Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *L'attentat*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nick l'Eclair

avatar

Nombre de messages : 195
Age : 36
Camp : le plus offrant
Classe sociale : Aubergiste
Terre : Orcanie
Date d'inscription : 12/08/2008

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Jeu 3 Juin - 4:02

hp : Avec votre permission...

La foule scandait "un miracle, un miracle". La reine avait fait une courte descente de litière puis était remontée aussitôt. Les gardes avaient empoigne le malheureux sans ménagement, on allait le conduire à l'hôpital de la charité et le passage était toujours bloqué. Jamais on arriverait à s'y rendre à cette messe! Oh ce n'était pas que Nick s'en voudrait de rater l'office non. C'est simplement qu'il voyait là une occasion de faire discrètement une petite sieste. Rien de tel que les sermons monocordes d"un prêtre pour bien dormir d'un sommeil réparateur...avant de retourner à l'auberge.

Rênes des chevaux en main, assis dans sa charrette Nick rêvassait en attendant que ça se passe. Il pensait à une danseuse à la chevelure flamboyante qui avait embrasé tout son être la nuit dernière. L'adolescente à coté de lui s'agita

- A quoi tu penses Nick ?

Celui-ci sourit

- Eh eh peut être à toi la fugueuse!

Celle-ci se renfrogna

- Menteur va!

La Fouine confia à l'adolescente

- Tu n'as pas remarqué son sourire idiot ? Il est amoureux!

- C'est vrai ça Nick ?

- Peut être...

En attendant le passage était toujours bouché. Fichue circulation du dimanche! A ce rythme là il ne pourrait jamais faire sa sieste!
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Jeu 3 Juin - 14:06

Mordred, déjà passablement excédé par tout ces contre temps, et l'agitation soudaine des badauds présents...

Adressa une oeillade bien peu chaleureuse à la dame Olivia, avant de la rudoyer, vertement :


Silence!
Et remontez prendre place...
Veillez sur la reyne est votre seul soucis!


Le roy salua ensuite la foule qui l'entourait et l'acclamait...
Fier, il l'était, assurément, mais surtout gêné et plus qu'irrité.
C'est alors...qu'il eut une idée!
Il s'approcha de la litière de monseigneur Phocas et l'interpella ainsi :


Peut être...votre excellence, daignerez vous manifester, par votre entremise, la volonté du Divin?
Bénir ce pauvre garçon...ne vous coûtera point...
Et, à n'en pas douter, devrait le conforter dans son envie de résister...au mal qui le ronge.


Le souverain se tourna enfin vers les hommes de Greldinard :

Amenez l'enfant!
L'enfant, seul.


On ne pouvait se permettre...certaines négligences.
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Phocas d'Antioche
Ambassadeur de Byzance
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 43
Camp : Byzance !
Classe sociale : ambassadeur de l'empereur de Byzance
Terre : convertir
Date d'inscription : 24/07/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Dim 6 Juin - 5:22

Le bon évêque d'Antioche avait lui aussi hate d'arriver en la cathédrale mais, bon, il était un prélat croyant en la puissance du dieu unique et savait d'expérince qu'une bénédiction ne fait jamais de mal... même s'il était rare qu'elle puisse avoir un rôle de soin. Mais la volonté royale s'était exprimée et il se devait de rester un minimum populaire auprès du roitelet d'Orcanie.

Voyant que le esprits s'échauffait, il considéra qu'il était de son rôle d'ouvrir le passage bloqué par la foule avant que la garde royale ne se décide à flanquer des coups d'épée à droite et à gauche... et sans attendre qu'on lui amène l'enfant alla au devant de la foule.

Aussi, c'est fort lentement que le vieillard s'extirpa de sa douce litière... Une chasse vivante se dirigea paisiblement vers les manants. Couvert d'ors et de droderies précieuses, comme armé d'une crosse qui valait le prix d'un duché, le prélat s'approcha lentement, suivi par deux de ses cavaliers armés eux de lances de bronze qui étaient plus inquiets que le bon évêque. Sylvérus le suivit aussi, sa main saissisant sous sa bure une dague affutée qu'il maniait d'une main d'expert, d'une main d'espion et assassin de l'Empire.

Lentement d'un pas d'évêque, Phocas s'approcha du vindicatif bourgeois, celui qui dans cette vindicte exigeait un miracle... Il posa d'une main sure sa crosse trop ouvragée en terre, comme s'il plantait drapeau, tourna ses yeux gris vers l'homme et lui dit d'un voix paisible et paternelle :


- Homme, tu demandes miracle, mais dois savoir que cette intervention divine ne se commande pas... je vais malgré ton erreur initiale bénir ton enfant, ton enfant qui sera désormais sous la protection de notre seigneur, ton enfant qui l'Eternel le souhaite poiur lui guerira...

Il leva un main ferme malgré l'age et prononça une quasi muette bénédiction, touchant de son index le front de l'enfant, ses deux joues et son menton en un signe de croix solennel...

_________________
Phocas d'Antioche, Ambassadeur de son Altesse l'Empereur de Byzance
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Dim 6 Juin - 11:57

Pour le retour de l’été, le demi-frère de la reine avait refait surface à la cour de son beau-frère. Le jeune garçon avait prit deux têtes de plus et la reine se réjouissait de la bonne humeur de celui-ci. Or, l’intervention demandée par un passant affectait autant la curiosité de la reine orcanienne que l’irritabilité du tyran.

Olivia vint reprendre place. Elle ne supportait pas que le roi lui parle ainsi. Blanche laissait tomber. Olivia et Mordred étaient nés pour ne pas s’entendre. La femme du roi se leva et sortit de sa litière. Un garde l’aida et se posta tout près d’elle.

Assise dans la litière, Olivia scruta les regards et leva un pan de sa robe, pour ramasser la dague familiale. Elle la glissa doucement dans sa manche et sortit près de la reine.

-Blanche, un danger nous guette. Rentrez, à l’intérieur.

Tout va bien Olivia. Je reprendrai place, lorsque le roi fera de même.

La bien mauvaise réalité étant que la reine était très bien protégée, avec les trois gardes près d’elle et Olivia , une bonne cible, mais elle ne s’en inquiétait pas . Ses sens ne la trompaient jamais et de plus, elle savait parfaitement se défendre.

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Thomas

avatar

Nombre de messages : 364
Age : 26
Camp : Gaurres
Classe sociale : Guerrier
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social:

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Mar 8 Juin - 13:07

Tout se passait si vite! Le vieil homme ne savait plus ou donner de la tête. Morded était éloigné, Blanche était escortée, seul Olivia était seule.

Et voila l'ambassadeur Byzantin qui s'approchait. Que faire?

Il avait prévu de frapper Mordred mais il ne pouvait faire mieux que frapper Phocas d'Antioche. Que faire?

A ce moment une flèche s'abattit, frappant Olivia à l'épaule, et les gardes protégèrent la Reine.

Le tueur frustré cria alors de rage et sortit sa dague, qui déchira les chaires de l'enfant, à l'épaule, et frappa Phocas au torse. Une fine entaille sanglante, mais le vieil homme cria alors:


"A mort pourriture chrétienne!"



L'enfant tuberculeux, au sol, hurlait de douleur, Phocas devait faire face à un mélange de son sang et de celui de l'enfant, par la lame qui s'élevait, menaçante, devant lui.

La foule paniquait, hélas! Les gens couraient dans tous les sens et l'archer sur les toits faisait feu, dardant les passants et les gardes de flèche.

Bousculé, l'assassin en herbe tomba, se rattrapa sur Phocas et alors il le regarda horrifié: le sang coulait sur ses mains. Vouloir tuer, poignarder, c'était une chose, mais voir que l'on était passé à l'acte, lire l'horreur sur le visage de sa victime, avoir le sang sur ses mains, c'était autre chose. Gravaulloc regardait la lame, ses mains, ses mains tachées, pleines de sang. Il reculait, titubant et ne fit pas attention lorsque une flèche de l'archer vint se planter dans le dos de l'enfant, puis une seconde dans l'épaule du byzantin.

Il avait tué, mais il n'avait pas vengé son fils, il avait tué quelqu'un de totalement étranger à la mort de son fils.


"Naaaaoooooooonnnn! Ce n'est pas vrai! Ce n'est pas possible! Noooonnn!!!!"



S'écria-t il alors en tombant à genoux. Phocas allait expier les crimes de Mordred. Le destin était horrible, et frappait aveuglément.
Revenir en haut Aller en bas
Phocas d'Antioche
Ambassadeur de Byzance
avatar

Nombre de messages : 364
Age : 43
Camp : Byzance !
Classe sociale : ambassadeur de l'empereur de Byzance
Terre : convertir
Date d'inscription : 24/07/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Mer 9 Juin - 3:29

Le vieil évêque d'Antioche ne comprit rien à ce qui arrivait... ce "pourriture chrétienne" devait certes s'adresser à lui, il le méritait et là il comprit que l'Éternel dans sa soif vengeresse lui donnait juste punition pour ses compromissions. Aussi il ne fit rien pour éviter le poignard de l'agité fou furieux...

Ce poignard ne fit néanmoins que l'effleurer, les lourds brocards d'or et d'argent qui recouvraient le mince poitrail de son éminence faisaient effet d'armure... Il sentit la lame, ressentit une vive douleur et prit ceci pour une punition divine. Un "merci mon Dieu" sortit de ses lèvres. A aucun moment il ne ressentit le besoin de se dégager de cette zone de combat. Ses gardes se précipitèrent, le plus fidèle tentant d'interposer sa poitrine bardée de bronze entre l'assassin et l'évêque... mais il ne put de facto couvrir le dos de prélat qui sentit une flèche passer ses broderies et s'enfoncer dans sa maigre épaule... Douleur atroce, insupportable, le vieillard flancha, et, ses yeux devenus blanc tomba au moment où l'affreux Sylvérus paru.

Ce dernier allait poignarder l'assassin de l'Ambassadeur du Basileus mais ne put que recevoir le léger corps de ce dernier dans les bras... Le deuxième garde couvrit les deux byzantin d'un bouclier d'airain, le premier opposant toujours sa haute stature pour les couvrir face à l'assassin...

Phocas lui partait dans des rêves de paradis, voyant des anges accueillir la martyr qu'il était, espérant en un divin pardon de sa maudite action, condamner un peut être innocent pour rendre un service à l'Église, à notre Sainte Mère l'Église...

_________________
Phocas d'Antioche, Ambassadeur de son Altesse l'Empereur de Byzance
Revenir en haut Aller en bas
Olivia de Leicester
Comtesse de Leceister \ Demoiselle d'Honneur de la Reyne Blanche
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 1533
Camp : Leicester / L'orcanie
Classe sociale : Comtesse / Demoiselle d'honneur de la Reyne Blanche
Terre : Leicester
Date d'inscription : 07/06/2009

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Demoiselle d'Honneur de la Reyne Blanche

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Mer 9 Juin - 14:45

Blanche ne se souvenait pas d'être entrée brutalement dans la litière, les gardes l'avaient couché et avaient fermé la porte. Des larmes de rages coulaient sur les joues de la douce colombe de Warminster.

Son amie et soeur avait été touché. Et deux fois plutôt qu'une . Son protecteur était gravement blessé, et elle n'y pouvait rien.

Olivia se mordit les lèvres lorsqu'une après une les flèches vinrent se planter dans son épaules. Malgré la douleur qui la paralysait, La jeune comtesse s'aida d'un chevalier.

- Venez comtesse

Olivia se défit de celui-ci et avança sans regarder.
Si elle ne pouvait rien pour le jeune garçon, pour Phocas, elle y pouvait plus que son Sylverus.

- Laissez moi passer, dit-elle en se faufilant entre les gardes qui protégeaient l'évêque.

Dans son jeune âge, elle avait franchi une fois les brumes d'Avalon et Vivianne l'avait retourné sur le bon chemin en lui disant que ses pouvoirs étaient grand. Or, elle ne savait pas comment canaliser son énergie.

La flèche lui faisait terriblement mal.

-Pardonnez moi monseigneur, si mes origines vous effraye, mais la reine à besoin encore de vous

En appliquant ses mains sur les blessures du byzantin, Olivia s'appliqua à faire une chose qu'elle ne fit jamais. Ses mains tremblaient et son corps était parcouru de spasmes.

Elle ne put par contre fermer les plaies du Byzantin,mais regarda Sylverus avec regard qui disait bien Finissez le travail sans crainte". Puis s'écroula manque de force et de vie.

Elle préférait sauver la vie du protecteur de la reine plutôt que la sienne. Maintenant qu'elle était dévoilée sur son pouvoir, elle risquait gros à être dans l'entourage du roi et ses préjugés.
Revenir en haut Aller en bas
Nick l'Eclair

avatar

Nombre de messages : 195
Age : 36
Camp : le plus offrant
Classe sociale : Aubergiste
Terre : Orcanie
Date d'inscription : 12/08/2008

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Jeu 10 Juin - 5:41

Les chariots du tavernier et de ses voisins attendaient toujours de pouvoir passer. La circulation était mal réglée! Nick entendit quelqu'un parler de feu rouge ou vert. Allons bon ? Depuis quand pouvait-on faire changer les flammes de teintes ? Lui, la seule chose à laquelle il se fiait c'était Bison Futé. Une espèce de colporteur qui devait connaitre l'état de toutes les routes et raccourcis que le monde pouvait posséder. Sauf que ce matin le tavernier n'avait pas penser à le consulter. Allez savoir pourquoi...

Le cortège royal continuait à faire son show au grand dam du pauvre tavernier qui pour s'occuper fredonna à voix basse et grave.

Bois bien plus que tu ne dois
C'est bon pour tout ce que tu as

Et là ce fut le drame! Une flèche venue de nulle part vint frapper la suivante de la reine à l'épaule. Des cris d'horreur fusèrent de partout aussitôt reprit par le fameux mendiant

"A mort pourriture chrétienne!"

Sentant une suite arriver Nick eut juste le temps de plaquer sa main sur le regard paniqué de l'adolescente assise à coté de lui.
Le poignard frappa le malheureux vieillard qui sembla accepter son sort avec une abnégation hors du commun. Ni une ni deux Nick hurla :


- Abandonnez les chars! Rentrez! La Fouine, Fric-Frac, Futé, emmenez-les. Barracuda, Hannibal avec moi!

Les trois hommes sautèrent au bas des chariots et coururent en direction de la provenance de la flèche. Il y avait peut être moyen de trouver et d'attraper le tueur. Au passage ils virent la suivante appliquer ses mains sur le vieux prêtre déjà mort. Elle pensait pouvoir le ressusciter ? Quelle arrogance! Hannibal grogna

- Je déteste quand un plan se déroule avec des accrocs!
Revenir en haut Aller en bas
Greldinard
Chevalier noir et champion de Mordred
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 27
Camp : Main du Tyran.
Classe sociale : Chevalier noir, Porte-Lame du Tyran.
Terre : Orcanie.
Date d'inscription : 28/07/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Chevalier noir, Porte-lame du Tyran.

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Ven 11 Juin - 7:28

(HJ : Navré de vous faire attendre, je suis en plein dans les examens et ai peu de temps pour écrire. Mais je m'attèlerai à répondre aussi vite que possible !)
Revenir en haut Aller en bas
Nathan
Comte de Metz
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 26
Camp : Erwana, Morgause et Metz. (Phalène?)
Classe sociale : Chevalier d'Austrasie, Comte. Premier Intendant d'Austrasie
Terre : Metz
Date d'inscription : 01/11/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Comte de Metz et Chevalier d'Austrasie

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Ven 11 Juin - 11:55

HJ: Bon bah comme on dit, merde Wink

_________________
Phalène ou Erwana? Telle est la question

Premier Intendant d'Austrasie.
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Mar 13 Juil - 19:42

a qui ?

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
Princesse d'Austrasie
avatar

Nombre de messages : 786
Age : 36
Camp : staff Orcanien
Classe sociale : aucune
Terre : aucune
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Religion: Athé
Statut Social:

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Mer 14 Juil - 8:59

Euh...tout es joué maintenant non ?
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Mer 14 Juil - 14:12

faudrait peut etre savoir les denouements

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Thomas

avatar

Nombre de messages : 364
Age : 26
Camp : Gaurres
Classe sociale : Guerrier
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social:

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Jeu 15 Juil - 6:42

L'assassin avait vu Phocas s'effondrer et, n'ayant pas vu la flèche, croyait avoir tué le prélat, chose que sa conscience ne supportait pas, puisque Phocas n'était en rien dans la mort de son fils.

L'archer, lui, criblait de flèches la foule, au hasard, et frappa a plusieurs reprises Olivia: pas une seule flèche ne ratait sa cible, toutes pénétraient les chaires et plusieurs guerriers et innocents étaient à terre. Alors que la jeune femme était au sol, une flèche dans l'épaule, une autre vint lui pénétrer la cuisse. Puis l'archer, remarqua un groupe de vilains essayer de l'atteindre: il les cribla alors de flèches, et commença a reculer, sans chercher à savoir s'il les avait touché, il souhaitait seulement les faire reculer. Il sauta alors du toit ou il était, accessible par un escalier, sur un autre toit.

L'assassin père de famille regarda alors sa lame, et les gardes, et sut que Mordred le soumettrait à la question: il se trancha alors les veines.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: *L'attentat*   Mar 20 Juil - 23:00

Devant un tel drame, (soudain et imprévisible), et une telle panique...Mordred mis un temps certain avant de réaliser, puis de réagir...Alors que la garde prétorienne anticipait aussitôt ses ordres en assurant la défense de leur maître...et celle de la reyne.
Tandis que d'autres soldats se ruaient à l'assaut de l'archer, embusqué sur les toits, ou entouraient le vieillard sacrilège (et quasi régicide).

Après avoir constaté que Blanche était, de nouveau, à l'abri dans sa litière...Le roy se tourna vivement vers le sir Greldinard :


Écartez moi cette populace! et faites évacuez la litière royale au plus vite!!
Allez!


Et sans prendre garde au sort funeste de l'assassin...Mordred cria d'autres directives, à l'adresse des prétoriens :

Transportez monseigneur Phocas et la dame Olivia au château!
Que l'on fasse tout pour les sauver!


Maudite journée...damnés sicaires...
Comment réagirait Byzance après cela, si le prélat venait à trépasser?!
Malheur!
Et dire que c'était l'Orcanien, lui même, qui était (en quelque sorte) co-responsable de cette situation...tragique.
Mordred que l'on incita à rejoindre les murs du palais au plus vite, lui aussi...Ce qu'il fit, de mauvaise grâce, en pestant entre ses dents.
Dieu les avait abandonné...ce jour.
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *L'attentat*   

Revenir en haut Aller en bas
 
*L'attentat*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Attentat aux moeurs [Marine, Wynn, Elizabeth, Comte] [14/02/42]
» Suite à l'attentat...
» attentat à bruxelle aéroport
» Attentat au Puy en Velay Ville de Wauquiez
» Attentat le 1er mai ?...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Personnages :: Archives-
Sauter vers: