Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Joutes et les Tournois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Les Joutes et les Tournois   Jeu 7 Fév - 13:14

Première épreuve de la journée
Les Joutes équestres






La reine, toujours aussi ravissante qu'à son habitude, ne portait plus les marques du chagrin vécut la veille. On avait entendu murmurer dans les couloirs du château que la belle avait fait chambre à part cette nuit... car une violente dispute avait éclaté entre le couple royal.
Selon les dires de certains serviteurs, le roy aurait pris une maîtresse... et la souveraine, folle de rage, avait attenté à sa vie. Et s'en suit tout les racontars, parfois vrais... parfois faux.

Mais qu'importait?! Aujourd'hui, Ophélia était heureuse! Elle resplandissait, telle une fleur d'Émeraude précieuse, brillant de mille feux au soleil. Mordred savait-il seulement ce qu'il venait de perdre... à jamais (du moins, était-ce ce que la reine se complaisait à se dire)?
Le coeur de la belle était libéré du joug de son vil et perfide époux.

Dans les estrades levés, les barrières dressés s'adonnaient à des discussions et des injures moults personnages de la noblesse et leur famille. Entre eux circulaient divers serviteurs, servant rafraîchissements alcoolisés et succulentes grignotines.

Un homme, vêtu d'atour des plus rigolos, s'approcha tout grand sourire aux lèvre, au centre de l'immense arène (de laquelle on avait écarté la neige... et le plus de glaçe possible), tout en jouant quelques notes sur sa mandoline.

- Oyez! Oyez!
Bonnes gens d'Orcanie! Son Altesse Royale, le roy Mordred Pendragon d'Orcanie et sa douce et... sublime épouse! La jeune Ophélia Villon d'Orcanie!
Barons et seigneurs! Ducs et chevaliers! Damoiselles et Damoiseaux! Accueillons en ce jour seul le Sieur Hector de Winter, chevalier d'Orcanie et Capitaine de la Garde de Son Éminence, l'évêque Nicolas Florin, guerroi de la Divine Parole et le Sieur Boris de Rocaille, fils héritier du noble Duc de Rocaille, chevalier d'Orcanie et défenseur de la foi chrétienne!

Le messire, tout heureux, s'éloigna, tout en grattant sa mandoline avec hystérie.

La reine éclata de rire, tout en se haussant sur son trône, du haut de son balcon monté pour lui donner une meilleure vue sur le spectacle. Ses doigts, minces et longs, ornés de l'unique anneau que lui avait offert Mordred le jour de leur mariage, s'aventurèrent dans la blonde chevelure de sa nièce par alliance, assise (sur ordre de la souveraine) à ses côtés.
Les cavaliers, en armes et en armures, firent trois fois le tour de l'arène, saluant avec respect leur spectateurs.

Ophélia, une main portée sur le coeur, observait d'un oeil attendrit le chevalier arborant fièrement son blason... auquel il avait rajouté la croix chrétienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Jeu 7 Fév - 19:54

[ …] Accueillons en ce jour seul le Sieur Hector de Winter, chevalier d'Orcanie et Capitaine de la Garde de Son Éminence, l'évêque Nicolas Florin, guerroi de la Divine Parole […]

[hj: POur une ouverture grandiose: http://www.youtube.com/watch?v=MycMSO8uXKU ]

Lorsqu'il entendit son nom, il se sentit fier de lui …
Partir de rien et se retrouver là, au beau milieu d'une arène, à concourir pour devenir le Champion de la sublime Reine d' Orcanie …
Il était fin prêt à affronter n'importe qui pour le devenir …

Monté sur son destrier, Hector fit trois fois le tour de l'arène pour saluer ceux qui venaient assister aux joutes …
Lorsqu'il passa devant les souverains, il ne fit qu'hocher de la tête et ne montra aucun sentiment au risque de faire naître des soupçons …

Il mit pied à terre puis s'agenouilla devant les souverains …
Puis, il remonta en selle, puis clama :


- Je me batterai pour Notre chère Souveraine à tous !
Que Dieu m'en soit témoin ! …

Il prit donc sa place au bout de l'arène, tandis que son adversaire, Sir Boris, faisait la même chose, mais à l'autre bout…
Il prit une très grande respiration et expira lentement …

Il était très nerveux car il n'avait jamais concouru devant autant de gens et l'enjeu était fort appréciable alors il voulait ce titre de champion …

Un écuyer lui tendit sa lance et il la prit bien solidement d'une main et de l'autre, il tint fermement la bride de sa monture …
Il jeta un furtif coup d'œil vers la Reine, se promettant intérieurement de gagner pour elle …

Il n'attendait plus que le signal de départ …
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Jeu 7 Fév - 20:25

[ Oh! Quelle entrée mémorable! Mais qui est la jeune dame avec qui notre preux messire danse? Vous rendrez la reine jalouse, mon bel ami! ]

La reine porta sa main sur sa poitrine, là où battait son petit coeur de jeune mère.

- Depuis le départ de Sire Mckeith, je n'ai point de champion! remarqua t'elle en s'adressant à Mordred. Sieur de Winter est fort courtois de se battre en mon nom... pour gagner mes faveurs!

Sire Boris imita l'attitude du preux De Winter... mais lui ne s'adressa pas à la foule, mais directement à la souveraine.

- Ma Dame! Douce et sublime main de Dieu! Je m'agenou devant vous... humble et soumis, sans prétention... débordant d'amour et de dévotion. Ce duel qui m'oppose à cet homme de noble naissance, faisant ainsi de lui mon adversaire, je le remporterai... pour vous!
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Jeu 7 Fév - 21:16

Le grand Mordred d'Orcanie se tenait droit sur son siège, coiffé de la couronne du royaume et le sceptre de ses ancêtres entre les mains ... Il ne savait s'il devait se réjouir ou se courroucer de la fougue de ces deux chevaliers à vouloir combattre et vaincre au nom de la Reine . Ne poussaient ils point trop loin la dévotion que devait, il vrai, chaque sujet et singulièrement tout chevalier à sa souveraine ? ... Surtout ce freluquet, de Winter : le Roy grimaça en apercevant le "champion" d'Ophélia . Et puis, n'avaient ils pas omis quelque chose ces bougres la ? ... Mordred fit un signe de tête à Kadoudal qui s'adressa aussitôt aux deux cavaliers :

Chevaliers !!

Avant que notre glorieux souverain daigne ouvrir la première joute !

Veuillez saluer votre Roy et maître comme il se doit !!



Le tyran esquissa un sourire mauvais et prit un air "césarien" ... Mais les paroles de son épouse faillirent lui provoquer une quinte de toux : il lui lança sans même la regarder :

Je ne souffre plus d'entendre ce nom !! ( McKeith )
Et ne désire plus l'entendre du tout !!
Voulez vous donc ternir cette belle fête ? ...


Puis :

"Sieur de Winter est fort courtois de se battre en mon nom... pour gagner mes faveurs!"

Mordred haussa les épaules et marmonna, comme pour lui même, de sorte que seule Ophélia puisse l'entendre :


Reste à savoir de quelles faveurs il s'agit ...

La tirade était davantage amère qu'ironique, ce qui valut tout de même au Roy un léger coup de coude de sa mère, placée à sa gauche ... Morgause détestait sa belle fille mais pas au point d'écorner les règles de bienséance . Le petit tyran se tourna irrité vers la reine mère, qui lui lança un doucereux petit sourire ... Son fils y répondit, plus complice que jamais, puis s'adressa à Ophélia :

Très chère amie ...
Comme prévu votre champion, quel qu'il puisse t'être, se verra opposer à ... sir Emerick, mon cousin des Orcades, qui combattra au nom de ... La Reine mère !
N'est ce pas réjouissant ? ...


Interrogea Mordred, tout sourire ...

Ainsi donc le duel a venir ne serait point seulement un combat Emerick contre Hector mais également et ... surtout ? ... le symbole parfait de l'antagonisme feutré des deux souveraines :

Morgause contre Ophélia

Reine contre reine

Le cynisme contre l'innocence

La vipère contre l'agneau

Magnifique affrontement pour un enjeu d'importance ...
Dans sa grande légèreté, Mordred ne s'inquiétait pas de cette opposition et s'en amusait même !
Les sujets seront assurément ravis d'assister à ce divin spectacle .

Qu'on se le dise !!
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Jeu 7 Fév - 21:44

Lorsque ce Sieur Boris fit ses hommages à la Reine, Hector fulmina de rage à l'intérieur de lui-même ...
Il avait encore pus le goût de le battre …
Mais il restait à savoir si la Reine préférait les hommages publics ou bien plus personnels ….


Chevaliers !!

Avant que notre glorieux souverain daigne ouvrir la première joute !

Veuillez saluer votre Roy et maître comme il se doit !!


Ceci lui avait fait oublié les hommages au Roy …
Ayant déjà sa lance en main, Hector la remit à l'écuyer et retourna se prosterner devant le Roy …

Il ne voulait certes pas faire mauvaise impression, mais l'amour qu'il portait dans son cœur pour la douce Reine, lui faisait oublié certaines choses …
Il posa un point sur son cœur, baissa la tête et dit:


- En tant que Chevalier, je profite de cet évènement pour renouveler mon serment de fidelité à votre égard et à votre Royaume …

Puis, ces révérences terminées, il revint à sa place et reprit la lance dans sa main, baisant de l'aitre la visière de son casque …
Il était prêt à combattre cet adversaire de joute, mais aussi cet adversaire qui concourait surement pour le titre officiel de Champion de la Reine …


Puis, il murmurra pour lu imême, comme s'il s'encourageait lui-même:

- Pour la Reine ...
Revenir en haut Aller en bas
Gwenaelle
Fille de Gauvain,nièce d'Agravain et de Mordred, Petite-fille de Morgause, Princesse d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1226
Age : 25
Camp : Partout, même en arrière de vous ! LOL
Classe sociale : Fille de Gauvain. Princesse Rebelle
Terre : Faire vivre un enfer au tyran..Faire exploser le chateau de momo
Date d'inscription : 17/08/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Princesse Orcanienne & Rebelle. Adorable peste, Petite-fille de la reine Morgause. Lutin de Warminster. Petit lapin du roi D'Orcanie. Petite elfe de son nouveau grand-père Marth !

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Ven 8 Fév - 7:13

[Rock & 'roll]

Gwenaëlle retirait les derniers rubans qui étaient sur sa tête, lorsque la reine Ophélia passait ses doigts dans sa chevelure.

Comparée au Roy qui était son tuteur légal et désigné par son père, Gwenaëlle trouvait que la reine remplissait mieux le devoir parental. La peu conventionnelle princesse ne se priva pas d'applaudir De Winter et de faire la tête pour deux raisons :


Primo, Sir Boris de Racaille (pas de faute d'orthographe, je le jure ^^) l'exaspérait.

Secundo, Mordred semblait irrité du comportement des deux champions. OU lala. Le petit Mordred était-il Jaloux. ?


Comme prévu votre champion, quel qu'il puisse t'être, se verra opposer à ... sir Emerick, mon cousin des Orcades, qui combattra au nom de ... La Reine mère !

Gwen ne pus s'empêcher de regarder Ophélia puis Mordred… À quoi jouait-il bon sens ?

Il était le champion de Morgause ?


- Quoi !? Ne put s'empêcher de dire la petite princesse.

Se rappelant l'erreur commise, Gwen posa sa main devant sa bouche. Elle s'était incrustée involontairement dans leur conversation. Elle avait beau adoré Emerick, mais elle détestait Morgause.

Désolée.

En espérant que la reine ne lui en veuille pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anna
Princesse des Orcades
Princesse des Orcades
avatar

Nombre de messages : 1330
Age : 26
Camp : peu importe
Classe sociale : Princesse des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Princesse orcadienne.

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Ven 8 Fév - 9:39

Bien que la princesse n'avait pas eu l'intention de se rendre au tournois, elle avait fait un demi-tour lorsque de la visite s'imposa.


Se rendant sur l'estrade, Anna s'avanca vers la petite et adorable fille du seigneur Gauvain. Anna se pencha vers ele et s'apporcha de son oreille.


-Dites-moi chère cousine. Préfériez-vous la présence de votre père à vos coté ou la mienne ?

Surprise, Gwenaelle regarda sa cousine et ne put que sourire en voyant que la personne qui se tenait derrière elle, était son père.

Alors Gwenaelle, on reste silencieuse ?

Joyeuse et rempli de bonheur, Gwen sauta dans les bras de son père. Celui-ci l'étreignit et la reposa sur la chaise , à coté de sa tante.

Il se tourna Vers Ophélia et commenca les salutations.

Majesté, heureux de vous voir !

Puis il regarda Mordred et décida de ne pas penser à ce que Gwen luiavait écrit dans une des missives.

Je suis également heureux de vous revoir Cher frère.

Mais le pire ...

Mère ...

Avait-elle encore des considérations pour son fils? Gauvain prit place à coté de son ange et Anna, elle, près de son cousin. Mordred et Ophélia se lacheraient peut-être. Et puis Mordred devait pester intérieurement de la présence de son frère ainée

_________________
Y desataste un huracan. Fuego y furia de un volcan

Revenir en haut Aller en bas
http://englandkingdom.forumactif.info
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Ven 8 Fév - 10:19

Je ne souffre plus d'entendre ce nom !! ( McKeith )
Et ne désire plus l'entendre du tout !!
Voulez vous donc ternir cette belle fête ? ...



La reine se retourna, fulminante de colère.

- Et moi, je souffre de savoir cette Blanche dans ma demeure!

De Winter renouvella ses voeux de fidélité auprès du roy, laissant la souveraine orcanienne de glaçe. Seul son regard, débordant de dévotion, qu'il posa sur elle, la fit rougir à nouveau.
Elle ne prêta guère d'attention au commentaire que poussa tout bas son époux. Qu'y pouvait-elle? Il l'avait trahit. Et cela, elle ne lui pardonnerait jamais. Bien au contraire! Elle trouverait même du plaisir dans sa vengeance! Mordred en souffrirait... grandement!

Très chère amie ...
Comme prévu votre champion, quel qu'il puisse t'être, se verra opposer à ... sir Emerick, mon cousin des Orcades, qui combattra au nom de ... La Reine mère !
N'est ce pas réjouissant ? ...


- Soit! répondit la reine ennuyée. Maintenant, je supplierais Dieu dans mes prières pour qu'il fasse taire votre orgueuil.

Eut-elle bien fait de tenter d'ignorer la réaction de Mordred? Il put la traiter d'insolente qu'elle aurait passer outre ses dires.
Il ne pouvait y avoir plus poltron que cet homme qu'elle avait épousé!
En fait, Ophélia le plaignait autant qu'elle le détestait... À son égard, il n'en demeurait plus que de la colère, de la pitié (oui, oui) et une grande déception. Et ce grand amour? Il n'était pas véritable...
Mordred l'avait épousé en sachant très bien qu'elle pourrait remplacer sa mère et lui procurer autant d'affection et d'attention. Pauvre bête... Morgause l'avait sur-couvé (un peu plus et elle brisait l'oeuf Laughing !). Et dire qu'elle n'avait pas encore terminé!
Il fallait maintenant qu'elle lui prouve que c'était elle qui occupait la plus grande place dans le coeur de Mordred, qu'elle était encore reine... qu'elle était encore à sa place.
Ophélia croyait fortement qu'il commençait à être temps pour la reine-mère de devenir evanescente. Elle commençait à vieillir... et elle ne serait pas éternelle! Qui alors prendrait sa place? L'Émeraude de Warminster, très certainement.
Il appartenait à Morgause d'élever Ophélia, de lui inculquer une éducation digne de son rang... de lui prodiguer mille conseils afin d'assurer un avenir prospère à l'Orcanie.
Mais la belle agnelle devrait apprendre son métier seule. La mère du roy était bien trop égoïste pour quitter sa philosophie nombriliste.

Sa main tremblante (car la reine ne s'était toujours pas remise glissa vers la joue de Gwenaelle et la caressa tendrement. Elle attendit que la jeune fille lève son visage vers elle pour lui adresser l'un de ses plus doux sourire.
Elle comprenait... et ne lui en voulait aucunement. C'était encore une enfant...

- Messire Gauvain! s'exclama la reine, toute surprise. Quel plaisir de vous rencontrer enfin! Votre douce enfant, la princesse Gwenaelle, m'a tant parlé de vous!
Bienvenue en Orcanie, cher prince consort!

La belle se donna la peine de se lever, afin de saluer le frère de son ''époux''.
Revenir en haut Aller en bas
Poussière de larmes
mystérieux personnage ...
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 51
Camp : Je suis ce qu'elle est
Classe sociale : Âme damnée en quête de rédemption
Terre : J'erre, abandonnée par elle...
Date d'inscription : 23/07/2007

Feuille de personnage
Religion:
Statut Social: Ornement fétiche

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Ven 8 Fév - 11:01

Mon fil vibre au son des cors
Minerai vivant épris de corps
rougis par la douleur.
Je n'ai pas de coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Gwenaelle
Fille de Gauvain,nièce d'Agravain et de Mordred, Petite-fille de Morgause, Princesse d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1226
Age : 25
Camp : Partout, même en arrière de vous ! LOL
Classe sociale : Fille de Gauvain. Princesse Rebelle
Terre : Faire vivre un enfer au tyran..Faire exploser le chateau de momo
Date d'inscription : 17/08/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Princesse Orcanienne & Rebelle. Adorable peste, Petite-fille de la reine Morgause. Lutin de Warminster. Petit lapin du roi D'Orcanie. Petite elfe de son nouveau grand-père Marth !

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Ven 8 Fév - 22:53

Gwenaelle était attendrie par sa tante qui ne lui portait aucun jugement sur son échappement. À en croire, Ophélia aimait bien la présence tant redouter de Warminster. Gwenaelle prit au passage la main de sa tante. La proposition de sa cousine suscita un état de joie cher la petite princesse. Le fait qu'il la prenne dans ses bras, Gwen se sentit libéré. Elle l'attendait depuis si longtemps. Étant quand même le frère du Roy, Gauvain fit un baisemain à sa belle-soeur et Reine. Il fut même surpris de constater, au dire de la reine, que Gwenaelle devenait moins seule dans son mutisme. Car après la mort de sa mère, Gauvain n'avait pas eu les ressources nécéssaires pour comprendre sa fille.

-Je suis content de savoir qu'elle s'est ouverte à vous Majesté.

Gauvain prit donc place auprès de sa fille unique et l'embrassa sur la main.

-Mon petit ange ( ^^), je suis désolé de pas être venu plutôt.

Tu vas rester un peu avec moi.?

Oui, un peu.

La petite princesse était bien. Elle était entourée ar les deux personnes qu'elle adoraient: son père et sa tante. Elle tenait dans sa main chacune de leur main et leur sourti à tour de role.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Sam 9 Fév - 17:52

[Hj: Avec l'Autorisation de Sa Majesté la Reine, je controlerai Boris aussi. Et pour répondre à la question de celle-ci, ( de son préceédent hj), cette femme ne peut vous faire d'égal, Majesté ]

Le Sieur Boris présenta ses salutations les plus sincères au Roy et revint à sa place ...
Il allait sans dire que lui aussi désirait devenir le champion de la Reine ...
Cette victoire lui permetterait de gravir les échelons et de remporter le tournoi, mais une défaire l,éliminait totalement de ce titre ...

UN écuyer vint lui donner sa lance et s'assura que les triers étaient bien sérrés ...
À l'autre bout du terrain, il voyait son " ennemi " ...

Incomfortable dans son casque, Hector le retira et le jetta par terre ..


- Mais messire ...

- J'e n'en ai pas besoin ...

Les deux concurrent n'attendait plus que le signal du Roy ...
Revenir en haut Aller en bas
Morgause
Reine d'Orcanie
Reine d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1324
Age : 28
Camp : Orcanie
Classe sociale : Reine d'Orcanie
Terre : Orcanie
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Reine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Dim 10 Fév - 16:36

Irritée par les répliques d'Ophélia envers son fils, "l'optima mater" ( meilleur des mères ) ne manqua pas cette occasion de cracher son venin acide et ... corrosif :

La dame Blanche nous a quittée et ... c'est fort bien ainsi ...

*léger coup d'oeil désapprobateur vers Mordred*

Mais je m'étonne que notre Reine ne soit point au fait des allées et venues en son château ...

Persifla sans vergogne la redoutable vipère avant d'afficher un onctueux sourire de victoire . Sourire qu'elle perdit aussitôt, lorsque celle ci décocha son second trait empoisonné à la douce émeraude :

Il ne s'agit ici nullement de l'orgueil de votre époux, "ma fille" !
Mais bien de ma propre fierté !
Et croyez moi, bien des imprudents ont tentés de l'atteindre ...
Mal leur en prit !


Conclue, presque solennel, la reine Morgause, mi sibylline, mi explicite ...
avant de s'emparer ostensiblement de la main gauche de son fils préféré, puis de la serrer dans la sienne .

Puis, tandis que Mordred donnait le signal d'envoie du premier duel, sa mère se tourna vers sir Gauvain ... Étonnée autant qu'irritée par cette soudaine apparition, elle se contenta de lui répondre :

Bon jour mon fils ...

Je suis surprise de vous voir ici !

Quel bon vent vous amène ? ...


Dit elle sans réelle conviction .


Dernière édition par le Dim 10 Fév - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Dim 10 Fév - 19:57

- Une fierté mal placée s'appelle orgueuil, ma très chère mère! dit la reine, tout sourire. Demandez à notre cher évèque, Monseigneur Florin, il vous dira une chose tout aussi similaire.
Mais vous disiez, à l'instant, que je n'étais point au courant des allées et venues en mon palais? Il est vrai que je suis de retour depuis... hier! Je n'ai donc point eu le plaisir de me renseigner sur ce qui s'était déroulé durant les longs mois de mon abscence...

Venait-elle de marquer un point? Si le cas était, Ophélia n'en était que plus humble... voir même peut-être désinteressé par le discours débuté avec la mère de son époux.
Elle se savait entre le chemin de l'effronterie... et celui de la vérité. Morgause le prendrait bien comme elle le désirait, elle n'en avait que faire... enfin... presque. Savait-on ce que cette furie était prête à faire pour se venger?

L'Unique Véritable Reine ( héhé Razz ) d'Orcanie se rassied sur son trône, son petit coeur palpitant sous les effets de l'excitation.

Quel fou! Son champion... avait retiré son heaume! Mais! Il allait se faire tuer!
Le voilà qui partait au galop! Oh! Mon Dieu!

L'Émeraude, blanche comme un grand, aggrippa sauvagement les bras de dossier de son trône et y enfonça ses ongles accérés...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Dim 10 Fév - 21:13

[1er victoire ]

Hector s'élanca sur son destrier. il ne portait pas son heaume parce qu'il était prêt à toutes les folies pour plaire à sa Dame ...
Il fonçait à toute vitesse, la lance prête à frapper son adversaire de plein fouet ...

De l'autre coté, Sir Boris avait lui aussi mit son destrier au galop et tendu sa lance ...
Au bout milieu de l'arène, lorsque les deux cavaleirs se rencontrèrent, la lance d'hector vint percuter l'épaule de son adversaire , ce qui le destabilisa et le fit tomber ...

Le bout de la lance du fougeux De Winter éclata en milles morceaux et il dût se protéger le visage pour ne pas en recevoir dans la figure ... Tout de suite après avoir remporté sa victoire en joute, il se devait de remporter le combt à l'épée ...
Le pauvre Boris s'était levé après sa chute et avait sortit son épée avec fureur ...
Il n'acceptait pas d'avoir perddu cette joute ...

Hector n'avait pas perdu de temps et était prêt à se défendre ...
Certes Boris aurait pu laisser un moment de répit, mais bon, il semblait trop faché d,avoir perdu ...
Les deux hommes croisèrent le fer violement ...

Mais à un certains moment donné, Boris se fatigua et Hector rempota la victoire!
Aussitot sa victoire annoncée, il alla se planter devant les souverains et fit une légère courbette.

Puis, lorsqu'il leva la tête, il croisa le doux regard de la Reine et vit qu,elle était nerveuse ...
C'était surement dût au fait qu'il n,avait pas porter son heaume ...


[ ca va comme ca ? Et pour l,avatar, je changerai, même si ca me semble correct]


Dernière édition par le Lun 11 Fév - 7:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anna
Princesse des Orcades
Princesse des Orcades
avatar

Nombre de messages : 1330
Age : 26
Camp : peu importe
Classe sociale : Princesse des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Princesse orcadienne.

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Dim 10 Fév - 22:40

Alors les nobles chevaliers sans peurs existaient toujours. Anna fut surprise, de voir Sir de Winter prendre les devants aussitôt. Biens sur la folie du heaume n'en restait pas moins une idée folle. Les personnes entourant le couple royal avaient droit aussi à un affrontement personnel entre Ophélia et la reine mère. La jeune femme n'était pas une admiratrice des deux reine, mais préférait prendre autant le parti d'Ophélia, que de sa tante, qui préférait mieux son frère.

Gauvain, lui, ne s'était pas attendu à une remarque de sa mère. Il y avait longtemps que leur rapport amicale était enfoui à plus de vingt milles pieds sous terre. Il ne s'en plaignait pas. Il se sentait mieux libre que d'être sous l'horrible joug de Morgause.


Je suis surprise de vous voir ici !

Quel bon vent vous amène ? ...



*Comme si cela pouvait Vous plaire chère mère. Dites pplutôt : Je suis agacé de vous voir ici.*,
pensa le fils ainée de Morgause.

- Arthur, m'a laissé quelques jours à moi question de revoir ma fille et par conséquent, ma famille…

Gauvain sourit à sa jeune fille qui lui rendit ce parfait sourire.

_________________
Y desataste un huracan. Fuego y furia de un volcan

Revenir en haut Aller en bas
http://englandkingdom.forumactif.info
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Lun 11 Fév - 1:38

HJ : Hep hep hep ! Hector : j'avais pas donné le signal ... Rolling Eyes
Bon pas grave j'ai édité dans le post Morgause

Par contre va falloir que tu édites aussi : une joute se finit toujours par un combat à l'épée Wink

Sinon : pas très médiéval ton avatar ... mais c'est toi qui vois Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Daïan Fraser
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 29
Classe sociale : Guerrier/Laird
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Celibataire veuf, Chevalier d'Orcanie.

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Lun 11 Fév - 16:54

- Dommage que le combat n'est pas duré plus longtemps... dit l'écossais au Sieur Donavan, tenant tout deux leurs montures par la bride.

- En effet, Sire Fraser. Pourquoi concourez-vous? répondit le chevalier en coutournant son cheval. Pour l'amour d'une Dame?

- Ah! De Grâce! Ne me parlez point d'amour! Je fus déshérité par mon très cher frère dès qu'il m'a su rallier au camps du roy Mordred au lieu de celui de Sire Béléagant. Je devrai donc épouser une femme non pas par amour, mais par obligation.
Et je laisse cet honneur à Sa Majesté, de me trouver une épouse qui pourra m'apporter quelques terres et d'avantages de richesse.

Daïan se hissa sur sa selle, en même temps que son adversaire.

- Triste destin, en effet! Moi j'ai épousé une dame! Ravissante et de bonne descendance... C'était, bien sûr, une alliance entre nos deux familles. Une certaine affection s'est développé entre nous, avec le temps. C'est une femme très présente, une merveilleuse épouse et une mère hors pair.
Mais l'amour m'a poussé dans les voiles d'une autre demoiselle! Et c'est pour elle, aujourd'hui, que je concours!

Dans un même mouvement, calculé à la seconde près, ils mirent leurs heaumes, talonnèrent leurs montures et firent quelques fois le tour de l'arène, saluant leurs spectateurs avec ravissement.

Ils demeurèrent sur leurs chevaux, l'un brun (pour Donavan) l'autre gris (pour Fraser). Leurs poingts gantés sur le coeur, ils jurèrent fidélité et honneur aux souverains, pendant que l'on écartait les deux anciens duelistes... L'un touché à la jambe, l'autre intact.

Ils allèrent ensuite s'installer, chacun de leur côté opposé et se préparèrent... attendant le signal du roy.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Lun 11 Fév - 21:55

Mordred esquissa un bien mauvais rictus lorsque sa diablesse de mère tenta de déstabiliser sa chère épouse ... Pourtant la douce enfant ne se laissa point fouler aux pieds et répliqua, intelligemment mais fermement .
Ce qui amusa grandement le Roy ... Même si il feignit l'agacement pour ne pas heurter Morgause . Après avoir salué brièvement sir Gauvain d'un :

Soyez le bienvenu, mon frère !

Peu chaleureux ...

Puis le souverain se leva et fit signe aux deux chevaliers de commencer a jouter : les deux cavaliers s'élancèrent aussitôt et ne tardèrent point a se heurter violemment ...

L'adversaire d'Hector vida des étriers puis, une fois sur pieds, se rua sur le champion d'Ophélia . Peine perdu, car ce dernier parvint a avoir prestement raison de son rival : à la suite de quelques échanges peu palpitant, de Winter emporta la décision . La Reine devait assurément pavoiser, intérieurement et Mordred n'en était ni mécontent, ni le contraire ... Seulement le combat, trop rapide et peu distrayant, l'avait laissé sur sa faim . Toutefois ce sir Hector avait prit quelque risque, ce qui avait donné un peu d'intérêt au duel ...

Le tyran espérait que la prochaine joute serait d'une autre qualité, car, alors que les premiers combattants regagnaient leurs tentes, deux autres concurrents venaient se placer sur l'air de joute : sir Fraser et son compagnon sir Donavan ... Impatient de voir les guerriers pictes à l'oeuvre, Mordred abaissa brusquement sa royale main, donnant ainsi le signal de la cavalcade . Ce combat n'était, pourtant, qu'un avant goût avant le prochain duel : sir Emerick contre De Winter ...
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Daïan Fraser
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 29
Classe sociale : Guerrier/Laird
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Celibataire veuf, Chevalier d'Orcanie.

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Mar 12 Fév - 15:37

Sieur Fraser, vêtu de ses armes d'un rouge flamboyant, talonna en premier sa grise monture qui, étonné par la force et la détermination de son cavalier, hennit avant de partir au galop. Sieur Donavan l'imita à quelques secondes d'intervalles et, lances de joute dirigés vers l'avant, les deux jouteurs foncèrent l'un vers l'autre...
Fraser, en rage, poussa un hurlement qui se répercuta... dans son heaume, lui cassant les tympans et l'étourdissant (ducon! lol). Étonné par l'effet produit, il rata sa cible. Mais fort heureusement pour lui, son adversaire ne semblait pas très doué à la joute.

Les monturent furent stoppés par les valets qui les attendaient à leurs opposés.

Ils se remirent en place, sous le huement de la foule, mécontente qu'ils maintiennent ainsi les résultats en suspends.

Le signal du roy se faisait à nouveau attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Ven 15 Fév - 18:43

L'ennui était au rendez vous, et Mordred ne cacha point son irritation devant ce spectacle affligeant : il pesta tout haut ... Mais de qui se moquait ces pitres ? ( de pictes ^^ ), n'avaient ils jamais jouté auparavant ? ... Si Fraser c'était trouvé entre les mains de son nouveau suzerain, celui ci aurait passé un sale moment !

Le Roy glissa ceci à Ophélia :


J'espère que votre champion sera plus inspiré que tantôt ou que ces deux là, face à sir Emerick !

Avant de se lever, agacé et de redonner le fameux signal ouvrant le prochain échange, que Mordred souhaitait plus concluant ...

Le tyran se rassit en soupirant bruyamment .
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Daïan Fraser
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 29
Classe sociale : Guerrier/Laird
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Celibataire veuf, Chevalier d'Orcanie.

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Ven 15 Fév - 19:14

Le signal fut à nouveau donné...

... et les chevaliers, rageant chacun de leur côté, talonnèrent leur monture avec force et mécontentement. Le cheval de Sire Fraser poussa un cris de colère, peu heureux d'être ainsi brusqué, et contrainct par son cavalier, fonça en direction de l'ennemi.

Lance de joute placée vers l'avant, le bout visant le poitrail de son adversaire, les deux lutteurs s'approchèrent à une folle vitesse l'un de l'autre. Un cri de rage échappa à Sire Donavan, suivit du rugissement (féliiiiin!) de Daïan.

Les deux bâtons de bois se fracassèrent sur le bouclier qui protégeait leur épaules et leurs coeurs, volant en milles éclats dans le vide les entourant. Fraser se laissa choir vers l'arrière, sur le dos de sa bête... comme s'il désirait faire un gros roupillon mais tint bon sur sa selle. Sire Donavan, plus freluquet que son ami, ne put encaisser le choc et chuta... un pied prit dans l'étrier. Sa monture poursuivit sa route, toujours à la course, laissant le pauvre homme traîner mollement sur le sol... comme si son corps n'était plus qu'une vielle guenille envelloppée dans une boîte de conserve rompue.

La foule se leva, acclamant cette première victoire!

- Fraser! Fraser! Fraser!

Daïan se redressa en position assise, le dos fourbu, les muscles de son abdomen fourbu. Quelle chance! Il ne s'était pas rompu le corps en deux!

Lorsqu'il tourna la bride... Les valets de Sire Donavan se précipitait vers leur maître, piétiné par les sabots de son cheval. L'armure était bossé... Le pied du pauvre toujours attaché à l'étrier de sa selle...

L'un des servants rattrapa l'animal effrayé, l'autre se faufila adroitement jusque sous les sabots de la bête enragé pour voler à la rescousse du chevalier.
Il fut rapidement sortit, avec quelques complications. Les jeux furent suspendus pour un instant... À la place, pour divertir le roy et sa cour, ont fit venir moults jongleurs et cracheurs de feu.

L'armure du vaincu fut retiré... et par chance, l'homme était toujours en vie! Il saignait abondemment et ne pouvait se relever... Mais il respirait correctement et semblait légèrement sonné...

Fraser avait remporté cette deuxième manche... Il passait donc... Contre le champion de la reine!

Ah! Il ferait bien taire le prétentieux chrétien!
Revenir en haut Aller en bas
Agravain
Prince d'Orcanie et jeune prêtre
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 32
Camp : Orcanie, Warminster, le château royal, mes appartements, mon lit ... ^^
Classe sociale : Ex roi d\'Orcanie et Prince d\'Orcanie, membre du conseil ...
Terre : Boaf ! ... prendre le thé avec des peluches...
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social:

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Ven 15 Fév - 19:39

Depuis le début des "réjouissances", le prince Agravain n'avait cessé de bailler sous cape : non vraiment, les joutes n'avaient jamais été sa coupe de cervoise ... Même la joute oratoire des deux reines d'Orcanie ne fit pas même sourire le jeune prêtre . Décidément, l'air vicié de Warminster était plus insupportable chaque jour davantage ...

Agravain préféra adresser la parole à son frère Gauvain, qu'il était aussi surpris que ravi de revoir ... Ceci en invitant d'un geste sa jeune nièce a venir s'asseoir sur ses genoux :


Gauvain !

Bienvenue mon cher !!

Serez vous des nôtres pendant un temps ?

Et ... quelles nouvelles de Camelot ?!


ça en faisait des questions : de quoi alimenter une bonne conversation ...
Revenir en haut Aller en bas
Gwenaelle
Fille de Gauvain,nièce d'Agravain et de Mordred, Petite-fille de Morgause, Princesse d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1226
Age : 25
Camp : Partout, même en arrière de vous ! LOL
Classe sociale : Fille de Gauvain. Princesse Rebelle
Terre : Faire vivre un enfer au tyran..Faire exploser le chateau de momo
Date d'inscription : 17/08/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Princesse Orcanienne & Rebelle. Adorable peste, Petite-fille de la reine Morgause. Lutin de Warminster. Petit lapin du roi D'Orcanie. Petite elfe de son nouveau grand-père Marth !

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Ven 15 Fév - 23:01

L'accueille de Mordred fut égale à sa personnalité et Gauvain n'adressa pas plus de mot. Il était réellement heureux, Au moins un l'était.

Quand Agravain lui fit signe, Gwen sauta de son siège et embrassa sa tante sur la joue avant d'aller rejoindre son oncle préféré. La journée était trop belle. L'adoration d'Ophélia et le retour de Gauvain. De quoi enchanté la peste royale.

Une fois bien assise, Gauvain ne put s'empêcher de sourire.Au moins voilà une deuxième personnes contente de son retour. Bien sur, il ne s'était pas attendu à ce que Morgause explose de joie, leur relation mère-fils n'avait jamais réellement existé après le choix de Gauvain.


Je suis heureux de vous revoir Agravain !
Et notre oncle vous fait ses sincères salutations.

Je serai quelques temps auprès de vous et de Gwenaelle.

A Camelot, tout est relativement calme. Tous les chevaliers étaient de retour. Le Roy avait prévu de faire une fête, mais j'ai préféré prendre congé quelques temps de cette vie trop agitée et de rester avec Gwenaelle.



Gauvain marqua une pause, le temps de remarquer le cavalier que le gagnant avait si on voulait le dire désarconner.

Dire que je concourrais pour ce genre d'amusement.

Avec un grand sourire, Gwen regarda son père.

Tu mettais ton armure ou pas ?

D'après toi, papillon.

Et vous mon oncle ? Vous participiez dans ce genre d'événements ?



Gauvain était content de voir que sa fille s'entendait bien avec son frère. Agravain ne l'avait jamais inquiété. Selon lui, Agravain aurait fait un bon père et seule la complicité entre Agravain et Gwenaelle le prouvait.


Sinon, en Orcanie, on est toujours dans la meme routine. Drame complot et tout le reste? Sans oublier les frasques de Gwenaelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Morgause
Reine d'Orcanie
Reine d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1324
Age : 28
Camp : Orcanie
Classe sociale : Reine d'Orcanie
Terre : Orcanie
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Reine d'Orcanie

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Sam 16 Fév - 10:13

Morgause allait répliquer à la tirade de sa bru lorsqu'elle constata avec déplaisir que le champion de la Reine venait de remporter son premier combat ... Après tout mieux valait que ce maraud soit défait et "joliment" par Emerick : la belle vengeance que cela serait ! Ensuite ce fut au tour des pictes de jouter et l'un des deux se trouva désarçonné : la vipère de Warminster applaudit à "l'exploit" de sir Fraser et ... esquissa un doucereux petit sourire .

*beau sir en vérité : intéressant même ...*

Elle soupira, prit garde que son cher fils n'ait point perçu son silencieux intérêt pour le fringant chevalier puis croisa les bras, ramenant ses mains sur ses épaules ... C'est dans cette posture, aussi digne que solennelle, que Morgause attendit la suite des évènements .
Revenir en haut Aller en bas
Sir Emerick
Héritiers et Prince des Orcades
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Camp : Orcades
Classe sociale : Roi des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Héritier de la couronne des Orcades

MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   Sam 16 Fév - 14:31

Alors que Gauvain arrivait, Émerick dû partir, car c'était son tour de concourir ...
Il salua vaguement son cousin et alla s'armer ...

Rendu dans l'a^`ene de jeu, le fier champion de la Reine Morgause se tenait prêt pour cette joute qui l'opposait à un autre chevalier ...
Un soldat de l'armé oranienne avait dit qu'il pourrait vaincre facilement le futur Roy des Orcades, alors Émerick n,avait certes pas refuser ce défi ...

Lorsqu'il eut fini de s'armer, il talonna son cheval et fit trois fois le tour de l'Arène en clamant:


- Nobles Sirs et nobles damoiselles !
Vous me verrez concourir pour Sa Majesté la Reine Morgause !
Longue vie à la Reine Mère ...

* et non à la Reine ...* pensa-t-il ...

Il retourna à sa place, puis son écuyer lui donna sa lance ...

La signal fut alors donné et les deux opposants foncèrent l'un sur l'autre ...
Tenant leur lance en avant deux, ils se rapprochaient de plus en plus ...
Puis, au beau milieu des cris des spectateurs, Émerick évita la lance de son adversaire, tandis que celui-ci recevait la lance du Prince en plein dans la poitrine ...
Il fut éjecté de sa monture et tomba au sol ...

Trois écuyers vinrent aidé le pauvre Sir à se relevé, mis celui-ci était mal en point ...
Il avait un morceau de la,lance dans l'épaule et semblait étourdis ...
Il ne fut pas très long qu'on l'amena pour le soigner ...

Pendant ce temps, après avoir étét acclmer par sa victoire, Émerick avait retirer son armure pour faire place aux autres concurents ...
Il ne restait plus que quatre concurents ...
Sir Fraser, Sir Hector, un soldat orcanien, puis lui ...

Le champion d'Ophélia devait maintenant vaincre Fraser et Émerick devait vaincre le soldat ...
De cette facon, le jeuen Prince aurait le plaisir de pouvoir acceder à la finale et de battre la champion de la Reine ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Joutes et les Tournois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Joutes et les Tournois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tournois Cerberus SDA I
» Liste d' armée 2000pts -gros mek powa!!!- optique tournois
» Tournois de Strasbourg du 4 et 5 juin.
» Charte de la Ligue des Joutes
» [07/12/07 COMMENTAIRE] Tournois Fonbeauzard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Archives-
Sauter vers: