Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Ven 30 Oct - 0:23

Arwen marchait librement sans crainte dans cette belle nuit d'été.
Bien qu'il n'y a pas beaucoup de lumière. Le silence était parfait, on entendait le vent souffler dans les branches. Et les animaux endormie, ne menait aucun bruit. Il n'y avait ni craquement de branche, ni de feuille. Le temps était tout simplement merveilleux....
Elle leva la tête vers le ciel et y découvrir panoplie d'étoile... elle décida donc de ce mettre assis et de les contempler un instant. S'étant quelque peu éloigner du château celui-ci serai facile a rejoindre le matin venu...
La dame pensa à ce bel homme à l'esprit troubler pour une jeune demoiselle... hélas! Mais que le temps fasse bien les choses...
Le temps ce n'est que sa qu'elle avait pour elle... le temps de vivre. Elle le perdait aussi bien de jour que de soir n'ayant aucun but dans cette vie... si s'en était une. Pour chasser ses mauvaise penser elle se remit debout et continuât de marcher ...
Quant elle entendit quelque pas derrière elle. Elle se retourna tranquillement et aperçus un chevreuil qui marchait doucement ... le soleil devait bientôt ce lever... s'il c'était déjà réveiller?

"Tien donc toi... dit-elle d'une voie douce, tu ne sais pas qu’il ne faut surtout pas sortir avant l'aube... tu sais ... il y a de dangereux prédateur nocturne dans le coin?"

Elle le regarda et tranquillement un sourire ce dessina sur ses lèvres.

" Et bien je ne crois pas que tu as la chance de te remémorer cela toi... tu tombe à pic je dois rentrer..."

Elle prit son festin, l'enterra très peu, car les animaux du coin trouverai la dépouille et apprécierai de ne pas avoir à chasser, et elle s'en retourna au château, bien gavé, pour plusieurs jours...


Dernière édition par Lüna le Ven 30 Oct - 13:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Ven 30 Oct - 2:50

Elle se dirigea vers le château, elle était déjà loin de la forêt et il faisait brumeux... elle avait de la chance.
Elle passa proche des maisons, trainant le pied de passer encore une journée enfermé dans le château... peut importe.
Elle marchait lace sans trop savoir par où elle passait pour rejoindre le château. Les gens commençaient à ce réveillé. Elle n'aurait pas l'aire étrange de rentrer a cette heure si tôt au château si en passant elle cueillait ou achetait des fleurs... sa lui donnerai au moins sa comme défaite... elle continuait de marcher à travers champs ... sans se méfier de quoi que se soit....


Dernière édition par Lüna le Ven 30 Oct - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Ven 30 Oct - 2:55

-Mademoiselle? Vous pourriez me dire ce que vous faites ici? Je ne sais point pourquoi vous marcher dans mon champs... mais mes plants ni résisteront pas très longtemps si vous faites encore cela!

Il avait un large sourire aux lèvres. Il la regarda intensément. Puis d'un coup son sourire disparu... Il croyait rêver. Le portrait identique de sa femme qui était morte bien des années plutôt.

-Mademoiselle? Je? Vous? Qu’elle est votre nom?? Vous me semblez si familière. Vous êtes tout simplement ... Je m'excuse envers mes charabia mon.... Mademoiselle? Je dois faire erreur sur la personne!?


Dernière édition par Gaël le Ven 30 Oct - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Ven 30 Oct - 3:05

Elle rougissait à présent... en effet cet homme lui rappelait vaguement quelqu'un quel aurai déjà rencontré. Elle semblait prête à prendre ses jambes à son coup, mais contrairement a cela, elle s'approcha du jeune homme.

"Oh, désolé monsieur? Navré vous ne vous êtes pas vraiment présenté... je suis Dame Arwen, je vie au château... mais je suis désolé je ne vous reconnais pas du tout... Pour ma décence, je suis partie ce matin très tôt, vers les bois, pour me changer les idées..."

Elle les regarda avec curiosité...

"Ce n'est rien, je fait bégayer beaucoup d'homme. "

Elle avait dorénavant le sourire aux lèvres.

"Je ne puis vous dire que vous faites s'en doute erreur sur la personne. Mais vous me semblez un élégant jeune homme. Que faites vous de si tôt dans les champs?"


Dernière édition par Lüna le Ven 30 Oct - 13:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Ven 30 Oct - 3:13

Gaël se sentait tellement... idiot! Sa femme était morte et enterrer comment aurait-il pus penser que cette femme était sienne. Même le curé l'avait déclaré ainsi! Sa gorge se resserra à cette perspective.
Troublé le gentleman lui répondit aussi doucement que possible.

-Sa va surement vous paraitre bizarre mais j'aimerai bien vous revoir un de ses jours? Serai-ce possible?

Il perçut une hésitation de la donzelle.

-Oh... si vous le voulez on ce verrait dans le village ou tout autre endroit que vous désirez? Je tien a vous connaître d'avantage, si vous me le permettez...


Dernière édition par Gaël le Ven 30 Oct - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Ven 30 Oct - 3:20

Elle hésita un instant... puis accepta.

"Je veux bien a la seule condition... que ce soit ici même a la tombée de la nuit."

Sur ce elle fit une marque par terre.

"Maintenant je doit y aller, vous m'en excuserez d'être si brève mais il est très tôt et l'on risque de trouver étrange que ma marche ait durée si longtemps"

Elle lui fit un grand sourire, tourna les talons et partie... d'un pas assez pressant
.


Dernière édition par Lüna le Ven 30 Oct - 13:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Ven 30 Oct - 3:29

Cette femme le mettait à terre. Elle était à la fois douce et mielleuse et à la fois ferme et sévère. Il la regarda tourné les talons et s'en aller. Il n'eut pas le courage de retenir la dame. Il restait la plusieurs minute à regarder cette marque disgracieuse dans la terre.

Quant il releva les yeux celle-ci avait disparu... il avait bien hâte a ce soir, que cette curieuse femme revienne. Il en avait des questions à poser ... Mais ne serait-ce pas une injure à son amour? Lui pardonnerait-elle d'avoir ainsi regardé une autre femme? Il se sentait coupable.

Il tourna les talons et commença sa journée en bon cultivateur qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Dim 1 Nov - 2:23

Au coucher du soleil la jeune damoiselle apparus précipitamment a cet endroit bien précis, où il y avait la marque. Qu'est-ce qu'elle faisait ici? Pourquoi était-elle venue? S'en était ridicule! Elle ne pouvait sûrement pas s'absenter ainsi du château après avoir demander asile! Pour ce retrouver avec un paysan elle qui était noble... Elle ne pouvait décemment voire cette homme que de nuit... à l'improviste, en espèrent que personne ne les verraient! N'était-ce pas un manque de respect à l'égard de sa majesté le Roy Mordred de sortir ainsi?

Elle s'était littéralement enfuie... Pour voire un homme en plus! Elle faisait les cents pas autour de cette croit sans jamais la toucher! Et puis quoi encore? Allait-elle avoir la crainte d'être démasquer? Elle ne savait pas si elle devait disparaître de là, avant qu'il ne soit trop tard. Arwen ce demandais bien pourquoi cet homme l'intriguait! Cet homme l’ébranlait au plus haut point, la faisait chavirer, ce que aucun humain n'eût réussi à faire dans sa vie!

Maintenant elle passait de la culpabilité à la hâte!

"Je deviens folle, il faut que je m'en aille"

Sur ses paroles elle vit une silhouette arriver, tranquillement d'un pas méfiant, c'était bel et bien un homme. Et au fur et à mesure qu'elle approchait, cette silhouette prenait la forme de Gaël. Quel soulagement ce fut. Un instant de plus et son "cœur" aurait arrêté de "battre".

Elle s'approcha doucement dés lors a pas de loup, aussi douce qu'un agneau, elle le prit par la main et comme si cela lui venait naturellement, elle approcha ses lèvres proche de l'homme, puis, saisi par la réalité, elle fit un bon en arrière. *Qu'est-ce que je fais là? Pourquoi?!* Prise de panic la jeune donzelle tourna les talons et partie en direction de la forêt, à grand pas, elle marchait avec un seul but la rejoindre, endroit si réconfortant qu'elle avait toujours pris comme allié dans les moments critique. La nature n'était-elle pas si merveilleuse? Elle marcha en accélèrent le pas, sans doute, sans s'en rendre compte puisque elle trottinait presque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Dim 1 Nov - 23:30

Quand Arwen s'approcha de lui, l'homme se senti intimidé et tant désiré à la fois. Il senti sa main si froide, comment cela était-il possible? Un être si froid. Il eu un léger sursaut à cette pensée. Peut-être bien que les gens on parfois les mains froides, mais là... on aurait dit, un cadavre? Puis d'un coup la jeune dame tourna les talon et partis et lui fit de même, dans la même direction que cette dernière.

Elle courait presque à présent et si elle continuait à cette allure il ne la retrouverai jamais dans l'obscurité de la forêt. Alors il se mit à courir de plus belle. Et lui attrapa le bras. Ce qui fit comme effet que la belle se retourna. Elle était changer, elle n'était plus pareille ses yeux étaient ... différents elle était plus pâle... ou est-ce le reflet de la lune qui faisait cela?

"Mais Madame... Pourquoi me fuyez-vous? Vous ne savez point que je ne vous veux aucun mal? Je cherche simplement à vous connaître. Vous êtes tellement! Je ne puis dire... différente des femmes que je connais! Vous êtes unique. S'il vous plaît restez avec moi et parlez moi!"

Il ne pouvait plus rien ajouter à cela. Sinon il tromperai ses intentions. Alors il relâcha son bras et s'approcha d'elle pour lui murmurer à l'oreille.

"Si, vous teniez tant a ne pas être avec moi ce soir, pourquoi êtes vous venu?"

Puis il fit un pas en arrière. Attendant la réponse qu'il attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Dim 1 Nov - 23:46

Elle le senti prendre son bras et elle s'immobilisa... il l'avait suivi? Pourquoi était-elle si importante pour lui?

"Je ne vous fuyais pas mon cher monsieur. Bien que vous ne me voulez aucun mal, vous ne seriez pas capable de m'en causer."

Elle était dés lors si froide, et ça lui fendait le cœur.

"Je comprend que vous vouliez apprendre à me connaître Monsieur Gaël. Mais je ne puis continuer a vous voir de la sorte en dehors du château, cela est trop dangereux pour vous et votre réputation.... et pour la mienne également."

Il s'approcha d'elle et lui murmura....

"Je ne sais quoi vous dire... j’étais intriguée par vos propos de la veille. Je vous rappelais quelqu'un! Votre femme il me semble et j'aurais voulu en savoir plus sur elle. Je sais que ça peu vous paraître étrange, mais j'aurais aimée comprendre ce que vous cherchez au fond de moi qu'elle ne vous a pas donnée. Je ne comprends pas non plus pourquoi vous êtes ici avec moi, alors que votre femme doit être morte d'inquiétude a ne pas voir son mari revenir a la maison!"

Elle s'éloigna encore d'un pas. Lui tourna le dos et s'assît par terre. Elle leva le regard au ciel et elle s'étendit sur le sol pour regarder les étoiles, une autre des choses rassurantes qui faisait de sa vie ce qu'elle était.

" Si vous voulez que nous parlions, ne serait-ce mieux que vous vous approchiez et que vous vous asseyez?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Lun 2 Nov - 0:12


" Si vous voulez que nous parlions, ne serait-ce mieux que vous vous approchiez et que vous vous asseyez?"
[/quote]

Le paysan resta perplexe.

-"Si vous ne me fuyez pas? Alors que faisiez-vous? Quand je suis arrivé vous m'êtes littéralement sauter dessus et après cela, vous... vous êtes partie sans demander, ni me dire quoi que ce soit!"

Il s'approcha de la dame étendue sur le sol frais de la nuit, puis il la regarda quelque instant et elle ne broncha pas. L'homme s'assoya a coté d'elle et attendit. Comme elle regardait toujours le ciel ou dieu ne sais quoi, il décida de ce jeter a l'eau.

-"Elle est morte en mettant au monde mon fils, du moins, le fils que j'aurais été sensé avoir. Je ne sais pas si vous savez, ce que cela fait de perdre un être cher, mais, j'en ai perdu deux cette journée la, pourtant une journée comme les autres. Tiens! vous vouliez mieux me connaître et voilà je vais vous raconter....
J’étais la a travailler dans le champ avec ma femme, il est vrai qu'enceinte, elle aurait du mieux se reposer, mais nous devions de l'argent à des gens. Alors il nous fallait donner les bouchées doubles. Elle s'est mise à crier, et elle est tombée par terre. Quand je suis arrivé à elle, il y avait du sang partout dans le bas de sa robe... alors j'ai envoyé mon ami chercher le médecin et je l'ai rentrée et l'ai mise dans notre lit. J'ai attendue le médecin et je savais que notre enfant n'allait probablement pas s'en sortir. J'ai donc dit au docteur de faire tout son possible pour sauver ma femme. Elle était encore inconsciente et il m'a dit qu'il fallait absolument enlever le bébé de là, sinon ça finirait par la tuer. Mais hélas, le temps de prendre cette décision ma femme arrêta de respirer. "

Il marqua une pause prolongée, puis il reprit.

-"Comme je vous l'ai dit en une journée, tout peu basculer... nous attendions depuis deux printemps cet enfant, et de grâce nous avions réussi.... enfin!""

Il se tourna vers dame Arwen.[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Lun 2 Nov - 0:34

Tout au long du récit, Arwen ce remémora quantité de choses de son vécu, tant de blessés du coeur comme Gaël, tant de personnes délaissées par la mort. Et cela sans n'avoir rien demandé à la vie, sans avoir rien souhaité. Elle s'en voulait d'avoir demandé où était sa femme, elle était loin de se douter d'une telle monstruosité. Cet homme avait bien une âme brisée.

"Et si vous aviez la chance de lui dire quelque chose à votre femme?"

Elle le regardait avec tant de regret et de réconfort que personne n'aurait pus ne pas être attendrie, elle l'hypnotisait presque. Elle souhaitait tant que cet homme n'ai pas eu ce souvenir si douloureux. Elle aurait tant souhaitée qu'il ne la laisse pas pour morte. Elle aurait pus survivre, même si l'enfant était mort. Elle soupira et baissa les yeux au sol.

"Vous savez votre femme vous aimait, et je suis sûre que si votre fils avait vécut, il aurait été un enfant magnifique..."

Elle était loin de savoir que son époux ne s'était jamais remarié après sa mort... elle se rappela la fin de cette tragique soirée, ils l'avait sortie a l'extérieur et amené proche de la chapelle. Il l'avait exposée à l'extérieur pendant la nuit, elle s'était réveillée, elle était si faible, elle avait vue un homme penché sur elle qui s'approchait de son cou et puis, elle reperdue connaissance. Avant de reprendre conscience dans un cercueil. Elle avait criée longtemps, jusqu'à ce qu'elle voit l'homme qui c'était penché plutôt sur elle ... Il l'avait pris sous son aile et elle lui avait obéit. Il lui avait refusé tout droit de retourner ici, en Orcanie. Mais un jour, son maître du sortir, et elle s'était enfuit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Lun 2 Nov - 1:02

Il la regarda longuement... être au coté de cette dame lui faisait tellement de bien, elle semblait songeuse, dans une bulle infranchissable.

-"Mademoiselle, êtes vous correct?"Il s'approcha d'elle, la contemplant et lui répondit:" Vous savez si un jour je voyais ma femme et mon fils aux cieux, je lui dirais qu'elle n'avait pas le droit de me laisser ici ainsi. Mais que je comprends que ce n'était pas sa décision a elle et que si dieu l'a reprise c'est que c'était son heure."

Gaël ce leva et entrepris de faire quelque pas vers la forêt. Il se retourna et lui fit signe de le suivre. Il entra dans la forêt, et en silence il avança en ce remémorant les bons moments passés a ses côtés, les fous rire avant leur mariage, les fleurs qu’ils allaient cueillir dans les champs pour que la maison ai une bonne odeur. Les soirées animées au village... là ou il l'avait rencontrée pour la première fois. Cette déesse qui dansait si bien... des mouvements qui coulaient tout naturellement, une robe non pas splendide mais qui lui allait au teint. Qui faisait ressortir ses si beaux yeux. Il se retourna et vit que celle-ci était encore étendue là.

-"Alors vous venez mademoiselle?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Lun 2 Nov - 1:24

Elle s'installa et lui fit un signe de l'attendre. Ensuite elle ce leva tout doucement et alla le rejoindre. Elle lui prit la main et le regarda dans les yeux d’un air mielleux.

"Vous savez Monsieur que je m'en excuse si je vais dire quelque chose qui va vous tourmenter, mais, votre femme vous aimait à la folie et je suis sûre que ça l'a meurtrie de ne pas pouvoir rester avec vous plus longtemps, elle est sûrement très fière de vous... mais je me demandais pourquoi ne vous êtes vous pas remarié? Je ne veux point vous blesser mais vous savez vous êtes un homme charmant! Vous n'avez jamais redemandé la main à aucune damoiselle, il y en a tellement de belle au village, même si ce n'est pas par amour, au moins quelqu'un sur qui compter, quelqu'un qui peut prendre soin de vous et de votre propriété, pour vous aider dans vos tâches! Vous faires de bons plats?"

Elle se tut, consciente qu'elle avait trop parlé. Lüna fixa le sol. Elle aurait tant souhaité qu'il l’ai oubliée... pas totalement mais presque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Lun 2 Nov - 2:00

L'audace ( et la grande beauté ) de cette si étrange jeune femme fit intensément rougir le brave Gaël.

Cette main dans la sienne, ce contact, si froid pourtant, était pour lui comme un réconfort étonnant et inespéré...

Cette rencontre semblait si...improbable et dans le même temps...providentielle!

Le gaillard considéra un très court moment les yeux perçants de Luna, avant d'abaisser son regard ( mélancolique ) au sol.


Vous parlez le langage de la Raison, certes, mais...mes tourments ne me laissent point de répit!
Mon passé m'obsède et...l'avenir me paraît si...incertains.
Alors...je vis au jour le jour, me suffit à moi même et...ne cherche guère à remplacer ma pauvre femme en mon coeur, ou...dans mon lit!
Du moins pour l'instant...

Mais...


Gaël recroisa soudain le sombre et doucereux regard ( de félin ) de la belle, et lui sourit tristement.

A quoi bon rencontrer, puis s'attacher à une personne, une femme que je finirais par perdre, un jour ou l'autre et d'une façon ou d'une autre?!
Pour partager ma détresse et ma misérable condition avec elle et...donner la vie à un pauvre petit qui lui même...souffrira mille tourments toute sa vie!?

Si la Vie est un enfer et le paradis perdu...
A quoi bon?


Notre ami semblait, visiblement..."légèrement" depressif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Lun 2 Nov - 2:20

La donzelle releva les yeux vers l'homme. Prenant sa main et releva le visage de l'homme avec délicatesse. Ses yeux remplient de tristesse lui brisa le cœur.

"Je ne puis comprendre. Votre femme aurais voulus que tout sois autrement. Mon ami, vous savez, la mort n'est pas si triste, parfois c'est la fin d'un rêve certes, mais ne vous laissez pas abattre ainsi! Je ne veux point que l'homme qui ce tien ici, devant moi finissent comme cela!"

Elle prit sa main qui tenait toujours le visage du paysan et pris son autre main. Elle songeait à tout ce qu'elle aurait voulu lui dire, tout ce qu'elle aurait souhaité faire. Mais hélas tout cela était sans aucune possibilité. Elle qui croyais que l'homme se souviendrait peut-être d'elle. Son amour pour la femme qui était décédé lui embrumait la vue. Il avait fait mouche. Mais en ce faisant dissuader, il avait refusé de chercher plus loin.

"Gaël, je sais bien que vous souffrez! Mais il faut vous ressaisir."

Elle lui lâcha la main et lui fit une accolade. Puis la jeune dame laissa échapper quelques larmes. Elle s'éloigna de l'homme, fit quelque pas en arrière et lui tourna le dos.

"Tu ne vois donc pas ce que tu es devenue Gaël? Un homme si... triste! Si... tu n’es pas l'homme que je croyais... Mon ami... ressaisissez vous je vous en pris."

Elle restait le dos à l'homme les bras croisé. Elle espérait tant de lui, en le revoyant elle aurait tant souhaité que l'homme qu'elle avait connue ne soit pas rendue une âme perdu! Et si elle lui avouait tout? Qu'est-ce qui arriverai? La croirait il, l'aimerait-il t'elle qu'elle était... parce que ce n'était pas faut, cette nuit la, Lüna était belle et bien morte. Et sans espoir d'en échapper.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Lun 2 Nov - 23:39

Gael ne savait que penser, en vérité, de l'attitude de cette bien curieuse jeune femme...

Son comportement, ses réactions, ses façons de faire l'irritait autant que sa petite personne l'intriguait.

Même ses manières, pour le réconforter, loin de le soulager, finissait par l'indisposer souverainement...

Et puis qui était elle pour prétendre aussi bien le connaître ou même oser lui faire la morale?!


Évidemment!!
J'ose m'interroger tout haut, alors...
ça fait de moi un geignard?!

Je suis un homme, donc...je me dois d'être courageux, brave et...fort, forcément!

Sinon je ne suis qu'un faiblard, qui...doit se "ressaisir"!!


Le pauvre garçon passait, sans transition, de l'abattement à une sorte de colère.
Signes évidents de son mal être et de son chagrin, immense...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Lun 2 Nov - 23:55

Lüna ce repris soudainement, elle se retourna et s’avança vers l'homme avec un regard glacial, qui aurait figé le sang de n'importe qui, dans d'autre circonstance. Elle s'avança très rapidement vers lui et le gifla.

"Vous me dite être un homme... je veux bien croire que votre femme et votre fils soit mort, mais il n'y a pas que la tristesse dans cette vie. Parfaitement que vous devez vous poser des questions mon ami. Un geignard, peut-être légèrement. Mais je vous dis Monsieur que vous me faites de la peine avec vos propos. La vie vaut la peine d'être vécu! "

Elle fit quelque pas en arrière et l'intensité de sa rage diminua d'un cran. Elle le regardait à présent et tant de souvenir refirent surface. Elle se rapprocha de l'homme à pas de velours.

"Excusez moi... je ne voulais pas ... je me suis laissée emportée..." Et elle ajouta dans un doux murmure à peine perceptible:" Vous m'avez tant manqué!"

Elle se mit sur le bout des orteilles et alla rejoindre les lèvres du paysan. Elle se laissa, ensuite, retomber et descendu les yeux au sol. Elle avait tellement peur de sa réaction, tant de joie et tant de peine à la fois...

Elle avait comme tout espoir de pouvoir revivre sa vie qu'elle avait avant... avant qu'elle ne meurt, avant qu'ils la laissent pour morte, avant leur séparation si brutale et rapide...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Mer 4 Nov - 1:00

La gifle qui vint lui cingler le visage, eut au moins le mérite de calmer le bouillant jeune homme...

Puis il fit deux pas en arrière, de peur de se voir infliger d'autres soufflets.

Gaël écouta ensuite le petit discours de la demoiselle en silence, comme un marmot pris en faute...

Celle ci n'avait pas tort et...elle semblait sincèrement s'inquiéter pour sa petite personne : au moins une!

Et lorsque Lüna s'excusa, en regrétant son emportement, son interlocuteur, déjà plus que séduit par la donzelle, voulut en faire autant, quand...sa bouche fut maintenue fermée par les lèvres de la belle!

Une attitude aussi...passionnée, ne pouvait que laisser pantois et interdit.

Ce qui n'empêcha point Gaël de réagir assez promptement :


Je dois avouer que vos lèvres sont plus douces aux miennes que...votre pourtant fort jolie main à ma joue "meurtrie"!

Il lui fit même un large sourire!

J'imagine que vous avez eut raison...
Les femmes...les femmes ont toujours raison, non?


Enfin bon minute!
Quelque chose clochait, nan? :p


Je vous ais manqué?
Vraiment?
Nous nous connaissons donc?
Pourtant...je ne vois pas.


Oui, en effet, le brave paysan ne pouvait reconnaître en cette "créature" sa défunte femme, physiquement si différente...
Mais alors...
Que signifiait ce trouble, ce malaise sourd mais réel qui semblait le ronger depuis...que celui ci avait aperçût Arwen?
Qui était elle, vraiment et...que lui voulait elle, au juste?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Mer 4 Nov - 1:15

Pour toute réponse, Arwen lui fit un clin d'œil. Elle tourna les talons et se décida d'aller plus en profondeur dans la forêt. Elle se retourna et lui fit signe de le suivre.

"A moins que vous vouliez un autre baiser pour vous suppliez de me suivre, je préférerais grandement que nous marchions un peu pour calmer les choses. Le voulez vous...et pour cause, je vous ai menti sur mon nom... que cela ce tienne, venez nous parlerons en chemin si le tout vous conviens?"

Comme elle pensait que l'homme ne la suivrait pas, celle-ci s'approcha de lui, le regarda avec tendresse, le pris pas la main et déposa un baiser sur sa pauvre joue meurtrie par sa main, si délicate, mais pourtant moins tendre quand les circonstances le demandait.

"Gaël vous me suivez?"

Elle fit un ou deux pas et attendit que l'homme la suive tout en gardant sa main dans celle de son ancien mari.

"Je ne vous mangerai pas... à moins que vous me le demandiez... suivez moi!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Mer 4 Nov - 1:56

Surpris, interloqué et ne sachant que faire...Gaël regarda la jeune femme évoluer, puis lui prendre la main (pour l'inciter à la suivre)...Comme un dormeur plongé dans un rêve sans fin, mais qui a conscience, allez savoir comment, que ce songe, si trompeur, n'est pas la réalité...

Le pauvre bougre ne comprenait strictement rien à ce que lui contait la belle demoiselle, mais celle ci l'intriguait fortement et...lui plaisait, également!

Il allait enfin en savoir plus, mais le seul moyen pour ce faire était de suivre la dame Arwen...

Avouez ( hj : amis lecteurs :p ) que c'était là une opportunité que beaucoup d'hommes ne laissaient pas filer si vite!

Mais le très pudique sieur Gaël aimait à se faire prier, en la matière...

Bien que l'élan impulsé par la demoiselle ne laissait guère le choix à son compagnon.


Certes...
Je vous suit.
Car j'aimerais, enfin, comprendre...
Et...votre compagnie m'est agréable!


Voilà qui était affirmé...
Et semble t-il réciproque.

Ils s'enfoncèrent, tout deux, dans les ténèbres de la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Mer 4 Nov - 2:50

Elle marcha tranquillement avec lui...Elle chercha à savoir comment tout lui dire en lui suggérant certaine chose et en lui laissant découvrir le reste.

"Mon ami vous devez savoir qu'une certaine nuit, je fus laissée pour morte... et effectivement ce jour là je l’étais presque."

Ils avaient beaucoup marchés cette nuit là et elle s'arrêta brusquement. Elle s'avança devant l'homme et lui fit une accolade, elle savait que c'était probablement étrange comme réaction, mais elle savait, également, que ce serait peut-être la dernière qu'elle aurait de son mari.

"Bon... aller je continue... je ...je vais recommencer plutôt."

Elle avait les yeux remplie de larmes, une quitta son œil, longea sa joue et atterrie par terre...

"J'ai grandi et vécu ici toute ma vie, j'ai rencontré un homme formidable, et tout deux allaient bientôt avoir une famille. Mais hélas un tragique accident s'est produit. Et je fut laissée pour morte."

Elle le regardait, à présent, droit dans les yeux et les larmes cessèrent.

"Mais je fus "secouru" par un étrange homme... j'eus été laissé pour morte, et je le fus. Je... je veux dire que, je ne suis plus ce que j'étais avant..."

Elle marqua une pause, elle ne savait pas si l'homme comprendrait ses propos.

"Ne faites rien de stupide je vous prie... je vais vous expliquez."

Son visage pris un aire glaciale et distant.

"Je ne suis plus l'humaine que j’étais, parce que cette journée la je... je... je me suis faite ... transformée en v... vampire..."

En laissant s’échapper son dernier mot syllabe par syllabe le moment lui paru si long et si dure... elle regardait le visage de l'homme changer du tout au tout.

"Je fus ensuite amenée au manoir de mon "maître" et fut sa femme à tout faire, une servante partageant presque tout de sa vie... Mais un beau jour j'eus besoin de revoir ceux qui j'eus laissé derrière moi... ma famille."

Elle le regardait comme si ses yeux allaient tout lui révéler de ses intentions, de ses désirs et de ses questions. Elle le regardait avec tendresse et détresse. Elle lui prit son autre main, attendant impatiemment ce que celui-ci allait enfin ou pas -.-'' comprendre, et dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Jeu 5 Nov - 2:07

Cela était vraiment peut dire que notre pauvre Gael se trouvait plus que déconcerté et...perdu devant les propos et l'attitude de la jeune brunette...

Et plus que ses dires d'une incroyable extravagance...ce furent les détails et les circonstances rapportés, relatés par Arwen qui achevèrent de troubler grandement le brave paysan...

Sa première réaction fut de se blottir, tel un enfant apeuré, dans les bras si accueillants de sa bien curieuse amie.
Tout cela lui rappelait tant de souvenirs anciens et de terribles images...
Et que dire de ces étonnantes coïncidences et...ressemblances.

Gael ferma les yeux, sa joue plaquée tout contre celle de Luna...leurs larmes salées se mêlant pour ne former qu'une seule rivière de diamants s'écoulant, se déversant, sur la terre gelé...

Désormais, il lui semblait discerner que l'odeur, l'étreinte de cette femme, la fraîcheur, le contact même de cette joue si froide, si livide, qui le faisait frissonner...
Ne lui était guère étranger!

Et...ne lui rappelait que trop le funeste et pourtant merveilleux souvenir de sa bien aimée...

Gael tressaillit : se pourrait il que?!


Qui êtes vous?
Vraiment?
Que me voulez vous?
Êtes vous seulement réelle?
Que cherchez vous donc?
Mon bien ou...me tourmentez vous?!


Le gaillard était perdu, déboussolé, comme...à l'agonie.

Il rêvait et..allait très bientôt s'éveiller(?).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Jeu 5 Nov - 2:42

Lüna apprécia tant cette accolade que l'homme lui fit. Ses larmes coulaient pourtant encore à flot. L'homme ne la reconnaissait donc pas encore? Elle qui aurait tant espéré que son mari la reconnaisse. L'avait il vraiment oubliée, et gardé d'elle que ses souvenirs heureux et oublié tout le reste, son apparence, ses cheveux, ses mains?

" Je ne puis vous dire mon nom, j'aurais cru que vous auriez sut qui je suis... Je ne vous veux aucun mal et je ne vous tourmenterai plus jamais, si vous me dites que vous ne voulez plus me voir du tout!"

Elle était si peinée. Elle serra l'homme dans ses bras et lui murmura à l'oreille tendrement :

" Je vous ai tant aimée mon amour. Je ne peux qu’espérer que votre vie sera agréable. J'aurais aimé vous donner le fils que vous avez tant désiré."

Elle s'éloigna de lui et s'en alla en direction du village en vue de rentrer au château. Tant d’émotions avait ravivé le souvenir de cette fameuse nuit. Elle avait accomplie ce qu'elle était venu faire ici. Pourtant elle savait qu'il lui restait une mission à remplir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   Ven 6 Nov - 1:20

Songe, réalité ou délire...traumatique, qu'importait à Gaël qui venait, par sa passivité, de laisser "s'envoler" sa possible ( probable? ) ancienne dulcinée...Miraculeusement revenue d'entre les morts! Incroyable.

Plus une seconde à perdre car la dite Arwen marchait fort rapidement!
Le brave gaillard courut pour la rattraper, et non sans mal, parvint à la rejoindre...
Pour ensuite se saisir d'elle, vivement, par un bras, afin...de l'inciter à lui faire face :


Lüna?
C'est bien toi?!
Qu'importe, chimère ou réalité...
Je t'ai retrouvée!
Et je ne te perdrais plus, plus jamais!
Ou alors...emmène moi avec toi, aux enfers...si tu en viens et...y retourne!
Je suis prêt à périr pour toi et à me consumer dans les flammes de l'enfer...si c'est avec toi, pour l'éternité!


Et ceci déclamé...Gaël étreignit sa bien aimée sans retenue et comme jamais.
Ils ne seraient plus séparés, par rien ni personne, plus jamais!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit d'automne très calme, dans la forêt...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans la forêt de la nuit
» Une Ame perdue dans la forêt de Cendre [Pv Nuage de Cendres]
» Il y a longtemps, très longtemps, dans une galaxie lointaine, Cal' et Aby étaient amoureux.
» perdu dans la forêt !
» /!\ A ton tour, petite fille... fufufufufu...[PV Jena]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Personnages :: Archives-
Sauter vers: