Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *Visite très privée* (Morgause)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: *Visite très privée* (Morgause)   Ven 27 Mai - 0:39

Un bien mauvais vent soufflait sur le royaume d'Orcanie...répandant sur les terres du sir Mordred un morne parfum délétère...et suffocant.
Déjà la guerre faisait rage aux marches de la Bretagne, loin de l'Orcanie, mais dont les intérêts étaient très directement en cause.
Le jeune souverain brûlait d'en découdre à la tête des armées...et ses conseillers (dont le fort dévoué et cynique Kadoudal) avaient toutes les peines du monde à réfréner les élans guerriers de leur seigneur et maître.

Tel un fauve en cage Mordred se disait disposé à se jeter dans la mêlée de ce conflit incertain...et lourd de risques évidents pour sa personne.
Pour l'heure les Orcades et la Carmélide résistaient aux violents assauts des barbares...tout en ne cessant de réclamer secours auprès du haut roy et de son neveu, (et vassal).
Les troupes promises arrivaient progressivement dans les domaines menacés par les forces rebelles...qui ne désarmaient pas et intensifiaient même leurs offensives.

Le duché des Mannach étant, lui aussi, la cible des attaques de l'ennemi, Kadoudal avait réclamé et obtenu l'autorisation de se rendre en ces terres.
Ou il s'efforcerait de repousser les tentatives d'invasion, à la tête de plusieurs légions orcaniennes.
Le conseiller se verrait contraint de devoir se battre avec peu d'effectifs...
Ne sachant les réelles intentions des vikings du Gwynedd, le royaume ne pouvait raisonnablement se défaire de toutes les troupes disponibles.

Et puisque Morgause souhaitait s'entretenir avec son fier ami...il en profiterait pour lui faire ses adieux (momentanés).
Kadoudal se fit annoncer au seuil des appartements de la reyne d'Austrasie.
Des portes qu'il avait franchit plus d'une fois...en maintes occasions et pour son plus grand plaisir, évidemment.
Car...que ne ferait il point pour la louve d'Orcanie?!

_________________


Dernière édition par sir Kadoudal le Ven 27 Mai - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Morgause
Reine d'Orcanie
Reine d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1324
Age : 28
Camp : Orcanie
Classe sociale : Reine d'Orcanie
Terre : Orcanie
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Reine d'Orcanie

MessageSujet: Re: *Visite très privée* (Morgause)   Ven 27 Mai - 9:35

[désolée je suis très prise par mon boulot harassant... mais ne peux et ne veux résister à Kadou...]


La reine mère d'Orcanie, et néanmoins aussi reine d'Austrasie, était la personne qui s'estimait la plus proche du sbire de Mordred le sire Kadoudal, futur Duc de Mannach...
Sans faire l'historique de sa liaison avec son ami, ancien amant, bourreau... à chaque fois qu'elle le voyait la Reine était en totale confiance. Pour Morgause le conseiller Kadoudal était "son" homme, au sens politique, comme au sens viscéral, voir sensuellement.

Si elle l'avait fait mandé c'est qu'elle souhaitait approfondir et discuter avec lui des points qu'elle ne pourrait même pas évoquer avec qui que ce soit d'autre...
Elle doutait de son fils... et cela la blessait. Elle doutait de l'efficacité de la politique étrangère et intérieure de son tant et tant aimé rejeton...

Quand elle entendit le pas viril et martial de son conseiller... elle frissonna malgré elle, elle eut un sourire, reconnaissant qu'elle désirait toujours cet homme, "son" homme. Elle douta d'elle et prit à témoin son miroir qui lui renvoya une étrange image d'une femme mince, presque trop mince, dont les cheveux mi longs paraissaient étranges...
Pfff dit-elle d'un air de mépris à la plaque d'argent... et elle se tourna les yeux brillants et volontaire vers sa porte criant un vaillant : "Entre" avant même qu'il ne frappe...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: *Visite très privée* (Morgause)   Ven 3 Juin - 7:32

Et lorsque retentit la voix si impérieuse (et pourtant si mélodieuse) de la divine (mais dangereuse!) dame Morgause...les gardes chargés de sa protection s'inclinèrent bien bas devant le visiteur de la reyne.
Kadoudal ravi et même fort impatient qui ne tarda guère à franchir le seuil des appartements pour ensuite...saluer son amie ("maîtresse") et souveraine.
Un sourire entendu sur les lèvres et l'oeil aussi éclatant qu'un soleil de juin.


Majesté...
M'avez vous fait quérir?
Me voici! à votre entier service.
Ma Dame.


Et loin de baisser les yeux le conseiller n'en finissait plus de scruter cette femme...qui semblait avoir vaincu le temps et ses tristes conséquences.
Ravivant ainsi, tout à fait, la passion ardente sommeillant encore (et toujours) dans les tréfonds du vil soudard d'Orcanie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *Visite très privée* (Morgause)   

Revenir en haut Aller en bas
 
*Visite très privée* (Morgause)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une visite très particulière du Grand Arbre
» Martelly en voyage privé MIAMI- pandan Cuba ANNULE ???????????
» Pour une occasion très spéciale !
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Archives-
Sauter vers: