Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un dîner presque parfait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Modératrice
Princesse d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 36
Camp : staff Orcanien
Classe sociale : aucune
Terre : aucune
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Un dîner presque parfait   Dim 28 Mar - 8:50

En tête à tête avec Nick l'Eclair et seule à une table avec lui Alicia; dans ses habits de voyage conclut :

- Je ne suis pas une ingrate Tavernier. Si vos compagnons et vous réussissez vous serez récompensés.

L'homme à la musculuture impressionnante et au corps à faire damner une sainte hocha gravement la tête. il avait prit soin face à la princesse de ne pas jouer avec son poignard afin de ne pas l'effrayer.

- Je connais votre réputation Altesse. De plus nous éprouvons tous beaucoup d'affection pour les petites Gwenaëlle et Tsi-Lei. Soyez certaine que vous aurez bientôt de nos nouvelles.

Nick s'inclina respectueusement devant la co-régente d'Austrasie puis disparut. Alicia posa sa main sur le coeur afin de calmer les battements de celui-ci. Plus les heures passaient, plus son inquiétude pour les prisonniers, ceux qu'elle aimait grandissait. Elle voulait agir vite, bien et discrétement. Il y avait trop de gens dont elle n'était pas sure pour pouvoir dévoiler en toute confiance ses plans. Dans quelques minutes, en compagnie de Simon, elle reprendrait le chemin pour l'Austrasie.
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Dim 28 Mar - 16:42

Blanche avait laissé Mordred avec Gauvain, elle avait décide de se calmer auprès de son petit garçon, qui portait le nom de son père. Les autres étaient restés dans les appartements.

En avançant dans les cuisines, la reine surprit la co-régente de l’Austrasie et encore plus croisa le chemin d’un qui lui disait quelques choses. Sa prestance et sa carrure lui rappelaient quelqu’un, mais qui ? Peut importait. Elle s’avança tenant fermement le bambin de sept mois.

Nous les retrouverons Dame Alicia. Le roi de Camelot nous aidera. Morgause est sa sœur et Gwenaelle sa petite-nièce. Celui que vous accusiez à tort n’est pas dans leur camp. Il sera l’intermédiaire en le camp où ils sont détenus et le roi.

La reine fit une pause et demanda :

Vous vous croyez toujours en sécurité en Austrasie ? La vôtre et celle de Théodobert ?

Déjà plusieurs rumeurs sonnaient que certains traîtres, autant orcaniens qu’austrasiens avaient contribué à l’enlèvement. Et la reine remettait le sort de l’Austrasie entre celle d’Alicia.


.

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Princesse d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 36
Camp : staff Orcanien
Classe sociale : aucune
Terre : aucune
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Lun 29 Mar - 3:20

La co-régente allait quitter les lieux aprés que la cuisiniére aie donné des vitcuailles pour le trajet. Rien ne servait de s'attarder d'avantage. Elle fut surprise par la voix de la reine Blanche qui arrivait avec un de ses fils. Sans doute était-ce l'heure du goûter pour l'enfant. Et comme à son habitude, la reine émit des paroles réconfortantes.

- Merci Majesté. Je crois aussi que nous les retrouverons. Nous nous y emploierons en tous cas. Mais j'aimerais que nous y arrivions avant qu'il soit trop tard.

Avant que les ravisseurs ne fassent trop de mal à leurs victimes...Alicia fronça un peu les sourcils lorsque Blanche parla de "l'Intermédiaire". Cette idée ne lui plaisait pas franchement. Elle en oublia de préciser à Blanche qu'elle n'avait accusé personne au contraire de ceux présents en sale du trône. Alicia s'était juste contentée de relaer des faits. Puis vint le sujet de la sécurité.

- Théodobert et moi ne sommes pas plus en sécurité en Austrasie qu'en Orcanie. Mais il faut bien faire face. Nous ne pouvons pas nous permettre de nous cacher et d'attendre que cela passe. La vie de souverain est ainsi faite j'en ai peur.

Son regard se posa sur le petit garçon de Blanche et elle lui sourit avant de revenir à la reine.

- Et vous Majesté ? Quel est votre point de vue sur la situation?
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Lun 29 Mar - 9:35

Blanche comprenait la situation. Que de tourments ...

Nous sommes tous déterminés à les retrouver.

La reine prit place et se détendit un peu. Sa vie se jouait ici maintenant.

Ma belle-mère est une guerrière. Elle se battra comme elle l'a toujours fait. Elle le fera pour son fils , comme elle l'a fait pour ses autres fils.

Blanche marqua une pause et répondit à la régente d'Austrasie.

S'il arrivait quoique ce soit. N'hésiter pas , Théodobert est aussi un prince d'Orcanie, bien qu'il reste des partisans de Loth dans les rangs, leurs jours sont comptés. Mordred ne sera pas clément envers les fautifs.

Ce qu'elle pensait de la situation, elle aurait aimé ne jamais savoir cette question. Sincèrement, elle était désarmée. Elle caressa distraitement le visage de son dernier enfant et répondit.

Tout allait trop bien dans le royaume. Ils veulent que le roi s'emportent. Une vague impression que chacun veut se venger de la reine et de Mordred. La saxonne, puisqu,il a réussi à les ramener à sa cause, Thomas, pour laver l'affront fait à Gaurres et Les anciens partisans de Loth, faire payer les crimes de la reine. Que savez-vous ? Y aurait-il des partisans qui seraient complices, en Austrasie ? Ceux qui payeraient cher la tête de votre frère ?

Les temps étaient dures.

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Princesse d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 36
Camp : staff Orcanien
Classe sociale : aucune
Terre : aucune
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Mar 30 Mar - 5:20

Alicia appréciait de pouvoir parler librement avec la reine. Elles n'avaient jamais eu l'occasion jusque là d'avoir un entretien. L'Austrasienne avait toujours vu Blanche comme l'ombre de son époux, qui évitait d'avoir des avis, d'en donner et surtout de s'exposer. Une petite obmre blanche qui se modulait à ce qui était attendu d'elle. En réalité Blanche était bien plus que cela...Nul doute qu'elle savait parler à Mordred en privé et lui indiquer des chemins que celui-ci n'aurait jamais perçu seul.

- Votre sollicitude me touche Majesté. Et je souhaite de tout mon coeur pouvoir collaborer sans la moindre entrave avec l'Orcanie. Malheureusement c'est...difficile. J'essaye pourtant.

Qu'elle le veuille ou non Alicia était bel et bien seule face à l'adversité. Elle ne pouvait s'appuyer sur personne à 100% et devait veiller à ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. Elle écouta attentivement le point de vue de la reine

- Je partage votre avis Blanche. Côté Austrasie nous ne sommes pas mieux lottis. Nous avons un conseil de paille qui n'est là que pour les apparences et ne sait pas traîter le moindre sujet. Ma demi soeur Pénélope qui rêve de s'aproprier le trône; Grand bien lui fasse! Notre pére ayant dssiminer des projénitures un peu partout il n'est pas dit que quelqu'un d'autre ne vienne réclamer ses bon droits. Et d'une maniére générale, eh bien que personne n'osera jamais m'en parler ouvertement, les nobles Austrasiens n'apprécient pas que notre pays soit devenu vassal de l'orcanie...guére plus que le mariage entre Morgause et mon frére. Il y a également ceux qui veulent me faire tomber car je serais devenue trop Orcanienne à leur goût. Et il y a ceux au contraire qui voudraient que je régne sans partage.

Elle continua

Je suis entre le marteau et l'enclûme et je me dois de ménager chaque parti. Si il n'y avait pas les enfants jamais je ne me serais embarassée de pareilles charges. Je ne veux pas que les futures générations aient à vivre ce que nous vivons. Il ne doivent pas payer pour les négligences de leurs parents. C'est trop...dur. Ils auront leurs propres épreuves à surmonter déjà.

Elle conclue

- L'Orcanie et l'Austrasie ont beaucoup d'ennemis mais de nombreux alliés également. Dans le cas de l'embuscade, étant donné le grand nombre d'Orcaniens, qui a été fait prisonnier combiné au fait que l'on aie même pas cherché à nous courser Théodobert et moi quand nous avons pris la fuite, j'ai la conviction que c'est l'Orcanie qui est visée.
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Mar 30 Mar - 10:10

La jeune reine d'Orcanie écouta attentivement la Comtesse et la co-regente d'Austrasie.

Oui, je comprends, mais cette fois-ci nous n'avons point le choix. Même s'il ne parait point ainsi, Mordred est très vulnérable. On vient de toucher à sa nièce, mais encore plus sa mère.

Le roi restait un enfant dans un corps d'adulte. Même Blanche n'y pouvait rien.

Je comprends ce sentiment. Le roi de Camelot était fier de son neveu, lorsqu'il m'a demandé en mariage. Il avait fait obstacle, que le roi restait mon protecteur. Mais lors des conseils, il en est autre chose. Il n'apprécie pas que Camelot viennent mettre le nez dans les affaires orcaniennes, et pourtant, je prends le parti de mon mari. Je suis consciente qu'il aimerait bien me prendre en défaut, mais Mordred m'écoute davantage qu'eux.

Perdue dans ses pensées, Blanche renchérit :

Nous sommes maître de leur destin.

Elle caressa la petite joue de Mordred, qui jouait silencieusement avec les bracelets de sa mère.

Nous les mettons au monde, nous leur donnons tout l'amour que nous avons, ils grandissent, devienne des princes et une fois roi, tous ce que l'on leur lègue est un royaume de chaos.

Le problème était orcanien. Certes.

Tout ceci est raison politique, pourquoi la pauvre Gwenaelle et la jeune tsi lei ? Elles n'ont rien faites. Et je n,ose voir la colère de Gauvain lorsqu'il retrouvera sa fille ....

Encore et toujours du sang ...

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Princesse d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 36
Camp : staff Orcanien
Classe sociale : aucune
Terre : aucune
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Mer 31 Mar - 4:51

Blanche d'Orcanie a écrit:

[color=blue]Je comprends ce sentiment. Le roi de Camelot était fier de son neveu, lorsqu'il m'a demandé en mariage. Il avait fait obstacle, que le roi restait mon protecteur. Mais lors des conseils, il en est autre chose. Il n'apprécie pas que Camelot viennent mettre le nez dans les affaires orcaniennes, et pourtant, je prends le parti de mon mari. Je suis consciente qu'il aimerait bien me prendre en défaut, mais Mordred m'écoute davantage qu'eux...

Pauvre Blanche! Ca ne devait pas être facile pour elle non plus! Elle ne s'était pas attendue à devenir reine.

- J'ai l'impression qu'à votre contact le roi a changé. Il est plus posé, plus réfléchit qu'avant. Et il parait moins tourmenté.

Elle sourit au petit garçon qui jouait avec les bracelets de sa mére

- Vous êtes celle qu'il lui fallait de toute évidence. Et je souhaite qu'il soit aussi celui qu'il vous faut.

La reine s'inerrogea ensuite sur le pourquoi de l'implication de Gwen et Tsi Lei

- Comme vous le dites tout n'est que politique. Ces petites n'ont rien fait mais elles sont l'avenir de l'orcanie...en partie. Les meilleurs stratéges font souvent ainsi. Plutôt que de mettre hors jeux les souverains et s'attaquer directement à eux ils s'occupent de leurs successeurs. Ainsi la dynastie s'étteind...

C'était cruel...mais radical

- Quant à susciter la colére ma fois...je crois que c'est le but.
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Mer 31 Mar - 11:22

La jeune et timide reyne d'Orcanie sourit. Oui, Mordred avait beaucoup changé, elle en était heureuse de le constater.

Il a beaucoup changé ... Son coeur n'est pas celui d'un adulte, mais d'un enfant. Il est un très bon roi et un très bon père.

Le petit bambin restait silencieux. . Blanche souleva le petit prince et vint poser sa tête sur son coeur. Mordred jr, lui, sombrait peu à peu, tenant avec fermeté la robe de sa mère.

Il me fallait le meilleur père pour mes enfants. Je l'ai eu ...

Le petit Arthur était l'avenir d'Orcanie.

Gwenaelle n'est qu'une princesse et son père a refusé à jamais le trône. Le pauvre Gauvain, j,espère tant qu'il retrouve les petites et les autres. Perdre son uni. que enfant c'est pire que la mort

Mais Mélissandre était revenue, dans son cas.

Morgause est la femme la plus forte que je connaisse. Elle saura garder leur moral, jusqu,a notre venus

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Princesse d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 36
Camp : staff Orcanien
Classe sociale : aucune
Terre : aucune
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Jeu 1 Avr - 8:15

Blanche d'Orcanie a écrit:
Gwenaelle n'est qu'une princesse et son père a refusé à jamais le trône. Le pauvre Gauvain, j,espère tant qu'il retrouve les petites et les autres. Perdre son uni. que enfant c'est pire que la mort

[i]Alicia remarqua que la reine avait un fort attachement pour Gauvin et surement pour la petite Gwenaëlle aussi.


- Blanche, vous n'étiez qu'une duchesse et moi qu'une comtesse. Regardez où nous en sommes maintenant. Nul ne peut prédir l'avenir d'enfants royaux...qu'ils soient destinés au trône ou non. Mordred lui même n'était pas le fils qui aurait du régner sur l'Orcanie. Mais la vie en a décidé autrement.

Morgause ? La femme la plus forte qu'elle connaisse ? C'était vrai.

- Je vous rejojns complétement, mais Altesse, les personnes si fortes qu'elles soient sont celles sur lesquelles on se repose systématiquement. On attend tout d'elles et on se laisse aller jusqu'à ce qu'elles soient trop épuisées pour pouvoir continuer. Forte ou non il nous faut nous rappeler de l'humanité de ces personnes. Alors nous devons nous dépécher d'agir.

Elle regarda la reine

- Majesté, les ravisseurs veulent que nous leur courrions aprés. Ils doivent nous attendre. Alors, quoique votre époux décide de faire...il faut que ce soit surprenant. Ce sera la meilleure tactique contre ces félons!
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Jeu 1 Avr - 9:59

Décidée à ne pas s'emporter, la jeune reine se tut. Elle embrassa le front de Mordred et héla une servante du château. Olivia pourrait le mettre au lit. Blanche préférait parler sans déranger le pauvre poupon.

Je sais, mais il ne restait que lui et puis Mordred a en quelques sortes détrôné son frère, par le biais du conseil. Puisque je ne suppporte son caractère, il doit bouillir de rage dans la salle du trône.

Oui Morgause était une femme forte, mais la haine alimentait cette force. Elle ne doutait pas, les faiblesses éxistaient en chacun de nous.

Je suis d'Accord, Mordred a `déjà envoyé des troupes, mais c'est le sergent Orcadien qui s'occupe de faire le développement de ce qui se passe dans le camp. Lui même ne sait où il se trouve présentement, il est attendu par je ne sais qui.

Nous les retrouverons, et la vengeance de mordred, contre Thomas sera que totale cette fois.


Blanche avait appris une chose en Orcanie. Morgause était la femme de la vie de Mordred. Venait ensuite la deuxième et Blanche n'en était pas offusquée, puis personne ne pouvait toucher sa nièce qu'il adorait , son petit lutin, qui le rendait heureux.

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Princesse d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 36
Camp : staff Orcanien
Classe sociale : aucune
Terre : aucune
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Jeu 1 Avr - 10:52

Vengeance, mort, rage, haine. Des mots et des sensations courament employés et ressentis en Orcanie. Des émotions terribles que tout le monde ici utilisait aussi couramment qu'une cuillère pour manger sa soupe. Alicia, toutefois, masqua sa stupeur. Stupeur, parce qu'elle n'aurait pas pensé que la douce Blanche soit adepte de ce langage. Mais après tout les circonstances s'y prêtaient.

- Ce Thomas qui a voulu mettre enceinte ma petite soeur pour avoir de l'emprise sur nous! Oui il faut que justice soit faite. Il faut que ceux que nous aimions soient arrachés aux griffes de ces...barbares!!!

Le sergent Orcadien ? Alicia n'avait qu'une confiance limitée en lui. Mais peu importait, arriverait ce qui arriverait. Par ces temps troublés nul n'était sure. Elle vit que Junior était passé dans les bras de la nourrice

- J'ai hâte d'aller retrouver mon fils. Il a du bien grandir depuis un mois que je ne l'ai pas vu. Ainsi que ma nièce, Roxane qui vit chez moi. Son précepteur m'a écrit qu'elle venait de faire ses premiers pas et je n'ai pas pu être là!

Alicia en revint à la reine...

- Vous savez je crois que je peux un tout petit peu comprendre ce que ressent votre époux vis à vis de Morgause...Ma mère est morte lorsque Marth et moi étions enfants. Et je vous avoue que je pensais avoir trouvé en Morgause celle qui m'a tant manqué et qui me manque encore

Elle sourit

- Mais je vous en prie! N'allez jamais lui dire ce que je viens de vous confier. Je sais que cela la froisserait car elle préférerait que je la considère comme une soeur.

Elle réfléchit

- Et je crois que votre époux n'apprécierait guère cela non plus!
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Jeu 1 Avr - 16:01

Blanche n’avait pas eu vent de l’histoire pour la sœur d’Alicia. Elle savait uniquement que le Thomas en question, connaissait Macgregan et qu’il formait les rangs de Baléagant.

Le doux moment ou Alicia se rappela de son fils, la reine sourit. Elle se souvenait des premiers pas et mots de son petit Arthur.

Je vous comprends. Je suis heureuse d’être la mère d’Arthur et Geillis. Ophélia n’a pu voir les premier pas de son fils. Mélissandre marche
uniquement, lorsqu’on son père se trouve près d’elle. Les deux jumeaux sont si calmes.

Comme vous avez pu le voir avec Mordred. Votre fils doit s’ennuyer de vous et je suis sure que la petite Roxanne vous attend. Et puis Théodobert a besoin de vous …


Morgause dégageait un certain charme, peu importe la situation. Mélissandre l’aimait aussi.

Ce sera notre petit secret. Ne craignez rien. Gwenaelle aussi la considère comme une deuxième mère

Même si la petite princesse avait ses humeurs, elle adorait sa grand—mère.

Morgause restera toujours la reine qui marqua le règne en Orcanie. Nous l'aimons tous d'une certains manières.

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Princesse d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 36
Camp : staff Orcanien
Classe sociale : aucune
Terre : aucune
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Ven 2 Avr - 9:23

Les deux femmes échangeaient des propos de femmes. Et cela faisait un bien fou! Alicia serait volontiers restée avec Blanche à converser autour d'une tasse de thé parfumée mais il lui fallait prendre la route désormais.

Morgause restera toujours la reine qui marqua le règne en Orcanie. Nous l'aimons tous d'une certains manières.

Elle rit

- En effet cette grande Dame ne laisse personne indifférent.

La dame de Blaye se leva et tendit la main à Blanche

- Merci chére Blanche du réconfort que vous m'avez apporté. Grâce à vous je me sens plus forte désormais pour m'employer à délivrer les êtres chers à nos coeurs. Bonne chance Majesté! Que Dieu veille sur vous et vos merveilleux enfants!

Alicia s'inclina gracieusement devant la reine et eut une caresse légère et furtive sur la chevelure de Junior. Elle était prête à aller récupérer son fiancé, son frère, sa belle soeur et ses amis!
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Ven 2 Avr - 11:43

Blanche sourit. Elle parlait peu avec Alicia. Toujours concentrée sur l'enfant qui était malade ou Mordred et le royaume.

Blanche se leva et prit la main tendu d'Alicia.

Prenez soin de vous. S'il fallait que votre sécurité soit compromise en Austrasie, n'ayez crainte de nous en faire part.

Nous vous enverrons l'aide nécessaire et j'essayerai de vous tenir au courant des dernières nouvelles. Faites attention à vous, vous êtes la seule sur qui je peux compter en Austrasie.


Attentif à son environnement, Mordred regarda la grande rousse, après que celle-ci lui ai effleuré les quelques cheveux.

Je sais que je ne peux vous encombrer, mais après notre entretien, le fils de la Dame de Metz est revenu au château. Est-ce possible de le ramener près dans son véritable royaume.

La reine posa une main sur l,épaule d,Alicia et prit Mordred qui la réclamait dans son bras libre.

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Princesse d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 36
Camp : staff Orcanien
Classe sociale : aucune
Terre : aucune
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Mer 7 Avr - 8:43

Blanche se proposait de tenir Alicia informée tant qu'elle le pourrait et lui offrait sa protection. La Dame de Blaye était très touchée

- Merci Blanche. Je vous tiendrai moi aussi au courant des dernières nouvelles d'Austrasie. Vous pouvez compter sur moi...

Et puis la reine informa que Nathan (hp : c'est bien nathan qu'il s'appelle le mioche ?^^) avait pu s'en sortir et était ici également. Son neveu !

- Bien sur ! Je vais le garder chez moi jusqu'à ce que ses parents reviennent il pourra y côtoyer ses cousins et...

Alicia marqua une pause

- Roxane sa sœur jumelle qu'il n'a jamais vu

Elle secoua légèrement la tête.

- Ils sont petits encore, leur "rencontre" devrait bien se passer. Mais il n'est pas dit qu'ils comprennent. Et il va de soit qu'ensuite ils ne pourront plus vivre séparés.

Mais Erwana en avait voulu autrement. Et elle avait eu de bonnes raisons.

- Blanche, vous qui êtes maman, pouvez vous me donner votre avis ? Croyez vous que ce serait une bêtise que je laisse ses enfants se connaître et s'attacher l'un à l'autre ? Si par la suite les parents décident de les séparer à nouveau ça n'en sera que plus difficile pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Mer 7 Avr - 14:49

La jeune reine sourit.

Oui, il est avec les nourrices du château. Ne l’oubliez pas.

Parents que nous retrouverons le plus vite possible.

Blanche comprenait le sentiment d’Alicia.

Il en est plus important qu’il se connaisse.

La reine réfléchit et avisée, elle répondit.

Vaut mieux plutôt. Regardez, si Mélissandre ne peut se détacher de son demi-frère Arthur. L’enfant trouve un certain réconfort dans leur jeune âge. Et l’inverse, les enfants de Mordred se sont attachés à moi et ils ne se passent pas une journée, ou je vois ce que la reine manque. Mais peut-être qu’insister pour que la Dame de Metz reprenne sa fille. Je ne connais point les motifs, mais il manquera toujours une partie à Nathan. Les jeunes enfants

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Princesse d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 36
Camp : staff Orcanien
Classe sociale : aucune
Terre : aucune
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Sam 10 Avr - 6:27

La raison à la séparation des jumeaux était très simple : Erwana ne voulait pas imposer à son mari qui n'était pas le père de ses enfants la présence des jumeaux. Elle avait juste gardé Nathan prés d'elle. La jeune princesse hocha affirmativement la tête

- Nous verrons en temps voulu. Il vaut mieux que ces deux là se connaissent maintenant plutôt que plus tard et par le fruit du hasard.

Elle sourit

- Je passe donc chercher Nathan avant de regagner l'Austrasie.
Que Dieu veille sur vous Blanche

Elle salua une dernière fois la reine et s'en fut
Revenir en haut Aller en bas
Charles de Padoue

avatar

Nombre de messages : 372
Age : 43
Camp : Rome
Classe sociale : noble
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: ambassadeur du Saint Père, Chevalier du Christ

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Mer 14 Avr - 4:14

A la sortie des appartements royaux une "surprise" attendait la dame de Blaye... accoudé à un poteau, souriant de toutes ses dents, l'ambassadeur de Rome semblait négligemment regarder sa main blanche et ferme...

Charles avait été relâché par les kidnappeur qui craignaient que retenir en otage l'ambassadeur personnel du Saint Père ne ligue contre eux les rois chrétiens... il n'avait mêle pas pris le temps de changer de tenue en arrivant au château et portait toujours sur son avenant visage le sang du saxon au nez fracassé. Cela lui donnait une allure sauvage, brutale même, que contredisait son sourire futé voir légèrement égrillard... En effet le combat violent et épique contre la bande de Maevé l'avait un peu excité, une sorte d'association éros-thanatos, l'adrénaline qui circulait dans ses veines et surtout le plaisir d'avoir sauvée la rouquine sœur de Marth lui avaient mis les sens sans dessus dessous..
.

Il cessa son jeu, cessa de regarder sa main encore ensanglantée, pour poser ses profonds yeux noirs dans ceux de la co-régente, d'un air coquin, d'un air de défi, avant de lui lancer d'une voix calme et posée :

- Alors, comtesse, on oublie son chevalier sauveur... dans les romans il est courant que le princesse sauvée marque un peu de reconnaissance à son chevalier...

Il saisit le menton de la belle Alicia de main gauche, de la droite il tenait son magnifique heaume très endommagé par le coup de tête donné au saxon, avant de lui dire dans un soupir :

- Le minimum serait de me laisser poser un baiser sur vos appétissantes lèvres, princesse sauvée, ne le croyez-vous pas...

Ses yeux reflétaient à la fois humour et désir...
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Princesse d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 36
Camp : staff Orcanien
Classe sociale : aucune
Terre : aucune
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Mer 14 Avr - 5:59

Déterminée Alicia de Blaye d'Austrasie s'apprêtait à rejoindre son royaume. L'héritier du trône d'Austrasie dans un bras et l'autre main posée fermement sur la garde de son épée elle parcourait à pas rapides les couloirs au grand désaroi de ses suivantes qui avaient du mal à...suivre.

- Alors, comtesse, on oublie son chevalier sauveur... dans les romans il est courant que le princesse sauvée marque un peu de reconnaissance à son chevalier...

Alicia stoppa nette sa marche provoquant un chamboulement dans le cortége des dames qui se heurtérent à elle. Son regard s'alluma, pétilla. Sous ses allures de faux sauvage Charles n'en était que plus...désirable. Elle avait une envie impérieuse de... Elle prit le temps de confier le petit Théodobert à l'une de ses accompagnantes et sans se départir de son allure fort digne tendit la main en direction de Charles comme si elle attendait que son aimé la gratifie d'un simple baise-main

-Le noble chevalier sauveur veut il bien s'avancer pour recevoir de sa princesse la récompense qui lui est due ?

N'y tenant plus, et tel un boulet de canon,elle se jeta dans les bras de Charles manquant le faire tomber et l'emprisonna dans ses bras avant de déposer sur ses lévres un long et passionné baiser...puis deux, puis trois et...

- Mon Dieu Charles c'est toi, c'est bien toi ! Tu es en vie!! Comme j'ai eu peur!

Elle fit un effort méritoire pour s'écarter de lui et le contempla.

- Mais tu saignes!
Revenir en haut Aller en bas
Charles de Padoue

avatar

Nombre de messages : 372
Age : 43
Camp : Rome
Classe sociale : noble
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: ambassadeur du Saint Père, Chevalier du Christ

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Mer 14 Avr - 7:34

Il reçut le boulet de canon entre ses bras avec plaisir, il adorait cette façon qu'avait son altesse royale la co-régente de manifester ses envies... et ses désirs.

Son sourire s'agrandit, il n'avait aucune pudeur vis à vis des dames de la Comtesse, qui, comme il eut du être le cas pour tout aristocrate, n'existaient pas... Il est clair que pour Charles de Padoue, issu d'un de ces familles romaines dont la noblesse se comptaient en siècle, le plèbe n'existait pas.

Il rit même en soulevant la légère rouquine qui lui plaisait tant.... et lui murmura :

- Madame la co-régente, vous êtes des plus désirables une fois débarrassée de vos trop jeunes parents... et oui, dame de Blaye c'ets bien moi... et je prends cette mince récompense en attendant un vrai signe de reconnaissance.... puis répondit d'un ton un peu suffisant bien que moqueur vis à vis de lui même :

- Ce sang n'est pas le mien, ma belle, il doit provenir de quelques saxons qui sont soit défunts ou, au mieux, à pleurer auprès de leur chef leurs blessures... Seule leur cheftaine aurait pu m'infliger blessure mais ses supérieurs l'ont incitée à rompre le combat... Rassurez-vous, Comtesse, il semble que mon statut me protège des blessures... je le regrette, j'aurais tellement aimé me trouver une infirmière, dévouée, belle comme le jour, à cheveux de feu et aux mains expertes...

Ses yeux étaient rieurs... provocateurs... avant d'ajouter :

- Bien que cette damnée saxonne ait tout de même réussit à percer ma défense... et, négligemment, il indiqua son pourpoint déchiré, agrandissant le trou qu'avait laissé la lame de Maévé, montrant sur son flanc blanc et ferme une belle estafilade... et ajouta avec des regrets dans la voix :

- C'est la seule blessure que j'ai à offrir à votre compassion... et à votre dextérité, ses yeux riaient toujours, paillards et moqueur, et après un baiser profond et pressé ajouta :
- mais je suis certain que cela fera l'affaire, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Princesse d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 36
Camp : staff Orcanien
Classe sociale : aucune
Terre : aucune
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Mer 14 Avr - 9:08

Il était vivant et en parfaite santé!! Outre sa position sociale Charles n'était pas un Orcanien et ce devait aussi être pour cette raison que les ravisseurs ne l'avaient pas gardé. Alicia ne pouvait que s'en réjouir! Et cela lui confirma sa théorie : c'était surtout aprés l'Orcanie que ces félons en avaient. Chienne de saxone!! Elle ne perdait rien pour attendre! Charles continuait à jouer et sa compagne adorait cela! Lorsqu'il lui désigna sur son flanc droit sa blessure agrandissant le trou de son pourpoint elle continua

- Mais...Noble chevalier cette blessure le savez vous doit être soignée immédiatement et par les mains de votre humble princesse!

Des gloussements surgirent des dames de compagnie. Alicia les avait complétement oublié...ainsi qu'un râclement de gorge provenant de la plus âgée d'entre elle qui eut le triste effet de ramener la rouquine à...la raison d'état.

- Charles le roi m'a demandé de rentrer en Austrasie. Marth et Morgause sont toujours prisonniers et il ne faudrait pas que l'on croit le trône vide. Théodobert et le fils d'Erwana ont pu s'échapper aussi grâce à la dame de Lockley et je dois les mettre en sécurité à Blaye...sans délai.

Le regard hardant elle l'embrassa à nouveau et lui carressa la joue

- Je t'aime Charles. Etre séparée de toi en temps normal est dur mais depuis ce qui vient de se passer c'est...insupportable.

Elle marqua une pause.

- Veux tu venir avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Charles de Padoue

avatar

Nombre de messages : 372
Age : 43
Camp : Rome
Classe sociale : noble
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: ambassadeur du Saint Père, Chevalier du Christ

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Mer 14 Avr - 9:28

D'un air faussement candide il continuait à monter son estafilade... et ses yeux brillèrent quand le jolie Austrasienne se proposa en infirmière.
Il allait y répondre fort favorablement quand il entendit la manifestation plébéienne derrière sa dame... Pour ne pas ajouter à cet état qui semblait la gêner il se contenta d'un terrible battement des cils et une belle œillade destinés à la duègne qui raclait affreusement sa vieille gorge... l'air égrillard du beau chevalier ne put échapper à la dame.

Il laissa Alicia exposer les faits... et surtout la laissa en venir à sa proposition finale, celle que par dessus tout il espérait, soyons clairs celle qu'il estimait mériter aussi... n'avait-il pas risqué ouvertement et fort présomptueusement sa vie pour cette merveilleuse rouquine ?

Il caressa à son tour le joue de pêche de la dame, y laissant un peu de sang saxon, avant de lui dire :


- Vous ne pouvez laisser votre sauveur ici, Princesse. Qui plus est je ne supporterais pas de te savoir ailleurs, en danger, loin de moi... et il chuchota à son oreille :
- Emmène moi dans tes bagages Alicia, tu ne le regrettera pas et je n'envisage pas de vivre loin de toi, ma reine. Il ajouta un passage plus politique pour terminer, toujours mezzo vocce :
- Enfin, tu es le pouvoir en Austrasie, tu es la régente, tu as entre tes mains l'héritier de ton frère... Tu auras besoin d'un bras armé qui fasse réfléchir tes ennemis, je peux être ce bras, fort et armé, représentant de plus un pouvoir certain... Je peux être considéré comme un bon allié... en sus d'un amant acceptable... dit-il les yeux provocateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Princesse d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 36
Camp : staff Orcanien
Classe sociale : aucune
Terre : aucune
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Jeu 15 Avr - 5:19

Il était d'accord!! Il allait venir! Et enfin découvrir ce qui serait son royaume. Alicia devait régenter et elle avait besoin d'un homme de caractére à ses côtés, d'un conquerrant. Pas d'un pantin sans saveur incapable d'avoir la moindre imagination comme il y en avait trop. Et Charles serait un brillant dirigeant. Il en avait l'étoffe et elle devait éclater au grand jour. Et elle l'aimait tant! Elle frémit un peu sous la carresse de son fiancé. Ensemble pour le meilleur et le pire. Ils avaient déjà traversés de nombreuses épreuves. Elle voulait le meilleur pour l'Austrasie et accessoirement pour elle même. Et elle l'avait trouvé en lui.

- Laisse-moi te faire découvrir les plaisirs et les merveilles de l'Austrasie mon splendide sauveur et faire de toi son époux et mon roi. Rien ni personne ne nous résistera tu verras. Nous allons accomplir de grandes choses.

Pour le "commun des mortels" l'image d'un roi épousant et fécondant son royaume pouvait paraitre fantasque. Mais il n'en était rien. Le pouvoir était exigeant et ingrat...comme une femme.

- Partons maintenant pour arriver plus vite mon amour.

Elle rencontra son regard délicieusement provocateur qui faisait monter en elle des sensations difficilement maîtrisables. Elle haussa les sourcils

- Acceptable dis-tu ?

Elle sourit et passa une main carressante et un brin provocatrice sur la hanche parfaite de son amant

- Non...bien plus que cela en vérité.

Seulement il fallait qu'ils se dépéchent de vider les lieux hélas...ou tout du moins de se mettre en route. Une petite halte sur le chemin de l'Austrasie serait un projet à concrétiser...rapidement. Aprés s'être détachée de lui elle adressa à son doux fiancé un clin d'oeil coquin accompagné d'un petit sourire amusé.

- Toi! Tu ne perds rien pour attendre.

Elle glissa sa main dans la sienne se sentant plus guillerette que jamais.

- Viens je t'emméne...
Revenir en haut Aller en bas
Charles de Padoue

avatar

Nombre de messages : 372
Age : 43
Camp : Rome
Classe sociale : noble
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: ambassadeur du Saint Père, Chevalier du Christ

MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   Jeu 15 Avr - 10:02

Ainsi elle allait l'emmener dans "son" royaume, en Austrasie et faire d'eux le couple en vue et à poigne régnant sur cette vaste province... il la sentait frémir et lui même quand la main de la princesse royale effleura sa hanche mourrait littéralement d'envie de se jeter tel un jeune fauve sur cette nymphe rousse...

- Oh, comtesse de Blaye, je doute de découvrir une merveille qui m'éblouisse plus en Austrasie que la co-régente Alicia... mais je veux impérativement essayer... il éclata de rire quand la main de la princesse l'entraina vers la sortie quasi en courant et quand elle promis qu'il ne perdais rien pour attendre, il ne fis qu'ajouter :

- Cette attente est à la fois insupportable et ... excitante au possible. dit-il dans un souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un dîner presque parfait   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un dîner presque parfait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un dîner presque parfait
» Un dîner presque parfait
» "Un dîner presque parfait" [pv Kanoë]
» [FB] Un dîner presque parfait [Pv Suki]
» Un dîner presque parfait | William A. Slayers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Personnages :: Archives-
Sauter vers: