Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Mer 9 Juil - 18:34

Alors que le grand conseil allait bientôt s'ouvrir ( réunissant le Roy, Morgause, Florin, Gauvain, Agravain, Gareth, Emerick, Anna, Kadoudal, Cromwell, Gauthier, puis, par la suite, sir Marth ... ), et qui devra, dans un premier temps, traiter de la triste affaire Ophélia-De Winter ... Mordred fit son apparition dans la prestigieuse salle du conseil . Encadré par sa garde prétorienne, suivis par quelques conseillers et précédé d'un héraut qui annonça solennellement l'arrivée du souverain :

Mes dames et messires !

Le roy ...

Sa majesté Mordred Pendragon !

roy d'Orcanie,

libérateur des Orcades,

et protecteur de Gaurres,

chevalier de la table ronde et neveu du haut roy Arthur !

veuillez vous lever !


Le tyran arborait le plus triomphal des sourires : il pouvait, dans ce genre de circonstances, mesurer la puissance qui était alors la sienne ...


Dernière édition par Mordred d'Orcanie le Jeu 21 Aoû - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Sir Emerick
Héritiers et Prince des Orcades
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 27
Camp : Orcades
Classe sociale : Roi des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Héritier de la couronne des Orcades

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Mer 9 Juil - 20:49

Le jeune prince des Orcades avait pu avoir sa place dans le Haut Conseil qu'avait fait réunir Mordred ...

Il en était bien heureux, car il pourrait proposer ses idées de pénitences et il pouvait compter sur Morgause pour l'appuyer dans ses réflexions comme elle lui avait dit ...

La seule chose qu'il ne savait pas, s'était que sa soeur fasait partie de ce conseil ...
Bien qu'ils étaient frères et soeurs, ils ne s'entendaient pas bien et il prévoyait que s'ils n'étaient pas du même avis sur la sentence de la Reine, ils seraient comme chat et chien, ....

Il fallait dire qu'ils étaient presque l'opposé de l'autre, ce qui compliquait leurs relations familiales et le fait qu'Anna était "amie" de la Reine, Émerick se demandait si elle trouverait ses recommandations trop poussées ...

Entre temps, il se leva, et salua le Roy qui veanit d'entrer dans la salle ...
Revenir en haut Aller en bas
Anna
Princesse des Orcades
Princesse des Orcades
avatar

Nombre de messages : 1330
Age : 26
Camp : peu importe
Classe sociale : Princesse des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Princesse orcadienne.

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Mer 9 Juil - 22:16

Malheureusement, pour certain, la princesse orcadienne était toujours en vie ! Malgré son effacement de la cour, elle en demeurait présente. Même ses dames de compagnies n'avaient accès à ses appartements.


L'histoire maintenant :
Ophélia avait trompé Mordred, qui l'a trompé ensuite ; et pour ce vengé la reine avait pris un autre amant.
Et comment allait finir cette histoire ?
Bien comme dans les comptes de fées?
Avec un grand banquet, pour se faire pardonner tous les deux ?
Ou Mordred allait-il répudié la reine, pour se chercher une nouvelle épouse ?

À part les deux "coqueluches" connues du roi, aucunes femmes ne pourraient s'essayer à conquérir le cœur de cet homme. À moins d'être totalement désespérée et folle.

En arrivant dans la salle, elle inclina légèrement la tête devant son frère et s'inclina devant son cousin. Puis elle alla s'asseoir, à la place qui lui était désignée, regardant pas le fait même qui serait assis près d'elle. La petite princesse était toujours aussi songeuse.

_________________
Y desataste un huracan. Fuego y furia de un volcan

Revenir en haut Aller en bas
http://englandkingdom.forumactif.info
Morgause
Reine d'Orcanie
Reine d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1324
Age : 27
Camp : Orcanie
Classe sociale : Reine d'Orcanie
Terre : Orcanie
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Reine d'Orcanie

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Jeu 10 Juil - 3:32

Morgause pris place à la droite de son fils et roi, elle considérait que l'ordre protocolaire lui donnait droit à cette place et estimait qu'aucun des membres présents n'eut osé contester ce fait.

Son allure était aussi royale que surprenante. En effet elel avait renoncé aux éternels voiles noirs qui l'accompagnaient en tout lieu depuis le décès de Loth. Un robe rouge de soie, somptueuse, mêlée de fils d'ors épars la faisait ressembler à un incendie ... lui donnant une allure plus jeune, flamboyante. Sa silhouette mince et déliée renforçait cette impression d'un brasier traversant la salle du Conseil. Elle ne s'était pas sentie aussi belle depuis longtemps, la Reine ré-affirmait sa féminité en ce jour de conseil et ce aux yeux de tous.


Elle avait salué Mordred avec respect, et eut quelques regards vers d'autres membres du Conseil. Le premier fut pour Sir Kadoudal à qui elle accorda un oeillade complice, un regard de mère poule fut adressé à Gauwain et Gareth, un un signa de tête à Emerick, signe qui voulait dire clairement "normal que vous soyez des nôtres"... Elle nota que la soeur de son neveu assistait aussi à ce Conseil, et ce avec un certain déplaisir, elle n'avait pu se concerter avec cette dernière et sachant qu'Anna contestait souvent ce que son frère avançait craignait une certaine opposition de sa part...
Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Jeu 10 Juil - 18:09

Kadoudal faisait, évidemment, parti de ces obséquieux conseillers orcaniens emboîtant le pas à leur maître et seigneur ... Le soudard n'était pas peu fier de siéger au conseil de la couronne, et avait dû cet honneur aux bonnes grâces de Morgause ... La reine mère qui ne manqua pas d'adresser un signe discret à son séide favori . Le conseiller répondit à ce geste d'un tout aussi furtif mouvement de la tête ... Une faveur qui ne mit guère du baume au "coeur" de sir Kadou, qui avait accusé le coup, lorsqu'il sut que sa maîtresse allait sous peu convoler ... Et avec ce maudit austrasien qui plus est ! Hélas, la Raison d'Etat avait ses raisons que ... l'orcanien ne pouvait ( et ne voulait ) point comprendre ... Même si le rôle d'amant occasionnel pouvait parfaitement convenir à notre triste sir ... Jamais Kadoudal n'aurait put prétendre à autre chose . Statut précaire, ou le bon vouloir de la "patronne" est la seule règle, mais qui peut apporter plus d'un avantage ... Sous Loth, Morgause avait intriguée pour faire de ce capitaine un de ses conseillers personnel ... Puis, à la mort de l'ancien roy, ( empoisonné par le rustre, lors d'une nuit de beuverie, ceci à la demande de la veuve noire ); Mordred avait fini par céder aux demandes de sa mère, en faisant de sir Kadoudal un des membres du haut conseil . Fonction prestigieuse et stratégique, susceptible d'apporter d'importants subsides à l'intéressé ( $$$ ) ...

L'âme damnée de Morgause soupira et s'empressa d'aller s'installer aux côtés de sa reine ... Le coeur lourd et l'esprit embrumé par moult noires pensées ...



( hj : Puisque Vanessa ( Florin et Gareth ) ne peut pas se connecter très souvent, je demande à Cromwell, Gauvain, Agravain et Gauthier de poster dès que possible, merci ^^ )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Ven 11 Juil - 15:08

HJ: Vanessa s'est déplacé pour prendre un petit café Wink


Ainsi, toute la royale et joyeuse famille souveraine était réunie en un triste et morne décor pour... juger et offrir sentence. Au menu: confis de reine reposant sur un lit de riz aux champignons (arrosés d'une petite sauce au vin) et, en guise de dessert, du petit chevalier au citron. Le tout, accompagné de boissons alcoolisées diverses, au choix du client. Thé et café compris... Le potage clément ayant un goût de pomme de terre avariée, on l'a retiré du menu!


Le monde était déjà attablé... il ne manquait plus qu'une seule personne, peu importante, vous en conviendrez... mais qui avait tout de même été convié. L'avait-on jugé apte à placer son mot? Apparemment...
Gareth méprisait la pitié... et c'était en partie pour cela (car sachez qu'il avait crut que c'était avec cet état d'esprit qu'on l'avait convié à ce tribunal) qu'il avait décidé de ne point leur rendre l'honneur de sa présence.
Il s'en était retourné à Camelot... auprès de son véritable roy: Arthur Pendragon. Et dire que seul Gauvain savait que le dernier rejeton de la reine-mère avait quitté la Cour sans un adieu! Sans un regard derrière lui! Le coeur brisé par le (faux) rejet de sa bien-aimée... L'esprit enduit d'un poison mortel, qu'il nommait ''manque d'amour'', ''manque de confiance en soi'' et ''victime''...


Revenir en haut Aller en bas
sir Kadoudal
Conseiller Royal et Membre du Haut Conseil de la Couronne
avatar

Nombre de messages : 790
Age : 24
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Noble
Terre : Celle de son roy et maître
Date d'inscription : 25/03/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Conseiller royal

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Ven 11 Juil - 18:59

hj : Sacrée Vaness ^^


Tu posts avec le compte Ophé pour jouer Gareth Razz

Et Florin ? Twisted Evil


Là je te laisse le jouer Wink

Les autres, vous pouvez y aller king

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Geoffroy De Cromwell
Conseiller du Roy
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 26
Camp : Orcanie
Classe sociale : Comte d'Orcanie
Date d'inscription : 01/12/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Comte d'Orcanie

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Ven 11 Juil - 22:38

Clopinant, comme toujours, derrière son Roy, parchemins et plumes en main, Geoffroy le suivit jusqu'à la longue table qui s'offrait à eux, non loin de Kadoudal, mais complètement à la gauche de Mordred. Comme à toutes les cérémonies de ce château, importantes, ou non, Geoffroy y était et au première loge!

Il venait d'entrer en cotège au côté de Mordred et lui murmurait, comme tous les jours, maints conseils! Ce qui pouvait perturber, souvent, quelques personnes qui ne pouvaient jamais savoir ce que cet arrogant personnage prévoyait. Ceci les énervaient grandement!

Mais Mordred ne s'en plaignait jamais (vraiment? Ne serait-ce pas qu'une impression qu'avait Crommwell?)!

En ftout cas, ceci étant dit, peut-être que ceci l dérangeait quelques fois! Cependant... Geoffroy ne s'en préoccupait guère et s'animait, toujours plus, de jours en jours, dans des conseils chauds à propos de la politique ou autres sujets dans le genre.

Ce qui était pratique avec cet homme, c'est qu'il avait de bonnes réponses à quasiment tout ce qui touchait ce niveau. Quasiment... Il fallait dire, par contre, que le Roy n'appréciait pas toujours le fait que quelqu'un se mette le nez dans ses problèmes et en sache, parfois, trop!

Mais...

Malgré les engueulades quotidiennes que ces deux hommes rencontraient, étant donné les deux têtes de mules qu'avaient le Roy et son cher conseiller, celui-ci savait qu'il était le conseiller favori au Roy d'Orcanie et voulait le cacher... heu... non, pas vraiment, en fait, il ne le cachait pas du tout et souriait, d'un air arrogant, à qui crossait son regard. Un sourire du genre: " Hein, hein, c'est qui le meilleur?''!

Quoiqu'il devait se contenir, il savait qu'il pouvait se permettre beaucoup de choses. Toutefois pour l'instant:


*À ma plume et que la notation commence!*

Crommwell tournait la tête de gauche à droite.

Pour l'instant, rien de particulier ne se passait. Pour dire vrai, personne ne parlait vraiment. Mis à part l'homme qui avait présenter Mordred d'une façon aussi élogieuse que Geoffroy l'aurait fait sans doute!

Il trempa sa plume dans l'encre et écrivit:


- La plupart des invités au conseil furent arrivés.
Toutefois, nous fûmes encore dans l'attente de quelques personnalités importantes!
Tarderaient-elles encore longtemps?
En attendant les personnages tant réclamés par l'audience (noté que j'exagère mes mots), moi, le grand, le vaillant, le prolifique Geoffroy (et je pèse mes mots), fus au guet du moindre mouvement, de la moindre parole qui pûtes attirer l'attention de ma plume...
En vain, rien de marquant.
Mis à part l'arrivée triomphante que notre cher grand et noble Roy d'Orcanie, ainsi que moi (et d'autres conseillers) fussent!
Revenir en haut Aller en bas
Gauthier
Conseiller du Prince Agravain
avatar

Nombre de messages : 197
Age : 27
Camp : warminster
Classe sociale : Conseiller du Prince Agravain
Date d'inscription : 12/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social:

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Sam 12 Juil - 21:00

Gauthier était arrivé bien en avance et s'était levé^pour saluer chaque membre de la famille royale et en particulier, pour saluer sa belle et douce Anna ...

Il salua également la Reine Mère qui fit son apparition, mais se tint à une bonne distance d'elle, car il en avait un peu peur ...
On racontait plein de chose à propos d'elle et naïf comme il était, il croyait tou ces racontars ...

Il décida donc de s,asseoir près d'Anna et d'attendre qu'on lui demande son avis ...
Ce ne serait pas facile, puisqu'il avait du respect pour la Reine, mais elle était très fautive et ce n'était pas la première fois ...

Il devrait donc donner son avis en faveur d'une sentence convenable
Revenir en haut Aller en bas
http://medieval.forums1.net
Sir Gauvain
Ex-prince Orcanien & Chevalier de Table Ronde
avatar

Nombre de messages : 224
Age : 818
Camp : Camelot
Classe sociale : Chevalier
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Ex-prince orcanien, père et Chevalier de Table Ronde.

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Lun 14 Juil - 13:39

De son habituel sarcasme, effet nouveau chez lui, Gauvain ne put s'empêcher de réprimer un agacement. "Mordred Pendragon ". Gauvain haïssait ce faire appeler ce nom. Chaque fois que l'héraut prononça les titre de son frère, Gauvain n'eut aucunement de mal à les changer par les sien. Ainsi, dans sa tête, il lançait :


*Petit morveux d'Orcanie,
tyran de Gaurres,
Enquiquineur de la Table ronde et
Malheureusement neveu du Grand Roi*


. Tout plein de titre, plus imbéciles l'un que l'autre. Mais il détestait Mordred et ce n'était pas ``a cause qu'il devait "moralement le soutenir" que Gauvain se faisait gentil.

Mais le l'ainé se rendait compte combien valait son erreur de ne pas avoir pris le trône lorsque l'on lui offrit. Mais peut-être que Mordred l'aurait violemment assassiné, pour prendre le trône. Qui sait ?

Mais Mordred et lui partageaient une histoire que seul Gauvain connaissait. Une passion dans laquelle les deux avaient succombé, mais qu'un seul avait pu avoir. Et cela pouvait être elle(elle peut porter un nom et pas ) qui pouvait l'empêcher de servir son frère, une de ces jours ...

Son seul sourire fut à l'attention de sa mère. Celle qui avait pris jadis comme une vilaine sorcière...

Le prince orcanien s'était donné la peine de ne pas enfilé un de ses "costumes" de chevalier. Un bref et furtif coup d'œil sur son cadet et hop ! Il prit donc place ne sachant pas ce que "gratouilleurs" (mot de mon répertoire ^^) de parchemins, pouvait bien écrire de très intéressant. Il s'Assit laissant deux places entre lui et le gratouilleurs. Place certes réservé à Florin et Agravain.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Florin
Homme de Dieu
avatar

Nombre de messages : 618
Age : 28
Camp : Omniscient
Classe sociale : Flou, mais essentiel
Terre : Faire souffrir ... pour la bonne cause ^^ / Conquérir Rome et en devenir le Cesar!!!!!!
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Prisonnier religieux

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Jeu 17 Juil - 22:37

Ce jour là, l'évêque de Warminster dû écourter sa présence à la chapelle ... Laissant le père Maelrhys achever la messe du dimanche à sa place ... Le gentil prêtre, avait décidément bon dos, car Agravain également devait se rendre au conseil ... Les deux prélats arrivèrent donc de concert dans la grande salle tout en devisant de l'affaire qui motivait cette réunion ... Florin considéra Morgause avec circonspection ... Puis alla s'installer à la gauche du Roy, après l'avoir salué en silence ... L'évêque était persuadé que sa rivale était décidé a se servir de ce conseil extraordinaire pour conforter sa prééminence à la cour et ainsi, réduire sa propre influence ... Il n'en était pas question : Florin entendait défendre son statut de premier conseiller avec énergie ... Même si l'affrontement n'aura sûrement pas lieu, les deux ennemis n'ayant guère de divergences sur les sujets traités ce jour ( Ophélia et de Winter et l'Austrasie ) ... Le conflit Morgause-Florin se réduisait, pour l'instant, en une savante et minutieuse partie d'échec ... Chacun avançant ses pions avec précaution, histoire de neutraliser, peu à peu, l'adversaire ...

Pour l'heure, tous était suspendu aux bons désirs de Mordred, qui devait ouvrir la séance en rappelant les faits ... Nicolas esquissa un léger sourire attristé ... Nul doute que le pauvre jeune homme était en proie au pire des dilemmes : sévir et apparaître tel un tyran ou ... pardonner et faire ainsi preuve de faiblesse ... Toutefois un compromis était toujours possible, même si punir avec mesure n'était point dans les pratiques de l'Orcanie ... On ferait une exception pour la Reine .

Sortant soudain de ses pensées, Florin croisa le regard de félin de Morgause et lui adressa un sourire des plus complaisant ...


*Si tu crois pouvoir te débarrasser de moi comme de la petite pécheresse ... Tu te fourvoie, maudite sorcière !*
Revenir en haut Aller en bas
Morgause
Reine d'Orcanie
Reine d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1324
Age : 27
Camp : Orcanie
Classe sociale : Reine d'Orcanie
Terre : Orcanie
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Reine d'Orcanie

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Ven 18 Juil - 4:11

La reine nota le regard de haine sans concession de l'évêque et repensa aussitôt à ce que lui avait suggéré l'excellent Kadoudal. Elle eut envers le prélat un sourire et lui adressa même ces quelques mots :

- Monseigneur, permettez moi de vous souhaitez bienvenue en ce Conseil, où vous siégez de droit et aussi de par votre sagesse... et surtout de par votre rôle d'éminent représentant de notre religion à toutes et tous.

Elle l'avait dit d'une voix douce, risquant fort de déstabiliser Florin, voir même de susciter de sa part plus de méfiance que de complicité. Mais, le pire est qu'elle était totalement sincère en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Agravain
Prince d'Orcanie et jeune prêtre
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 32
Camp : Orcanie, Warminster, le château royal, mes appartements, mon lit ... ^^
Classe sociale : Ex roi d\'Orcanie et Prince d\'Orcanie, membre du conseil ...
Terre : Boaf ! ... prendre le thé avec des peluches...
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social:

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Dim 20 Juil - 14:08

Pendant tout le trajet séparant la chapelle de la salle du conseil, Agravain écouta religieusement ( c'est le cas de le dire ) le point de vue de monseigneur Florin ... Le moins que l'on puisse dire, c'est que le jeune prêtre était plus que déchiré : il avait, certes, une certaine sympathie pour la Reine et respectait grandement le chevalier de Winter ... Mais leur attitude, si elle était véritablement avérée, ne plaidait point en leur faveur ... Ophélia c'était déjà rendue coupable d'adultère et sir Hector avait été mis en garde par le Roy lui même ... Mordred avait assurément quelques torts mais il était souverain d'Orcanie et était donc seul juge en ce royaume ... Néanmoins, son frère aîné espérait que les conseils de ses proches l'inciteraient à la pondération : rien n'était moins sûr ... Surtout que leur oncle le haut roy était intervenu en se posant en conciliateur ... Initiative qui avait irrité au plus haut point son terrible neveu ... Arthur ne pouvait agir autrement, mais cela risquait d'exacerber les tensions, déjà vives ... Situation inextricable s'il en était . Agravain plaiderait, lui, pour l'application de sanctions mesurées ... Si Anna et Gauthier semblaient pencher pour la clémence, on pouvait être certains que Kadoudal et Cromwell iraient dans le sens du Roy et de Morgause ... La position d'Emerick était, pour l'instant, indéterminée, et celle de Florin plutôt ambiguë ... Restait Gauvain qui se ralierait certainement à son avis ... Une chose était jouée d'avance : Winter serait châtié, plus ou moins durement ... L'enjeu était le sort que l'on réserverait à l'émeraude de Warminster ... Tout dépendrait du degré de repentir de celle ci et de la magnanimité de son époux ... Conditions indispensables pour une sortie de crise par le haut : Agravain, l'idéaliste, voulait encore y croire .

C'est donc dans un état de nervosité avancé, mais avec toute la dignité qui sied à son rang, que le prince-prêtre d'Orcanie prit place, à son tour, autour de la grande table ou se déciderait l'avenir du royaume ...
Il croisa les bras, considéra tout les membres du conseil en les saluant du regard et attendit que l'on daigne solliciter son avis ...
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Dim 20 Juil - 17:03

Mordred attendit que tout les hauts dignitaires d'Orcanie, ou des Orcades, se soient installés pour ouvrir la séance ... Il se devait d'exposer les faits avant de donner la parole à chacun ... Puis le Roy prendrait sa décision en tâchant de respecter l'avis général ... Pour l'heure, en lui s'affrontaient une multitude de sentiments contradictoires ... Le tyran était, une nouvelle fois, au centre des débats animant le royaume, et c'était bien normal ... Le fait de se sentir, concrètement, le maître absolu de l'Orcanie, le seul et unique décideur, ne pouvait que flatter son ego ... Mais l'affaire était peu reluisante et n'incitait guère aux rodomontades : mieux valait, en effet, que cette histoire ne s'ébruite pas au delà de cette salle ... Ce qui était assez illusoire d'ailleurs . Heureusement les soldats et autres agents du monarque veillaient aux grains et faisaient "taire" tout colporteurs indélicats qui osaient répandre ce genre d'informations ... Être trop curieux ou bavard pouvait s'avérer risqué à Warminster ...

Mordred, solennel, s'adressa enfin à l'assemblée :


Mes chers parents, mes amis, mes conseillers, sujets d'Orcanie ...

Vous savez tous pour quel motif nous nous réunissons ce jour : nous avons a réfléchir à la meilleur sentence a appliquer à Ophélia et à sir de Winter, tout deux reconnus coupables d'adultère et de trahison !

Je m'en remets à vos conseils et à votre sagesse, afin que Justice puisse être rendue, dans l'intérêt de la couronne et du peuple orcanien !

J'attends vos avis et déciderai quoi faire après vous avoir tous entendu ...


Ceci dit Mordred tourna un regard emplit de bienveillance vers sa mère adorée ...

Mère, je vous en prie, veuillez nous faire part de votre point du vu !

Sa demande fut ponctuée d'un sourire des plus complice ...
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Morgause
Reine d'Orcanie
Reine d'Orcanie
avatar

Nombre de messages : 1324
Age : 27
Camp : Orcanie
Classe sociale : Reine d'Orcanie
Terre : Orcanie
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Reine d'Orcanie

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Lun 21 Juil - 4:07

Morgause eut un sourire de gratitude envers son adoré, elle était fière d'avoir la première la parole même si elle savait que pour beaucoup c'était souvent le dernier qui a parlé qui a raison. Mais, bon, qui irait contre ce qu'elle savait à dire, elle savait que Florin la rejoignait peu ou prou, Emerick était proche de sa position et elle ne voyait pas un des petits conseillers ou Agravain, voir Gauwain s'opposer à elle.

- Mes parents, chers Conseillers, permettez moi en préambule de remercier mon fils et roi de me donner la parole dans cet instant solennel... sourire ému lancé à Mordred, l'adoré fils... Je ne rappellerai pas les faits, me contentant de dire qu'ils sont incontestables et avoués par les deux coupables.
Je rappellerai juste qu'Hector de Winter est accusé d'avoir trahi son suzerain et séduisant son épouse... oh le vilain... et qu'en conséquence sa peine doit être lourde. Il convient aussi de donner à la Reine Ophélia un moyen de se repentir et de se faire pardonner par notre Seigneur et mon fils ce péché grave et lourd....


Donc un de Winter responsable, une Ophélia naïve et séduite ... deux coupables, certes, mais à des échelons différents...

- Je pense que Monseigneur Florin, évêque d'Orcanie et à ce titre représentant de notre Seigneur en ces lieux pourrait nous proposer des peines à la hauteur de ces crimes ... Elle eut un sourire radieux, proposer à celui qui se jugeait son ennemi à proposer la peine était un joli coup selon elle.
Revenir en haut Aller en bas
Geoffroy De Cromwell
Conseiller du Roy
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 26
Camp : Orcanie
Classe sociale : Comte d'Orcanie
Date d'inscription : 01/12/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Comte d'Orcanie

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Lun 21 Juil - 15:52

Maintenant que la venimeuse Morgause était arrivée au conseil, que Florin venait de siéger son humble postérieur religieux dans la salle et depuis qu'Agrevain lançait des regards, par-ci, par-là, dans la pièce, Geoffroy avait déjà beaucoup plus de matières à écrire sur ses parchemins... Comme toujours, il ne lésinait pas sur les adjectifs qualificatifs, les exclamations troublantes et a amplifier la réalité. En fait, ce conseiller avait une âme d'acteur et d'écrivain. Ajouter ou enlever un élément ou deux pour mettre en valeur son cher Roy et lui-même ne le rendait point mal à l'aise. Même, au contraire, il adorait ça! Enflammé et brandillant sa plume, il écrivit, rapidement, ce que les gens avaient fait, chacun à leur tour, en mettant les pieds dans cette salle. Rien de très marquant, mais, selon Geoffroy, plutôt cocasse. Chacun et chacune semblait attirer, par la haine ou l'amitié, envers une autre personne et, d'un seul regard, pouvait le taquiner ou l'enjouer. Mais bon, il se concentra davantage à noter les propos de la ''charmante'' mère du Roy d'Orcanie qui, d'ailleurs, paraissait donner une grande importance à ses mots (avec raison). La Morgause avait un avis qui lui plaisait bien. Elle avait du cran et savait s'afficher très bien! Il fallait punir les histoires d'amour interdit.

Il pouvait bien parler, lui, qui aimait l'amante de Mordred. Toutefois, il ne mélangeait jamais sa vie privée à ses convictions qui, étrangement, qu'il n'appliquait que pour les autres. Ah, ce Geoffroy!


'' Cet avis est plus que pertinent, chère Morgause et je ne veux guère vous interrompre dans votre intéressant discours, d'ailleurs, je vous remercie de vos salutations... mais, il y a un petit quelque chose que j'aimerais ajouter à vos excellents arguments. Même si notre Roy ne m'a point donner le droit de parole, je le prend en me disant que ceci devrait ajouter une note importante. Alors, vous parlez de degré différent de punition? Mais, même s'il s'agit de la femme de notre formidable Roy, il faudrait bien analyser les faits à savoir si elle a été innocemment et naïvement séduite ou si elle était consentante à recevoir les approches de monsieur de Winter. Vous ne croyez pas, mon Roy? Qui sait ce qu'Ophélia pensait à ce moment là. Alors, nous ne pouvons pas dire qu'elle était essentiellement innocente.'' dit-il en regardant, d'une façon, plutôt, arrogante, l'assemblée, en soutenant le regard, d'une façon plutôt amical, de Morgause, mais tout en finissant par s'adresser, particulièrement, à son Roy. Son ton était assuré et énergique! Il ne voulait pas perdre son point de vue. Il ne se laisserait pas faire facilement et Mordred savait déjà comment pouvait être Geoffroy! Donc, il prendrait, probablement, les mesures pour refroidir les ardeurs de se cuisant jeune homme.

Ceci dit, il pencha sa tête sur ses papiers et écrivit ce qu'il avait dit. Doucement, il lança:

'' Vous pouvez continuer, c'est tout ce que j'avais à dire pour l'instant!''[

Dans son esprit, il espérait que le conseil se transforme en un débat sans fin! Il avait hâte d'entendre les arguments de ceux qui n'avaient pas l'avis bien placé de Morgause et ceux qui lui reprocheraient son raisonnement trop catégorique de cette situation!

* Mais, quand même, on essait toujours de protéger la reine! Je suis certain qu'elle est autant dans le pêcher que monsieur Winter!*

Véritablement, cet homme était très loquasse et se permettait bien des largeurs pour conseiller son Roy. Autant pratique qu'énervant comme caractère!
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Lun 21 Juil - 23:21

Lorsque sir Cromwell prit la parole, alors que l'on attendait plutôt la réaction de monseigneur Florin, le tyran fronça les sourcils et ne cacha pas son agacement ... Toutefois ... L'intervention du beau parleur s'avérant plus que pertinente ... Le conseiller ne fut pas rudoyé . Néanmoins ... Mordred ne pouvait lui donner raison, même si Ophélia était autant coupable que son amant, si ce n'est davantage ... Ne s'était elle point vantée de ses exploits amoureux ( et adultérins ) devant son époux et roy ? ... Comme pour le défier, le provoquer, blesser son orgueil ... Avant de faire mine de se soumettre à la justice royale ... De plus sir Hector avait déclaré avoir été séduit par la Reine, qui avait invitée son bel ami a "l'honorer" ... Tout ceci ne pouvait être divulgué : on jugerait les deux coupables au regard de leurs fautes mais également de leurs rangs, de leur importance à la cour ... Deux poids, deux mesures : c'est la méthode orcanienne .

Merci, messire Cromwell ...

Grommela le jeune souverain, avant d'ajouter :

Nous prenons bonne note de votre avis ...

Nous allons maintenant écouter les propositions de sentences de son éminence, monseigneur Florin !


Belle manière de faire taire le gratte parchemin ... Et que penser de la subtile manoeuvre de sa mère pour faire en sorte que Florin écope du "sale travail" : énumérer les peines encourues par les deux amants ...

Morgause était cruelle, certes, mais rechignait a user de certains mots ... ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Nicolas Florin
Homme de Dieu
avatar

Nombre de messages : 618
Age : 28
Camp : Omniscient
Classe sociale : Flou, mais essentiel
Terre : Faire souffrir ... pour la bonne cause ^^ / Conquérir Rome et en devenir le Cesar!!!!!!
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Prisonnier religieux

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Mer 23 Juil - 13:32

Aux salutations courtoises de la Reine-Mère, l'évêque de Warminster ne répondit que par un sourire froid. Fausse façade lui offrait-elle, politesse lui rendrait-il.

Pour cette réunion, Florin avait bien l'intention de clore plus d'un problème... Sire Émerick s'était montré plus que médiocre dans la mission qui lui avait été confié et, comme à son habitude, le jeune prêtre devrait executer la sentence divine seul (... ah oui, (il allait presque oublier!) et avec l'aide de Dieu! ).

L'homme d'Église fit signe à l'un des serviteurs, demeuré en retrait, afin qu'il lui apporte une coupe du meilleur vin du roy ( pour une fois, il ne boirait pas de l'urine d'âne... communément appelé vin d'Église... mais un liquide vermeilles, au trait recherché. ).
Il écouta, sirotant quelques vapeurs d'alcool. Il ne jugeait pas encore, bien que son regard glacial exprimait le contraire. Ainsi, Cromwell fut gratifié d'une oeillade mauvaise, débordante d'un flot de reproches... Sire Agravain, par son silence, d'un sourire ironique. Mordred, par son il-ne-savait-quoi, d'un nouveau sourire poli... Morgause, elle, n'eut droit qu'à quelques battements de cils (le pauvre, il était tombé dans la lune!).

- Nous pensons, Votre Altesse, que jamais deux ne viennent sans trois! Voici que votre épouse vous trahit... pour la deuxième fois. Je crois qu'aucun crime ne doit demeuré impuni... Vous avez fermé les yeux sur le premier, le ferez-vous encore pour cette seconde fois?

Nous croyons qu'une correction publique serait de mise. Mais cela renseignerait le peuple sur les actes de votre épouse, notre reine, et peut-être metterait-il en doute la légitimité des fils qu'elle vous as offert. Il n'acceptera pas de voir un bâtard prendre votre place sur le trône...
Cependant, il vous serait possible de répudier votre femme. Et nous pourrions lui offrir un procès. Personne n'est sans savoir que notre douce Émeraude est une disciple de la religion païenne! Pour ses fautes impardonnables, elle pourrait choisir entre la croix... ou la condamnation éternelle: les flammes de l'enfer.

Le couvent... ou l'exile, dans un couvent aux Orcades, seraient d'autres propositions.
Loin de vous et de tout autre homme, la reine ne pourrait que passer ses jours à dévouer sa vie à Notre Seigneur, et regretter les erreurs qu'elle a commise... à de nombreuses reprises.


Revenir en haut Aller en bas
Sir Gauvain
Ex-prince Orcanien & Chevalier de Table Ronde
avatar

Nombre de messages : 224
Age : 818
Camp : Camelot
Classe sociale : Chevalier
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Ex-prince orcanien, père et Chevalier de Table Ronde.

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Mer 23 Juil - 15:42

Gauvain se cala dans sa chaise et attendit que quelques paroles importantes soient échangées. Le concours de causeries avait débuté avec la reine Morgause, suivit du gratouilleurs, pour donner le relais à Florin. Ce conseil allait lui sembler aussi ennuyant que ceux de la Table Ronde. Mais à Camelot, on prenait le temps de pousser trois petites blagues entre les interventions. Ce qui rendait le conseil, moins sinistres et ennuyeux.

-**Pas juste la légitimité ! Le fait aussi que le roi d'Orcanie n'est pas capable de tenir sa propre femme dans sa couche. En gros de l'humiliation **

Gauvain se remerciait d'être loin de Morgause et de ne pas avoir dit ses paroles-pensées.

**Pourquoi pas l'Austrasie ? Elle pourrait faire causette avec sa belle-maman de temps à autres !,** pensa ironiquement l'ex-héritier.

Les rumeurs sur Florin pouvait se révéler fausse, mais les Orcades, en disait long.

Pourquoi les Orcades ?Qu'est-ce que les Orcades ont de plus que les autres ?

Cette question s'Adressait à la fois au monsieur de Dieu et à son cousin.
Revenir en haut Aller en bas
Sir Emerick
Héritiers et Prince des Orcades
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 27
Camp : Orcades
Classe sociale : Roi des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Héritier de la couronne des Orcades

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Mer 23 Juil - 20:36

Émerick était resté silencieux sur la conversations et il écoutait attentivement les idées de Son Éminence ...
Il avait là de bonnes idées, mais certaines restaient un peu dangereuses pour l'image de L'orcanie ...

Lorsque Gauvain demanda pourquoi les Orcades, Émerick se sentit aussi visé par cette question ...
C'était son royaume, alors à lui de dire pourquoi ...

Il se leva puis dit:


- Mon cher Sire Gauvain, sachez que les Orcades sont très éloignés de L'Orcanie, par conséquent, le risque que la rumeur, selon laquelle la Reine aurait bafoué l'honneur de Notre Roy, se répendent trop vite et se sache en Orcanie, est diminuée ...

Imaginez un seul instant que la Reine soit mise dans un couvent en Orcanie, les gens se demanderaient ce qu'elle fait là et répenderaient de multiples rumeurs, ce qui attendraiet l'image de notre Roy ...

De plus, sachez qu'il y a un couvent aux Orcades qui est tenue dans l'ombre, ce qui constiturait une bonne cachette pour la fautive ...

Puis, il se tourna vers le Roy:

- Majesté, votre image est importante et il ne faut en aucun cas que cette histoire la ternise, car le peuple se gausserait de vous ...
Il faut que cette histoire reste dans l'ombre ...
Que seuls ceux qui participent à ce conseil soient au courant ...

Puis, il se rassit ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Jeu 24 Juil - 0:33

L'idée de l'éloignement d'Ophélia plut au tyran, mais restait a déterminer la durée de l'exil ...

Oui, monseigneur, la Reine doit faire pénitence et devenir bonne chrétienne ... L'idée du couvent est donc appropriée et ... comme l'a fort bien énoncé le prince Emerick, le choix des Orcades comme lieux de bannissement pourrait s'avérer pertinent !

Par contre la réaction spontanée de Gauvain l'agaça quelque peu ...

Mon frère ... Nous ne sommes point ici pour juger les avis des uns et des autres, mais pour réfléchir ensemble à la meilleure réponse a apporter aux problèmes évoqués !

Mordred adressa une oeillade sévère à son aîné, puis ajouta :

Peut être pourriez vous nous dire ce qu'il conviendrait de faire, selon vous ? ...

Autrement dit si vous avez une meilleure idée, faut pas vous gênez ...
Le " petit morveux " ponctua, tout de même, sa demande d'un sourire agréable ( quoi qu'un peu forcé ) ... Il fallait rappeler à l'ordre le frérot mais non le vexer ...
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Geoffroy De Cromwell
Conseiller du Roy
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 26
Camp : Orcanie
Classe sociale : Comte d'Orcanie
Date d'inscription : 01/12/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Comte d'Orcanie

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Jeu 24 Juil - 12:03

Crommwell était obnubilé par ses parchemins et écrivait à la lettre tout ce qui avait été dit depuis sa ''judicieuse'' intervention. Il se prenait encore plus la tête que d'habitude, fière de se rendre compte que Mordred ne l'avait pas encore rouspété pour son intervention. Le souverain, orgueilleux de nature, avait même eu la gentillesse de grommeler que son avis allait être gardé en mémoire! Mais bon, même si pour un simple conseiller, cette réplique, comme un baume sur son cœur, aurait suffit, pour Geoffroy, ce n'était pas assez!

Le bouillant homme trouvait que ce conseil manquait d'action... il voulait un débat et, si tout se soldait aussi rapidement, il n'aurait plus rien à faire pendant un petit temps. Et Dieu seul sait comment Crommwell s'ennuie quand il n'y a pas de dispute à noter ou autres drames dans le genre! Il soupira en terminant de noter les dernières phrases échangés entre Gauvain et Émerick!

Ah là là, tout le monde y allait de son commentaire... vraiment! Et tous des commentaires dans le même sens... Et ce Florin qui décidait tout, qui tenait son Roy comme un chien en cage en l'écoutant au doigt et à l'œil. Il avait beau être ''la voix de Dieu'', il y avait quand même matière à argumenter. Cependant, Geoffroy devait bien avouer que cette solution paraissait la plus viable. Mais quand même... c'était finir un conseil trop simplement!

Le petit gratte-papier était pour faire valoir un autre de ses ''supers commentaires'', mais la question de Mordred, qui risquait de mettre plutôt du piquant (selon la réponse de Gauvain évidemment), l'en dissuada.


* Attends un peu, bientôt ils auront, à nouveau, besoin de tes précieux conseils!.*

Avec un sourire amusé, il regarda Gauvain, puis son Roy! Enfin, il y aurait de l'action.

* Et plus vite que ça puisse en avoir l'air! ^^ Je savais que ça ne pouvait pas se solder si facilement!*

Geoffroy griffonna la dernière parole dite par Mordred, puis, en se rapprochant de son oreille, il lui murmura:

'' Vous êtes vraiment d'accord avec l'idée de messire Florin? Vous savez, si vous m'en donnez l'autorisation comme à votre frère, j'aurais bien des idées, beaucoup d'idées, sire!''

Tellement il avait parlé à voix basse, qu'il était impossible pour quiconque, mis à part le Roy, de l'avoir entendu. Finalement, après avoir fait ce commentaire impertinent d'une voix hautaine (vous ne le voyez pas, ça crève les yeux, le petit gratouilleur est jaloux de l'Évèque!), il reprit sa plume, en attente de la réponse de Gauvain. Il en était jaloux, car (avec raison! ^^) il savait encore plus que lui faire respecter ses idées aux yeux de leur cher Roy!

Geoffroy savait qu'il pouvait se permettre des largeurs, mais il ne devait pas être impoli tout le long du conseil, car le conseiller savait bien que la patience de Mordred avait ses limites et, ses limites, il les avait bientôt dépassé avec Crommwell. Il le sentait. Toutefois, il ne s'en apeurait guère. Il se sentait au-dessus de ses affaire, après tout, ce petit prétentieux de conseiller qui, en fait, dans la hiérarchie sociale, n'était pas grand-chose! Foutu hiérarchie!


Dernière édition par Geoffroy De Cromwell le Ven 25 Juil - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sir Gauvain
Ex-prince Orcanien & Chevalier de Table Ronde
avatar

Nombre de messages : 224
Age : 818
Camp : Camelot
Classe sociale : Chevalier
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Ex-prince orcanien, père et Chevalier de Table Ronde.

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Ven 25 Juil - 18:02

Gauvain avait ponctué l'explication de son cousin comme convenant. Mais le bébé d'Orcanie le faisait tiquer. Pour ne pas dire rager.

Sachez que je ne jugeais point, mais demandait !

Pendant que son frère s'amusait à rappeler les motifs, Gauvain se mit à jouer avec sa propre alliance. Certains chevaliers ne la portaient pas, mais lui, même après son décès, la portait encore. À voir qu'il avait eu plus de chance que le petit morveux. Sa femme ne l'avait jamais fait Cocu, malgré toutes les demoiselles qui tournaient autour de lui. (Surtout avec son sourire Colgate Flashy Laughing ^^).

Je n'ai rien à rajouter, pour l'instant ! Mais si quelqu'un veut parler et proposer diverses suggestions qu'il parle (ou se taise a jamais ?)

Gauvain répondit d'un sourire ironique à son frangin.
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Ven 25 Juil - 23:02

Décidément gérer un conseil de la couronne n'était pas chose aisée ... Quand les uns réclamaient sans cesse la parole ( ou même la prenaient sans être sollicités) - tel Cromwell- les autres ( Gauvain ) posaient des questions inutiles sans daigner exposer leurs avis ... Mordred coula un regard un peu désespéré vers sa mère, et tenta d'organiser les débats :

Je crois que notre cousin ( Emerick ) a répondu à votre question mon frère ...

N'hésitez point a solliciter la parole si vous vouliez émettre un quelconque avis !


Pour une fois le tyran se montrait ... conciliant .

Alors que sir Gauvain "passait" son tour, le conseiller copiste, Cromwell, souhaitait exposer ses nombreuses idées ... Le Roy en prit acte et s'adressa à l'assemblée :


Sir Cromwell désire nous faire part de ses suggestions ...

Nous vous écoutons, messire !


Venant de cet énergumène de conseiller on pouvait s'attendre à tout ... Mordred espérait, malgré tout, que le beau parleur soit inspiré, aujourd'hui .
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Geoffroy De Cromwell
Conseiller du Roy
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 26
Camp : Orcanie
Classe sociale : Comte d'Orcanie
Date d'inscription : 01/12/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Comte d'Orcanie

MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   Sam 26 Juil - 12:43

( Je n'ai pas eu le temps, encore, de corriger mes fautes de frappe ou d'orthographe, désolé... ^^)

Geoffroy n'en revenait tout simplement pas. Une simple marque de politesse (c'était, en fait, ce que Crommwell pouvait faire de plus poli) et Mordred lui donnait, officiellement, devant tout le monde, le droit de parole. Il fallait vraiment avouer, par conséquent, que le Roy commençait à être nerveux de gérer un tel conseil et voulait avoir le plus de propositions possibles, sans accroc, pour trancher sur la punition à offrir aux deux amoureux interdits! Donc, il savait pertinemment que s'il ne laissait pas le prétentieux conseiller vider tout son sac sur le sujet, il reviendrait, d'une façon hypocrite, à la charge. Alors... Valait mieux garder le bouillant homme sous l'emprise du Roy que de le laisser improviser!

Que ce soit pour cette raison ou simplement parce que Mordred avait envie de l'entendre, pour lui, avoir le droit de parole était... un honneur incomparable!


* Je vais pouvoir dire mes idées au même titre que Florin! ^^* pensa-t-il, surexcité.

Pour l'occasion, ce moment qu'il attendait depuis le début de la réunion, le jeune homme déposa sa plume, se leva lentement et dit, d'une voix assurée et forte:

'' Je vous remercie, mon Roy, de me donner l'honneur de parler à ce conseil...
Pour l'occasion, je pèse mes mots en vous avouant, qu'avec attention et respect, j'ai consigné les moindres commentaires, les moindres idées que vous avez eu et je puis vous assurer, vous tous réunis, que nous sommes sur la bonne voie de trouver un commun accord. Mais avant que vous n'adhériez trop vite à la Sainte parole de notre honorable Florin, j'aimerais que vous preniez en considération l'idée qui vient de surgir de mon hyperactif esprit.''


La gorge un peu sec d'avoir, comme toujours, dit trop de mots pour peu de contenu, Geoffroy toussota un peu, bu une gorgée de vin de sa coupe avant de reprendre du même ton assuré (un ton qui versait, presque, vers l'arrogance):

'' Exiler dame Ophelia au couvent est un acte bien pensé, mais selon moi, trop facile. Au couvent, notre chère reine serait près de Dieu, je ne nie pas ce fait. Elle pourrait expier ses pêchés avec les religieuse. Toutefois, croyez-vous, sincèrement, qu'elle reviendra vers notre si dévoué Roy de cette façon? Avec la gravité de ses actes, croyez-vous, vraiment, au repentis par sa propre volonté et celle de Dieu? Il faudrait, selon moi, plutôt l'enfermer dans sa chambre, avec bonne surveillance d'un garde, avec l'interdiction d'en sortir jusqu'au jour où elle aurait compris l'importance qu'elle a dans la vie de sire Mordred, l'importance de ses droits conjugaux et tout ce qui va avec. Ce que je veux dire, c'est qu'il faut l'empêcher de pénétrer dans le monde sans l'enlever à notre Roy. Il faut qu'elle comprenne ses fautes en compagnie de son époux.''

Il toussota une fois de plus. Mais se ressaisit rapidement en terminant par s'exclamer:

'' Pour ce qui est de monsieur de Winter, j'ai la nette conviction que c'est lui qui devrait être exiler en Orcades, loin des femmes qu'ils ne cessent de regarder et loin de celle qui lui a fait pêcher atrocement. Ainsi, Opélia serait priver des autres, consoler, le soir arrivé, par son tendre époux (^^ tendre, ouais...) pendant que monsieur de Winter expirait ses fautes loin des regard de notre reine et loin de tous ceux qu'il connaît. Ne serait-ce pas là une punition convenable? Séparer deux personnes qui s'aiment est l'acte le plus cruel que nous puissions faire, comme le mentionnait si bien notre Père Florin, mais faire peser en le coeur d'une reine mélangé l'orgueil et l'humiliation de refaire face à son époux qu'elle a trompé, est une peine qui résulte d'une cruauté inimaginé par plusieurs d'entre vous.''

Il se rassit, le regarpétillant, le sourire aux lèvres. Il avait l'air, comme toujours, plus fier qu'il ne le fallait de ce qu'il avait avancé. Puis, comme si ce n'était pas assez, le beau-parleur ajouta:

'' Et puis, comme tous le sait, la reine serait assez rusée pour s'enfuir de sa chambre sans que les gardes s'en rendent compte (puisque qu'Ophélia est une femme vraiment dégourdie et rusée, je le sais) et bien, il ne resterait, peut-être, qu'à l'enfermer dans un cachot ou, comme le disait notre Père Floin, à l'envoyer dans un couvent sous l'œil de notre bienveillant Dieu. C'est tout... Bref, il faut qu'Ophélia regrette ses fautes et soit durement punie autant que messire de Winter comme je l'ai si bien cité avant.''

Il s'éclaircit la voix, puis en reprenant sa plume pour inscrire ce qu'il venait de réciter en discours si longtemps, il fit, d'une voix presque indifférente, maintenant... Comme si l'excitation de son moment de gloire était révolu et qu'il commençait, déjà, à s'ennuyer de parler:

'' Merci de m'avoir si attentivement écouté.''

C'est tout? D'accord... Geoffroy ne s'écoutait pas parler quand il s'emportait. Vraiment, ce franc-parleur, arrogant et surexcité homme, était un étrange phénomène qui attirait l'attention de tous. Mais surtout de Mordred qui semblait l'apprécier autant qu'il le haïssait.

Il avait, en lui, l'art d'un orateur. Néanmoins, son arrogance taisait de son être souvent un personne méprisé de beaucoup.


* J'espère susciter un débat...* pensa-t-il, vivement, en écrivant, de nouveau joyeux, ses paroles qu'il se remémorait comme bien dites et bien choisies.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***   

Revenir en haut Aller en bas
 
*** Le haut conseil de la couronne, acte 2 ***
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dr. Andrew Forson, Scientifique suprême, leader suprême du haut conseil de l'AIM
» Cartographia Imperialis
» [CONSEIL] Nains
» COUTUMIER MAINOIS -VI-VII [abrogé]
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Personnages :: Archives-
Sauter vers: