Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 * Chambrée d'Agravain *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Agravain
Prince d'Orcanie et jeune prêtre
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 32
Camp : Orcanie, Warminster, le château royal, mes appartements, mon lit ... ^^
Classe sociale : Ex roi d\'Orcanie et Prince d\'Orcanie, membre du conseil ...
Terre : Boaf ! ... prendre le thé avec des peluches...
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social:

MessageSujet: * Chambrée d'Agravain *   Jeu 21 Aoû - 1:41

( hj : J't'en prie ma douce Ophélia Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Re: * Chambrée d'Agravain *   Lun 25 Aoû - 15:16

Ophélia n'avait dit mot du voyage. Elle observait avec fascination ses petits pieds logés dans de beaux souliers de riche tissus sortir au grand jour, puis revenir - timides - sous les larges jupes de la reine.


La douce enfant, encore tremblante d'émotions, prit place sur un siège poussiereux et observa le jeune Pendragon s'affairer dans sa chambre. Il ne ressemblait en rien à Mordred... Ses traits s'apparentaient d'avantages à ceux de ses deux frères: la douceur et l'innocence du beau Gareth, les traits beaux et majestueux de Gauvain.
Mordred ne ressemblait en rien aux autres fils de Morgause... Était-il seulement d'elle? Tout le monde, en Orcanie comme à Camelot, connaissait le passé douteux (et les nombreuses aventures) de la Reine Mère.
Quoi qu'il en soit, Mordred était roy. Et ses fils le seraient après lui. Bâtards ou non...

- Agravain... se permit la reine, en observant soucieusement son demi-frère. Croyez-vous que mon époux me reprendra auprès de lui ou me fera t'il languir ici, éternellement?

La chaleur si familière du corps de son époux... son souffle dans son cou, leur respiration s'accoutumant l'une à l'autre. Leurs lèvres se joignant en une promesse éternelle d'amour.
Mordred...
Leur désir...
Leur tendre sentiment...
Leur complicité, leur docueur...
Cela s'était-il déjà envolé?

- J'ai ouï dire que Dame Blanche était revenue... ( ce que la reine craignait plus que tout... le retour de la maîtresse du roy! Elle avait demandé au tyran de la faire revenir en Orcanie, afin de se venger d'elle... et du tord qu'elle avait commis, des blessures qu'elle avait réouverte... Elle et son petit. Tout deux paieraient.
Il ne pouvait y avoir, en Orcanie, qu'une seule femme pouvant porter les fils de la courrone: Elle. Ophélia d'Aurey, comtesse d'Aurey, Reine d'Orcanie, petite-fille d'une Grande Prêtresse d'Avalon.)
Revenir en haut Aller en bas
Agravain
Prince d'Orcanie et jeune prêtre
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 32
Camp : Orcanie, Warminster, le château royal, mes appartements, mon lit ... ^^
Classe sociale : Ex roi d\'Orcanie et Prince d\'Orcanie, membre du conseil ...
Terre : Boaf ! ... prendre le thé avec des peluches...
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social:

MessageSujet: Re: * Chambrée d'Agravain *   Mar 26 Aoû - 1:34

Agravain, dos à sa belle soeur, s'affairait a faire cuire un restant de brouet ( dans une marmite ) aux relents plutôt appétissant ... A la droite d'Ophélia, trônait un pichet d'eau fraîche, posé sur un petit meuble, elle n'avait qu'à tendre sa blanche main pour s'en saisir ... La question de la Reine ne surpris guère le prince mais l'embarrassa ... Il tenta d'y répondre, tout en remuant énergiquement le contenu de la marmite :

Il vous fera languir ... Puis vous rappellera auprès de lui ... Ni notre mère, ni son éminence ne pourront l'en dissuader ! J'en suis intimement persuadé, majesté ...

Etait ce vrai ou essayait il de s'en convaincre lui même ? ...

Agravain souffla dessous la marmite, puis remplit vivement deux assiettes ... Il planta une cuillère dans l'une d'entre elle et vint la proposer à Ophélia, tout sourire :


Ce n'est que l'ordinaire de ces lieux mais cela vous réchauffera !

D'ailleurs, avant d'aller s'installer, le novice alla chercher une sorte de châle en laine et le déposa sur les frêles épaules de l'émeraude ... Il s'assoya ensuite, en face d'elle, et allait attaquer sa pitance lorsque la seconde question arriva ...

Toujours aussi mal à l'aise, Agravain n'éluda pourtant pas la demande :


Oui ...

Mais ... ne devrait point demeurer bien longtemps !


Avança t-il, comme pour la rassurer ... Il avala une bouchée de brouet, puis baissa les yeux ...

Pour ensuite sourire timidement et recroiser le beau regard de la souveraine :


Je vous apprécie beaucoup, vous savez, Ophélia ...

Pour le prince, la famille comptait énormément et ... la Reine en faisait évidemment partie intégrante !
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Re: * Chambrée d'Agravain *   Mar 26 Aoû - 9:16

Une vague de reconnaissance envahit le petit coeur fragile de la biche d'Orcanie, lorsqu'Agravain posa sur ses graciles épaules un épais châle de laine. Le fond de l'air était glacée (et le sol l'était également), malgré le feu qui rougeoyait dans l'âtre poussièreuse.

La reine piqua timidement sa cuillière dans le potage solide, analysa un bref instant ce qu'il contenait ( et fut heureuse d'y découvrir un peu de chou, ainsi que quelques morceaux de saucisses ). Elle en prit une petite bouchée puis, satisfaite du goût, se permit de déguster avec appétit le plat cuisiné par son demi-frère.

Les annonces du prince lui firent mal au coeur... Elle qui avait espéré se venger de Blanche et de son petit (car Ophélia ne savait point encore qu'il s'agissait d'une petite fille et non d'un petit garçon, point important à mentionner :p!), de faire disparraître la vie de l'enfant et ainsi anéantir la mère. Pouvait-il exister quelque chose de plus terrible que la mort de son propre gamin? Pouvait-on se rétablir d'un mal aussi grand?
Ophélia avait perdu l'un des quadruplés en couche... Elle n'avait point de nouvelles du fragile Arthur, probablement mort en chemin vers l'Orcanie. Et Geillis et Clodomir était élevé par une prêtresse d'Avalon, au service de la Déesse Mère.
Elle ne les voyaient, pour ainsi dire, jamais.
Il y avait plusieurs semaines que l'Émeraude de Warminster ne les avaient pas pris entre ses bras, qu'elle n'avait pas sentie leur parfum d'innocence, qu'elle n'avait pas vu leur ravissant sourire.

'' Je vous apprécie beaucoup, vous savez, Ophélia... ''

La reine sursauta à cette remarque. Un paisible silence s'était installé... une brise où seul l'amitié n'y trouvait pas de malaise.
Que voulait dire Agravain par ''vous appréci beaucoup''? Pouvait-il y avoir une illusion cachée derrière ceci? Dans ce cas...

Non, non!, se rassura la souveraine. Agravain n'était pas homme à courtiser l'épouse de son frère - aussi amoureux pouvait-il l'être.

- Votre sentiment m'est familier répondit-elle en lui souriant gentiment. Car je ne puis qu'éprouver qu'un grand amour fraternel à votre égard.
Je suis heureuse de vous avoir pour membre de ma nouvelle famille... et je sais que Dieu ne pouvait me bénir d'avantages en m'honorant de votre présence, dans mon existence.
Revenir en haut Aller en bas
Agravain
Prince d'Orcanie et jeune prêtre
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 32
Camp : Orcanie, Warminster, le château royal, mes appartements, mon lit ... ^^
Classe sociale : Ex roi d\'Orcanie et Prince d\'Orcanie, membre du conseil ...
Terre : Boaf ! ... prendre le thé avec des peluches...
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social:

MessageSujet: Re: * Chambrée d'Agravain *   Mar 26 Aoû - 22:39

Agravain, grand timide devant l'éternel, regardait son assiette tout en conversant avec la Reine ... Évidemment il se sentait à l'aise avec Ophélia, mais pouvait on réprimer complètement sa vrai nature ? ... Et puis ne dit on pas que les êtres brillants étaient également très réservés ... Car le prince était d'une grande intelligence, sans doute le cérébrale de la famille ... Même s'il était, justement, le plus discret ...

Il soupira, ennuyé ...


Pourtant j'enrage de ne pouvoir vous aidez davantage !

Ce que je m'efforcerai de faire à l'avenir ...


Agravain, qui était assez versatile, changea d'expression en un clin d'oeil ... Il affichait à présent un large sourire, en lieu et place de son habituelle mine déconfite ...

Vous rendre heureuse sera ma mission désormais !

Déclara t-il tout simplement .

Avant de replonger le nez dans son assiette ... Le prince acheva son repas, puis ajouta :


Mordred aussi est ... malheureux, et vous savez que je le connais fort bien !

Vous vous rendez mutuellement malheureux, alors que vous êtes irrésistiblement attachés l'un à l'autre !

Ne trouvez vous point que ceci a assez duré ? !


S'emporta presque le pourtant si mesuré Agravain ... Mais c'était le signe de son embarras, de son désarrois ... Cette histoire lui coûtait autant qu'aux principaux intéressés, et il comptait bien s'impliquer dans cette affaire .

Je ferai tout d'abord en sorte que vous puissiez voir vos enfants ... Ensuite ... J'irai m'entretenir avec le Roy !

Assura, pour une fois avec un certain aplomb, le jeune prêtre, tant il était capable de remuer ciel et terre, lorsqu'une cause lui paraissait juste .
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Re: * Chambrée d'Agravain *   Mer 27 Aoû - 10:50

Ophélia sourit alors que son regard embué de larmes cachaient toute la douleur qu'elle ressentait. Un pincement douloureux au coeur ne cessait de la blesser d'avantages. Pourquoi Agravain ne se taisait-il pas?
Mordred... en voulait-elle encore? Elle le souhaitait plus, tout en esperant le contraire. Mordred... son amour unique, sa perte, son désespoir.


- Alors, pourquoi m'avoir cloîtré ici? demanda t'elle, en réprimant un sanglot. Il n'a aucune preuve de mon infédélité!

La rouquine se leva brusquement et fit quelques pas en direction de l'unique fenêtre de la pièce.

- Je ne pourrai toléré de demeurer ici plus longtemps! poursuivit-elle. Alors que cette catin de Camelot courtise mon époux! Je ne puis admettre l'idée d'être impuissante...
Je ne puis supporter l'idée que c'est elle qui, en ce moment, goûte aux charmes viriles de mon époux! Et non moi...

La reine sentit le versement de sa peine, sur ses joues blafardes.
Elle devait voir Mordred. Elle devait le prendre dans ses bras, poser ses lèvres sur les siennes. Et ce, malgré le dégoût qui l'habitait.
Elle devait le frapper, fort. Elle devait lui enfoncer un couteau dans son coeur de pierre... Elle devait le lacérer de ses ongles. Elle... elle devait lui faire beaucoup de tord, pour qu'il comprenne efin ce que cela lui faisait.
Elle désirait se perdre avec lui...
Revenir en haut Aller en bas
Agravain
Prince d'Orcanie et jeune prêtre
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 32
Camp : Orcanie, Warminster, le château royal, mes appartements, mon lit ... ^^
Classe sociale : Ex roi d\'Orcanie et Prince d\'Orcanie, membre du conseil ...
Terre : Boaf ! ... prendre le thé avec des peluches...
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social:

MessageSujet: Re: * Chambrée d'Agravain *   Jeu 28 Aoû - 7:20

Les charmes viriles ... d'un homme . Voilà ce qui manquait à Agravain également ^^ Puisque celui ci se languissait encore du retour sans cesse reporter de son cher Alexandre Antineous ( de Trébizonde ) ... Maudite mission diplomatique et ... maudits interdits moraux et donc religieux ( déchirements ) ...

Mais voilà que la Reine perdait son calme et se laissait même aller à la colère ... Alors qu'il lui fallait prendre son mal en patience justement ... Et ne pas penser à la duchesse .


De grâce majesté, apaisez vous ...
Tout finira par s'arranger, je vous l'assure !


Proclama le prince tout en proposant une coupe d'eau fraîche à Ophélia ...

Pour l'instant vous avez besoin de calme et de repos !

Je vais me retirer, faites moi appeler si nécessaire .


Précisa Agravain, plein de bienveillance pour sa belle soeur ...
Mais inquiet de la tournure que pourrait prendre les évènements .
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Re: * Chambrée d'Agravain *   Mar 2 Sep - 2:19

Ophélia, agacée comme à son habitude lorsqu'on lui parlait de la duchesse d'Abington, repoussa du revers de la main la coupe que lui proposait le prêtre.
Elle inspira profondément, puis expira.

Après avoir exercé quelques fois ces exercices de respiration... la reine retrouva un semblant de calme.

- Certes, disposez... , renchérit la souveraine, en prenant la coupe que venait de déposer le prince.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: * Chambrée d'Agravain *   

Revenir en haut Aller en bas
 
* Chambrée d'Agravain *
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Personnages :: Archives-
Sauter vers: