Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le procès de Nicolas [Maelrhys, macbeth, agravain]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: le procès de Nicolas [Maelrhys, macbeth, agravain]   Jeu 28 Jan - 13:37

hj : Aucune réaction ici?!
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Morgause
Reine d'Orcanie
Reine d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1324
Age : 28
Camp : Orcanie
Classe sociale : Reine d'Orcanie
Terre : Orcanie
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Reine d'Orcanie

MessageSujet: Re: le procès de Nicolas [Maelrhys, macbeth, agravain]   Jeu 28 Jan - 13:49

[ hj : un peu aux autres, non ? l'avis de Phocas est donné, Charles a parlé... ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: le procès de Nicolas [Maelrhys, macbeth, agravain]   Jeu 28 Jan - 13:52

En effet :p
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Agravain
Prince d'Orcanie et jeune prêtre
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 32
Camp : Orcanie, Warminster, le château royal, mes appartements, mon lit ... ^^
Classe sociale : Ex roi d\'Orcanie et Prince d\'Orcanie, membre du conseil ...
Terre : Boaf ! ... prendre le thé avec des peluches...
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social:

MessageSujet: Re: le procès de Nicolas [Maelrhys, macbeth, agravain]   Ven 29 Jan - 9:23

Très sincèrement, le bon Agravain avait besoin de temps, et surtout de calme pour peser le pour et le contre.
Avec aménité, il croisa le regard de Phocas, qui venait d'avoir réaction si sage et si posée... qui, à tout y réfléchir, lui ressemblait bien.

Il n'avait que mépris pour Florin, au même titre que le faible prince des Orcades ; et la proposition de Padoue de faire baptiser ce dernier pour en justifier le témoignage lui donnait la pleine mesure de son ingéniosité, au même titre que sa rouerie.

Ce procès était une fable... Et cette accusation contre Florin un bon moyen pour Emerick de sauver sa vie en offrant en pâture un accusé vivant.
D'un côté comme de l'autre, la vérité était contestable.

D'une voix posée, très calme, le prêtre prit la parole.


-"Monseigneur Florin, vous n'avez plus la parole, et n'avez à la prendre que lorsqu'elle vous sera accordée. Si vous n'arrivez pas à vous y conformer, nous serons contraint de prendre des mesures plus radicales."

Il fit une brève pause, très théâtrale ; puis se remit à parler, cette fois en fixant le Comte de Padoue - Qu'il était séduisant, soit dit en passant.... :


-"J'approuve entièrement les dires de Monseigneur Phocas... dont j'espère que tout le monde, ici, reconnaîtra la sagesse. Le témoignage de Dame Morgause nous sera indispensable pour démêler la vérité des mensonges proférés dans cette salle... que ce soit de la part du prince Emerick, comme de celle de Monseigneur Florin.
En attendant la Reine Morgause, nous avons besoin de repos et de prières, car ces deux personnes sèment la confusion dans nos esprits."


Dernière édition par Agravain le Ven 29 Jan - 14:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: le procès de Nicolas [Maelrhys, macbeth, agravain]   Sam 30 Jan - 12:30

hj : Au tour de Mael! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Charles de Padoue

avatar

Nombre de messages : 372
Age : 43
Camp : Rome
Classe sociale : noble
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: ambassadeur du Saint Père, Chevalier du Christ

MessageSujet: Re: le procès de Nicolas [Maelrhys, macbeth, agravain]   Mar 2 Fév - 8:34

[ si notre bon évêque ne prend pas la parole, je le grille....]


Charles se montra un peu agacé par l'intervention du byzantin, il ne voyait pas vraiment l'intérêt de mêler la reine à ce procès déjà délicat... mais, bon, il convenait de faire des concessions au chafouin évêque d'Antioche, et qui sait si la mère du roi ne pourrait pas apporter de l'eau au moulin de son fils et de son neveu. De réputation la reine était un adversaire coriace, elle saurait faire front contre celui qui avait tenté de lui faire une place au ciel un peu avant l'heure.

Il apprécia l'intervention du joli petit Agravain rappelant à l'ordre le prévenu et adressa au jeune prêtre un de ses beaux sourires ravageur, de ceux qui mettaient en émoi les dames de Rome et de Padoue... et pour couper court à l'éventuelle opposition de son éminence de Warminster ou de l'inquisiteur prit la parole :


- Merci père Agravain, il dit cela d'un ton doux et apaisé, j'approuve moi aussi la proposition de monseigneur Phocas dont je n'hésite pas à reconnaitre la sagesse.... il adressa au vieil homme un sourire ambigu... et pense que la victime est en droit de comparaitre devant nous, elle peut effectivement apporter des éléments à note enquête...

Il joignit ses mains, comme en prière avant de poursuivre de sa voix doucereuse :

- Et si personne n'y voir d'objection, il lança un regard de quais défi aux deux partisans ouverts de Florin, propose de reprendre nos délibération la conversion du prince des Orcades et en présence de son altesse la reine d'Austrasie.... puis se tourna vers Agravain, in sourire convivial sur ses jolies lèvres si pleine, mon père, si vous en avez le temps, je souhaite m'entretenir avec vous en tête à tête... ses beaux yeux brillaient.
Revenir en haut Aller en bas
Maelrhys
Prêtre
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 27
Camp : celui de la foi!
Classe sociale : Evêque de Warminster
Terre : l'Orcanie
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Prêtre

MessageSujet: Re: le procès de Nicolas [Maelrhys, macbeth, agravain]   Mer 3 Fév - 18:12

Si Maelrhys avait entrevu un espoir dans l'opposition farouche de Florin face à l'orcadien, il s'était bien vite rembruni. La défense de l'accusé devenait de plus en plus trouble, et de passionnée, elle était devenue enragée, comme si Florin n'avait plus que dans la colère le moyen de se défendre; comme si, somme toute, il perdait peu à peu de ses moyens...
Et à nouveau, le doute s'insinuait. Maelrhys était en vérité dévoré de curiosité; il voulait tout savoir, tout entendre, toucher du doigt la vérité, afin de cesser d'être tiraillé sans cesse entre la rhétorique si convaincante de son mentor et ami, et l'éternel soupçon qui pesait sur lui.
Le témoignage de la reine mère ne pouvait qu'être profitable en cela; Maelrhys ne se faisait guère d'illusions sur le plateau de la balance qu'elle ferait ployer, mais il ne voulait évidemment négliger aucune information.

Tout était si flou! Dénégations et accusations se succédaient, le prélat tempêtait, Emerick s'empêtrait... Et une guerre féroce semblait opposer le président à l'accusé, tandis que le jury lui-même se tirait dans les pattes sans que chacun ne cède un pouce de terrain... Charles lui-même étant visiblement au moins aussi têtu que le vieil évêque, ce qui était en soi un bel exploit. Dans ces luttes d'influences, la justice semblait loin; chacun, en vérité -et même Maelrhys, quoi qu'il en dise- voulait tout simplement faire triompher son point de vue.

Il accueillit la nouvelle de la suspension du procès avec un soulagement las, adressant un hochement de tête au romain.


-Nous avons besoin de tous les témoignages possibles sur cette affaire, messire de Padoue; et je ne peux qu'approuver l'entrée parmi nos ouailles d'un nouveau fidèle, si cela peut en plus nous permettre d'entendre enfin son témoignage.


Ce disant, il gratifia Florin d'un regard glacial, à titre préventif; l'évêque se voulait malgré tout objectif, et comment être certain, s'il ne pouvait entendre ce que le futur ex païen avait à dire? Si l'accusé s'y opposait de façon aussi véhémente, cela ne lui serait que préjudiciable.

-Suspendre la séance quelques temps ne nous sera que profitable, poursuivit-il d'une voix rauque et marmonnante. Cette affaire ô combien délicate nécessite que nous gardions l'esprit clair.

Niveau clarté, sois dit en passant, Florin semblait en être bien loin... Il ne lui manquait plus guère que l'écume aux lèvres pour parfaire le tableau.
Avec efforts, le vieil évêque se leva, sa vieille carcasse miteuse gâchant quelque peu l'effet produit par le regard langoureux que Charles adressa à Agravain.
Maelrhys parcourut les quelques mètres qui le séparaient de son ami dans un flapflap continu, l'air las et quelque peu désabusé.


-Vous vous emportez, mon cher; lança-il d'un ton sévère. Vous êtes un ami très cher à mon cœur, mais le doute est une chose terrible. Il vous faudra me convaincre moi aussi, même si je tâche de vous soutenir de mon mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aspegeek.skyblog.com
Charles de Padoue

avatar

Nombre de messages : 372
Age : 43
Camp : Rome
Classe sociale : noble
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: ambassadeur du Saint Père, Chevalier du Christ

MessageSujet: Re: le procès de Nicolas [Maelrhys, macbeth, agravain]   Jeu 4 Fév - 8:53

Charles fit tout pour cacher son contentement face au revirement de l'évêque d'Orcanie... Il était heureux que la frénésie outragée de son éminence Florin ait fini par lasser jusqu'à son redevable successeur...
Pour le beau romain, le système de défense du prélat était presque un cadeau et le jeune ambassadeur pensait en tirer deux avantages. En premier lieu il espérait que Mordred lui en serait redevable et en deuxième point savait que le Saint Père serait heureux de voir son mignon ambassadeur convertir un prince païen, fut-ce un obscur prince des Orcades.

Ses beaux yeux brillaient de fierté et il se leva de la table, faisant signe aux gardes d'emmener le prévenu, sans attendre que le dernier "opposant", le chafouin inquisiteur ne se prononce. Il se tourna vers le petit prêtre, frère du roi, en lui disant de belle voix mâle :


- Mon père, acceptez vous notre entretien en particulier ?

Il jouait de son pouvoir de séduction à dessein, et sans le cacher aux autres protagonistes... A Rome séduire un garçon n'était pas tabou, à la Curie il arrivait même que de puissants cardinaux s'affichent en compagnie de charmants jeunes gens et le beau comte de Padoue avait des goûts fort éclectiques...
Revenir en haut Aller en bas
Agravain
Prince d'Orcanie et jeune prêtre
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 32
Camp : Orcanie, Warminster, le château royal, mes appartements, mon lit ... ^^
Classe sociale : Ex roi d\'Orcanie et Prince d\'Orcanie, membre du conseil ...
Terre : Boaf ! ... prendre le thé avec des peluches...
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social:

MessageSujet: Re: le procès de Nicolas [Maelrhys, macbeth, agravain]   Jeu 4 Fév - 15:23

Le prêtre planta un instant ses yeux dans ceux de Charles, durcissant à dessein son regard.

Cet homme avait un certain charme, il était vrai, mais cependant Agravain n'avait pas l'intention de lui faciliter la tâche. Plus c'était difficile...

Cela faisait parti des petites... surprises de la vie.
Il n'appréciait guère le seigneur de Padoue. Si ce dernier était enveloppé d'une aura de richesse et de prétention, il avait du commettre une faute assez conséquente : ce genre de "personnalité" ne se faisait pas envoyer dans cette terre reculée qu'était l'Orcanie pour ses mérites... mais plutôt à cause de ses fautes.
Mais soit ! Cet intermède le distrairait de ce procès agaçant. Lorsque l'on ne pouvait plus différencier la vérité du mensonge, le mieux était de penser à autre chose pour quelques temps... pour y voir plus clair ensuite.

D'un ton formel, l'ancien roi d'Orcanie prit la parole, en se levant de son bureau, posant sa plume sur le bois brut.

-"Je prend donc congé de cette séance, et la déclare close pour aujourd'hui. Messire de Padoue, je vous suis donc. Nous avons à causer, en effet."

Il fallait donner le change pour les prélats rassemblés... Un scandale n'était pas de mise en cette période troublée.
Puis, d'un pas parfaitement sûr, maitre de lui, il traversa la salle en saluant ses confrères... avec une bonhommie calculée, comme à son ordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Florin
Homme de Dieu
avatar

Nombre de messages : 618
Age : 29
Camp : Omniscient
Classe sociale : Flou, mais essentiel
Terre : Faire souffrir ... pour la bonne cause ^^ / Conquérir Rome et en devenir le Cesar!!!!!!
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Prisonnier religieux

MessageSujet: Re: le procès de Nicolas [Maelrhys, macbeth, agravain]   Jeu 4 Fév - 15:47

Agravain!? Petit butor! Florin lui aurait volontiers rentré ses damnés mots dans la gorge, s'il eut, seulement, le loisir de le faire!

La vermine! il aurait du l'écraser avec son talon, jadis, lorsqu'il en eut l'occasion! et dire que l'on prétendait l'ex inquisiteur aussi enragé qu'implacable!

Mais quoi?! que lui reprochait on à la fin? de se défendre avec véhémence? aurait il fait l'inverse que l'on lui eut tout autant reproché! fallait il donc qu'il se laisse passer la corde au cou, pour convaincre ces chers "mes seigneurs"?!

Las et passablement énervé...Florin se trouvait déjà, mentalement, dans sa cellule, (mais n'avait il point toujours été enfermé en lui même? dans son éternelle posture "autistique"...)

Quand la voix grave mais bienveillante de Maelrhys le fit sursauter...
Son intervention n'avait rien de déplaisante, bien au contraire même...mais, le bon Nicolas ne prisait guère les soutiens en demi teinte.Les Dieux (et le Diable) "vomissaient" les tièdes, disait on.


Frère Maelrhys...
Ma conscience est sauve, quant à elle.
J'espère et je prie...pour qu'il en soit de même pour vous!
Aujourd'hui, et pour demain...
Si vous voulez bien m'excusez.


Ceci dit...le prévenu se releva, et se dirigea presque avec empressement en direction des gardes du tyran...
Que sont les "amis" devenus?
Florin le saurait bientôt...bien assez tôt.

Un dernier regard meurtrier, sans aucune équivoque, vers le romain, puis le vieux Phocas...et l'accusé se retirait, encadré par deux prétoriens.

Alors que Macbeth, lui, se rapprochait lentement du sir Charles et du jeune Agravain...
Il tachait de dissimuler sa mauvaise humeur, à grand peine.


Pardonnez moi, excellence, mon frère...
Je souhaiterais, également, m'entretenir avec vous, messire de Padoue...à votre convenance, et à la suite du frère Agravain, évidemment.


Arf! les convenances....cela avait du très bon, parfois! non, véritablement! :p!
Revenir en haut Aller en bas
Charles de Padoue

avatar

Nombre de messages : 372
Age : 43
Camp : Rome
Classe sociale : noble
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: ambassadeur du Saint Père, Chevalier du Christ

MessageSujet: Re: le procès de Nicolas [Maelrhys, macbeth, agravain]   Ven 5 Fév - 4:43

Charles fut une fois de plus heureux de la dernière déclaration du père prince Agravain... et n'accorda que peu d'importance à son regard noir, trouvant qu'au contraire ce petit sursaut de volonté renforçait son charme... à vaincre sans péril ne triomphe-t-on pas sans gloire.

Quand le sinistre Macbeath lui soumit sa demande, il se tourna vers lui, avenant et détendu et lui répondit :


- Votre éminence, je vous ferai prévenir par mon écuyer de mes disponibilités, il va de soit que nous aurons à discuter ensemble ensemble de ce procès et de intérêts de la Curie en la matière... Nous avons tous les deux à cœur de défendre notre Église et sa diplomatie... Voilà qui devrait nous aider à trouver une position commune acceptable pour chacun d'entre nous... non ?

Sur ce il fit volte face et entraina le frère de Mordred à sa suite sur un "votre Altessse" , un sourire aux lèvres, un sourire de contentement teinté d'une certaine ironie... dure à son habitude d'une certaine désinvolture face aux événements les plus graves.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le procès de Nicolas [Maelrhys, macbeth, agravain]   

Revenir en haut Aller en bas
 
le procès de Nicolas [Maelrhys, macbeth, agravain]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Lettre ouverte au président Nicolas Sarkozy
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud
» Yann décide de se ranger(Florian et Nicolas)
» Plizyè Depite Chanm bas la se gason makomè selon depite Nicolas Descotes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Personnages :: Archives-
Sauter vers: