Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Silas de Pal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silas de Pal

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 1545
Camp : Le sien
Classe sociale : Necromancien
Terre : en putréfaction
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Silas de Pal   Jeu 15 Juil - 18:26

Nom: de Pal
Prénom: Silas
Surnom:

Âge : 38

Origine: Dal Riade

Rang social Sorcier nécromancien

Religion: Aucune.

Histoire

Silas naquit dans les hautes montagnes de Dal Riade dans une riche famille du comté local, fils d'Astaviel et Voigan de Pal. Il aurait put tout avoir tout pour être heureux si ses parents avait désiré sa venu. Malgré leurs efforts pour se débarrasser de lui déjà dans le ventre de sa mère il vit le jour dans un environnement qui s'annonçait plus qu'hostile. Sa seule chance fut d'être né dans une riche famille qui ne pouvait se permettre de voir un héritier disparaître et des soupçons d'infanticide courir contre eux.
Il grandit ainsi et s'adapta tant bien que mal aux maltraitances que lui infligeaient ses parents à tel point qu'on ne le voyait dans la maison qu'en présence des domestiques qui témoigneraient si son père ou sa mère osaient lever la main sur lui devant eux.
Pour ses seize ans le jeune homme encore bien maigre pour son âge eut une drôle de surprise. Ses parents avait engagé un précepteur pour Silas. Son père lui annonça la nouvelle un soir à la table familiale dans ces mots :


-"Silas à partir de demain tu iras suivre une instruction chez le maître Ashton. Tâche pour une fois de faire bonne figure et de ne pas nous décevoir ou c'est bien plus que quelques coups de bâton qui t'attendront à ton retour. Tu ne rentreras que le soir pour le souper."

Silas accueilli la nouvelle comme une délivrance sans même prendre en compte les remarques de son père tant elles étaient récurrentes. En réalité ses parents avaient trouvé là un moyen de se débarrasser de leur fils et dans le même temps de faire bonne figure face à leurs rivaux. Le jeune homme se rendit donc chez ce précepteur le lendemain même. Il fut accueilli chaleureusement par un homme de quelques années plus vieux que son père mais le temps ne semblait pas avoir d'emprise sur lui. Pour la première fois de sa vie Silas se sentait en sécurité et c'est la peur au ventre et à contre cœur qu'il rentrait dans la demeure familiale.

L'homme lui enseignait tout ce qu'un jeune homme de son rang devait savoir mais bien vite ses leçons se firent plus complètes, traitant de philosophie d'alchimie et même des rudiment de druidisme. Voyant que son élève , sûrement à cause de son traitement particulier, était très réceptif à ses leçons, le maître Ashton lui proposa d'aller plus loin dans son enseignement à une seule condition, que cela reste un secret qu'il ne partagerait avec personne et en aucun cas ses parents. Silas ne se fit pas prier pour garder le secret.

Il en apprit ainsi d'avantage sur la magie et étonnait chaque jour d'avantage son maître. Silas fut initié à la magie blanche, le chamanisme, et d'autres arts tel que la médecine. Toujours discret il ne parlait que rarement de ses leçons à ses parents lorsqu'il l'interrogeait pour s'assurer que leur argent ne parte pas en l'air. Silas embrouillait alors ses deux parents dans des termes qui dépassaient leur instruction et lui permettait ainsi de couvrir le réel contenu de ses cours. La seule chose qui aurait put le trahir était l'animal de compagnie qui avait élu domicile dans sa chambre et que Silas s'était empressé d'apprivoiser grâce à son enseignement. Un gros rat des champs qu'il prenait soin de dissimuler le jour. Le jour de ses 18 ans son père un soir découvrit l'animal dans sa chambre alors continuait à entraîner son esprit à contrôler l'animal en suivant les enseignements qu'il avait reçu. Le père sans aucun ménagement écarta violemment son fils de devant l'animal avant de l'écraser sous sa lourde botte de cuir avant qu'il n'ait eut le temps de réagir. Silas entra dans une colère noire et repoussa son père de la bête gisante au sol. Celui ci s'en prit à son tour à son fils qu'il ne traita pas avec plus d'égard, le rouant de coup et lorsque celui ci ne montra plus aucun signe de défense il le traîna hors de la maison à moitié évanoui sous les yeux de sa mère impassible. Son père l'emmena jusqu'à l'écurie où il l'abandonna enfin. Silas, encore au sol, pensait en avoir finit mais son père revint quelques instant plus tard le corps de l'animal dans la main qu'il lui jeta au visage en lui lançant :


- " Puisque tu aimes tant les bêtes tu vivras désormais parmi elles vermine que tu es !"

avant de lui asséner un dernier coup de pied et de partir. Silas resta la nuit prostré dans le noir et le froid le corps de l'animal près de lui. Il racontât le lendemain l'évènement à son précepteur à qui il ne put cacher guère longtemps la situation. Le maître Ashton lui demanda alors d'apporter en toute discrétion le corps de l'animal pour le jour suivant, ce que Silas fit sans se douter de ce qui lui serait proposé. En effet le magicien lui promit que malgré son état il était possible de redonner vie à son compagnon mais que pour cela il devrait l'assister dans l'opération qui lui prendrait la journée. Le cœur du jeune homme s'emballa, le sourire aux lèvres lorsqu'il vit celui de la créature s'animer lentement à nouveau.

-"L'opération est terminée, mais sache que le cœur que tu vois battre sous tes yeux n'est pas celui qui anima autrefois cet animal et jamais il ne le pourra à nouveau. Mais au moins son enveloppe persistera."

Silas remercia chaleureusement le magicien avant de rentrer chez lui la créature léthargique bien dissimulée dans ses affaires. Plusieurs jours passèrent suite à cet évènement où le jeune homme manqua les leçons de son maître lorsqu'un matin le vieux maître trouva une lettre sous sa porte.

"Je vous écrit ses mots avec difficulté mais à l'abri chez un des serviteurs travaillant chez mes parents. Un cauchemars pour me rappeler que je ne serai jamais plus le même. Ce qui avait commencé par un rire se transforma rapidement en douleur.
Le ciel était clair et frigide, l'air était épais et tranquille. Maintenant je n'oublierai pas de si tôt et je parie que je ne le ferai jamais.
Un nouveau commencement parfait éclipsé par une tragédie.

Le soir de notre dernière entrevue, alors que je résidais, comme il en avait été décidé, dans l'écurie, mon père fit éruption, ivre dans le bâtiment, son bâton à la main, jusqu'ici rien d'extraordinaire. malheureusement je n'eus pas le temps de me cacher pour attendre la fin de la tempête. Je résistai tant bien que mal aux coups de bâtons qui m'étaient infligés en dissimulant la créature près de moi mais en vain. Je fini par succomber et la laisser s'échapper sous les coups redoublés de mon père. J'espérais de tout mon cœur l'avoir rattrapée à temps et qu'il ne l'ait point vu. Hélas l'alcool ne l'avait pas encore imbibé et cette vision le mit dans une rage incontrôlable. Mais je sus résister tout de même à ses nombreux assauts pour me faire lâcher prise et s'emparer de mon compagnon. A bout de nerf il finit par me traîner à l'intérieur de la maison bien décidé à en finir. Puisque je semblais décidé à ne pas vouloir lui céder l'animal il tira ma main cruellement dans le feu crépitant de la cheminé. Malgré toute la volonté qui m'habitait je fini par libérer la créature qui s'embrasa rapidement dans les flammes alors que la douleur de ma main mordait à nouveau mon esprit. S'en suivit une pluie de coups. Et pour la première fois en presque 20 ans ma mère tenta de s'interposer alors que mon père clamait haut et fort qu'il n'aurait de repos qu'en me voyant au fond du puits de la maison familiale. Il s'exécuta rapidement.

Comme une flèche sortant de la nuit, il m'emmena au puits poursuivi par ma mère. A demi conscient, il fut reteint au dernier moment par la main féminine sans que j'en connaisse les réels intentions, car son pied heurta mon corps inanimé au bord du trou béant.

Cris de terreurs, douleur de la peur
Sons des heurts, brumes dans mes yeux
Calme silencieux, silence assombri
Plus de hurlements, plus de cris.

M'éloignant sans espoir, me baignant dans une belle agonie
Je tombais éternellement, perdu dans cette magnifique misère
Dans une paisible sédation, j'étais à moitié éveillé
Et toute la panique à l'intérieur commençait à diminuer.

Dans l'humidité de ma nouvelle geôle de douleur alors que le temps s'écoulait à l'infini la peur revint plus puissante que jamais envahissant mon esprit.

Je veux rester en vie, je ne veux pas mourir
Soudainement j'ai peur pour ma vie, je pourrais ne pas survivre.
Au fond de ce puits je disparais.
Est-ce la fin ? Est-ce la façon dont je vais mourir ?
Assis ici tout seul, personne à mes côtés.
Je ne comprends pas, je ne pense pas avoir mérité ça.
Qu'ai-je fait de mal ? Je ne comprends tout simplement pas.
Donnez-moi une autre chance

Cela aurait put être la dernière fois que vous m'avez vu vivant

Sans aucune conscience du temps qui s'était écoulé je repris connaissance, étendu sur une table, dans un lieu inconnu.
Je suis salué par un étranger, un homme sans visage
Il dit : "Fils, te souviens-tu ? Connais-tu même ton nom ? "
Ensuite il me mis une lumière dans les yeux et dit : "Prends ceci pour la douleur"

"Dis moi est-ce que cela te fait mal ? " dis l'homme sans visage
"Peux-tu bouger tous tes doigts ? Peux-tu te tenir debout du mieux que tu peux ? "
Je le questionnais sur les autres : "Est-ce que l'animal va bien ? "
Il me dit de ne pas m'inquiéter, il se retourna et ferma à clef.

Jour après jour, nuit après nuit
Revoyant les événements indéfiniment, encore et encore, scène par scène, comme un cauchemar récurant hantant mes rêves.
Comment puis-je me préparer pour ce qui va se dérouler ensuite ?
Aucun fils n'aurait à vivre dans un tel état.
C'est un miracle que j'ai survécu.


Cela restera avec moi pour toujours mais par pitié je ne veux plus avoir peur de la mort."


Le magicien avec la complicité du serviteur emmena Silas hors de la ville dans un lieu sûr où il n'aurait plus à craindre de revivre à nouveau l'enfer. Il se remit péniblement de ses blessures et bien des mois passèrent avant qu'il ne puisse reprendre enfin son enseignement. C'est alors que le maître Aston lui déclara un matin :

-"Je peux t'aider à vaincre la mort mais cela est un lourd risque à prendre, tu devras pour cela apprendre de la magie la plus difficile et la plus dangereuse de toutes. Tu devras maîtriser l'art de la mort et la soumettre à ta bonne volonté comme nous l'avons fait précédemment pour ton compagnon. Moi même qui étudie la Nécromancie depuis des années maintenant ne suis pas à même de parfaire mon art car une étape suprême reste nécessaire pour acquérir la toute puissance et vaincre une fois pour toute la mort. Lorsque tu seras suffisamment puissant et préparé, tu pourras alors atteindre l'immortalité par le rituel de transformation de Liche, mais tu devras accomplir cette étape seul."

-" J'étais oublié, un corps dédaigné et brisé. Mon âme rejetée, tintée par mon sang. Est-ce que j'attends encore pour mon Dieu ?
Et le symbole de ma foi. Serviteur des morts. Sombre maître en moi, je combattrai pour vous. Sombre maître des pêcheurs, maintenant mon âme est votre."


Silas impatient de mettre fin définitivement à son cauchemar perpétuel se donna corps et âme à cette nouvelle discipline. A tel point qu'il en fit une spécialité bien que cette pratique devrait demeurer secrète, les montagnes leur offraient l'anonymat et le matériel suffisant pour leurs expériences.

Le maître revint un jour de la ville l'air grave, le jeune homme devenu maintenant adulte remarqua rapidement son état et fut prompt à le questionner.

- "Silas, j'ai de mauvaises nouvelles. Il semblerait que quelqu'un ait trahit le serviteur qui t'avait sorti agonisant du puits où ton père t'avait enfermé. Dans la colère ton père en est venu à le tuer. Je sais que je ne pourrais pas t'empêcher d'aller te venger mais sois tout de même prudent, tout ton savoir ne pourra pas te protéger de la foule."

Silas partit sans dire un mot et revint d'autant plus silencieux. Dans la ville une rumeur grandi. Les deux parents auraient été dévoré par deux créatures démoniaques retrouvées errantes dans leur domicile. Les habitants superstitieux incendièrent la maison pour laver leur commune du tourment que les habitants de ce lieu avaient put causer aux dieux.

D'autres années s'écoulèrent encore, accompagnées d'autres rumeurs, alors que Silas pour son instruction visitait le continent. A son retour le magicien lui annonça que à son élève que son rituel de transformation était près et qu'il l'assisterait dans son passage d'homme à Liche. Mais tout ne se déroula pas comme prévu lors du rituel. Les villageois excédés par les disparitions inexpliquées et la multiplication de phénomènes étranges dans la région avaient fini par repérer la source de tout leur maux et s'étaient regroupés pour détruire une fois pour toute le lieu impie et tout ses occupants. Silas fut heureusement alerté à temps de l'intrusion des villageois et put s'enfuir emportant avec lui l'essentiel des grimoires de son maître. Il cacha le corps en transformation du mieux qu'il put avant d'être contraint à fuir, hélas les villageois trouvèrent la cache, saccagèrent le lieu et tous les objets qui aurait put servir à sa propre transformation et brûlèrent le corps du magicien le condamnant ainsi.

Silas pour se venger lança une malédiction sur la ville. Un fléau s'abattit sur les récoltes semant la mort et donnant naissance à de nouvelles créatures errantes mues par le seul désir de dévorer la chair du peu de survivants restant. Ceux qui ne trouvèrent pas la mort fuirent la région terrorisés. Silas, quant à lui, parti pour le sud de l'île, même si tout le monde le pensait mort depuis bien longtemps il était temps pour lui de trouver un nouveau lieu ou s'installer.


Description de la mentalité Silas est d'un esprit froid et pragmatique. Les épreuves qu'il a enduré lui ont permis de se construire un mur impénétrable à quiconque tenterait de lire en lui et quand bien même il réussirait la magie l'aiderait à se renforcer. C'est une personne directe qui ne cherche aucune relation sociale autres que celles qui lui seraient profitables.

Description de l'apparence physique Il est de taille moyenne et mince. Les cheveux courts et le teint pâle à cause des années passées dans l'obscurité dans le cœur des montagnes. L'une de ses mains garde les stigmates de son adolescence. Il doit parfois s'aider de son bâton pour marcher.


Dernière édition par Silas de Pal le Sam 17 Juil - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Morrigane Agarwen
Créatrice et Animatrice
Créatrice et Animatrice
avatar

Nombre de messages : 918
Age : 27
Camp : le sien.. celui de Mordred, à ses heures perdues, celui d'Avalon, dans son coeur
Classe sociale : Barde du roi Mordred
Terre : aucune!
Date d'inscription : 10/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Barde du Roy Mordred

MessageSujet: Re: Silas de Pal   Sam 17 Juil - 3:22

on attend avec impatience la suite de la fiche, sire de Pal! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-sketchbook.blogspot.com
Silas de Pal

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 1545
Camp : Le sien
Classe sociale : Necromancien
Terre : en putréfaction
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Silas de Pal   Sam 17 Juil - 3:39

ça vient ça vient ^^
Revenir en haut Aller en bas
Silas de Pal

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 1545
Camp : Le sien
Classe sociale : Necromancien
Terre : en putréfaction
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Silas de Pal   Sam 17 Juil - 22:12

C'est fait :p
Revenir en haut Aller en bas
Blanche d'Orcanie
Membre fondateur/reyne d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 26
Camp : Mordred !
Classe sociale : Souveraine d'Orcanie
Terre : Orcanie !
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Souveraine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Silas de Pal   Sam 17 Juil - 22:35

very very very good

Check royale ^_^

_________________

Spoiler:
 


" Sur mon honneur je jure fidélité et loyauté à mon époux, seigneur et maître Mordred !
Car mon amour pour lui est aussi intense que sa puissance est grandissante !
Que notre passion puisse durer et perdurer pour l'éternité !
Gloire à l'Orcanie ! "
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Silas de Pal   Sam 17 Juil - 23:41

Fiche très satisfaisante! (malgré quelques fautes) Rolling Eyes

Et j'ai un peu de mal à comprendre la haine et l'acharnement du père contre son fils...
Y compris contre le rat! (pauv' bête! Sad )

En tout cas plutôt résistant ce Silas!! ça pourra lui servir à la cour du tyran! Razz

*Check 2!*

(re)bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Talbot D'Orkney
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 31
Camp : Orcanie
Classe sociale : Conseiller Royal
Terre : Orcanie
Date d'inscription : 02/10/2008

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social:

MessageSujet: Re: Silas de Pal   Dim 18 Juil - 6:14

Un peu de mal avec l'orthographe à 4h du mat XD

Bon après pour ce qui est du père c'est totalement gratuit, faudrait que je remonte dans le temps pour te donner une explication. Bon après pour ce qui est du rat c'est quand même la bestiole la plus haie au monde et encore plus à cette époque d'autant plus si c'est un rat mort vivant XD
Revenir en haut Aller en bas
Morrigane Agarwen
Créatrice et Animatrice
Créatrice et Animatrice
avatar

Nombre de messages : 918
Age : 27
Camp : le sien.. celui de Mordred, à ses heures perdues, celui d'Avalon, dans son coeur
Classe sociale : Barde du roi Mordred
Terre : aucune!
Date d'inscription : 10/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Barde du Roy Mordred

MessageSujet: Re: Silas de Pal   Dim 18 Juil - 17:25

et hop, un DARK CHECK pour le vilain mage bouffé par les mites.

un peu de naphtaline dans ton calva? Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mad-sketchbook.blogspot.com
Silas de Pal

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 1545
Camp : Le sien
Classe sociale : Necromancien
Terre : en putréfaction
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Silas de Pal   Dim 18 Juil - 18:24

Un tonneau de formole plz ^^
Revenir en haut Aller en bas
Morgause
Reine d'Orcanie
Reine d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1324
Age : 28
Camp : Orcanie
Classe sociale : Reine d'Orcanie
Terre : Orcanie
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Reine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Silas de Pal   Lun 19 Juil - 8:32

... check !

j'ai fait quelques modifications ... de forme... et ai reconnu le style et les merveilleux "é" de l'auteur...
beau travail et bienvenue welcoooooome.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Silas de Pal

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 1545
Camp : Le sien
Classe sociale : Necromancien
Terre : en putréfaction
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social:

MessageSujet: Re: Silas de Pal   Lun 19 Juil - 9:50

Je savais pas que j'avais un style particulier ^^
Revenir en haut Aller en bas
Morgause
Reine d'Orcanie
Reine d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1324
Age : 28
Camp : Orcanie
Classe sociale : Reine d'Orcanie
Terre : Orcanie
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Reine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Silas de Pal   Lun 19 Juil - 10:41

Laughing Laughing et si... bise !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silas de Pal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Silas de Pal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Répartition de Silas Meyblum
» silas ? you're stupid, but i like you
» Silas
» Silas, le mercenaire triste
» Donner suffisamment de corde pour se pendre [PV Silas]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Personnages :: Archives-
Sauter vers: