Venez festoyer, guerroyer ou ... comploter en Orcanie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une dame en détresse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sir Emerick
Héritiers et Prince des Orcades
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Camp : Orcades
Classe sociale : Roi des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Héritier de la couronne des Orcades

MessageSujet: Une dame en détresse...   Ven 17 Aoû - 12:09

Émerick avait pris la jeune femme dans ses bras et l'avait mener jusqu'aux appartements d'Anna. Bien sûr, il aurait pu demander à un garde au lieu de le faire lui même, mais il ne svait pas pourquoi, il voulait le faire...

Il la posa sur le lit qui meublait la pièce et fit venir un bon medecin. Il aurait pu quitter la piece, amsi il n'en fit rien, Il s'assoeya sur un tabouret posé juste à coté du lit et la regardait sans cesse.

Il la trouvait belle et exquise, mais ce qui se passait dans le tête de l'héritier portait à confusion. Jamais une femme ne s'était évanouie devant lui, c'était chose plutot inusitée.

Puis le medecn fit son rapport au prince:


" Cette jeune femme va très bien, elle ne souffre pas, les causes de sa perte de connaissance me restent inconnues, j'en suis navré... Elle devrait se réveiller très bientot...messire "

Le medecin s'en alla et Émerick resta là à attendre que la jeune femme se réveilla. Entre temps, le prince s'assoeya sur le bord du lit et glissa sa a main sur celle de la jeune femme. Il ignorait son nom, mais il n'ignorait pas sa beauté. Il avait pour elle une si soudainement attirance, mais cette attirance était aussi forte qu'inexpliquée .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Ven 17 Aoû - 13:01

Gwen resta, quelques instants, dans le coma à rêver aux derniers évènements qui l'avait tant chavirées. Elle réentendait les paroles de ce Tommy, ressentait à nouveau la honte qui l'avait tant tenaillée en cette cour, puis, elle revoyait le beau visage du nouveau venu: d'Émerick! Même inconsciente, son coeur continuait à battre la chamade. Jamais Gwendoline ne s'était sentie aussi mêlée et... attirée par quelqu'un! Néanmoins, une chose était certaine, l'adolescente, sur ses pensées intriguantes, venait d'ouvrir les yeux. Tout d'abord, se fut dans la confusion la plus totale qu'elle regarda les environs en articulant:

'' Que... s'est-il passé? Où suis-je?''

Puis, lorsque sa vision cessa d'être troublée, elle réalisa qu'elle était dans les appartements de sa maîtresse et que... le bel inconnu était à ses côtés! Comment cela se faisait-il que ce soit lui et non un serviteur ou sa maîtresse qui l'avait ramené à l'intérieur? Elle était troublée à la mémoire de tout ce qui s'était produit en si peu de temps! Il avait bien fallu qu'elle sorte de son repère quelques instants pour vivre toute une aventure! Elle rougit, mais toujours un peu faible, elle n'ajouta rien. Elle manquait totalement d'énergie, elle devait manger, mais n'avait pas faim du tout. Son estomac était noué et elle avait même quelques spasmes dérangeant à l'abdomen. Elle était réveillée, mais semlait assez confuse. Doucement, ses yeux se posèrent sur Émerick... Curieuse, elle l'observa en se damandant à qui il lui faisait penser? Oui, elle le savait, il ressemblait bizarrement à son père. Intimidée d'avoir regardé Émerik ainsi, elle referma ses yeux sans s'endormir ni s'évanouir à nouveau. Elle se sentait triste, encore une fois. Elle avait besoin d'attention, elle qui donnait sans jamais attendre en retour! Toutefois, elle ne dit rien de plus...


Dernière édition par le Ven 17 Aoû - 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sir Emerick
Héritiers et Prince des Orcades
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Camp : Orcades
Classe sociale : Roi des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Héritier de la couronne des Orcades

MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Ven 17 Aoû - 14:36

Lorsqu'elle ouvrit les yeux, Émerick cru qu'elle allait lui parler, mais elle ne dit rien, au grand désespoir du jeune prince. Lorsqu'elle parla enfin, le jeune homme répondit tout doucement:

" Ne vous inquiétez pas, mademoiselle, tout va bien, vous êtes dans les appartements de la princesse Anna...

Vous ... vous êtes évanouie dans la cour du chateau ... le medecin à dit que vous ne souffriez de rien ... mais qu'il vous fallait du repos ..."

C'est alors qu,une servante entra et ammena un bouillon qu'elle veanit de prendre dans les cuisines. Émerick prit le bol dans une main et de l'Autre il souleva la tête de la jeune femme.

" Ce va vous faire du bien ... compter sur moi ...Au fait, je ne sais même pas votre nom, quel est-il ? "

Il avait hâte de savoir son nom pour pouvoir se le rappeler éternellement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Ven 17 Aoû - 15:02

Gwendoline était perplexe face à tous ces évènements. Toutefois, trop faible, elle n'osa plus aposer de résistance. De toute façon, avec cet homme, elle n'en avait pas vraiment envie! Mais que se passait-il? Elle se sentait tellement étrange et... bien à la fois, malgré que, ses spasmes abdominaux devenaient de plus en plus intenses. Hésitant à boire le bouillon de peur qu'il ne passe pas, elle répondit tout d'abord:

'' Mon nom est.. est Gwendoline Franceska Eude, mais vous pouvez m'appeler Gwendoline ou Gwen...''

Puis, elle finit par en boire un peu. Au contraire de ce qu'elle avait crut, cela apaisa son estomac qui n'était que trop vide... Elle fit un sourire timide avant de balbutier:

'' Ce n'est pas... dans.. dans mes habitudes de chuter ainsi! Désoler de vous avoir... fait sans doute du trouble! En tout cas... merci pour votre aide...''

* Dis d'autres choses, voyons, Gwen!!! Ne fais pas l'idiote encore...*

'' Et vous, qui êtes-vous, gen.. gentil homme? Je... je connais votre nom, certes, mais... mais rien de plus et... et bien, j'aimerais bien savoir à qui j'ai... j'ai l'honenur de faire affaire!''

Elle était rouge comme une tomate et regardait Émerick d'une oeillade autant timide que pétillante d'excitation de parler avec quelqu'un avec qui elle se sentait, tout à coup, si réconfortée... Elle ne connaissait rien de ce personnage et déjà elle avait l'impression qu'il était beaucoup pour elle! Il était différent des autres nobles avec qui elle avait eu affaire il était... spécial! Elle but alors, encore un peu de bouillon, laissant Émerick toujours soutenir sa tête, puis, de sa main gauche, elle se mit à frotter subtilement son ventre qui lui faisait encore un peu mal étrangement.
Revenir en haut Aller en bas
Sir Emerick
Héritiers et Prince des Orcades
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Camp : Orcades
Classe sociale : Roi des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Héritier de la couronne des Orcades

MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Ven 17 Aoû - 15:21

Lorsque la jeune femme eut bu un peu de bouillon, il déposa le bol sur une petite table et la regarda en souriant.

* Allez Émerick...ne reste pas figer devant elle ... *

Elle sourit en entendant le nom de la jeune demoiselle ...Gwen, c'était sublime ... un vrai délice à entendre....

" Je suis le Prince des Orcades, mais qui je suis n'a pas vraiment d'importance ...

Sachez que vous ne me causez aucun trouble ... enfin, pas le genre de trouble que l'on a quand on a un problème ... non ... plutot un trouble au niveau de ..."

* Espece d'imbécile il ne faut pas dire ca, elle va rire de toi ! *

Il prit une grande respiration et dit finalement:

" ... un trouble au niveau de mes sentiments... c'est ... difficile à avouer, mais je ressents quelque chose pour vous que je n'ai jamais ressentit envers une femme et ... ca m'est troublant ..."

Il s'approcha lentement du visage de Gwen, remit une des mèches de cheveux de la jeune femme derrière son oreille et posa ses lèvres sur celles de Gwendoline...

" Gwen ... je vous aime ..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Ven 17 Aoû - 16:29

Gwendoline ne s'était pas du tout imaginée la suite de cette soirée comme cela. Il avait fallu qu'elle soit victime d'un malaise pour faire la rencontre d'un prince? Un prince qui, si charmant et gentil, venait de l'aider? Elle, simple adolescente qui avait passé du couvent à la servitude d'Anna? Elle qui n'était pas noble, qui n'avait aucun sang royal dans les veines? Elle qui était si timide? Pour l'instant ce n'était rien, mais la révélation puis l'impulssif baiser du bel homme lui avait offert un frisson de bien être dans tout son corps qui implorait la tendresse. Persuadée d'être la plus imbécile de toute, Gwen n'avait jamais crut mériter l'amour, toutefois, en cet instant, elle avait tant besoin d'attention, qu'elle n'empêcha pas le fougueux prince des Orcades de lui emprunter ses lèvres pour... pour l'embrasser! Depuis trois ans, jamais cette demoiselle ne s'était sentie si à l'aise et pourtant, elle était entrain de poser un geste si... si intimidant... si... si intime! À cet instant, elle oublia qu'elle était Gwendoline, dame de compagnie d'Anna, qu'elle n'était pas une personnalité importante de ce château, qu'elle avait décidé de se cacher sous un mur de réserve pour dissimuler sa souffrance entourant la perte de ses parents. Elle ne souffrait plus, elle était bien: c'était cet homme qu'il lui fallait... De plus, spontanément, elle venait d'écouter les conseils de Tommy. Malgré tout, après de longues et délicieuses minutes, la jeune femme finit par mettre fin à ce baiser. Elle déposa un de ses fins doigts sur la bouche de celui-ci, pour l'empêcher de recommencer imméditament, avant de dire, d'une voix émotionnée:

'' Comment.. comment pourrais-tu m'aimer? Je n'ai pas de titre de no... blesse! Je ne suis que dame de... de compagnie et or... orpheline de surcroît... Je n'ai... n'ai rien à te donner, pas de richesses.. rien!''

Une ombre assombrit le regard de la jolie Gwendoline à cet instant. Le souvenir de la mort de ses parents, surtout en cette soirée, était pénible. Toutefois, le fait qu'elle en parle ouvertement était assez surprenant. Puis, son regard s'emplit de larmes à l'idée que ce beau prince doive partir par ses paroles dégradantes envers elle-même. En prenant sa main, elle lui murmura:

'' Jamais je ne.. me suis sentie aussi à l'aise avec quelqu'un... Je devrais t'avouer que... que...''

Elle rougit encore un peu et, tassant son regard de celui de l'irrésistible Émerick, elle poursuivit:

'' Je vous... vous aime aussi!''

Elle n'en revenait pas... que venait-elle de dire! Elle, la plus timide du monde venait d'avouer ses sentiments? Était-ce l'amour qui l'aveuglait au point d'oublier qu'elle ne voulait plus se montrer sous son vrai jour? Et si ce jeune homme était le signe qu'elle attendait depuis 3 ans pour la sauver de sa souffrance? Et si Émerick était celui qui allait combler son vide? À cet instant, elle ne pensait pas aux conséquences que cela aurait pour sa maïtresse...


Dernière édition par le Ven 17 Aoû - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sir Emerick
Héritiers et Prince des Orcades
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Camp : Orcades
Classe sociale : Roi des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Héritier de la couronne des Orcades

MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Ven 17 Aoû - 17:50

Émerick n’avait jamais vu autant de sincérité mélangé à de beaux mots d’amour. Son coeur voulait sortir de sa poitrine tellement Gwen le rendait heureux. Il aurait voulu l’embrasser de nouveau, mais elle avait l’air un peu embarrasée alors il lutta conrte cette envie.

Il posa délicatement sa main sur la joue de la jeune dame et lui releva le menton, la fixant de ses yeux brilants d’amour. Il n’avait jamais vu pareille beauté, même la duchesse Blanche n’était pas aussi belle que Gwen.

Il eut cependant un pincement de coeur en voyant sa dulcinée dire des choses aussi dégradantes que ce qu’elle avait dit. Puis il trouva amusant qu’Elle le tutoye déjà, il aima cela, elle ne s’était surment pas rendu compte qu’elle lui parlait comme ca, mais le jeune prince n’en fut pas offusqué, loin de là


« Gwen, je suis un noble et je n’ai rien de plus qu’un homme ordinaire. Ce n’est pas le titre d’une personne qui lui donne sa valeur, non … c’est sa personnalité … Je t’aime pour ce que tu es toi …

Tu es resplendissante et ton coeur est en or …

Je ne suis pas comme les hommes qui croient que le titre et la richesse définissent une femme … Je suis le contraire d’eux … Car il ne voient pas la richesse et la noblesse du coeur … »

Il était plus que sincère et lui ouvrait son coeur, chose qu'il n’avait jamais faites à aucune femme …

« Je viens de comprendre la vrai sginification, car tu me l’as appris … et je viens de me rendre compte à quel point mon âme était mort avant que je te connaisse …

Si … s’il y avait une femme dans ce monde avec laquelle je voudrais passer le reste de mon existence, … ca serait toi … »

Il sécha les larmes qui perlaient sur son doux visage puis dit :

" Je t’aime plus que tout au monde, Je ne suis pas un héros, Je ne suis pas un ange, Je suis juste un homme … Un homme qui veut t'aimer, san sjamais en aimer une autre … "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Ven 17 Aoû - 18:31

Jamais personne ne lui avait dit de tels mots, personne ne l'avait jamais rendue plus heureuse depuis... depuis longtemps! Elle en était encore sous le choc et resta muette de longues minutes, tentant, avec beaucoup d'efforts, de garder son regard plonger dans les doux yeux du prince des Orcades, qui l'entraînait à le faire, d'ailleurs.

Cette fois-ci, elle n'avait pas l'intention de se sauver ou de tout gâcher, elle l'avait que trop fait auparavent. Elle devait, maintenant, comme l'avais dit Tommy, s'affirmer. S'affirmer de quoi? Émerick était si romantique, beau et plein d'attention qu'elle n'avait aucun effort à déployer pour se laisser charmer. De toutes les paroles de l'homme, UNE seule phrase l'avait complètement étonnée, chavirée... une chose que personne avant ne lui avait dit!

'' Si … s’il y avait une femme dans ce monde avec laquelle je voudrais passer le reste de mon existence, … ca serait toi …''

Ses yeux devinrent ronds comme deux belles balles brillantes à cette citation, elle n'en revenait pas, c'était impossible, elle devait rêver! Un peu tremblante, mais ne voulant surtout pas se révanouir, elle entonna:

'' Vous êtes sincère, messire, vous... vous me voulez... moi? Si... si vous ne me mentez point... vous m'aurez appris une chose, à moi aussi: à redevenir enfin moi-même! Vous savez, avant... avant de vous rencontrez, je me sauvais de tout, de tous! Pourquoi suis-je attirée vers... vers vous comme... comme un aimant? En entendant vos douces paroles... mon coeur bat la chamade et toutes mes fibres de mon corps vibrent autant, voire même plus, que lorsque mes parents vivaient!''

Ce souvenir, une fois de plus, lui arrachait le coeur. Allait-elle gâcher ce beau moment pour... pour des gens qu'elle ne pourrait jamais revoir? Qu'elle avait perdu depuis 5 ans? Doucement et sans trop savoir ce qui lui prenait, elle déposa sa tête sur l'épaule du beau Émerick en murmurant, secouer de sanglots:

'' Je ne... ne pensais plus jamais avoir... avoir le droit d'aimer... après leur... leur départ... J'avais tort... J'ai peur d'aimer... maintenant... parce que j'ai peur de perdre à nouveau...''

Toutes ses années de refoulement émotifs éclataient pour la première fois de sa vie. Enfin, elle avait trouvé son confident. En cet instant, Gwen laissait paraître sa vraie personnalité de femme blessée et, si fragile elle était, pleurait toute sa souffrance sur celui qui faisait follement battre son coeur: sur ce merveilleux prince des Orcades! Elle n'avait pas encore songé aux conséquences d'une telle alliance et se laissait, doucement, dorloter par cette personne qui disait ne pas être ange, mais qui, n'avait l'air que de ça: un beau chérubin descendut du ciel!!
Revenir en haut Aller en bas
Sir Emerick
Héritiers et Prince des Orcades
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Camp : Orcades
Classe sociale : Roi des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Héritier de la couronne des Orcades

MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Ven 17 Aoû - 18:53

Voyant la jeune femme pleurer, Émerick eut le coeur brisé. Il la prit dans ses bras et tenta de la réconforter du mieux qu'il pouvait. Il savait ce que c'était de se souvenir de ses parents morts.

Il savait que cela fesait très mal et il comprenait le chagrin de la jeune demoiselle.

Lui ausi pensait souvent à ses parents et ne pouvait s'empecher de pleurer la mort de sa main mère.

Il passa sa main dans le dos de la jeune femme puis dans ses cheveux, respirant le doux parfum de ceux-ci.

Poussé par une vive impulsion, il la forca à s'étendre et se pencha sur elle.


" Je serai toujours sincère... Peut importe ce qui arrivera dans le futur..Il ne faut pas avoir peur, Gwen, il faut s'abondonner à nos sentiments et continuer de vivre...pour ceux qui sont toujours là...il ne faut pas vivre dans le passé"

Il posa une main sur le coeur de Gwen et confirma que son coeur battait à la chamade.

Puis il lui offrit un autre baiser aussi doux que le précédant, mais celui-ci avait beaucoup plus de conviction.

Alors qu'il l'embrassait, sa main parcourait frénétiquement le long de son corps et s'arrêta sur sa hanche si parfaite ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Ven 17 Aoû - 22:09

Si bien consolée par Émerick et secouée par ses paroles, la belle demoiselle aux cheveux bouclés sècha ses larmes. Durant les beaux discours du prince, le coeur de Gwen s'emballait. Toutefois, lorsque le jeune homme succomba à ses impulssions et la coucha sur le lit pour se pencher sur elle, c'était une impression de chaleur et... de bien être qui l'emplissait: jamais personne n'avait eu le droit de briser son mur de bêton si intensément, même pas sa propre maîtresse! En une seule soirée, Émerick avait réussi là où tous avait échoué avant: réconforter Gwendoline et la dégêner quelque peu... En tout cas, elle ne disait pas grand-chose, mais ne repoussait pas le jeune homme non plus, c'était un bon début! Pendant qu'elle laissait la main du prince des Orcades couler en cascade sur son corps, son corps se parsemait par la chair de poules. Ayant tout à coup froid, elle se colla davantage contre Émerick et se permit même d'entourer un bras autour de sa svelte taille.

' Vous... vous êtes merveilleux! Vous êtes... si... doux et... non intimidant. Vous... vous êtes ce que je... je rêvais de plus beau chaque nuit...'' lâcha-t-elle finalement, dans l'oreille d'Émerick.


Dernière édition par le Sam 18 Aoû - 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis

avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 27
Camp : Son clan
Classe sociale : Noblesse
Terre : Irlande (Dal Riada)
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Fille d'un chef scots

MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Sam 18 Aoû - 0:45

[ ¶ Soudain bondit de nul part l'évêque Florin, chargé de veiller sur les âmes de ce royaume. Allez hop! Au confessionale les grands galets Razz Very Happy On ne pêche plus! Pas avant le mariage! ^^ Oubliez pas qu'on est au 6ieme siècle, plus au 20ieme! lol ¶ ]
Revenir en haut Aller en bas
Mordred d'Orcanie
Membre fondateur/administrateur en chef
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 1529
Camp : Orcanie!
Classe sociale : Tyran d'Orcanie et Dieu ( démon ? ) vivant !
Terre : l'enfer sur terre !
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Noblesse et Dieu incarné !

MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Sam 18 Aoû - 7:59

( hj : je confirme ! king
mais depuis quand ophé se prend pour floflo ? Razz )
Revenir en haut Aller en bas
http://legendofcamelot.forum2jeux.com/portal.htm
Sir Emerick
Héritiers et Prince des Orcades
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Camp : Orcades
Classe sociale : Roi des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Héritier de la couronne des Orcades

MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Sam 18 Aoû - 11:53

[hj: Allez donc jouer ailleurs!! Razz Bon , d'accord pas avant le mariage, mais alors le mariage est pour bientot ! Wink ]

Émerick ne savait plus si cela était un rêve ou bien la réalité. Dès le premier instant où il avait vu la jeune demoiselle, son coeur s'était emballer et ne viviat plus que pour elle. Il en était éperduement amoureux , ce fut le coup de foudre. Après de longs baisers fougueux et de longues caresses, Émerick se releva et sourit à la jeune femme.

Il s'assoeya à coté d'elle et dit:


" Gwen ... Toi aussi tu es la femme dont j'ai tant rêver ... Je ne trouverai jamais une autre femme aussi belle, gentille et intélligente que toi ...

La raison pour laquelle je ne veux pas aller plus loin en ce moment est que je ne veux pas souiller ta beauté ... Tu sais, les lois sont strictes et ... elles ont pour moi une grande valeur ...

J'ai ... j'ai une demande à te faire ... Gwen, acceptes-tu de m'épouser ...? "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Sam 18 Aoû - 12:50

Le coeur de Gwen battait de plus en plus vite, lui occasionnant de vilains étourdissements et une étrange nausée, mais elle n'en laissa rien paraître, car un évènement auquel elle était loin de s'attendre s'offrit à elle... une demande de... de... d'épouisaille? C'est au moment où le beau prince des Orcades, ébloui par le coeur pur de la Dame de compagnie de sa cousine, avait posé sa demande, que Gwendoline revint, soudainement, à la réalité? Avait-elle le droit de prendre de telles décisions et cela même si elle sentait dans tout son être qu'Émerick était cette personne qui lui fallait pour la transformer enfin? Qu'en était de sa maîtresse? N'avait-elle pas un jugement à faire là-dedans? C'est à cet instant que la peur d'affronter celle qu'elle considérait comme sa soeur la prit. Elle ne voulait pas décevoir le bel homme et ne voulait surtout pas qu'il parte... mais... était-elle prête à faire un engagement si... si.. engagé et prête à... à affronter Anna? Peut-être que oui... seul le temps lui en ferait part! Mais avait-elle le temps?

'' Vous êtes... êtes si galant! Vous faites tout dans... dans les règles de... de l'art de l'amour... j'en suis toute bouleversée... mais... mais bien sûr que je voudrais vous épouser... vous êtes ce qui... qui manquait à ma vie mais... mais quand est-il de ma maîtresse&? N'aie-je point le droit de prendre des décisions aussi importantes... par... par moi-même? Ne suis-je point déjà engagé envers Anna? Si... si vous me voulez, vous... vous devrez m'aider à m'affirmer et... et à affronter ma maïtresse... Seule... je.. je n'en serai pas capable! J'ai peur... Émerick!''

Toujours un peu faible par tout ce qui lui arrivait si.. si vite, elle laissa sa tête tomber, à nouveau, sur l'épaule du bel homme, pour reprrendre ses sens. Elle ferma les yeux, sans s'endormir, car ses étourdissements étaient insuportables! Sa peau était toute froide.
Revenir en haut Aller en bas
Sir Emerick
Héritiers et Prince des Orcades
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Camp : Orcades
Classe sociale : Roi des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Héritier de la couronne des Orcades

MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Sam 18 Aoû - 14:48

Émerick était très content de savoir que Gwen voulait l'épouser, mais il rstait encore le problème le plus dur à contourner: Anna. Voyant que Gwen était angoissée à l'idée de dire cela à sa maitresse, Émerick la prit une fois de plus dans ses bras et posa un doux baiser sur ses cheveux. Lorsqu’il sentit la peau de la jeune femme froide, il prit sa cape qu’il avait laisser sur une chaise et la mit sur les épaules de sa belle

Il respectait son effroi et sa timidité et dit:


« Gwen, je ne veux plus que tu me vouvoies , ca me fait rougir, tu sais ? »

Il voulait qu’elle se sente bien et qu’elle n’ai pas peur voila pourquoi il fesait de petite taquinerie.

« Tu sais, pour Anna, je serai là et je vais insiter auprès d’elle. J’espere que puisqu’elle est ma sœur, elle n'en fera pas toute une histoire et qu'elle acceptera, sinon, je me tournerai vers d’autres solutions, mais ne t’en fais pas, nous nous marirons, je te le promets

Il ne faut pas avoir peur d’Anna, quand on la regarde, elle parait pire qu’elle ne l’est. De plus je ne crois pas qu’elle morde … Si c’est le cas, je vais voir en premier si ca vaut la peine de te manger ! »

Il prit le visage de la jeune femme entre ses mains puis posa un baiser sur ses lèvres et lui mordilla gentiment la lèvre inférieure.

Il se recula puis dit :


« Mmmm … C’est vrai que tu es délicieuse … ! Je crois que je vais en prendre un autre morceau...! »

Il éclata de rire puis recommenca à nouveau .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Sam 18 Aoû - 18:37

Toutes ses paroles et gestes frivoles de la part de ce bel homme avait réussi à arracher un sourire à la sérieuse Gwen et le rire de celui-ci l'entraîna même jusqu'à rire aux éclats. Ayant pleuré comme jamais elle n'avait pleuré, maintenant elle riait comme jamais elle n'avait ri auparavent. En une simple heure, elle avait redécouvert qu'elle avait le droit, elle aussi, d'être quelqu'un. Toutefois, elle en avait toujours eu la certitude, dans ses rêves les plus fous, qu'un jour elle trouvait un prince charmant qui allait la sortir de sa torpeur, mais elle n'avait jamais songé que ses fantasmes allait se réaliser si parfaitement! Il fallait le dire franchement, elle ne pensait jamais tomber amoureuse, réciproquement en plus, d'un véritable prince! Elle volait sur un nuage... Puis, toujours bien collée contre celui qui faisait battre son coeur depuis quelques heures, elle se mit à songer à pleins de détails à propos de leur union, mais elle hésitait à en parler, de peur de gâcher le meilleur moment de toute son existence!

'' Tu es drôle... en plus d'être charmant! Tu n'as... n'as donc aucun défaut? Tu... es certain que... que tu n'es pas un ange?''

Spontannément, elle avait répondu à la demande d'Émerick, elle avait cessé de le vouvoyer se sentant de plus en plus à l'aise avec lui. Jamais, en fait, elle ne s'était sentie aise avec un noble, mais aujourd'hui était le point marquant d'une nouvelle vie qui s'offrait à elle...

'' Je sais... sais que ma maîtresse est très... très gentille! Elle est même... plus que ça... Je ne veux.. pas dire du mal d'elle... non... non... loin de là! Mais si je deviens... deviens ta femme, cela impliquera-t-il que... que je deviendrais princesse des... des Orcades? Que... que deviendra mon engagement avec... avec ta soeur?''

Lorsqu'elle avait réalisé qu'en unissant sa vie à ce bel homme, elle allait devoir participer au conversation importante de ce château, un frisson lui coula tout le long de sa colonne vertébrale. Allait-elle devenir... une princesse? C'était... Impossible! Anna ne l'accepterait jamais. De plus, en était-elle capable?

'' Répondez... heu je veux dire... répond moi, je t'en prie! Parce que... si tel est le cas... j'ai peur que... qu'Anna se fâche et m'empêche... m'empêche de me marier avec toi! Je suis sa... seule dame de compagnie et... je ne veux pas faire de la peine à personne! Mais je ne veux pas te quitter pour Anna, mais je ne veux pas qu'elle me perde pour toi non plus... Que devons-nous lui dire& Que devons-nous faire?''

Après avoir terminée de dire ces paroles tremblantes, elle descendit sa tête de l'épaule d'Émerick à son torse. Ainsi, elle pouvait encore mieux partager la chaleur de son corps et... de son coeur. Comme pour s'aggriper à lui, pour être certaine qu'il ne s'enfuit pas, elle entoura ses bras autour de son cou avant d'ajouter deux mots d'un seul souffle:

'' Je t'aime...''
Revenir en haut Aller en bas
Sir Emerick
Héritiers et Prince des Orcades
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Camp : Orcades
Classe sociale : Roi des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Héritier de la couronne des Orcades

MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Sam 18 Aoû - 19:32

Émerick avait réussi à arracher un sourire à la jeune femme, mais ses propos eurent pour effet d'angoisser le jeune Prince. Il avait passé de si bellles heures avec elle , il ne voulait pas tout oublier et ne plus y penser. Il avait trouver la femme de sa vie et il n'aurait jamais d'autre femme qui ferait battre son coeur comme le fesait Gwendoline. Parmi les hommes des Orcades, il avait une réputation de séducteur, mais cette fois ce n'était pas que de la séduction, c'était de l'Amour, le véritable Amour.

Il avait trouvé sa tendre moitié et il voulait la garder pour toujours. Peut importe ce que les autres conseillers des Orcades pensaient de cette union, il épouserait Gwen par tout les moyens.

Il la garda contre lui et quelques larmes coulèrent sur les joues du prince. Il pouvait encaisser les coups sans problème, mais il ne pouvait pas laisser cette femme partir. Non ! Il la gaderait , il trouverait une solution, s'en était sûr.


" Gwen ... je ne suis pas parfait, tu sais j'ai plusieurs défauts... Je m'énerve souvent pour rien, être sérieux n'est pas mon fort, je suis borné et je suis parfois difficile à vivre ... "

Puis vint le problème de l'engagement envers Anna. Il comprenait l'amitié que Gwen portait à Anna et il respectait cela, mais il ne voulait pas perde la femme de sa vie parce qu'elle veut garder son engagement envers la soeur du prince.

" Tu sais, si tu deviens ma femme tu pourras toujours tenir compagnie à Anna . Je suis sûre qu'elle aimerait vivre aux Orcades avec nous ...

Je ne sais pas ce qu'Anna pensera de tout cela, mais je ne veux pas te perde , Gwen, tu es la seule femme qui a su , jusqu'à aujourd'hui comblé le vide qui résidait dans mon coeur ... Je veux fonder une famille avec toi ... je veux pouvoir m'émerveiller chaque matin où je me réveilerai avec toi à mes coté ... je veux pouvoir te réconforter et te caliner "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Sam 18 Aoû - 20:02

Gwendoline avait beau être sur un nuage, elle n'avait pas perdu, pour autant, son sens de la réalité accru. Totuefois une chose était certain, elle non plus ne voulait pas que son prince charmant s'enfuit de part ses engagement envers cette femme qui l'avait élevée telle une grande soeur! L'adolescente était toute mélangée et n'avait plus envie de pneser à ses choses angoissantes... Elle voulait, pour une fois, ne pas se sentir mal de viver et de se laisser dorloter tendrement.

'' J'irai où... vous irez, mon prince! Ne soyez... heu.. ne soit donc pas si dur envers toi, je suis... suis certaine que ceux qui... qui t'ont dit cela ne t'ont jamais vraiment connu! De plus... laisse... laisse-moi le plaisir de te découvrir...''

Elle n'en revenait pas, était-ce vraiment elle qui avait dit cela?

'' Pour ce qui est de... et bien... tout avouer à madame Anna, je crains que... que ce soir ne soit pas le bon soir... elle s'est encore interloquée avec... avec votre cousin, elle ne comprendrait pas. Croyez-vous que... vous serez capable d'attendre un peu... avant de nous marier? Je.. je dois d'abord réaliser tout le bonheur que je viens de vivre... en cette soirée! Puis, avec votre aide, affronter mes peurs!''

Elle n'était pas certaine d'avoir compris les allusions d'Émerick à propos du fait qu'elle irait avec lui en Orcade accompagné d'Anna, mais ne posa pas une question de plus. Furtivement, elle se colla encore davantagee sur le frère si... si charmant de sa maîtresse.


'' Crois-tu qu'en... attendant que tous apprennent pour nous, allons-nous... quand même pouvoir... pouvoir nous voir ou... je devrai souffrir de solitude attendant... attendant d'avoir le courage de... passer aux avoeux avec madame?''

Elle n'avait fait aucun commentaire à propos des envies familiales du bel homme, elle n'osait se prononcer là-dessus immédiatemment. En tout cas, tout ce qu'elle savait, c'est que si elle était mère, un jour, jamais elle ne partirait loin d'eux: elle promettait que même la mort ne les séparerait d'eux...
Revenir en haut Aller en bas
Anna
Princesse des Orcades
Princesse des Orcades
avatar

Nombre de messages : 1330
Age : 26
Camp : peu importe
Classe sociale : Princesse des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Princesse orcadienne.

MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Sam 18 Aoû - 20:39

Anna s'en fesait beaucoup pour Gwen. Elle avait toujours été telle une soeur pour elle et veillait à son bien-être. Son évanouissement si soudain devant Émerick angoissa la jeune princesse. Gwen était-elle souffrante ? Quelle était la cause de sa si soudaine perte de conscience ?

Décidée à voir si Gwen allait mieux après quelques heures, Anna monta à ses appartements et s,attendait à voir un medecin au chevet de la demoiselle de compganie.

Lorsqu'elle ouvrit la porte et qu'elle vit Gwen... dans les bras d'Émerick, si intimement collée, elle n'en revint pas. De tout les scénario possible qu'elle avait imaginé : fievre, manque d'énergie etc... Il avait fallu que la cause de cet évanouissement soit nul autre qu'Émerick et que les deux jeunes gens tomdnt amoureux l'un de l'autre...


" Euh ... j'arrive peut-être à un mauvais moment ...? "

_________________
Y desataste un huracan. Fuego y furia de un volcan

Revenir en haut Aller en bas
http://englandkingdom.forumactif.info
Sir Emerick
Héritiers et Prince des Orcades
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Camp : Orcades
Classe sociale : Roi des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Héritier de la couronne des Orcades

MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Sam 18 Aoû - 21:10

[ Ah ! Non...tu gache le bonheur de moi et de Gwen ! Evil or Very Mad Pourquoi t'es là Anna ! ]

Émerick sourit à sa bien aimé et posa un autre tendre baiser sur ses lèvres si mielleuses.

Elle était la plus belle femme de toute la terre. S'il ne l'avait pas tenue dans ses bras et sentit la peau de la jeune femme contre lui, Émerick aurait pensé qu'elle n'était qu'un illusions ou bien qu’elle était une déesse.


« J’attendrai le temps qu’il faudra pour m’unir à toi, ne t’en fais pas… Entre temps, on se verra quelques fois, bien sur, je viendrai faire un petit tour chaque jour pour te voir et t’admirer…! »

Il allait la recoucher encore une fois pour l’embrasser aussi paasionément qu’il l’avait fait, mais la porte s’ouvrit et il vit Anna.

« Je … je suis désolé je voulais simplment …en fait c’est de ma faute…c’est moi qui a insisté pour que votre dame de compagnie … Veuillez me pardonner »

Il se leva, ne sachant pas trop quoi dire où faire quei ne metterais pas Gwen dans de beaux draps !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Sam 18 Aoû - 22:40

( Fallait bien que se termine... o.o Dommage!)

Tous les baisers, les gestes et les paroles d'Émerick l'amenait au septième ciel. Comment avait-elle pu vivre sans lui? Tout à coup, les balbutiement de son prince charmant et la voix d'Anna la ramena à la réalité: ils n'étaient plus seuls! Intimidé de savoir que sa maïtresse l'avait trouvé dans les bras de son frère, elle se dépêcha de désanlacer, contre son gré bien évidemment, Émerick. Puis, se levant subitement, elle dit:

'' Maîtresse, bien le bonjour! Vous allez bien? Moi.. grâce aux... bons soins des médecins du... du château et... du support moral de.. de votre frère, je me suis réveillée dans les meilleures... conditions... J'ai fait une... une faiblesse parce que cela faisait... longtemps que... que je travaillais et que je n'avais... n'avais pas mangé, vous voyez? Vous êtes monté parce que.. que vous vouliez quelque chose, Dame Anna?''

Pauvre Gwen, elle semblait si nerveuse et avait recommencé à regarder le sol. Elle venait, en une seule minute, de perdre le progrès qu'elle avait fait avec son amant. Toutefois, à chaque fois qu'elle pourrait se donner à lui... elle savait qu'elle retrouverait le bonheur alors... quelques instants de timidité et de peur ne lui ferait pas trop de mal! Sachant qu'elle était, toutefois, toujours faible, elle se rassit et dit, finalement:

'' Vous savez... votre frère est très... très gentil! Vous êtes... chanceuse de le connaître... depuis longtemps!''

Elle ne savait pas quand elle aurait le courage de tout avouer à sa maïtresse, mais elle commençait par parler à Anna d'une approche plutôt subtile. Ce que Gwendoline ignorait, c'est qu'elle avait déjà compris... en fait, peut-être pas jusqu'au mariage quand même! Connaissant son frère, Anna devait croire qu'il en avait séduit qu'une de plus, mais s'était différent! Croirait-elle que son frère pouvait être sérieux avec une seule fille?

'' Je suis prête à parler avec votre... votre frère et à vous encore quelques instants... mais je crois que bientôt, je vais aller dormir, je suis... si fatiguée!''
Revenir en haut Aller en bas
Anna
Princesse des Orcades
Princesse des Orcades
avatar

Nombre de messages : 1330
Age : 26
Camp : peu importe
Classe sociale : Princesse des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Religion: Chrétien
Statut Social: Princesse orcadienne.

MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Dim 19 Aoû - 9:14

Qu'avait-elle fait? Gwendoline ne pouvait pas être amoureuse de son frère. Non! c'était impensable inimaginable. Prise sur surprise et ne sachant pas vriament quoi dire, elle recula pres de la porte et l'ouvrit.

Je suis désolée, je ...

Elle ne termina pas sa phrase qu'elle sortit de ses appartements en proie d'un énorme mal de tête. Anna n'avait touché aucun mot de la conversation, mais connaissant depuis peu son frere, elle savait à quoi s'attendre. Elle ne voulait pas être non plus l'incantatrice de ce malheur.

_________________
Y desataste un huracan. Fuego y furia de un volcan

Revenir en haut Aller en bas
http://englandkingdom.forumactif.info
Sir Emerick
Héritiers et Prince des Orcades
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Camp : Orcades
Classe sociale : Roi des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Héritier de la couronne des Orcades

MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Dim 19 Aoû - 20:34

Lorsqu'il vit Anna partir sans dire un mot, il comprenait ce que cela voulait dire : Elle était sous le choc. Lorsque la porte se referma, le jeune prince s'assit sur le lit et se prit la tête entre les mains. Il était au comble du désespoir. Si seulement elle l'avait appris d'un autre facon...

" Gwen je... je suis désolé que tout ceci se soit passé ainsi ...Anna n'était supposé arriver je ... je n'ai pas pensé une seule minute qu'elle viendrai ...Elle doit me voir comme je suis vraiment : un vil séducteur .

Elle ne comprends surement pas la situation et j'ai peur qu'elle se mette en colere ... contre toi ...

Tu sais , tu m'A appris la différence entre l'amour réel et la séduction. Car je ne veux pas te séduire pour que tu m'admire et tout ... je veux seulement t'aimé et te donner cet amour qui naît en moi..."

Il s'interrompit un moment et refoula quelques larmes:

" Je ne veux pas qu'elle soit en colere contre toi et n'hésite pas à ma le dire si c'est la cas ... la seulement personne fautive ici, c'est moi ... Mais ... est-ce une faute que d'avoir trouver l'amour de sa vie dans une dame de compagnie de sa soeur ?!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Lun 20 Aoû - 8:14

Lorsqu'Anna avait quitté la salle en trombe, Gwen s'était sentie bien mal et fautive: pourquoi n'avait-elle pas demandé à fermer la porte? Elle ferma, quelques instans, les yeux, pour se concentrer pour ne pas paniquer, quand soudain les paroles tremnlantes et les larmes d'Émerick lui firent comprendre qu'il se sentait comme elle. Doucement, d'un air qui tentait d'être plus fort que la demoiselle, celle-ci s'exclama:

'' Émerick... je crois qu'elle a tout... tout compris...''

Toutefois, lorsqu'elle l'entendit se traiter de vil séducteur, Gwendoline en fut attristée:

'' Ne dit pas... pas de telle chose sur ton compte! Si... si j'ai bien saisi le therme de l'amour... lorsque nous decidons de s'unir... s'unir nous devenons qu'un alors... tout est en partie... la... la faute d'un et de l'autre! J'ai trouvé ma raison... de... de vivre et, grâce à elle, je vais... je vais m'affrimer...''

Quelques larmes coulèrent sur sa joue, la perceptive de détruire complètement le mur de sa réserve la térrrisait. Néanmoins, volant un doux baiser sur les lèvres de son amant:source de courage, elle finit par ajouter, en se relevant:

'' Comme... tout... tout se précipite... et comme je tiens à toi, j'irai... parler de tout maintenant... mais... mais, il faut que tu sois avec... moi! Je n'y arriverai pas... seule...''

Sa voix était de plus en plus saccadée et nerveuse, mais, Gwendoline voulait être courageuse! Regardant son époux d'une oeillade embrouillé par les larmes, elle dit:

'' Tu sais... personne n'a jamais... pleuré... pleuré pour moi... ça me rend émue!''

Elle éclata quelques instants en sanglots, avant de redevenir muette et sans larme.
Revenir en haut Aller en bas
Sir Emerick
Héritiers et Prince des Orcades
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Camp : Orcades
Classe sociale : Roi des Orcades
Terre : Orcades
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
Religion: Païen
Statut Social: Héritier de la couronne des Orcades

MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   Lun 20 Aoû - 12:08

Du revers de sa manche, Émerick essuya les larmes qui avait coulé sur ses joues et posa sa main tremblante sur la joue de sa bien aimée. Il la regarda pleuré un instant, puis la prit dans ses bras pour la réconforter. Il posa un baiser sur sa tête et la borda .

" Je t'aime ... et je serai toujours là pour toi, peut importe que ce soit une situation de bonheur ou de malheur je veillerai sur toi continuellement, c'est promis ... "

Il avait toujours eu peur de finir ses jours seul, sans femme à ses cotés, masi Gwendoline avait apaisé ses craintes. Jamais il n'avait aimé en se sentant aimé, mais avec la demoiselle, c'était différent.

Il fouilla un moment dans la poche de sa ceinture puis en sortit un petit pendentif argenté. Il prit la main de Gwen, l'ouvrit, y glissa le pendentif et referma la main de Gwen.


" C'était à ma mère ... elle me l'a donné quand j'avais 6 ans et que je suis partit de chez moi ... elle me l'a donné en disant que c'était pour ne pas oublier ce que je suis et ceux que j'aimais ...

Ca m'a toujours aidé à rester fort pour la retrouver un jour ... seulement, aujourd'hui, il ne m'est plus utile car mes espoirs de la retrouver sont perdus ...

Je ... Je veux que tu le gardes pour te souvenir que je serai là pour toi et que je t'aime ... gardes le précieusement ... ma tendre fiancée ..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une dame en détresse...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une dame en détresse...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Songe du jour : peut-être une âme en détresse [Pv Xalina]
» Oscar et la dame Rose
» Notre Dame de Paris
» Jeune Maîtresse du Savoir cherche .....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: † Hors-jeu † :: Archives-
Sauter vers: