonté, douceur, patience, pardon...

Le pardon résonnait déjà dans son âme, à l'endroit de son fiancé. Ne savait-elle pas déjà qu'elle avait une "rivale" ? Mais la douce enfant n'y croyait pas vraiment. Pouvait-on appeler seulement partie adverse une femme rebelle à son père, qui se contentait d'être sa maîtresse dans un lit offert par charité au château ?

Aucune animosité n'enflammait profondément tout son être, et un sourire indulgent anima ses traits vaguement enfantins, à l'encontre de son futur.

Puis les paroles rituelles retentit, et la damoiselle ouvrit les yeux, la vue un peu gênée par les fibres de son voile piqueté de fleurs d'oranger.
Elle sentit sa main gauche toute enveloppé dans celle, puissante et masculine, de Goeffroy de Kadoudal. Puis après qu'il récité son serment, elle éleva sa voix, pleine de candeur, d'innocence, vibrante de sincérité.

Comment ne pas penser tout ce qu'elle disait ! Ces serments-là étaient sacrés, devant Dieu.

-"Moi, Isabelle Catherine Angélique de Mannach, fille du comte Georges de Mannach, je jure devant Dieu, notre seigneur et notre Père, d'aimer, de chérir, et d'être fidèle au baron Geoffroy de Kadoudal, dans la joie comme dans la peine, dans la richesse comme dans la pauvreté, jusqu'à ce que la mort nous sépare."

La mort ? La mort ne voulait rien dire. Elle était là, sournoise, omniprésente ; dans le fantôme du petit Clodomir, par exemple ; mais elle paraissait lointaine, en ce jour jour où tout devait commencer. L'aube d'une existence nouvelle, pour deux personnes.
Isabelle et Geoffroy.

Elle osa un regard vers la Reyne Blanche, brièvement. N'était-il pas dit qu'elle devait apporter les anneaux et faire office de témoin ? A moins que sa peine ne soit plus forte que sa raison, et qu'elle eut oublié. Mais la jeune fille lui faisait confiance... tout comme elle avait confiance en l'être qui allait partager sa vie, jusqu'au dernier vieux souffle qui sortirait de sa poitrine.


Dernière édition par Isabelle de Mannach le Sam 11 Juil - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Georges de Manach

avatar

Nombre de messages : 25
Age : 1567
Camp : Comté de Manach
Classe sociale : Comte
Terre : Comté de Manach
Date d'inscription : 26/06/2009

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social: Comte, tirant sur le Duc.

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Sam 11 Juil - 14:57

Le vieux comte de Mannach aurait fait tout son possible pour ne pas se frotter les mains si sa jambe ne lui avait pas fait aussi mal. Il profita d'ailleurs de la douleur pour arracher à son vieux cœur qui en avait tant vu une larme de plus. Le bonheur de sa fille lui conféra toute de même un sourire fugace. Il repensa a sa femme et à leur propre mariage, aux paroles de son beau père qu'il allait répéter à son gendre des le lendemain...

Sa fille avait bien orchestré les choses et le prêtre était doué, il n'y avait rien à y redire. Le marié avait l'air plus niait que le vieil homme ne l'aurait cru, par contre, enfin, cela laissait quelques espoirs quand à leur discussion de tantôt.

La plongée dans ses pensée fit oublier un instant la blessure qui faisait de lui un invalide au sein des cours et un léger changement de position failli lui faire perdre sa contenance. Alors, il serra les dents, figeant son visage dans un masque froid.

Mieux valait passer pour un sans cœur que pour un faible.
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Sam 11 Juil - 20:40

La reyne qui avait un peu oublié son rôle embrassa le roi sur sa joue.

- Vous êtes le roi le plus adorable qui soit! Et j'ai eue la chance de vous épouser.

La douce reine d'Orcanie lança une oeillade a la fois coquine et explicite avant de se rendre près des deux charmants époux. À la demande d'Isabelle, Blanche avait accepté d'être leur témoin et porteuse d'anneaux.

Blanche rêvait encore de robe blanche et de voile. Son mariage si simple, mais tant et tant amoureux.

Les traits heureux depuis la mort de Clodomir, la reyne se présenta devant les deux tourtereaux.

Elle fit un clin d'oeil au deux gamins qu'elle adorait et se reconcentra
.

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Dim 12 Juil - 22:42

Mordred adressa un sourire complice à la reyne, qui se redressa et s'empressa d'aller porter les anneaux aux deux conjoints...

Le père Maelrhys pourrait donc ainsi achever la messe de mariage et déclarer solennellement les Kadoudal femme et époux.

Le roy également considérait ce curieux couple plutôt... Surprenant, mais savait néanmoins que son conseiller était un être... Pour le moins complexe.

Isabelle était tout bonnement radieuse et son père, le comte, d'une dignité sans pareil!

D'ailleurs Mordred se promis de convoquer le sir De Mannach en salle du trône, histoire d'évoquer les ambitions territoriales de son plus généreux vassal...

Pour l'heure, le tyran juvénile délaissa un moment le merveilleux spectacle qui s'offrait à la cour, et déposa une main aimante sur celles de sa mère, assise à sa gauche.

Il lui lança une tendre oeillade...


Je vous aime ma mère, et je vous admire, tant et tant!

Discours bien connu, vieille rengaine, presque traditionnelle, pour ce "couple" décidément si lié, spécial, ambiguë?
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Celieth Do Losterno

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 1434
Camp : Le futur Duché de Mannach
Classe sociale : Comtesse de Hanes, fille du Duc Do Losterno
Terre : Renégate du duché de Losterno, Comté de Hanes
Date d'inscription : 12/07/2009

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Comtesse de Hanes

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Lun 13 Juil - 1:55

Au troisième rang, dans une simple robe grise, une figure pale observait l'assemblée.

Un coup d'œil aux reines, un coup d'œil à la jeunette en robe rose qui scrutait le trône, un coup d'œil aux rois et au reste de l'assemblée.

Une certaine tristesse s'afficha sur son visage lorsqu'elle observa la mariée. Sa dextre monta à son visage et écarta délicatement la mèche de cheveux qui masquait l'horrible cicatrice qui déformait son arcade et sa pommette gauche. Elle ne serait jamais la femme en rouge au centre des attention, même lorsque les cinq Comté seraient les deux Duchés...

Celieth Do Losterno, dame de compagnie de la Comtesse de Mannach reprit sa scrutation du mariage.
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Princesse d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 36
Camp : staff Orcanien
Classe sociale : aucune
Terre : aucune
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Mer 15 Juil - 15:51

Vêtue d'une robe de soie Lilas ses longs cheveux roux maintenus par deux rubans vermeils, ses délicats petits pieds blancs moulés dans des escarpins brodés de fils d'argent Alicia était rayonnante. La Bête épousait la Belle. Si au départ la princesse avait trouvé cette union fort inappropriée elle avait quelque peu changé d'avis en observant les deux fiancés. Tout pouvait bien se passer et ils s'apporteraient l'un à l'autre ce qui leur manquait. Comme à chaque fois qu'elle se rendait à cette cérémonie le sien avec Geoffrey de Blaye lui revenait en mémoire. C'était un doux souvenir qu'elle n'oublierait jamais. Son regard vert et pur enveloppa Charles, celui qu'elle aimait maintenant et qu'elle épouserait si Dieux le voulait. Sa main fine ornée de la bague de fiançailles de Charles caressa discrètement et subtilement le bras droit de ce denier. Elle approcha ses lèvres de l'oreille de son fiancé et lui souffla

- Je t'aime Charles de Padoue!

Elle aurait voulu poser ses lévres brulantes dans le creux du cou si parfait et désirable de Charles mais la bienséance l'interdisait. Elle reporta donc son attention sur les presque mariés. Ils étaient beaux ensemble...
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Mer 15 Juil - 16:35

Dil Gaya!

Victoire observait cette assemblée avec un oeil reflétant le poids de sa douleur. De l'endroit où elle se trouvait, les murmures de la reyne et du roy lui parvenait... et chacun de leurs aveux lui perforaient le coeur à coup de hache. Elle le sentait se fendre et saigner...
Pourquoi la mort tardait-elle à venir?
Pourquoi était-elle toujours assise sur ce banc d'église, à regarder le couple royal? À respirer... À se mouvoir lentement, comme dans un autre monde, irréel.... Elle savait que plus tard, elle boirait, elle mangerait et serait invité à danser... Elle serait vivante, comme à cet instant. Même si cela lui paraissait... impossible.

Lentement, Victoire se détourna car le poids d'un regard avait pesé sur son âme. Elle suivit le chemin que son instinct lui avait dicté pour enfin apercevoir ce qui l'avait tant dérangé...
Une femme, assise au premier rang, s'était détourné du fort beau spectacle qu'offrait les noces pour lui jeter un bref regard.
La sorcière la fixa longuement... si seulement elle avait pu la toucher... Mais il ne serait jamais trop tard lors des festivités qui suivraient cette ennuyeuse cérémonie.
Elle connaîtrait cette femme que d'un ancien vivant, elle n'avait pu connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Mer 15 Juil - 22:58

Sachant qu'elle arrivait sur le tard, Mélinda fit le moins de bruit qu'il lui était possible de faire. Elle se tassa sur le côté de la chapelle, n'attirant pas l'attention. Dame Gladys n'était jamais en retard, mais cette fois, elle avait été retenue par un malaise...un étrange malaise qu'elle avait peut-être reconnu. Toutefois ce dernier était passé et elle s'était finalement rendue au mariage. Après avoir scruté l'assemblée, elle repéra la jeune fille, la petite Victoire. Bien qu'elle n'eut pas eu l'occasion de discuter avec elle jusqu'à maintenant, elle avait glané çà et là, quelques informations à son sujet. Ainsi elle savait qu'elle avait été mandée par le Roy pour ses dons de voyances. D'un pas léger, elle s'approcha de la petite voyante et se glissa à ses côtés.

- Vous les abîmerez à force de les scruter de la sorte...

Chuchota-t-elle à la blague. Elle voulait surtout la mettre à l'aise. Replaçant quelques plis de sa robe émeraude, elle continua:

- Je suis presque sûre que vous arriverez à voir par les yeux de Reyne si vous continuez à fixer l'arrière de sa tête.

Elle rigola un peu, puis observa la réaction de la jeune fille.

- Je me nomme Dame Gladys de Windrow, dame de compagnie de sa majesté la Reyne. Peut-être le saviez vous?

Elle lui sourit avec bienveillance.
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Jeu 16 Juil - 0:41

Victoire sursauta lorsqu'un courant d'air effleura sa chair nue et qu'une noble demoiselle prit place à ses côtés, lui susurrant quelques coquetteries qui se voulaient bien amicales.

- Simplement Victoire... lança t'elle dans un souffle tout en dévisageant le joli minois blond qui rayonnait d'une aura bienveillante. Comment pourrai-je voir les yeux de la reyne si je ne vois pas son visage? poursuivit-elle, faisant mine de ne rien comprendre à cette plaisanterie qui en fait... n'était pas si drôle que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Celieth Do Losterno

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 1434
Camp : Le futur Duché de Mannach
Classe sociale : Comtesse de Hanes, fille du Duc Do Losterno
Terre : Renégate du duché de Losterno, Comté de Hanes
Date d'inscription : 12/07/2009

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Comtesse de Hanes

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Jeu 16 Juil - 2:30

Quand la porte grinça, le père de la mariée attendit un petit instant avant de se retourner. Il scruta les rangées du fond pour voir qui faisait ainsi un vacarme indu durant le mariage de sa fille. Un instant, ses yeux s'étrécirent et son visage repris les trait dur que le sentimentalisme ambiant avaient quelque peu adouci. Il chercha le regard d'une jeune dame au troisième rang, fit un signe de tête puis reporta son attention sur les fadaises qui se débitaient devant lui.

Celieth n'avait pas perdu une miette ni de l'entrée remarquée de la fille ni de la mimique de son seigneur. Elle profita que son siège soit placé en bout de rangée pour se lever discrètement et se diriger vers les rangs du fond.

Sans la saluer, Celieth s'adressa directement à la nouvelle arrivante, parlant au plus bas.
"Je suis surpris qu'une...fille telle que vous se présente en cet endroit. Je devais vous faire passer un message de mon seigneur plus tard... mais je vais profiter de cet instant solennel."

La comtesse de Hanes ferma les yeux un instant, pour se rappeler les termes exacts de son suzerain.
"Ne touchez pas a ce qui appartient désormais aux Mannach. Nous ne tolérerons pas que vous vous immisciez dans le bonheur de mademoiselle ou dans les affaire des cinq Comtés."

Ceci dit, elle fit une demi courbette, pliant légèrement les genoux et joignant les mains devant les deux filles.
"Mais je ne me suis pas présentée : Celieth Do Losterno, Comtesse de Hanes, dame de compagnie d'Isabelle de Mannach."
Celieth se tourna alors vers l'avant de la chapelle et sembla admirer la cérémonie. Il fallait reconnaître une qualité à ces païens : ils savaient y faire question style.
Revenir en haut Aller en bas
Charles de Padoue

avatar

Nombre de messages : 372
Age : 43
Camp : Rome
Classe sociale : noble
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: ambassadeur du Saint Père, Chevalier du Christ

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Jeu 16 Juil - 4:21

Charles fit donc son entrée à cette cérémonie au bras de sa fiancée, Alicia de Blaye, soeur du roi d'Austrasie. Paré comme un jeune paon, aux rames du Saint Père et de Padoue, il était souriant, détendu, et lançait des regards plein d'amour à sa flamboyante compagne.

Étrange pour lui de se retrouver au mariage de celle qu'il avait un bref temps courtisée, étrange de la voir amoureuse et mariée à ce Conseiller royal, homme d'influence mais d'une affreuse réputation. Kadoudal était un bourreau, fier de son œuvre, un ancien sbire de la reine mère, exécutant des basses œuvres de son fils... On disait même à Warminster que le conseiller n'était pas étranger au passage de Loth dans l'autre monde.

Mais, bon, le jeune diplomate aux beaux yeux noirs ne montraient pas ses pensées morbides et, au contraire, adressait à tous et surtout toutes un radieux et séducteur sourire... Il salua le roi d'Orcanie, son épouse et accompagnant le belle Alicia, gagna un banc libre...

Cette dernière était à son habitude belle et enflammée et le jeune ambassadeur avait envie de la posséder, là, maintenant... Ce qui s'avérait périlleux voir totalement impossible. Quand elle ajouta à la fougue du jeune homme sa déclaration il faillit perdre contenance mais se contenta difficilement de serrer le poignet de la belle rousse... celle qui serait sienne si Dieu le voulait... et Pourquoi ne le voudrait-il pas celui là ?

Il murmura un fiévreux :

- Je te veux mienne Alicia de Blaye, entièrement mienne, comme je suis à toi ma belle comtesse... comme je suis à toi.

Puis il reporta son attention sur le couple si peu assorti qui prêtait serment... espérant pouvoir adresser ses félicitations à l'ex-demoiselle de Mannach après la cérémonie... cette douce Isabelle.
Revenir en haut Aller en bas
Maelrhys
Prêtre
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 27
Camp : celui de la foi!
Classe sociale : Evêque de Warminster
Terre : l'Orcanie
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Prêtre

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Jeu 16 Juil - 5:37

Loin des murmures et des tractations de la cour, la cérémonie se poursuivait... Et ce fut d'une voix forte que Maelrhys prononça enfin les paroles qui allaient les sceller l'un à l'autre.

-Vous êtes à présent unis devant Dieu et les Hommes, mari et femme.

La couverture de la Bible enluminée retomba avec un claquement sec et définitif. Autour d'eux, les enfants chantaient de nouveau, voix cristallines s'élevant comme la fumée des encens. Et ce fut d'un ton légèrement vacillant que l'évêque prononça l'ultime bénédiction nuptiale, tandis que le voile se relevait sur le visage de la mariée...

L'instant fut théâtral à souhait, grâce au coup de pouce du soleil qui pointa son nez au moment où Maelrhys achevait la prière; les longs rayons feutrés se déployèrent dans la pénombre, volant au passage quelques faibles teintes au vitraux. Et la lumière douce tombait sur l'autel, découpant dans l'air enfumé de longues ombres portées. Au pied du Christ en croix, la silhouette de l'évêque se dessinait à contre-jour, ce qui expliqua que nul ne vit l'ample sourire ému se déployer lentement sur sa vieille face.

Déjà, au-dehors, résonnaient les premiers échos de la fête...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aspegeek.skyblog.com
Morgause
Reine d'Orcanie
Reine d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1324
Age : 28
Camp : Orcanie
Classe sociale : Reine d'Orcanie
Terre : Orcanie
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Reine d'Orcanie

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Jeu 16 Juil - 5:55

Morgause serra la main de son jeune époux, elle ressentait une certaine émotion à voir son sbire, complice, amant prendre pour épouse une fille de riche vassal de l'Orcanie.
Riche vassale qui semblait emplie d'une ambition à la hauteur de celle de son géniteur.
Morgause voyait son sbire, complice et ex amant passer sous une autre influence et espérait qu'elle ne serait pas exclusive. Elle savait qu'un Kadoudal est extrêmement utile, précieux... et doutait qu'il soit remplaçable, où que ce soit. Elle avait une sorte de pincement au cœur, léger mais existant.
Elle serra plus fort la main douce et virile de son bel époux... ses yeux brillaient un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Sorsha
Comtesse de Mannach
avatar

Nombre de messages : 466
Age : 31
Camp : Le sien
Classe sociale : Fille d'un chef de clan saxon
Terre : -
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Jeu 16 Juil - 7:13

L'arrivée de Melinda ne passa pas inaperçue de la jeune fille en train de se marier.

Le sourire disparut derrière son voile, et des larmes transparentes scintillaient dans ses yeux clairs.

Une pareille humiliation, à SON mariage ! A un mariage satisfaisant, certes, sur le plan politique, sur le plan sentimental, aussi. Le seigneur Kadoudal était un homme envers qui elle ressentait beaucoup d'amitié, et une tendre indulgence. Il était courtois envers elle ; que demander de plus à un époux ?

Elle était pleinement consciente qu'un mariage heureux n'est pas celui qui est le plus fidèle - du point de vue masculin, s'entendait. Mais... mais il devait respecter son honneur. Sa réputation !
Cette péronnelle, cette idiote intrigante, avait osé s'inviter à son mariage ! Se présenter devant ses yeux, devant les yeux de son époux, au moment où il prononçait ses vœux, la parole la plus sacrée en ce monde !

Isabelle relâcha brièvement la main de son mari, pour la reprendre ensuite, avec une fermeté exempt d'insouciance. Mélinda. Mélinda, cette pauvresse... Elle ne pouvait pas lui pardonner. Ne pas pardonner à cette femme qui venait la narguer, en entrainant son fiancé et présent mari dans sa chambre, sans pudeur, au vu et au su de tous !

Goeffroy de Kadoudal, lui, était un homme bien. Un homme qui avait consacré sa vie à la couronne d'Orcanie, qui était loyal, et honnête. Un homme blessé, sur qui les racontars s'étaient acharnés, et qui réussissait encore à en rire. Et Isabelle, heureusement, la très pieuse Isabelle n'y prêtait aucune attention.

Mais, Seigneur ! Quel scandale... Quel horrible et atroce infamie que la présence de cette catin dans cette chapelle... Où tout devait rester si pur, et si solennel.

Tant de pensées tourbillonnaient dans la tête de la nouvelle Dame Kadoudal qu'elle entendit à peine les mots fatidiques.
Il ne fallait pas qu'on la voit pleurer !

Elle crispa la mâchoire, et s'obligea à fermer les yeux un instant, tâchant de paraître sereine lorsque son mari enlèverait son voile pour déposer un baiser sur ses lèvres. Madame d'Atalarik lui avait expliqué cela. Tomberait-elle enceinte de ce baiser ? Cela serait bon augure, que Dieu bénisse leur union aussi vite. On avait aussi raconté à la jeune comtesse qu'un peu de sang coulerait d'elle.. Mais Isabelle de Kadoudal espérait bien que non. Comme cela serait disgracieux, une goutte de sang sortant de sa bouche, devant tout le monde ! Son père en serait sûrement fâché.

Il aimait que les choses soient faites au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Uther Pendragon
Roi d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 2961
Age : 26
Camp : Pendragon
Classe sociale : Roi de Bretagne
Terre : Bretagne
Date d'inscription : 24/07/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Roi de Bretagne

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Jeu 16 Juil - 8:03

Marth remarqua l'arrivée de jeunes femmes. Dames de compagnies? Courtisans? Courtisanes? Il espérait que ce n'était pas la dernière solution. Il porta ensuite son attention sur sa soeur et son futur "beau frère".
Un couple magnifique auquel il sourit avec une fraternelle tendresse avant que Morgause ne serre sa main.
Croyant que c'était un reproche il reporta son attention sur la cérémonie avant de poser ses yeux sur sa femme car elle continuait de lui broyer la main.

Il comprenait qu'une manipulatrice née comme Morgause réprouve la concurrence de l'influence d'une épouse sur son homme de main. Kadoudal étant ce qui se rapprochait le plus d'un ami pour Morgause il comprenait son émotion mais l'éclat des yeux de Morgause, la façon dont elle lui serrait la main. Cela rappelait à Marth sa réaction à l'annonce des noces d'Erwana. Seulement Marth avait caché ses émotions qui aujourd'hui étaient disparues, puisqu'il était heureux en ménage et ne voyait plus que par Morgause.

Seulement la dite Morgause était troublée. Ses yeux brillaient de... De quoi? Jalousie? envie?
Marth ferma alors brièvement les yeux, détournant légèrement le regard, blessé. Il savait que Morgause avait été fidèle depuis leurs fiançailles pour avoir toujours été près d'elle, ou eut quelqu'un près d'elle.

Mais pendant longtemps, Kadoudal avait partagé sa couche. Marth comprenait donc que Morgause était nostalgique de cette époque et.....

Cela lui faisait plus mal que lorsque la dragonne l'avait blessé.
Le doute, le soupçon, la jalousie étaient de terribles poisons. Marth était soucieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gwenaelle
Fille de Gauvain,nièce d'Agravain et de Mordred, Petite-fille de Morgause, Princesse d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1226
Age : 26
Camp : Partout, même en arrière de vous ! LOL
Classe sociale : Fille de Gauvain. Princesse Rebelle
Terre : Faire vivre un enfer au tyran..Faire exploser le chateau de momo
Date d'inscription : 17/08/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Princesse Orcanienne & Rebelle. Adorable peste, Petite-fille de la reine Morgause. Lutin de Warminster. Petit lapin du roi D'Orcanie. Petite elfe de son nouveau grand-père Marth !

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Jeu 16 Juil - 10:28

Gwenaelle, petite demoiselle d'honneur de la charmante et o combien aimante , Isabelle renvoya un clin d'oeil a sa tante. Elle savait que la reine gardait une certaine souffrance, mais qu'elle se réjouissait pour la comtesse. Connaissant si peu le sieur Kadoudal.

Gwen prit tout de meme un instant pour penser si Kadoudal continuerait a l'appeler la "mioche". Au fond d'elle-même, elle savait quele sieur Kadoudal n'était pas terrible.

Cette pensée fut frappée de plein fouet, par la tristesse d'Isabelle. Elle savait qu'elle payerait cher d'avoir utilisé un pouvoir dont elle connaissait a peine l'étendue et se concentra sur les pensées de la mariée.

Son regard se tourna sur la vieille harpie qui semblait rire. Depuis l'ascension de Blanche au trone d'Orcanie, Gwen avait trouvé le plaisir de surnommer ses dames de compagnies. Mélinda avait recu le nom de Harpie, a cause de sa mauvaise aura.

Il avait fallu plusieurs semaines avant qu'Olivia découvre la vraie nature de Gwen et encore, Ninianne lui avait assuré que c'était la première fois, qu'une pretresse était capable de duper les siens sur son identité, surtout a cette age.
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Jeu 16 Juil - 10:52

- Gwenaelle! s'exclama à demi-voix la sorcière, les yeux pétillants d'un amour maternel.

La sorcière, sans prêter attention à la demoiselle qui se présentait à elle, fit mine de ne rien entendre de ce que Celieth leur annonçait. Après tout, un mariage n'était pas un lieu propice aux menaces... et elle n'était guère concernée par ses conflits!
Tout ce qui importait pour elle était...
... Mon dieu! Comme elle avait grandit! ses beaux cheveux bruns s'étaient allongés de quelques pouces. Et elle avait perdu un peu de poids, ce qui lui allait à merveille. Et elle avait toujours ce petit nez trognon... en forme de giron.

Une petite larme s'échappa de l'oeil de la tzigane, alors que tous se levaient en lançant leur coiffe et leur chapeau en rugissant leur bonheur. La foule saluait le couple de Kadoudal.
Victoire se leva.

- Pardonnez-moi, mes demoiselles. Une vieille connaissance... Je vous rejoindrai.

Et sans leur accord, elle s'en fut vers son petit lutin. Son ange... celle qui avait été... comme sa fille?

- Gwenaelle... souffla la sorcière, alors qu'elle approchait de l'enfant.

Mais celle ci ne pourrait la reconnaître...

- L'on me prénomme Victoire. Je suis... une conseillère de votre oncle, le roy Mordred et... je possède quelques dons. Ce pourquoi...
Votre tante, feu Reyne d'Orcanie souhaitait... Que... Qu'elle...

Fortes émotions pour la jeune femme...

- ... souhaitait vous dire qu'elle vous aimait, malgré ce qu'elle a fait. Et que toujours vous resterez gravée dans son cœur, peu importe où elle se trouve en ce jour. Elle demeure près de vous, pour vous protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Morgause
Reine d'Orcanie
Reine d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1324
Age : 28
Camp : Orcanie
Classe sociale : Reine d'Orcanie
Terre : Orcanie
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Reine d'Orcanie

MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   Jeu 16 Juil - 11:40


La reine mère allait saluer sa petite fille, adorable en ce qui devait être un des ses premiers jours e gloire. L'enfant se transformait, et Morgause en était tellement fière...

Quand une sorte de petite dame de compagnie, inconnue de la reine d'Austrasie, donc inconnue aux yeux du monde se précipita vers l'enfant dont le regard un peu vide était plus qu'étrange.

Soit se dit la reine, laissons cette chère adorable Gwen affronter ses premiers solliciteurs... et Morgause donna du bras une inflexion pour aller saluer Alic... Quand une partie des paroles de le dame arrivèrent à l'oreille de la Reine et là les ongles de Morgause faillirent blesser Marth d'Austrasie. Le regard de la louve s'alluma quand cru entendre ces ignobles "tantes", "exreine", vous aimait" .

Elle choisi de ne rien en dire, réservant à l'enfant un interrogatoire et une leçon d'histoire à venir et sachant, dès à présent, qu'il lui fallait de toute urgence, séance tenante, voir son fils, son roi et aimé... Son ventre lui faisait mal, la tête de Morgause bouillonnait de rage qu'elle se devait de contenir en ce lieu sacré, parmi tous les siens...

Mais cette petite bonne femme ne perdait rien pour attendre et déjà la reine voyait le corps de cette chose martyrisé... étripé... délicieusement disjoint... par ses propres mains expertes s'il le fallait.

D'un pas décidé, elle laissa Gwen, franchissant la haie courtisane, entrainant un Marth qui devait être décontenancé, elle atteignit Mordred, le merveilleux fils que le Seigneur avait voulu lui donner à qui elle n'adressa que quelques mots :


- Mon roi, je me dois de solliciter que vous m'accordiez en tête à tête une urgente entrevue... très urgente mon aimé fils...

Ses yeux brillaient de colère difficilement contenue, ses yeux se posèrent sur la chose, là, qui parlait à sa petite Gwen, perturbant cette si belle enfant avec ce passé que tout le monde devait oublier... tout le monde Mordred y compris !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: * Les noces de la comtesse et du conseiller *   

Revenir en haut Aller en bas
 
* Les noces de la comtesse et du conseiller *
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» /!\ Visite nocturne dans la chambre d'une comtesse...(PV)
» [procès/suspect DCD] Agression Comtesse
» Alaina, Comtesse de Cork ♣ Under co'
» Ombeline de la Rose, comtesse vampirique (finie)
» Noces Funèbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Personnages :: Archives-
Sauter vers: