Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On ze route encore! avec Gareth :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sire Gareth

avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Camp : Mordred... et celui des chrétiens!!!
Classe sociale : Prince
Terre : Guerroyer, festoyer, forniquer avec Morri... et courtiser la dame de son coeur ^^!
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Prince, Écuyer, Célibataire mesdames ;)!

MessageSujet: Re: On ze route encore! avec Gareth :)   Sam 26 Déc - 2:26

"Vous n'êtes pas là pour éponger mes bêtises et me servir d'appui pour pleurer sur mon pauvre sort."

Gareth, compatissant, eut un sourire triste, qui se voulait pourtant bienveillant, voir même réconfortant.

Je suis chevalier!
Et à ce titre, au service de toute gente dame...et les autres.


Finit il par conclure, en décochant une oeillade amicale à la gentille Morrigane.
Puis le prince fit quelques pas, en reprenant un air songeur, avant de poursuivre, les yeux rivés sur le sol gelé et parsemé de feuilles mortes...


Je ne souhaite point vous jugez, mais bien vous aidez.
Je vous invite donc à la prudence, pour vous préservez.


Mais oui! il s'agissait désormais de clore ce sujet si délicat, en effet :

Enfin...
Je doute que Mordred vous laisse partir en Gaurres, dans les males du sir saxon!
Je ne vous imagine pas transportée tel un bibelot, ou une potiche!


Quelle image!
Le petit louveteau n'était décidément jamais à cours de plaisanterie, plus ou moins réussit.
Il fallait bien égailler un peu ce périple parfois monotone...


Nous approchons?
De notre but.


Comme l'on dirait plusieurs siècles plus tard : Gareth ne voyait point encore le bout du tunnel! :p
Revenir en haut Aller en bas
http://orcanie.forumactif.com
Morrigane Agarwen
Créatrice et Animatrice
Créatrice et Animatrice
avatar

Nombre de messages : 918
Age : 27
Camp : le sien.. celui de Mordred, à ses heures perdues, celui d'Avalon, dans son coeur
Classe sociale : Barde du roi Mordred
Terre : aucune!
Date d'inscription : 10/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Barde du Roy Mordred

MessageSujet: Re: On ze route encore! avec Gareth :)   Jeu 31 Déc - 9:48

-Je ne suis pas de celles qu'on balade à sa guise, sir Gareth; lança Morrigane dont le sourire retrouvait peu à peu tout son éclat. J'ignore quel aurait été mon choix, mais connaissant mon penchant pour la contradiction, j'aurais choisi de ne pas le suivre; peut être aurai-je décidé de partager mon temps entre les Gaurres et Warminster, au moins cela m'aurait permis de voir du pays de temps en temps.

Elle haussa les épaules et sourit à nouveau, le regard perdu dans le lointain.

-Mais c'est une décision que je n'aurais pas à prendre. Tout cela finira avant son départ, c'est maintenant une certitude.

Nébu, qui sommeillait depuis un long moment sur l'épaule de la jeune femme, s'agita soudain, remuant sa petite tête d'un air ensommeillé.
Il écarta les ailes, s'étira et s'envola, rasant le sentier, frôlant les hautes herbes et les buissons, jusqu'à se perdre dans le lointain, où résonnait de temps à autre son cri rauque.
Au bout du chemin, on distinguait déjà les reflets argentés de l'eau ensanglantée par le couchant. Déjà, le jour baissait, et le crépuscule jetait de longues ombres bleutées dans les sous-bois.
Morrigane pressa le pas, entraînant avec elle son jeune compagnon.

La réalité et ses conventions étaient loin; ici, hors du monde, hors du temps, les soucis et les peines n'avaient plus droit de cité. La jeune femme se força à passer outre ses sombres pensées, savourant par avance les merveilles que pouvait receler l'endroit où ils allaient passer la nuit.

Enfin, ils parvinrent à leur destination du jour; au milieu d'une vaste trouée d'arbres, un lac scintillait doucement dans le camaïeu du crépuscule qui jetait de longs rayons de lumière rousse parmi les arbres. Les ombres rampaient avec la brume qui s'élevait des eaux et estompait les contours, noyant la rive opposée derrière un voile évanescent.
Le rivage s'inclinait doucement vers les eaux claires, couverte d'une herbe rase étoilée de quelques fleurs blanches; le lac était lisse comme un miroir, et reflétait la silhouette des arbres haut et le ciel qui se piquetait d'étoiles. Le vent était tombé, et pas un bruit ne venait troubler l'immense paix qui était tombée là.


-Le Lac Miroir, chuchota Morrigane. Nous allons y passer la nuit.

Elle marcha jusqu'à la rive, et s'assit dans l'herbe, observant tout autour d'elle.

-Ici ce sera très bien, décréta-elle.

Au sol se voyaient les traces d'un foyer, entouré de grosses pierres noircies par la suie; un peu de bois sec et de charbon s'y trouvaient encore, de quoi faire une petite flambée.


-J'espère que cela ne vous dérange pas de dormir à la belle étoile, lança la jeune femme avec un sourire un brin moqueur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-sketchbook.blogspot.com
Sire Gareth

avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Camp : Mordred... et celui des chrétiens!!!
Classe sociale : Prince
Terre : Guerroyer, festoyer, forniquer avec Morri... et courtiser la dame de son coeur ^^!
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Prince, Écuyer, Célibataire mesdames ;)!

MessageSujet: Re: On ze route encore! avec Gareth :)   Dim 10 Jan - 0:32

Il était désormais grand temps de conclure cette si délicate conversation, et Gareth s'y employa ainsi : par une sorte de "pirouette"...dont il avait, décidément, le secret.

Je pense que jamais rien ne pourra vraiment entamer votre bonne humeur, et surtout votre talent!
Votre courage sera de nouveau mis à l'épreuve, et encore une fois...vous surmonterez l'obstacle!
N'est ce pas?


Mais voilà que les deux voyageurs, maintenant fourbus, arrivaient à destination...
Un endroit enchanteur, et fort approprié pour y passer une nuit paisible.

Le chevalier s'extasia un moment devant le digne spectacle s'offrant à eux...Cette eau miroitante et si limpide...ou allait se perdre les couleurs éclatantes de la forêt...et les reflets incandescents des derniers feux du soleil couchant.

Il était d'ailleurs curieux de constater à quel point tout "s'embrasait" sur terre...en fin de journée. Juste avant le noir total, la complète obscurité, et le lourd silence de la nuit.
Comme une chape de plomb venant soudainement s'abattre sur le plus vaillant des bûchers.

Le trottinement des deux bêtes de somme tira soudain Gareth de son état méditatif...
Et il répondit à Morrigane, tout en se dirigeant vers l'emplacement d'un antique foyer.


Du moment que nous avons du feu à proximité...
Je vais en allumer un!
Vous pouvez aller nous chercher les provisions, sur le bodet?


Et ceci dit...le vaillant petit prince pris deux bouts de bois défraîchit en mains et...s'ingénia sans tarder à échauffer énergiquement le petit tas de brindilles et d'herbes sèches qu'il put constituer...

Bien vite une légère fumée s'échappa de cet ersatz de foyer, puis de petites flammèches se mirent à crépiter.

Satisfait du résultat...L'orcanien s'empressa d'aller quérir des morceaux de bois plus conséquent, afin d'alimenter ce feu naissant...

Voilà une situation qui ne rebutait point outre mesure le jeune damoiseau!
Revenir en haut Aller en bas
http://orcanie.forumactif.com
Morrigane Agarwen
Créatrice et Animatrice
Créatrice et Animatrice
avatar

Nombre de messages : 918
Age : 27
Camp : le sien.. celui de Mordred, à ses heures perdues, celui d'Avalon, dans son coeur
Classe sociale : Barde du roi Mordred
Terre : aucune!
Date d'inscription : 10/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Barde du Roy Mordred

MessageSujet: Re: On ze route encore! avec Gareth :)   Mar 12 Jan - 16:42

Sautillant sur l'herbe verte, Morrigane s'exécuta en chantonnant, tandis que Nébu faisait des ronds dans l'eau, trempant le bout de son bec dans les vaguelettes qui mouraient sur le rivage. Un très léger souffle d'air ridait à peine la surface lisse, et le ciel s'y reflétait, vaste et sombre, piqueté d'étoiles naissantes.

La lumière diffuse du couchant, cachée par les arbres, irradiait la clairière de toutes parts, dans un éclat faible qui baignait les lieux en estompant les contours derrière la brume ou dans l'ombre. L'endroit semblait perdu quelque part dans un autre monde, loin de la réalité...
Morrigane sourit, et un long souffle d'air lui fit oublier ses turpitudes. Libre, elle l'avait toujours été; et comme bien souvent, cela rimait avec la solitude.

Excepté pour ce soir... Elle posa un regard amusé sur le petit prince si sûr de lui, qui s'escrimait à faire du foyer moribond une confortable flambée, sous l'œil las de la mule qui broutait avec placidité. Elle avait eu bien raison, pour une fois dans sa vie, de placer son amitié et sa confiance dans ce petit bout de chevalier plein de vie et d'énergie...
Les bras chargés de provisions, Morrigane revint s'asseoir près de lui, tandis que les eaux, près d'eux, s'illuminaient de longs reflets dansants, or et pourpre, qui ourlaient les vaguelettes de dentelles étincelantes.
Le lac miroir recelait bien des secrets, mais c'était à la lune montante qu'ils se révélaient.


-Dites-moi, lança-elle soudain d'un air rêveur. Avez-vous déjà entendu parler des êtes qui vivent dans les eaux des lacs?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-sketchbook.blogspot.com
Sire Gareth

avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Camp : Mordred... et celui des chrétiens!!!
Classe sociale : Prince
Terre : Guerroyer, festoyer, forniquer avec Morri... et courtiser la dame de son coeur ^^!
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Prince, Écuyer, Célibataire mesdames ;)!

MessageSujet: Re: On ze route encore! avec Gareth :)   Sam 23 Jan - 21:19

Gareth était occupé à alimenter le foyer qu'il leur servirait à cuire leurs aliments...
Puis de source de chaleur, au moment du coucher.
Source de chaleur et de lumière qui maintiendrait à bonne distance les animaux les moins pacifiques...durant cette nuit.

Sitôt Morrigane revenue, son camarade défit les linges protégeant les précieuses viandes emportées (des morceaux de choix finement coupés et salés)...Pour ensuite les planter sur quelques bouts de bois, avant cuisson.

Le prince lui même s'empara de l'un d'eux et entreprit de caraméliser sa pitance...

La question de la barde le tira de ses rêveries.
Question dont il compris très vite le sens...mais Gareth feignit malgré tout la naïveté, par jeu.
Facétieux le bougre!


Justement!
Cela nous permettra d'attraper quelques poissons, ou des grenouilles, demain matin...ce qui nous changera de la viande salée ou des galettes d'avoine.


Prouvant aussitôt qu'il n'était point dupe...le blondinet décocha un clin d'oeil à la jeune femme, avant de mordre dans son repas, et de rétorquer, plus sérieusement :

Ah?!
J'imagine que vous croyez réellement à l'existence...des fées et autres créatures merveilleuses?

Telle...La fameuse Mélusine...qui aurait jadis élue domicile en Orcanie.

Pour moi, Chrétien...ce ne sont que des légendes...
Personnages de contes, que me narrait, enfant, ma tante Morgane, prêtresse d'Avalon.


Créatures fantastiques de contes (pour gamins?)...peut être...mais qui firent rêver, plus d'une fois, le jeune Gareth...et éveillèrent en lui, très tôt, l'envie irrépressible de ressembler, en tout point, aux héros jeunes et fringants évoqué dans ces récits.
Revenir en haut Aller en bas
http://orcanie.forumactif.com
Morrigane Agarwen
Créatrice et Animatrice
Créatrice et Animatrice
avatar

Nombre de messages : 918
Age : 27
Camp : le sien.. celui de Mordred, à ses heures perdues, celui d'Avalon, dans son coeur
Classe sociale : Barde du roi Mordred
Terre : aucune!
Date d'inscription : 10/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Barde du Roy Mordred

MessageSujet: Re: On ze route encore! avec Gareth :)   Dim 24 Jan - 13:23

Morrigane le regarda faire avec un soupçon de gourmandise dans les yeux; la viande était loin de faire partie de son ordinaire qui se composait plutôt de pain sec et de tout ce qu'elle pouvait grappiller ça et là.
N'oubliant pas de partager son repas avec Nébu, elle mordit à belle dents dans sa part, encore brûlante et pailleté de cendres; il ne lui fallut que quelques instants pour la faire disparaître, et, suçotant le bout de ses doigts, elle jeta un regard amusé à Gareth.


-Ce que vous pouvez être terre à terre, vous autres chrétiens;
lança-elle une fois qu'il n'y eut plus une seule goutte de graisse et de jus sur ses mains. Vous croyez dur comme fer aux miracles de toutes sortes, aux saints et aux paradis, et vous rejetez le reste aux orties? Je ne nie pas faire la même chose avec vos croyances, il est vrai; mais il y a des choses que vous ne pourriez nier si vous les aviez vues comme moi.

La barde lui lança un sourire, surveillant du coin de l'œil un nouveau quartier de viande qui crépitait sur les braises.


-Morgane est une femme sage, et je sais qu'elle a également initié le roi à certains de nos mystères, poursuivit-elle. Que vous le vouliez ou non, ces terres ont un long passé de légendes, et à leurs yeux Jésus de Nazareth n'est guère plus qu'une rumeur, une esquille face à l'éternité qu'ils ont contemplée. Les choses qui vivent ici appartiennent à ce pays bien plus profondément et plus intimement que vous pouvez l'imaginer. Mais ils s'éloignent, se retirent, fuient et meurent, laissant les bois sans âme et les lieux de culte livrés à l'oubli...

Elle soupira, un souffle de vent agitant ses cheveux. Ses yeux clairs guettèrent la lune, dont on distinguait déjà les rayons argentins derrière les arbres.

-Vous verrez, petit prince. La lune est bientôt là, et c'est à sa seule lumière qu'ils se révèlent.

Ceci étant dit, elle s'attaqua à un nouveau morceau de venaison qui connut un sort aussi rapide et définitif que le premier, tandis que le corbeau près d'elle cherchait un moyen de déjouer sa vigilance et chaparder quelque beau morceau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-sketchbook.blogspot.com
Sire Gareth

avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Camp : Mordred... et celui des chrétiens!!!
Classe sociale : Prince
Terre : Guerroyer, festoyer, forniquer avec Morri... et courtiser la dame de son coeur ^^!
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Prince, Écuyer, Célibataire mesdames ;)!

MessageSujet: Re: On ze route encore! avec Gareth :)   Ven 29 Jan - 23:29

Très intéressé et intrigué par le petit récit de Morrigane, et bien moins affamé, désormais...

Gareth jeta le dernier morceau de son bout de viande vers Nébu, avant de se rincer le gosier avec une bonne rasade de vin.
Un petit nectar capiteux que contenait sa fidèle gourde...

Il lança ensuite, ceci, à la barde, fort impatient d'en apprendre davantage :


Mais vous plaidez à un fervent convertie, si je puis dire...
Et piquez ma curiosité!
Quelles sont donc...les étrangetés que vous dites...avoir déjà aperçu?
Et...que vont donc nous révéler...les nocturnes rayons de la lune?


Ne sachant à l'avance à quoi s'attendre, et n'osant même espérer que...quelque chose de singulier ne se produise bel et bien, cette nuit...Le prince préféra se reconcentrer sur le frugal repas des deux compagnons (voir trois!).

Tenez, à côté de vous...une gourde d'eau, pour vous et...dans ce sac : des galettes d'avoine s'y trouvent.
Voilà qui achèvera notre dîner du jour!


Une nouvelle lampée de vin, et Gareth leva ses beaux yeux bleu en direction du ciel désormais assombri, et étoilé...
Alors que l'astre lunaire s'éclairait vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
http://orcanie.forumactif.com
Morrigane Agarwen
Créatrice et Animatrice
Créatrice et Animatrice
avatar

Nombre de messages : 918
Age : 27
Camp : le sien.. celui de Mordred, à ses heures perdues, celui d'Avalon, dans son coeur
Classe sociale : Barde du roi Mordred
Terre : aucune!
Date d'inscription : 10/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Barde du Roy Mordred

MessageSujet: Re: On ze route encore! avec Gareth :)   Sam 30 Jan - 10:31

-De l'eau? Lança Morrigane avec un rire léger. N'essayez donc pas de me cacher ce que contient votre gourde à vous, petit prince.

Elle lui adressa un petit clin d'oeil avant de répondre.


-Vous verrez, Gareth; ils se montrent à la lune et se cachent ensuite. Vous aurez tout le loisir de les admirer.


La jeune femme fit une pause, contemplant les lignes sombres de ses tatouages qui couvraient ses bras et ses mains fines.

-J'ai vu le dieu cerf s'incliner devant un roi,
reprit-elle. Et je suis morte, j'ai marché sur les routes du pays des bienheureux avant de revenir à la vie, durant cette nuit de Yule où le soleil renaît.

Elle fit une pause avant de poursuivre, baissant la voix.

-J'ai côtoyé ceux qui vivent dans les bois; je les ai attendu durant des jours, simplement assise au milieu d'une clairière où ils aimaient se réunir. J'ai fait l'offrande de moi-même et de mon sang, et ils ont accepté de m'enseigner leur savoir; ce sont eux qui ont tracé ceci sur ma peau, pour sceller notre pacte et mon secret, pour marquer ma chair de leur sceau. Je vis à cheval entre les deux mondes, Gareth; et à vrai dire je n'ai jamais appartenu entièrement à l'un ou l'autre.


Ce disant la jeune femme avait défait un morceau de son corsage pour montrer un vaste motif d'oiseaux entrelacés et de symboles inconnus qui lui couvrait l'épaule de la clavicule jusqu'à la naissance du sein. Des cicatrices pâles et fines y subsistaient, à peine visible: le sacrifice avait précédé la récompense. Les tatouages que portaient la barde ne devaient en rien à la coquetterie; tous étaient les signes de ses différentes initiations, et scellaient sur sa chair la marque de son savoir.

Renouant les lacets de son vêtement, elle lui sourit, tandis que, dépassant de la ligne sombre des arbres, la lumière blanche de l'astre nocturne apparaissait progressivement, se déversant lentement dans le vallon.

Il n'y avait pas un souffle d'air dans la nuit douce de l'été; tout semblait infusé de l'air chaud de la journée, et l'humidité tombante mêlait de lourdes odeurs d'humus aux parfums secs et fleuris de l'herbe flétrie par le soleil de la journée. Pas un son ne rompait le silence, depuis déjà quelques instants; comme si tout s'était tu et retenait son souffle, comme si quelque chose allait se produire, quelque chose que l'on attendait.
Une conscience à l'affût semblait habiter toutes choses et malgré le calme, perçait une certaine tension; le monde tout entier patientait.

Se désintéressant du vin, Morrigane se leva, et sourit à la lune.


-Ça commence, dit-il à voix basse.

En réponse à son murmure, un léger clapotis se fit entendre; comme si quelque chose remuait au sein des eaux profondes, des petites vaguelettes se formèrent à la surface du lac qui était si lisse auparavant. Enfin, la lune et ses rayons pâles effleurèrent les eaux noires, y semant de troublants reflets; comme des lames argentées, comme de longs rubans, la lumière se déployait lentement dans les remous de l'onde, révélant des ombres fugaces, des teintes à peine perceptibles et des mouvements brefs qui agitaient la pénombre.


-Regardez, murmura la jeune femme en faisant signe à Gareth de se lever. Ils se réveillent. C'est la lune seule qui les tire chaque nuit de leur sommeil et à son coucher, ils sombrent à nouveau.

Et soudain, ils apparurent. De pâles flèches filèrent depuis les profondeurs du lac, émergeant à la surface pour s'y poser. C'était des êtres vaporeux et graciles, aux traits indistincts, certains plus féminins, d'autres masculins. Vêtus de lambeaux de brumes et de perles d'eau, leurs cheveux fantomatiques ruisselaient de cristaux scintillants, et certains portaient coquettement des mantes venteuses de fumerolles grisâtres.
On distinguait parfois des éclats métalliques, des fantôme d'armes, de couronnes, de bijoux; des fibules évanescentes fermaient leurs manteaux sans substance, et certains portaient des spectres vestimentaires que nul ne portait plus depuis longtemps.

Morrigane s'était souvent demandé s'il ne s'agissait pas des fantômes de noyés, ou de personnes décédées dans les environs. Mais rien n'avait filtré de leurs bouches closes.

Rien, hormis leur chanson.

Rassemblés en une vaste ronde, la vingtaine de silhouettes guettait la nuit autour d'eux; sous leurs pieds l'eau se ridait à peine, comme s'ils conservaient encore un peu de solidité, mais suffisamment peu pour flotter à la surface. Leurs regards vagues se posèrent sur Gareth et Morrigane qui se tenaient sur la rive; tous avaient des yeux noirs, légèrement rieurs, un peu mélancoliques, tout à fait absents.

On leur adressa de légers signes, comme de timides invitations; et puis ils se mirent à tournoyer, doucement, légèrement, comme des feuilles prises dans un tourbillon. Ils chantèrent, d'une voix d'eau claire et de brise printanière, d'une voix d'enchantement et de conte; l'air en était très paisible, triste à mourir mais empli de rêves, de songes et de sérénité.
Il y avait dans leur voix un reflet de lune pâle, un souffle d'air, le clapotis de l'onde sous les grands arbres courbés; il y avait la mélancolie d'un jour d'automne, et la lumière franche et claire du soleil d'hiver.
Il y avait la vie, encore, dans leurs voix délavées par des années passées à dormir sous les replis de l'eau glacée; un soupçon de vie qui animait leurs mouvements d'une grâce aquatique, comme s'ils flottaient dans l'air avec la même lenteur que sous la surface du lac.

Morrigane adressa un sourire léger à Gareth.


-Croyez-vous toujours que ce ne sont là que des contes? Lança-elle à voix basse pour ne point troubler le spectacle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-sketchbook.blogspot.com
Sire Gareth

avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Camp : Mordred... et celui des chrétiens!!!
Classe sociale : Prince
Terre : Guerroyer, festoyer, forniquer avec Morri... et courtiser la dame de son coeur ^^!
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Prince, Écuyer, Célibataire mesdames ;)!

MessageSujet: Re: On ze route encore! avec Gareth :)   Lun 8 Fév - 16:09

Aussi intrigué et intéressé, puisse t-il être, par les révélations de la barde royale...Gareth ne savait ou faire le distinguo entre réalité et légende, dans ses propos...certes séduisants, et même fascinants.

Car l'onirisme et la rêverie étant les outils essentiels de toute création artistique...La perception du réel de Morrigane...pouvait, peut être, parfois...être sujet à caution(?)
(hj : bref quand elle fume la "luzerne"...normal qu'elle puisse voir certains trucs! Razz!)

Pourtant...Avide de découverte et de merveilleux...le prince souhaitait y croire...malgré tout, malgré...la résistance, farouche de son esprit pragmatique.

Justement, cela "commençait", selon son amie...l'orcanien serait donc très vite fixé, et édifié. ( hj : ou pas! :p)

Tout deux se rapprochèrent de l'eau stagnante...du lac de ces lieux.
Lac qui semblait désormais...comme s'illuminer progressivement(?)

Effet des rayons de lune? pas uniquement et seulement puisque...mais oui!
Des lumières...des "formes" apparaissaient maintenant ça et là, dans les eaux pourtant paisible du lac.
Des formes, des ombres...ressemblant à des "êtres" diffus mais bien distincts...du moins voilà ce que croyait apercevoir le pauvre sir Gareth...maintenant bouche bée et les yeux grands ouverts (malgré la fatigue)...

Les yeux grands ouverts et rivés sur ces êtres fantomatiques et dansants dans cette vaste étendue liquide.

Ce phénomène étrange, étonnant, intrigant...fascinant(?)
Il pouvait le voir, il pouvait le constater, enfin(!)
Et l'entendre! ces...chants(??)
Mais...point encore l'admettre véritablement.
Non pas encore! sa Raison résistait encore vaillamment...pour l'instant.
Avant cela...il lui faudrait comprendre, avoir des explications...
Pour accepter cet état de fait...plus que troublant!

Pour l'heure...voilà tout ce qui put franchir les lèvres d'un Gareth...comme captivé et hypnotisé par ces évanescentes apparitions :


Sainte mère de Dieu!?!
C'est...c'est...
Merveilleux!


Phénomène divin ou d'essence démoniaque...
Il ne le savait aucunement!
Mais une telle beauté, une telle majesté...
Une telle somptuosité, dans cette expression surnaturelle(?) hors norme...cela tenait presque...de l'Art(?!)
(hj : spectacle aquatique!! sortez l'épaulard!! Razz!)

C'était fascinant, captivant (déjà dit ça?! :p), féerique, envoûtant, éprouvant, indescriptible, fou! insensé!! abracadabrantesque!, au delà de tout ce que l'on pouvait croire, penser ou même imaginer! ou voir!!! Un véritable rêve éveillé(?) un moment tout simplement unique...et comme hors de ce monde, de ce monde tangible et concret...dans un "ailleurs" pourtant bien ancré dans...la réalité(?), une autre réalité.


Mais...
Qu'est ce donc que cela?!
Qu'est ce donc???


Judicieuse question(?) :p!

Et sur ce...il se signa.
Revenir en haut Aller en bas
http://orcanie.forumactif.com
Morrigane Agarwen
Créatrice et Animatrice
Créatrice et Animatrice
avatar

Nombre de messages : 918
Age : 27
Camp : le sien.. celui de Mordred, à ses heures perdues, celui d'Avalon, dans son coeur
Classe sociale : Barde du roi Mordred
Terre : aucune!
Date d'inscription : 10/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Barde du Roy Mordred

MessageSujet: Re: On ze route encore! avec Gareth :)   Dim 21 Mar - 11:02

-De quoi vous protégez-vous? Chuchota Morrigane en souriant devant le geste de son ami. Il ne sont pas dangereux, regardez.

Ce disant, elle releva ses jupes, et ôta ce qui pouvait l'être en gardant le strict minimum. A peine revêtue de quelques légers jupons et de son vague corsage de toile, elle fit quelques pas dans l'eau, troublant le large miroir qui reflétait le ciel et la danse évanescente des créatures translucides.


-Venez donc, dit-elle en se tournant vers lui.

Elle lui tendit la main, et s'éloigna, d'abord à reculons, puis, se détournant alors que l'eau lui arrivait à la taille, elle se laissa aller dans les replis de l'onde fraîche, ses cheveux flottant à la surface comme des algues rousses. Légère, environnée d'un halo rouge et blanc de jupons et de boucles ballottés par le courant, elle nagea et atteint en quelques brasses l'endroit où évoluaient les danseurs. Ceux-ci brisèrent leur ronde, tournoyèrent un instant autour d'elle, souriants, leur yeux cillant dans la pénombre. La lune, blanche, luisante et ronde les dominait de haut, les baignait de sa clarté qui se déversait comme un flot sur eux. Elle naviguait haut dans le ciel noir, et, à mesure que sa lumière était plus forte, les spectres prenaient plus de substance, plus de corps, leur opacité croissante dessinant plus nettement leurs contours, leurs traits, les replis étranges de leurs vêtements.

L'un d'eux tendit la main à Morrigane qui l'effleura, et ils flottèrent ainsi entre deux eaux, la jeune femme soulevée par une force invisible qui faisait flotter ses cheveux et ses jupons trempés.

Leurs doigts glissèrent, se séparèrent et elle retomba lentement, tandis que des bras se tendaient vers elle pour la soulever à nouveau, la faire entrer dans leur ronde. Elle riait, et ils chantaient en l'entraînant à leur suite, leurs voix plus sonores et plus claires qu'auparavant. Et dans la nuit pâle, ils dansaient à nouveau, et la jeune femme, son corps blanc sillonné de sombres arabesques auquel se collait la toile presque transparente de ses vêtements, la jeune femme évoluait avec grâce au milieu d'eux, portée par on ne sait quoi, ses petits pieds effleurant à peine la surface qui se troublait de longs rides qui allaient croissants.
Dieux, pourquoi chasser de telles merveilles? C'était une douceur diffuse, un souffle étrange, une puissance cachée qui la portait ainsi, la faisait entrer dans la ronde, comme si elle était devenue aussi légère qu'un fétu de paille.

Un pétale de sang porté par la brise partageait leur danse, et eux, blancs et gris, revêtus de mantes de neige et d'habits tissés de clair de lune, semblaient l'avoir adoptée comme l'une des leurs, riant avec elle, souriant, leurs yeux sombres débarrassés de la triste solitude qui les habitait.

Elle avait une certitude à propos d'eux. Quoi qu'ils puissent être, la compagnie des vivants était pour eux une joie, un plaisir extrême; ils l'effleuraient de leurs doigts fantomatiques, la traversaient parfois, glissaient leurs mains délicates dans les lourdes boucles de ses cheveux rouges. La chaleur qu'elle dégageait, le sang qui courait en elle, la douceur de sa chair semblait les fasciner, les attirer, et, lentement, avec la même douceur fragile, ils venaient à elle, juste pour la regarder, plonger leurs prunelles mortes dans ses yeux d'opale, faire jouer à la lumière les écheveaux de soie qui couronnaient son visage.
Certains suivaient des doigts les arabesques de ses tatouages, avec respect, presque une dévotion étrange, comme s'ils comprenaient ce que ces symboles étranges signifiaient. Et puis, lorsque chacun d'eux eût pu profiter de sa présence, la ronde se forma à nouveau, et ils flottaient, dansant, chantant, la voix de la barde se mêlant à leur chœur délicat.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-sketchbook.blogspot.com
Sire Gareth

avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Camp : Mordred... et celui des chrétiens!!!
Classe sociale : Prince
Terre : Guerroyer, festoyer, forniquer avec Morri... et courtiser la dame de son coeur ^^!
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Prince, Écuyer, Célibataire mesdames ;)!

MessageSujet: Re: On ze route encore! avec Gareth :)   Jeu 22 Avr - 0:31

Encore estomaqué par la vision de ces..."choses" évoluant allègrement dans ce lac aux reflets si...fantomatiques...

Gareth ne "revint" à lui que lorsqu'il sentit la fraîcheur de l'eau glacé mouiller ses jambes.

Morrigane l'avait quasiment entraîné à son corps défendant vers les apparitions indistinctes (et intangibles?)...
Ces créatures ne risquaient elles pas de s'offusquer de cette proximité? pour ce dérangement...

Et bien nullement, puisque...la petite barde ne tarda guère à être happée, pour son plus grand plaisir, par une vague, un tourbillon d'âmes translucides.
Visiblement fort ravies de bénéficier de la compagnie de deux êtres vivants.

Morrigane semblait aussi à l'aise avec ces pauvres esprits, à s'ébattre joyeusement dans ce lac si particulier...que devant la cour attablée, les jours de banquets.
Et même...semblait plus épanouie, ici, entourée par les ombres de défunts oubliés de tous...que sur scène, ou la musicienne devait servir ses oeuvres...à un public distrait et peu averti.

A la vue de ce spectacle si étrange mais plaisant...Gareth se sentait, maintenant, apaisé...
Et fut certes surpris, puis quelque peu réticent d'être lui aussi invité à prendre part à ce bal des défunts.
L'émotion, intense, du prince ne fit que s'accroître lorsqu'il peut constater que les petits êtres frêles qui le conviait dans une ronde frénétique...n'étaient autres que...des esprits d'enfants, parfois très jeunes.

Leurs statures et leurs rires espiègles ne laissaient planer aucun doute...et Gareth fut de prime abord étreint par une sourde vague de tristesse...avant de s'abandonner complètement et à corps perdu dans cette farandole crépusculaire mais joyeuse.

Riant de concert avec ces braves angelots, qui, le temps de quelques jeux...revivaient les légers mais doux plaisirs de leurs anciennes existences.

Car pour le jeune chevalier, très chrétien, ce fait était une certitude : il ne pouvait se trouver en présence d'âmes maudites et encore moins maléfiques...mais de créatures lumineuses, et bienveillantes.

Sans doute la plus forte expérience...de toute sa (très jeune) vie...
Revenir en haut Aller en bas
http://orcanie.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On ze route encore! avec Gareth :)   

Revenir en haut Aller en bas
 
On ze route encore! avec Gareth :)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Xia] Route rocailleuse
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Personnages :: Archives-
Sauter vers: