Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au revoir!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Simon
Conseiller du Roy
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 26
Camp : Austrasie
Classe sociale : Conseiller et homme de confiance de Marth
Terre : Reims
Date d'inscription : 08/10/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: ex-Premier Intendant d'Austrasie

MessageSujet: Au revoir!   Lun 22 Fév - 20:33

Simon allait quitter l'Orcanie sur l'heure pour l'Austrasie. Par conséquent il alla faire ses valises, prenant le linge nécessaire au voyage.
Et surtout, il souhaitait parler à sa femme.
Entrant dans la pièce, et étant donné l'heure matinale, il ne fut guère surpris de voir son épouse endormie.

Il approcha alors à pas de loups et se glissa sous la couverture, afin d'embrasser le ventre de la jeune femme.
Fermant les yeux, se rapprochant des lèvres de son épouse tout en gardant la main sur le ventre, Simon se régala du parfum de son épouse.

Lentement il déposa un baiser sur les lèvres de son épouse, et la réveilla.


"Gladys, vous allez bien? Il me faut vous dire quelque chose."


Simon ferma les yeux, embrassa le front soudainement soucieux de son épouse. Simon déglutit.

Il lui fallait dire, il lui fallait parler, mais il n'arrivait pas à trouver les mots. Seul sa fierté, son égo, l'empêchait de fondre en larme dans les bras de son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Au revoir!   Mar 23 Fév - 14:53

La jeune femme dormait d'un sommeil paisible, malgré les difficultés que lui donnait son ventre au moment de s'endormir. Elle sentit vaguement qu'on la touchait, se demandant si cela faisait partie de son rêve ou de la réalité. Puis elle reconnue la présence de Simon, son odeur, sa voix.

Citation :
"Gladys, vous allez bien? Il me faut vous dire quelque chose."

Une note dans le ton qu'il avait emprunté alarma tout de suite Mélinda qui ouvrit les yeux et fronça les sourcils. Elle regarda son mari et posa une main sur sa joue.

- Quelque chose ne va pas?

Elle sentait bien qu'il était mal. Elle le connaissait suffisamment pour lire en lui son malaise.
Revenir en haut Aller en bas
Simon
Conseiller du Roy
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 26
Camp : Austrasie
Classe sociale : Conseiller et homme de confiance de Marth
Terre : Reims
Date d'inscription : 08/10/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: ex-Premier Intendant d'Austrasie

MessageSujet: Re: Au revoir!   Mer 24 Fév - 12:54

Simon enlace son épouse et posa sa tête contre le coeur de Gladys, puis déclara:

"Marth et Morgause d'Austrasie ont été kidnappés, ainsi que Nathan et Erwana de Metz. Et plusieurs enfants."


Sa voix était cassée, comme si Simon pleurait. Effectivement il sanglotait, Gladys pouvait sentir les larmes couler du visage de son époux jusque sur elle.


"Mes cousins, leurs épouses, et enfants, kidnappés. Aux mains de Gaurres et de Saxons.

Et je ne peux aller les secourir car il me faut succéder aux fonctions de mon cousin. Comprenez vous la douleur qui est la mienne?"


Déclara alors doucement Simon. Ses lèvres se posèrent sur le coeur de son épouse et il l'enlaça fortement. Il avait peur pour la première fois de sa vie.


"Je ne sais ce qu'il va advenir de l'Austrasie. Et j'ai peur."


Lentement, tristement, il embrassa son épouse. Il n'avait pas la force de partir, de la quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Au revoir!   Mer 24 Fév - 13:13

L'heure était grave. Après cette annonce, Mélinda était tout à fait réveillée. Elle serra Simon contre elle, comme pour tenter de vivre sa peine à sa place. Elle tolérait mal de le voir ainsi. Au même moment, l'enfant qui grandissait en elle donna quelques coups. Les ravisseurs avaient frappé fort, assurément. Leurs motivations, Mélinda les connaissaient très bien. Elle se sentit coupable pour la première fois. Coupable d'être fausse. Elle avait travaillé pour elle même, en loup solitaire, mais à un certain niveau, elle se sentait complice des barbares. La grossesse l'avait affaiblie, mais aussi son amour pour Simon, qui devenait de plus en plus sincère. Elle ne laissa pas paraître son malaise.


- Bon...s'il faut partir, nous partirons!


Quoi qu'il advienne, Mélinda ne voulait pas laisser son époux partir seul. Les médecins lui avait dit qu'elle risquait de mettre son enfant au monde plus tôt que prévu, parce qu'ils ignoraient que la grossesse était survenue avant son union avec Simon. La jeune femme savait que son enfant serait à terme, mais Simon était inquiet, il croyait qu'un accouchement prématuré était imminent. Accouchement prématuré ne signifiait pas nécessairement un enfant malade, mais il fallait être prudent. Mélinda savait qu'à cause de ce fait, Simon ne voudrait pas qu'elle l'accompagne. Elle se leva tout de même du lit et se dirigea d'un pas difficile vers son armoire. Son ventre proéminent régnait en maître sur tout son corps, rendant ses mouvements habituels beaucoup plus compliqués. Elle ouvrit l'armoire et en inspecta le contenu, faisant une liste mentale des effets qu'elle souhaitait faire emballer. Elle s'appliquait à ne pas regarder Simon, retardant au plus tard le moment ou il lui interdirait de le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Simon
Conseiller du Roy
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 26
Camp : Austrasie
Classe sociale : Conseiller et homme de confiance de Marth
Terre : Reims
Date d'inscription : 08/10/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: ex-Premier Intendant d'Austrasie

MessageSujet: Re: Au revoir!   Jeu 25 Fév - 15:56

Simon fut surpris par la réaction de son épouse et lui même mit quelques instants à réagir.

Il se leva et enlaça son épouse, embrassant sa nuque et son épaule avant de déclarer:


"Non! On ne sait quand tu vas accoucher, alors restes ici."


Déclara alors Simon tout en repoussant Gladys de l'armoire. Il était inquiet pour l'enfant et alors embrassa son épouse afin de la rassurer.


"Ecoute, je te veux près de moi tu le sais, je t'aime. Mais est-ce sage pour une femme enceinte de faire un tel voyage?"


Lentement, avec tendresse dans les gestes, Simon fit s'asseoir Gladys sur le lit.
Sa main caressa la joue et il déclara alors:


"Gladys, mon amour, ne pouvez vous pas patienter quelques semaines, Je promet de revenir rapidement, et si je ne le peux, vous pourrez alors venir, notre enfant sera alors assez grand et fort."


Simon ferma les yeux et embrassa Gladys.


"Je t'aime."


Et Simon se leva, et se retira. Gladys chercherait-elle à le retenir ou à lui faire changer d'avis?
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Au revoir!   Jeu 25 Fév - 16:40

hj : Je te retiens Simon!!!!
Pourquoi avoir choisi ce titre?!?
A chaque fois y a la voix chevrotante de VGE qui s'invite dans ma tête!! pour réciter son fameux(?) "Au revoîîîreuuu"!!!!

lol!


T'es vraiment...un michant gars!! Razz!!
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Simon
Conseiller du Roy
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 26
Camp : Austrasie
Classe sociale : Conseiller et homme de confiance de Marth
Terre : Reims
Date d'inscription : 08/10/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: ex-Premier Intendant d'Austrasie

MessageSujet: Re: Au revoir!   Jeu 25 Fév - 17:02

HJ: C'était volontaire :p
Revenir en haut Aller en bas
Le Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 190
Age : 1917
Camp : Forum
Classe sociale : Compte polymorphe !
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 09/12/2008

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Au revoir!   Jeu 25 Fév - 17:03

Mad
Revenir en haut Aller en bas
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Au revoir!   Ven 12 Mar - 0:51

Mélinda resta plantée là et regarda Simon franchir la porte sans se retourner. Elle savait qu'il était inutile de tenter quoi que se soit. Son époux se rendrait en Austrasie, et elle resterait à Warminster en attendant la venue de son bébé. Son ventre était si lourd qu'elle arrivait à peine à se lever et à se mouvoir pour ses besoins les plus simples. Le temps passait horriblement lentement depuis quelques semaines.

Elle avait l'impression de s'enliser dans la solitude et l'ennui. Pour y remédier, elle allait devoir se remettre à réfléchir et envisager la suite de son plan. Avec Simon absent, les alliés étaient rares. Depuis son mariage, son devoir auprès de la Reyne avait été suspendu, vu sa condition. C'était sans doute mieux ainsi, vu la scène avec le Roy plusieurs mois auparavant.

Mélinda inspira profondément et se leva du lit, rajustant sa robe de nuit autour de son ventre rond qu'elle caressa d'une main protectrice. Elle se déplaça jusqu'à la fenêtre qui donnait sur la cour. Elle put y voir le convois qui attendait Simon pour quitter vers l'Austrasie et son coeur se serra. Ses sentiments pour son époux étaient plus forts qu'elle ne l'aurait cru...
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Au revoir!   Sam 22 Mai - 23:18

Peu de temps après cette scène des plus romantique...on frappa à la porte des appartements de dame Gladys...Et sans même attendre de réponse, un garde royal fit son apparition.L'homme, un colosse, s'inclina puis annonça :

Sa majesté le roy souhaite vous entretenir...sans délais.

Le militaire salua de nouveau la jeune suivante avant de laisser place à une silhouette dont le visage indistinct se trouvait masqué par un sombre capuchon...
Une fois la lourde porte refermée..."l'inconnu" confirma son identité en dévoilant ses traits juvéniles...et angéliques(?) : Mordred.

Qui s'adressa ainsi à Mélinda :


Veuillez m'excuser pour cette visite impromptue...et peu habituelle.
Mais...nous avons à parler, vous et moi...ce me semble.


Dit il, tout de go...en considérant, très clairement, le ventre rebondi de la demoiselle...qui saisirait, sans peine, l'objet de la venue, ici, de son seigneur et maître.
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Au revoir!   Sam 22 Mai - 23:59

Mélinda se détourna de la fenêtre et un garde de carrure impressionnante choisit ce moment pour entrer dans la chambre.

Citation :
Sa majesté le roy souhaite vous entretenir...sans délais.


La jeune femme hocha la tête, fronçant légèrement les sourcils. Elle n'avait revu le Roy qu'en de rares occasions depuis cette fameuse nuit et jamais dans un cadre privé. C'était d'ailleurs ce qu'il avait lui-même souhaité. Dès le premier instant, elle se douta de la raison de sa venue. Mordred pénétra dans la pièce, encapuchonné et mystérieux. Il se dévoila et enchaîna:

Citation :
Veuillez m'excuser pour cette visite impromptue...et peu habituelle.
Mais...nous avons à parler, vous et moi...ce me semble.

Mélinda savait, cela était évident. Elle avait tout de suite su. Elle porta instinctivement une main protectrice à son ventre rond et fixa Mordred sans dire mot. Elle avança péniblement vers lui de deux pas.

- Et bien parlez, Monseigneur.

Fit-elle d'un air qui se voulait digne. Jusqu'à maintenant, les choses se passaient exactement comme elle l'avait prévu et elle s'en félicita intérieurement. Tout se mettait en place de manière parfaite. Elle n'eut même pas besoin de demander audience au Roy, il était lui-même venu à elle! Cette constatation la fit réfléchir. Si tout était si parfait, il devait y avoir un piège quelque part. Elle allait devoir redoubler de vigilence et son prochain départ pour l'Austrasie lui permettrait de prendre du recul. Ne restait plus qu'à attendre la naissance de l'enfant...

L'enfant...

Celui de Kadoudal...Elle avait presque oublié à force de plans diaboliques...C'était l'enfant de Simon, de par la loi. Celui du Roy, parce que ça l'arrangeait bien qu'il le croit...mais c'était réellement celui de Kadoudal. Un sentiment de culpabilité l'envahit...c'était la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Au revoir!   Lun 24 Mai - 0:45

Gladys était aussi "sèche" que directe(?)...Le roy le serait donc tout autant.

L'aplomb de la suivante le surprenait un peu...comme si celle ci...semblait prendre ombrage de la visite surprise de son souverain...et maître.

Les femmes dans cet "état"...se trouvaient être...toujours d'une grande nervosité, voir...très irritables.

Mordred demanda, enfin, sans transition :


De qui est cet enfant...à votre avis?
Ce pourrait il que...
Enfin, vous voyez?


A cet instant...une forte impression de gêne submergea littéralement le terrible monarque...puis un vague sentiment de culpabilité s'insinua au plus profond...de son être tourmenté.
Il souhaitait entendre une réponse précise...tout en la redoutant, malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Au revoir!   Lun 24 Mai - 23:29

Citation :
De qui est cet enfant...à votre avis?
Ce pourrait il que...
Enfin, vous voyez?


Mélinda baissa les yeux, comme honteuse, puis les releva sur Mordred.

- Croyez-moi, j'aurais voulu qu'il en soit autrement. Je n'ai pas cherché à vous mettre dans l'embarras.

La jeune femme marcha jusqu'à un fauteuil et s'y laissa tomber. Elle caressa son ventre rond.

- Il s'agit bel et bien de votre enfant. J'étais déjà enceinte lors de mon mariage avec Simon de Reims...

Elle continua de fixer son ventre, osant à peine regarder le Roy. Elle jouait parfaitement le jeu, elle était certaine qu'il marcherait. Elle resta quand même sur ses gardes et attendit la réponse du Roy. Si elle passait cette étape, le reste serait un jeu d'enfant...
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Au revoir!   Jeu 27 Mai - 1:22

La révélation de Gladys ne surpris donc guère le roy...mais l'accabla, évidemment, quelque peu.

L'histoire se répétait : adultère (ici non souhaité) et...enfantement fort délicat à traiter.

Et comme une sombre évidence, le rôle joué (même indirectement) par "procuration", par Ophélia...
Une véritable vengeance posthume, en quelque sorte.

Mais il s'agissait, ici, d'en être parfaitement certain...et que dès à présent nul ne sache la probable vérité.


Pour vous..cela ne fait aucune sorte de doute?
Vous me l'assurez?...


Mordred secoua alors sa tête blonde avec nervosité...avant d'abaisser, préoccupé, son auguste regard...un très court instant.
Il fixa ensuite Mélinda avec intensité, comme pour sonder son âme...au travers de ses yeux fuyant.
Celle ci semblait aussi gênée que mal à son aise : on le serait à moins.


Nul ne se doute de la chose, j'imagine?
Pas même...votre époux?


Cela allait de soit, mais ça irait encore mieux...après confirmation.
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Au revoir!   Jeu 27 Mai - 9:53

Citation :
Pour vous..cela ne fait aucune sorte de doute?
Vous me l'assurez?...

Mélinda hocha la tête pour confirmer ses dires aux Roy. Elle nota le mouvement de son regard, se posant sur son ventre un court instant. Elle se demanda ce qui se passait à cet instant précis dans l'esprit du monarque.

Citation :
Nul ne se doute de la chose, j'imagine?
Pas même...votre époux?

Mélinda rejeta la tête légèrement en arrière et soupira. Elle se mordit la lèvre inférieur et regarda par la fenêtre.

- Mon époux est certain que je porte son fils. Il a déjà de grandes ambitions pour lui. Si, bien sûr, il s'agit bien d'un fils. Si tel est le cas, il sera vigoureux et, sûrement, en très bonne santé. Il l'est déjà dans mon ventre.

La jeune femme sourit en regardant la rondeur de son corps. Un petit coup de la part du bébé vint en déformer la perfection.

- Personne n'est au courant de ceci, Monseigneur.

Lâcha finalement la rousse en plongeant son regard dans celui, intense, du Roy. Ses pensées couraient sans cesse vers Kadoudal. C'est à lui qu'elle aurait du tenir pareille discours. Pourquoi en ressentait-elle de la culpabilité, soudainement? La maternité opérait d'un bien drôle de façon sur son esprit déjà tourmenté. Elle devait sans cesse se concentrer pour ne pas perdre de vu son objectif, pour se rappeler pourquoi elle était là, au nom de quoi elle agissait et à la solde de qui...Choses qui furent si facile par le passé...L'amour la rendait faible. Pas l'amour pour Simon, car oui elle l'aimait, mais pas d'un amour qui la rende aveugle. Elle aimait son époux car il était comme elle. Ils étaient faits pour être mariés. L'amour qui l'affaiblissait de jour en jour, était celui qu'elle portait à son enfant. Son fils qui grandissait chaque jour un peu plus au centre de son être. Son fils qui lui signifiait sans arrêt qu'il était bien là et que bientôt, elle pourrait le tenir dans ses bras. Son enfant, la chair de sa chair...La jeune Irlandaise ne s'était jamais douté qu'elle puisse aimer un être aussi fort...un être qu'elle n'avait encore jamais vraiment rencontré...Encore une fois, son esprit s'égarait...Elle continuait de regarder le Roy tout en réfléchissant, puis continua:

- J'aurais aimé quitter Warminster avec mon époux. Il me semble qu'il aurait été plus approprié de mettre mon enfant au monde sur les terres de Reims. Malheureusement, la longueur et la difficulté du voyage ne me permettent pas de partir sans mettre la vie du bébé en danger. Je quitterai l'Orcanie, avec l'enfant, lorsque je l'aurai mit au monde. Vous serez débarrassé bien assez vite, Monseigneur, ne vous en faites pas...

Mélinda baissa les yeux. Elle ressentait une tristesse réelle à l'idée qu'on veuille se débarrasser de son bébé. Cet enfant qu'elle aimait déjà de tout son être.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Au revoir!   Sam 29 Mai - 1:08

Mordred afficha un réel sourire de satisfaction, et de soulagement, en entendant de la bouche même de Gladys...ce qu'il espérait bien se voir confirmer.

Démonstration un rien égoïste et déplacé qui se mua très vite en quelque chose de plus...compatissant voir altruiste.


Voilà qui est beaucoup mieux pour tout le monde...et surtout...pour cet enfant, évidemment.
Nous devrons tout faire...pour que la vérité ne soit point ébruitée.


Le roy songeait avant tout à sa propre réputation et à ses intérêts...mais les intérêts du souverain étaient ceux de la couronne et du royaume.Rien ne pouvait nuire au maître d'Orcanie, de risque que ceci n'affecte la bonne tenue de ses terres.

Et...oui, sans aucun doute, la jeune femme n'aurait put voyager dans son état...sans faire courir de risque à sa santé et à celle de l'enfant.La décision du sir Simon tombait sous le sens.
Pour autant...il n'était pas question d'expédier la future mère hors du royaume juste après l'accouchement...cela aussi n'était certainement pas recommandé.

Mordred hocha vigoureusement de la tête :


Vous n'êtes point une gêne pour moi, Gladys...
Et après votre délivrance...vous demeurez au château le temps nécessaire.
Vous partirez...lorsque vous le pourrez...avec l'accord de votre époux.


Le monarque ne se forçait pas à paraître aimable et bienveillant, malgré le fait que la simple présence, face à lui, de Mélinda...le rendait toujours quelque peu nerveux.
Le délicat petit être qui se développait au sein de la très rusée suivante...était aussi le sien.Et ceci...ne pouvait que lui inspirer un sentiment spontané (et bien naturel) de compassion, et le rendre ainsi...fort prévenant.

Ce qui tranchait, assez radicalement, avec le comportement général volontiers autoritaire...du tyran de ces terres.
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Au revoir!   Dim 30 Mai - 0:04

Citation :
Voilà qui est beaucoup mieux pour tout le monde...et surtout...pour cet enfant, évidemment.
Nous devrons tout faire...pour que la vérité ne soit point ébruitée.

Mélinda détecta un changement d'humeur chez le Roy...Ce n'était pas pour lui déplaire.

Citation :
Vous n'êtes point une gêne pour moi, Gladys...
Et après votre délivrance...vous demeurez au château le temps nécessaire.
Vous partirez...lorsque vous le pourrez...avec l'accord de votre époux.

C'était une façade inconnue de Mordred que l'irlandaise découvrait alors que le souverain troquait son habituelle sévérité, voire même froideur, pour un sentiment plus avenant...une pointe d'affection?...peut-être pas jusque là...

Quoi que cela puisse être, il s'agissait avant tout d'une nouvelle avenue à explorer. La réaction du Monarque enthousiasma la jeune femme...elle lui permettait de croire que la suite des évènements se dérouleraient comme elle l'avait prévu et elle n'était pas la seule à qui ce fait plairait énormément.

Bien que ses sentiments face à la suite du plan aient été très partagés, elle savait qu'il fallait s'y soumettre. Les bénéfices en seraient grandioses.

La belle imposteur sourit à son Roy, réussissant même à faire perler une larme au coin de son œil d'émeraude, réunissant soulagement, bonheur et reconnaissance sur son visage à la fatigue apparente.


- Merci! En toute franchise, je n'espérais pas votre clémence...


Fit-elle avec émotion. Elle baissa la tête, porta une main tremblante à son visage et en profita pour alimenter ses fausses larmes. Elle se gratifia elle-même d'avoir la chance de pouvoir pleurer si aisément. Elle releva ensuite la tête et laissa tomber la main qui couvrait son visage sur son énorme ventre.

- Le secret restera entier, évidemment. Lorsque j'aurai rejoint l'Austrasie j'y resterai. Je crois que cela est préférable dans l'éventualité ou l'enfant vous serait très semblable. Je ferai en sorte qu'on m'oublie, moi et mon passage à la cour d'Orcanie...

Elle se leva de son fauteuil et s'approcha du monarque de deux pas, essuyant ses fausses larmes.


- Malgré qu'il me soit aussi primordial de conservé le secret que ça l'est pour vous, j'aimerais vous demander une simple faveur...Je comprendrais un refus, bien sûr mais...J'aimerais que vous fassiez de notre fils votre filleul. Puisque je fus votre pupille, ainsi que la suivante de votre Reyne, cela ne surprendrait pas. Ainsi je pourrais, si vous le désirez bien sûr, vous écrire pour vous informer de l'enfant sans que cela ne choque ou ne soulève de questions...Si cela vous intéresse bien sûr...


Mélinda posa ses mains de chaque côté de son ventre rond et baissa les yeux vers lui alors que l'enfant bougeait encore.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Au revoir!   Dim 6 Juin - 0:02

Mordred se trouvait aussi satisfait qu'ému par la réaction, et l'attitude de la belle et touchante dame Gladys...
Son pouvoir sur la gente féminine n'en finissant, décidément, plus de s'accroître et, visiblement, de s'étendre...
A sa grande surprise!

Le roy, imbue de lui même, se rapprocha davantage, lui aussi, de la jeune femme...un sourire compatissant dessiné sur ses lèvres si...sensuelles.
Mordred, le démon au visage d'ange...tel était le surnom que lui octroyait ses détracteurs.
Autant par peur que par dérision...
Mordred, l'enfant tyran...justement terrifiant car...imprévisible et parfois cruel par "jeu"...tel un gamin capricieux ou méchant.

Celui qui inspirait la crainte, le mépris ou le dégoût...mais aussi le respect, l'amour, voir même...la ferveur ou la dévotion!
De part son ombrageux charisme et sa volonté affichée...son ambition, parfois communicative...
De part...sa grande beauté, froide, glacée(?) en apparence, et pourtant comme illuminée, en filigrane, par un feu intérieur sans cesse...en perpétuelle ébullition.
Le volcan sous la banquise...la lame étincelante, captivante, mais acérée, fatale.

Ses désormais très longs cheveux incandescents, tirant légèrement sur le roux, encadrait un visage d'éphèbe resplendissant de jeunesse, et d'ardeur juvénile...un visage assez fin...presque "féminin". A l'image d'un corps longiligne et très finement "musclé", d'adolescent.
Mais des yeux-brasier, couleur pers, ou s'y consumait un feu...glaçant : brûlant et cinglant comme la neige la plus agressive...
Un feu puissant, fascinant, inquiétant.

Une bouche charmante, séduisante et arrogante, aimante...charnelle et carnassière...
Un regard hypnotique...une bouche attirante.
Attributs amoureux et...guerriers, de conquêtes.

Ou la séduction la plus trouble et ambiguë au service d'une politique implacable et inexorable...

D'une ambition personnelle sans limites(?).
D'un appétit sans aucune mesure...

Qui pourrait...y résister?

Sans crier gare...Mordred posa deux doigts délicats sur le menton baissée de Mélinda pour...relever cette splendide figure éplorée.
Et lui sourire de plus belle.


Vous êtes, désormais, dame Gladys de Reims!
Vous et votre époux serez toujours les bienvenues en Orcanie...


Le tyran darda son regard intense et enjôleur sur les beaux yeux de la suivante, et...après un court moment de silence (pesant), laissa enfin tomber :

Requête acceptée...Gladys...requête...acceptée.
Avec grand plaisir.


Ses lèvres, suintant le désir de puissance et de pouvoir...étaient désormais très proche de la bouche charnue de l'intrigante.
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Au revoir!   Dim 6 Juin - 11:16

Un jeu parfait ne pouvait qu'attirer une réaction parfaite...L'habituelle froideur du Roy se mua, en un instant, en quelque chose que Mélinda ne lui connaissait pas. Il était soudainement plus assuré, plus déterminé...et osa quelques pas vers elle. Sa surprise fut complète alors qu'elle sentit le contact chaud de ses doigts sur peau...élevant son visage faussement repentant vers le sien...

Citation :
Vous êtes, désormais, dame Gladys de Reims!
Vous et votre époux serez toujours les bienvenues en Orcanie...

Cette voix...une voix chaude et enjôleuse...il souriait...Qu'était-il advenu du Monarque nerveux et intimidé par la seule présence de la rouquine? Ses yeux...Deux joyaux de braises qui n'avait de cesse de la fixer...Un regard qui aurait dominer quiconque l'aurait croiser. C'était là ce que Mélinda admirait du Souverain...cette prestance unique...Ce charisme qui l'élevait au-dessus de tous les autres...Elle lui vouait un respect bien spécial...et une haine tout aussi profonde. Sa bataille n'aurait pas été si attrayante, si motivée, s'il n'y avait pas eu cette flamme en Mordred. La jeune femme se perdit dans l'intensité du royal regard...

Citation :
Requête acceptée...Gladys...requête...acceptée.
Avec grand plaisir.

Le son de sa voix ne fut pas suffisant à la ressaisir, hypnotisée qu'elle était. Ses mots, et le ton utilisé pour les lui communiquer, provoquèrent en la belle irlandaise une pulsion charnelle que seul Mordred aurait pu éveiller. Même Simon, qui était pourtant un amant accompli, talentueux de par son expérience, n'arrivait pas à initier un tel désir...Il n'avait pas tout ce pouvoir, cette puissance, qui émanait du jeune Roy.

Ses yeux étaient toujours ancrés dans ceux de Mordred lorsqu'elle sentit la proximité de ses lèvres...elle pouvait en détecter la chaleur brûlante à quelques centimètres seulement des siennes...

Son royal esprit était un total mystère...Alors qu'il lui avait clairement signifié que son contact le dégoûtait...il semblait maintenant avoir une envie prononcée de goûter ses lèvres..Cet instant ne se présenterait pas deux fois...

Envoûtée, Mélinda approcha un peu plus son visage de celui du Roy, dans un un geste à peine prudent. La soumission...voilà ce que la belle ressentait...et c'était bien la première fois...Que c'était grisant!

Sans réfléchir, elle posa doucement ses lèvres sur les siennes et ferma les yeux. Si ce geste causait sa perte, elle aurait au moins pu profiter de cette proximité tant convoitée. Un moment qui rappela à la jeune femme que si Mordred n'avait pas été son ennemi...que s'il l'avait un tant soit peu désirée...Peut-être était-ce ça, l'amour...un amour malsain, certes.
Elle aimait la puissance, le pouvoir, les possibilités que cela apportait...Mordred ne faisait pas que posséder tout cela...Il ÉTAIT tout cela...

C'était bien caractéristique de la belle rouquine...Elle aimait la seule personne qu'elle haïssait au point de vouloir la détruire...c'était là toute sa complexité...mais elle ne se compliquait jamais les choses, elle vivait chaque instant comme il venait...Même si cela devait lui apporter la mort.

Soudainement plus lucide, toujours accrochée à ce léger baiser, elle ne bougea pas, attendant que la suite ne s'abatte sur elle...
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Au revoir!   Lun 7 Juin - 2:47

Mordred fut aussi surpris que...point mécontent par la hardiesse de la jeune femme.

Il n'avait pas (vraiment) cherché ce résultat...sans pour autant...vouloir (absolument) l'éviter.

Alors...puisque Gladys y consentait...le roy lui rendit son timide baiser...et ce en insistant davantage...en prolongeant cet instant si...intime et intense.
Puis en s'accaparant de plus en plus cette divine bouffe...qu'il dévorait littéralement désormais...
Le loup était affamé et il se délectait...de ces lèvres si sucrées...et offertes à lui.

Bientôt...sa langue insidieuse et conquérante partie à l'assaut de la forteresse buccale (Rolling Eyes) de Mélinda.
Les deux palissades charnues cédèrent assez vite...et les digues (contenant à grand mal) leur soudaine passion mutuelle...volèrent en éclats!

Une terrible frénésie venait de s'emparer d'eux...
A quel point(?).
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Au revoir!   Mar 8 Juin - 1:08

Ou était passé le dégoût? Cette expression de dédain que Mélinda avait pu lire sur le visage du Roy lorsqu'il s'était réveillé, trouvant la jeune suivante dans son lit?

Tout cela avait disparu, laissant place à de fiévreux baisers...Au grand bonheur de Mélinda qui n'hésita pas à répondre favorablement à l'ardeur soudaine de son Roy...

Il éveillait en elle une pulsion sauvage...

Alors qu'il s'emparait de ses lèvres, de sa bouche, un frisson traversa son dos, jusqu'à ses reins, ou il se termina en une explosion fort agréable qui lui fit courber légèrement le bassin.

Qu'il était bon d'être dominée par son Souverain...D'être la proie consentante du tyran qu'elle admirait tant...quel dommage qu'elle eut àle conduire à sa perte...

Il aurait été facile d'ailleurs de provoquer tout un émoi à la cour, dans une situation comme celle-là! Il aurait suffit qu'on les découvre...Ce qui aurait été aisé dans un château comme celui de Warminster.

Mais non...ce n'était pas ce qui était prévu...et elle était assez cher payée pour se rendre compte de l'importance de suivre le plan tel qu'il avait été formulé...

Mais...Juste un peu...encore...

La jeune femme se laissa de nouveau envahir par la perfection du moment...Un instant qu'elle ne revivrait jamais et qu'il fallait donc graver dans sa mémoire...Une nouvelle attaque des lèvres Royales raviva l'explosion dans ses reins et elle remonta la nuque de Mordred de sa main aux doigts fins et habiles pour l'enfoncer dans sa chevelure épaisse et douce. Elle pouvait presque sentir tout son pouvoir à travers sa peau...il en était constitué et était né pour régner...

Une douleur sourde accompagna une contraction de l'utérus plein de vie de Mélinda...rien d'alarmant, une douleur devenue habituelle depuis quelques semaines...un signe que la naissance approchait...

Un avertissement ramenant l'intriguante à la raison...Si elle n'arrêtait pas Mordred, il était possible qu'il prenne possession de son corps...mais ainsi la naissance risquerait d'être provoquée et ils seraient découverts...ce qui ruinerait tout...

Dieu! qu'elle aurait souhaité que cela ne se termine jamais...elle qui découvrait à peine la bête qu'elle avait toujours su cachée en Mordred, elle devait maintenant la retournée dans sa cage froide et conservatrice...

La jeune femme arracha ses lèvres à l'emprise bouillante de celles du Roy et posa une main tremblante sur son torse, reculant légèrement, les yeux baissés.

-...Monseigneur...

Fit-elle, la respiration rapide et le coeur battant la chamade.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Au revoir!   Mer 9 Juin - 0:41

Les doigts de la donzelle dans la crinière du fauve le firent tressaillir de plaisir...et ceci n'excita que davantage les ardeurs du souverain...Qui plongea ses lèvres voraces dans le cou offert de la belle, après avoir déposé quelques baisers brûlants sur sa joue rose.

Si le parfum de Mélinda était enivrant à humer...il se trouvait être tout aussi délicieux à goûter...et Mordred ne s'en priva aucunement.
Ce qui lui procura une extase plutôt...indéfinissable.
Ou quand la folie des sens dicte sa conduite à l'entendement...

Emportement qui retomba aussi subitement (et brutalement) qu'il s'était préalablement élevé...lorsque Gladys se détacha du roy (qui rougissait)...et recula de quelques pas.

Attitude qui ne mécontenta nullement Mordred...qui en fut même largement soulagé.
Déjà...un sentiment de honte (et de culpabilité) naissait en lui...et commençait à le tarauder.
Autant vis à vis de son épouse...que de la jeune suivante.Qui, décidément, lui faisait grand effet.


Pardonnez moi... *prononça t-il, haletant*
Je ne sais que dire...
A part que je suis confus.


Confusion était le bon terme...
Et il était sincère...malgré le plaisir, tout aussi certain, qu'il venait de retirer de ce moment d'abandon, et d'égarement (manifeste).
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Au revoir!   Jeu 10 Juin - 23:59

Il fallu un moment pour que la belle ne retrouve complètement ses esprits. Elle opta pour une attitude gênée et croisa les bras au dessus de son énorme ventre. Ses yeux restèrent encore un instant accroché au visage, si jeune et si parfait, de Mordred. Elle baissa ensuite le regard, à regret, vers un coin de la chambre.

Mélinda cernait bien toute situation d'ordinaire...mais cette fois-ci, elle devait avouer qu'elle comprenait mal ce qui venait de se passer...C'était si improbable...Mais voilà que cela s'était produit...

Citation :
Pardonnez moi... *prononça t-il, haletant*
Je ne sais que dire...
A part que je suis confus.

Le cœur encore battant, la jeune femme leva les yeux vers son Roy. Elle scruta son expression d'un œil expérimenté. Il était plus vulnérable, regrettant (?) sa pulsion. Elle n'osait pas parler, ni bouger...

Un silence lourd s'installa...

Mélinda fut la première à le briser.

- Je vous en prie, ne vous excusez pas...

Elle ne savait que dire d'autre...et elle ne voulait pas qu'il regrette, même si c'était probablement le sentiment qui l'habitait au moment même ou elle avait cette réflexion. Elle aurait recommencé dans la seconde. Au lieu de ça, elle se tenait droite, immobile et cherchait ses mots...Sa propre attitude la déçut énormément...

Son rôle n'en demandait toutefois pas plus...
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Au revoir!   Lun 14 Juin - 12:39

Oui...Un roy ne devait jamais s'excuser, un roy possédait tout les droits (en ses terres) et...avait toujours raison.Il n'avait de comptes à rendre à nul être...sinon, à sa propre conscience (autre nom...de Dieu).

Mais Mordred, plus que nul autre, ne parvenait pas à maîtriser ses émotions...et surtout, évidemment, en matière affective.

Il s'agissait d'en tirer toutes les conclusions :


J'imagine que...les liens qui nous unissent, malgré nous, nous ont dictés notre conduite.
Nous devons pourtant y résister...
Malgré tout...vous pourrez toujours avoir foi...en ma considération.
Quoi qu'il arrive...votre enfant ne sera jamais dans le besoin.


Car nul ne savait...ce que l'avenir réserverait à ses parents...ou à lui même.
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Eilantha de Tintagel
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 32
Camp : Le sien
Date d'inscription : 30/12/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Au revoir!   Lun 28 Juin - 14:41

Citation :
J'imagine que...les liens qui nous unissent, malgré nous, nous ont dictés notre conduite.
Nous devons pourtant y résister...
Malgré tout...vous pourrez toujours avoir foi...en ma considération.
Quoi qu'il arrive...votre enfant ne sera jamais dans le besoin.


Son but définitivement atteint, la jeune femme pouvait dormir en paix désormais...jusqu'à la naissance de l'enfant. Bien qu'elle n'en douta pas, il était souhaitable que l'enfant naisse en bonne santé et normalement constitué. Penser au côté pratique de chaque chose faisait partie d'elle...

Mais elle ne fut pas sans noter la vague de profonde affection qu'il l'emplit face à ce Roy, cet homme interdit, ce père protecteur qu'était Mordred. Elle abaissa son charmant regard vers le sol, inclinant autant qu'elle le pouvait son corps plein de vie dans une respectueuse révérence.

- ...Et je vous en serai éternellement reconnaissante...Majesté.

Fit-elle d'une faible voix.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au revoir!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au revoir!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Manigat dit Au revoir à Marc Bazin
» Ce n'est qu'un au revoir
» Comme c'est agréable de te revoir...
» Besoin de le revoir et d'explications...
» sniff, au revoir madame lhasa...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Personnages :: Archives-
Sauter vers: